****** Un Coin De Ciel Bleu... ******





Je Reviens De mes P'tites courses...

Après Être Passé à Ma bank... Et N'y Avoir Rien Vu Qu'Un Magnifique Futur Chanteur Et Danseur, Un Bébé Qui Dans Sa Poussette Parlait Beaucoup Plus Que tous ces Gens-Là du supermarché, à Lui Tout Seul...Pas Très Conviviaux Comme Endroits les supermarchés, Difficile D'y Croiser Un Regard Ou D'y Parler, Échanger, Partager... Le Déluge Final Aurait-Il Commencé ??? 5.20 Pm... *** Danse Sur Le Feu Maria ***, Passe à L’Écoute De Notre Musique Quotidienne... Et Dehors, Le Ciel Est Gris... Il Pleut Droit Devant moi... je Me Souviens Très Bien Du Choc Et Du Contrechoc... Accroupi, Recroquevillé Sur moi-même, à Pleurer, à Prier Pour Que Dieu Sauve La Petite Clémentine... Mais Il Était Trop Tard. Que j'entends Toujours... 21 Ans Après Les Cris Des Enfants, Perchés Sur Les Hauts Murs Du Château... Et La Petite Clémentine Allongée Au Sol... Mais C'Etait Avant Tout, Comme me L'a Montré Mon Inconscient, me Montrant Les Traces De Freins Dans L'Herbe... Que Si je L'Avais Ne Serait-Ce Qu'Aperçue... J'Aurais Contrebraqué Et Me Serais Emplafonner Dans Le Mur... Parce Que Même Si Elle Était Devenue Handicapée... Ce Qui Serait Arrivé Si Elle Était Toujours De Ce monde-ci... j'aurais Essayé De Prendre Soins D'Elle... Comme je Le Priai Auprès De Dieu... En Pleurant Comme je N'Avais Jamais Pleuré Auparavant... Alors Que Vous Soyez Motard(e)s, Piéton(ne)s, Automobilistes, Chauffeur(euse)s De Bus... Ceci Était Mon Témoignage Pour Que Pareil Accident Ne Vous Arrive Pas. Maintenant, Je Me Contrefous De Ma Mort... Ce Qu'Il y Aura Après... Ou Pas. Que Peut-Être Sont-Ce Les Limbes Qui m’Attendent... Pour Avoir Ôté La Vie D'Une Enfant... à Sa Famille Et à Ses Frères Et Sœurs... Ses Amies Et Amis... bref... Ne Suis Pas Aussi Beau Que Vous Pouvez L'Imaginer... En Vous Souhaitant Le Meilleur  De La Vie, Et Non Pas Des Drames Qui Vous Marqueront à Vie...





Commentaires