******* Down By The River... Until The Day With Someone With A Heart ... Until Mayla....*******




Que J'Aimerais Me Réveiller Ailleurs, Loin D'Ici... Mais Pour Le Moment, Le Pécher Perd Ses Feuilles Et Se Meurt... Attaqué Par Un Ragondin... Que Je Tacherai De Lui Prendre Du Produit Pour Le Protéger L'An Prochain, Histoire Qu'Il Nous Fasse De Belles Pêches, Bien Juteuses...En Attendant Et Avant Qu'Il Ne Soit Trop Tard, Passer L'aspirototor, Puis Récurer... Nos Nuages se Calculant, De Même Que Le Soleil... Un Beau Ciel Comme Il Le Fut Ce Jour-Ci... Ah... L'Alabama... C'Est Là Où Allait Loni, Lorsque Nous Nous Sommes Quittés, Allant, Selon Ses Propos... "Rejoindre Son Fils... ", Vérité Ou Mensonge... Peu Importe... L'Ai Pardonnée.

Quant Aux Z'ôtres... Tant Pis Pour Elles Et Eux...  A Savoir Ma P'Tite Sœur... que Je Ne M'Amuserai Plu' à Appeler, Tout Comme Mon Frère, Tombant Trop Souvent Sur Leurs Messageries, De Même Consternant NLG Et Son Émilie... N'Irai Dans Mes Vosges Natales Qu'à Noël, Et Passerai Le Nouvel An Avec Monthy Chat... Et PERSONNE D'Autre(s)... C'Est Ainsi Que Les Familles Se Séparent, Se Désunissent... Créant DE LA MERDE EN BOÎTE, Des Familles Désunies... Mais Tant Pis... Elles Et Ils M'Auront Bien Cherché... Que certain(e)s voisin(e)s, Colportant Des Propos Infondés Sur L’état De Mon Appartement Aux Oreilles De Mon Voisin, Et Non Pas Devant Moi... Ne Seront Plus Invité(e)s Chez Moi. Alors Tant Pis Si Je Perds Ma Mère Comme Lectrice... J'Ai Fait Mon Œdipe, Il y a Des Années De Cela... Et Que Je Reste Encore Incompris De Toutes Et Tous... MOI... J'Ai Mes Convictions, Mes Idéaux, Mes Idées... Qu'Aucun(e) Ne Viendra M'Ôter, Surtout Pas à Coups De P'Tits Coups... De leurs p'tites queues... osant Me Parler de "p'tits trous"... De baise Avec la "belle-sœur"... Bref... Tout Çà... J’EXÈCRE... Et leur Rentrerais Bien Dedans Quand Il Faut. Tant elles et ils Me Font... Mal... Ces Pervers-Pépères !!!

J'Aurai Reçu Les Conseils De Mon Autre Grand Sage, Mon Ami François... Qui Est Mon Autre Papa... Tout Comme Mon Ami De L'Inconscient... Et Mon Autre Papounet... Pa'Pa'Net, Il Est Vrai... -;) Mais J'L'Adore Quand Même Mon Inconscient... Tout Comme J'Adore Parler à François... Qui Sont Des Êtres Divins... Venus des Cieux... Et Qui Tous Deux Méritent Une Peinture à L'Huile, D'Ici à La Fin De L'Année... Bien Plus Que Qui Que Ce Soit... En L'Univers.

Commentaires