***** Le Petit Train...Train. *****

Mais Demain Sera Encore Un Autre Jour...


Un Jour De Déchéance, Un Jour De Décadence, Un Jour De Misère Parmi Les Misérables gens d'ici, De nancy Où Il N'y a Plu' Rien à En Tirer... J'Aurai Offert à Deux SDF Leurs Voyages Qu'ils N'Etaient Pas Prêts à Payer... Croyez-Vous Que J'En ai Eu Un quelconque Remerciement ??? AUCUN. D'aucun. J'Aurai Passé une Soirée De Merde dans un bar tout Pourri de nancy, Place Du Marché "le p'tit monde de barnabé", Ne Parlant Qu'à Deux demoiselles, Et Les Laissant Passer Avant Moi... Aux Toilettes... OUI, MOI... Parce qu'ils se font Rares celles et ceux qui Sont Courtois, à P. qui est Toujours Aussi Irascible... Et De Plus En Plus Aigre... Pire Que Moi, C'Est Dire !!! Eh Oui, Il y a Mal Pire Que Moi...J'M'En Fous Des Deux €uros Dépensés Plutôt Que Prendre Le Risque qu'ils se prennent une amende de 50 Chacun... Je Trouve Cette ville Très Triste, Et Ne Ferai Pas De Demande Pour Décorer Ma Fenêtre Qu'Il Est Peu Probable Aux Vues des Mesquineries Et Coups-Bas, Que Je Prenne Le TGV Ce Week-End Du 16 Septembre 2016... Je Peindrai Et Dessinerai Plutôt Qu'Autre Chose, Soit Une Soirée Entre Famille Et Amie... Je Suis Très Bien Chez Moi... Sauf Chez Henri, à Payer 200 Francs, Une Coupe Et La Barbe, Avec Les Serviettes Chaude Puis Froide... Pour Ouvrir Puis Refermer Les Pores De La Peau... Mais C'Est Là Mon Seul Plaisir et Petit Bonheur à Nancy... Tant elles et ils sont... PEUREUSES(X) Et DÉSAGRÉABLES... Sûrement En Moins PIRE Qu'à Paris La Morte... Alors Si Vous Avez Le Bonheur Et La Chance De Croiser Isac Et Lison HEILMANN-LOUSSOUARN, Osez Leurs Sourire, N'Hésitez Pas Un Instant... Et à Chaque Enfant, Plutôt Que Leurs Montrer Vos Visages De Haines, Et Enfermés... Allez, J'Ai Eu Ma Dose De Soirée Toute Pourrie... 

Bonne Nuit
Et à Beaucoup ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Tard...

Demain, Je Nettoierai Mes Meubles Faits Main Et Maison,
Mais Qui Sont Toutes Et Tous Costauds... 
La Table à Dessins, Tant Que Le Chevalet De 3 Mètres,
Ou Le Grand Bureau, De Même Que Le P'Tit... 

Quitte à Déranger Dame Pigeonne Quelques Instants...
Et Ses Deux Pigeonneaux...

Pour Y Faire La Poussière...
Vivement Que Je Quitte Nancy, Quitte à Me Débarrasser De F.
Qui Me Demande 50%/50% De MON Travail.

Qu'Il En Existent Sûrement Des Plus Respectueux De Mon Travail.
Ceci Étant Dit... A Bon(ne) Lectrice(teur)...

Belle Nuit.




Commentaires