***** Good Day... *****



1.00 Pm, Alors Je Serai Assez Fou Pour Provoquer L'Avenir... Et Ce Semblant De Société Que Vous Composez Toutes Et Tous... Je M'En Vais Commencer Par Aller Chercher Mon Colis à La Poste, Puis Passerai à Ma bank... Et Recommencerai Mon Ménage... Voire, N'Allant Que Tard Dans La Soirée chez Monster facebook... Ici, Il Fait Beau, Je Vais aller chercher de Quoi Me Nourrir...  Et Peut-Être Quitterai-Je Si J'y Arrive Et Suis Suffisamment Motivé Pour Aller Faire Une Balade En Forêt... Puisqu'à Causes De L'Ordinateur, Et Ne Dessinant Ni Ne Peignant Plu', C'Est L'Arthrose Qui Vient Se Greffer à Ma Schizophrénia Dell'Arte... Aussi Dois-Je Prendre Soins De Moi Et Cesser De Tenter Le Diable... Paraît-Il, Selon Mon Ami François... Que Dieu Et le diable Sont Complices Et Copains Comme Cochons... Qu'Un Jour Dieu Dit Au diable, Revenant De sa balade Sur Terre, "Tiens, Te Revoilà, toi !!!"... Ce Sont Les Propos De Mon Ami François, Disant Que L'Inconscient Fait Parfois Partie De L'Ombre... Et Qu'Il Sont Liés... Comme Mon Anima Me Tente Les "Matins"... Ne Faites Pas Vos "Oh, Mon Dieu !!!", C'Est Naturel... En Tous Cas Chez Moi, Après Avoir Rêvé D'Une Princesse Jouant Du Théâtre Qui Ne Lui Plaisait Pas, à Paris, Le Long Des Boulevards, Avec Mon Pote NLG Et Son Émilie, Qu'Il Lui Offrit Quatre Pizzas Décorées Par Ses Soins... Que J'En Renversai Une... Malgré moi... Sarah Jaffe Chante Si Joliment *** Clémentine ***, Ce Qui Me Touche, Comme Vous Le Savez... Que Ce Prénom Signifie Aussi, Toujours Selon Mon François "Être Clément.", Ce Qui Parfois, Dans Le Silence Et La Solitude, N'Est Pas Toujours Des Plus Faciles... Que Parfois, Moi Aussi, Je M'Enerve à Passer Pour... un con... J'Aimerais Tant Revenir à Mes Origines D'Il y a Huit Années En Arrière, Aux Côtés De Mon Magicien De Mes Nuits... Si Grand Artiste S'Il Devait y En Avoir Ne Serait-Ce Qu'Un Seul... Qu'Ils Seraient Au Moins Deux à y Être à Mes P'Tits Yeux... François Parant Étant Du Même Niveau Que Nos Inconscients... Aussi, Je Souhaite Redevenir Celui Qui Créait, Peu M'Importaient Le Temps Et Les Moyens Nécessaires... J'y Arrivais Toujours. Qu'Elles Auront Été Nombreuses à Ne Pas Oser Entrer En Mon Atelier De La Rue De La Commanderie, Parfois à Causes De Moi... Que Même Posant Mes Décors, Je N'Osais Pas Passer pour L'un de ces connards d'artistes, Là Où J'Aurais Pu Et Dû me "la Péter"... Je N'Osais Que Lorsque, Contre Mon Gré Et Etant à Bouts, Ce Sont Les Pompiers Qui Sont Venus Me Chercher Sur La Route... Après Être Passé au Feu Rouge, une Automobile de Policiers Derrière Moi, à Vélo... Que Je Fondis En Larmes En Tentant De Leur Expliquer... Qu'Ils Ont Été Indulgents... Entre La Paranoïa De Toutes Et Tous... Et Les Prémices Inconnus De La Schizophrénie, Ne Faisant Que Ce Que Je VOULAIS... Là Où Il y a des Règles, Du Respect, Des Lois, Fait(e)s Pour Vivre Correctement Ensemble... Qu'Il M'Est Arrivé De Lâcher Des Mots... Et Non Des Actes... Qui Ont Dû Blesser... Vivant Déjà Dans Le Silence Et La Solitude... Là Où Tant Auraient Pu, Auraient Dû... Ne Faire Qu'Entrer... Je Ne Suis Ni Une Bête De Foire, Ni Un Animal.

1.50 Pm. Ce Sera Sans Moi au bar "le select", Désormais... Et Partout Ailleurs... Sauf Chez Mes Ami(e)s Henri, NLG Et Son Émilie, Et Ma Maman... Mais Sinon, Je Ne Sortirai Plu' Nulle Part, Si Ce N'Est Pour Aller Faire Mes courses... Comme Je M'En Vais Les Faire Maintenant... Passez Une Belle Après-Midi... Me Concernant, Ce Jour Sera Consacré à Finir Mon Fichu Ménage... En Attendant Que je Me Remette à Créer Quelque Chose De Ma Vie...













Commentaires