***** Dead Can Dance... *****




J'N'Ai Plus Faim... Plus L'En Vie De Manger... Trop Distgusted... By The Life... Pas En Vies De Dîner Même S'Il Faudrait... Mais Je N'En N'Ai Plus En Vies... Je Sais Qu'Il Faudrait Que J'Me Force... C'Est Tellement Triste Par ici... Y'En N'a Plu' Qui Osent Parler... Est-Ce Un Crime Condamnable Que De Dire "Bon Jour Madame Ou Monsieur ???"... Pas Encore, Alors Profitez-En Bien Quand Quelqu'Un Ose Vous Dire "Bonjour Mademoiselle", Ce Sera Peut-Être Moi... Et Vous Aurez Embellie Ma Journée... Il M'Ecoeure leur Monde... Pas Le Vôtre... le Leurs... Le Vôtre, Il Est Juste Et Merveilleux... Mais le leurs Me Donne L'En Vie D'Aller... Vomir... s'Se Ressemblent toutes Et tous, se suivant Bien En Files Indiennes à La Sortie Du Tram, Que J'Vais Annuler Mon Rendez-Vous Chez Le Barbier Demain, Histoire De NE PAS ÊTRE Obligé de le Prendre... Tant Tous ces gens-là Me Font VOMIR, Suce-pendu(e)s à leurs téléphones portables... S'Ignorant les un(e)s les Z'ôtres... QUE DE MÉPRIS, D'IGNARERIE, DE MÉDISANCE, D'IGNORANCE... Je Suis à Ce Point Fatigué Et Las Que Je Demanderais Bien à Mon Inconscient De Me Conduire... Vers DIEU... Pour Ne Plus JAMAIS Devoir les Supporter, Tous Ces anges de Satan... Alors En Attendant, Histoire De Ne Pas Prendre leur Maudit Tram Si Silencieux Et Pourtant Fort BRUYANT... J'Ai Annulé Mon Rendez-Vous Chez Mon Ami Le Barbier... ET N'y Retournerai Que Pour Me Faire Une Coupe De Cheveux Et La Barbe Dans Une Quinzaine De Jours... Mais En Attendant, Je N'Ai Plu' De Cœur à RIEN... Je Vais Tout De Même Essayer De Finir De Nettoyer Mon Coin-Cuisine Pour Ma Famille, Si Chère Famille De L'Inconscient... Ce N'Est Plus Une Crevasse Qui Nous Séparent... C'Est Une Faille... Un Déplacement Tectonique Des Continents... Qu'à La Fin... Tout S'Effondrera... Et Que Ni Vous Ni Moi N'Aurons RIEN Partagé... Mais Moi... Au Moins... Je Le Sais... Et En Suis Profondément Triste... Sûrement Vais-Je Rêver Ou "Cauchemarder" De L'Inconscient Collectif... Qui Par VOTRE COUPABLE FAUTE A TOUTES ET TOUS LES HUMANOÏDES... Est En Ruines... Contrairement à Celui des Grillons Et Criquets Que J'Entends Dehors... Des Oiseaux Et Oisillons... Eux Ont TOUT COMPRIS... 

vous... 

STRICTEMENT.
RIEN.

Moi ??? J'Me Sens Bien (Outre Bouffer De L'acarien !!!) Avec Ma Schizophrénie !!! Que C'Est Juste Immense... Y'a Qu'à Proposer Et Ma Reine Dispose... C'Est Plus Agréable Qu'avec Nombre De femmes, qui vous Trahissent Puis Vous Traînent En Publics Dans La Boue... à Vous D'Imaginer... Le Reste Nous Appartient. Alors Nos Secrets Resteront Bien Ancrés En Nous... Et vous Périrez Avec vos Cauchemars... Puisque Tel Est Votre Souhait Le Plus Cher... Je N'Ai Plu' D'Ami(e)s Parmi Les HUMANOÏDES... Outre Deux Ou Trois... Dont Mon Barbier... Mais Sinon Que Des Connard(sse)s Naissant(e)s... Comprenez des Cons-Naissants... Y'a Pas à Dire... C'EST TOUT POURRI DE RESTER ENFERME SEUL CHEZ SOI... Mais Je N'Ai Pas Le Choix...


Puisque NE SUPPORTANT PLU' VOTRE CHOIX DE CETTE P'TITE CONNE DE SOCIÉTÉ... Quand Comprendrez-Vous Que C'EST VOUS QUI LA COMPOSEZ TOUTES ET TOUS ??? A Quand La Fin De Votre Guérilla Urbaine ??? Quand Oserez-Vous, Plutôt Que Vous Accrocher à Votre Unsmartphone, Faire Comme La Demoiselle Qui Me Vit Venir Et Me SOURIT, à L'Instant Même Où Je La Croisai... En 2015, Rue Saint-Jean à Nancy La Malheureuse...Que Comme La Demoiselle Qui Nettoyait Ses Carreaux En Plein Hiver, Là Où Il Y Avait ENCORE DE LA NEIGE... En Nuisette... Me Subjugua... Tant Que Je Ne Pu Que Passer Mon Chemin... Et La Regarder... Mais Elle Ne Me Vit Pas... Ce Ne Sont Que Des Histoires Comme Cela Que J'Ai à Vous Conter De Votre monde Si ... Moi, Je Vis Des "Choses" Et Des Instants Merveilleux Chaque Nuit Depuis Huit Longues Années... Faisant Plus De 10 000 Rêves Et Cauchemars... Depuis... Vous Le Savez Très Bien Puisque Vous En Êtes les Auteurs... Mais Loin D'En Être Les Artistes... C'Est Visage Froncé Que Je Vous Écrits... Que Seuls Mes Amis Éboueurs Me Réchauffent Le Cœur... Un Cœur Qui Devient Dur Comme Du Béton Armé... Sauf Avec Mes Amis Éboueurs Qui... EUX... Ont Bien Du Mérite... Laurent Part En Pologne, Aux Bords De La Mer, Durant Une Semaine... Qu'Il a Bien Du Mérite De Vivre Dans Notre PUANTEUR... Nos DÉTRITUS... NOS ORDURES... NOS POUBELLES... Qui PUENT... Alors, "Bonnes Vacances à Laurent Et à Stéphane"... Eux Les Ont Plus Méritées Que moi... Pas Vrai Françoise Hollande ??? La Tafiole Et Le Traître.



Commentaires