***** Tant Que Je N'Aurai Pas Créé... *****

Il N'y Aura Plu' Rien Ni Sur Ce Blog, Non Plus Sur L'Un Des Quatre Autres Blogs... Que Çà Vous Dérange Ou Non... C'Est Du Pareil Au Même... Vous Reviendrez Quand Vous Le Souhaiterez, Mais En Attendant, Je Ne Fais Plus Attention à Vos Statalakon... Voici Huit Années Que Votre Silence à Toutes Et Tous Me Fait Souffrir Et Que le Crie, Et de le leur,  Dont je Me Passerais Bien, Qui Ne Valent Pas Un Clou, quand il ne S'Agit Pas de me taxer de l'argent, C'est pour me raconter leurs vies de Merde... Alors Désormais... J'Irai à Mon Rythme... Sans Sortir dans leurs bars Tout Pourris... Que Je leurs Préférerai Mes Lectures De Carl Gustav JUNG, à leurs débiles-Attitudes... Élodie Du bar "le select" Est Plus Que Désagréable Au Possible, Là Où Son boss fait des conneries... En Bref, En Net Et En Clair... Je N'Irai Plu'. JAMAIS PLU'. Comme En Tous ces bars où l'on Ne Fait Que S’emmerder... Y Allant Seul... En Repartant... Seul. Bref... Ces Siècles Et Millénaire Sont Bien MAL PARTIS... Et Dire Que Je Ne Suis Pas Le Pire de toutes et tous... J'Aurais Préféré Si Vous Voulez Savoir... Notre Terre Ressemblerait à Un Éden, Et Notre Créateur Ne Serait Pas Aussi Triste De Nous Voir Nous Entretuer... Et L'Inconscient Collectif... Contrairement à Celui des Animaux, Des Buses, Busards, Aigles, Baleines, Dauphins, Des Merles Ou Des Moineaux... Et De Toutes Ces Espèces Si Vulnérables Et Qui Sont Pourtant Bien Au-Dessus De L'Inconscient Collectif De Cette Maudite Inhumanité, à Coups De motos, son à Fond, d'autos Qui Roulent Au-Delà Des 20 Km/H Requis... Y Ayant Une Sortie De Garage... Bref... Je Me Sens Trop Triste De Ce Maudit Silence (NON-Mérité...) Que Désormais Vous Pourrez Clicker Sur Le Lien... "Blog Suivant(s)", Histoire De Voir Si L'Herbe Y Est Plus Verdoyante... A Bon(ne) Entendeur(ses)... SALUT !!! Et See You Later... Much More Later !!! Au 25 Décembre 2016... En Attendant, Tous Mes Blogs Sont En Pauses. Parce Que Comme Le Clame Ridan "Que Même Les Clébards Disent Qu'Y En a Marre !!!".

Commentaires