*** A Gainsbarre... Et Fuck hadopi ***








Je N'Ai Pas Encore Brûlé De Billet De 500 €... Mais Çà Viendra !!! Croyez-Moi... Ou Pas. !!! Je Viens D'Avoir Mon P'Tit Bonheur Du Jour En Papotant En Vitesse Avec Une Voisine Qui Est Toujours Toute Pétillante... Allez, Suite Et Fin Du Grand Ménage... Four, Frigo, Sols, Bureaux, Fin Du Rangement De Ma Chambre (On Sait Jamais Au Cas Où Vous Débarquiez Comme les keufs... En 2013... "Aux Armes, Et Cætera !!!", Pour Nos Ami(e)s De "Nuits Debout", Avec Les Dignes Avocats... Ils Sont 4 à Avoir Formé Un Groupe "Avocats Debouts"... Allez, Grand Ménage... Après Ma Cataclopinette... Et Malgré Le Silence Et La Solitude... Je Prendrai Mon Temps Désormais, Tant Pour Le Dessin Que Mon Destin, Que La Peinture et Mon Ménage... Y Mettant TOUJOURS LE MEILLEUR DE MOI-MÊME... nazi-Rock... Fuck les nazillons !!! DÉSORMAIS ET A NOUVEAU... ENVERS ET CONTRE TOUTES ET TOUS... Vive La Marseillaise à La Gainsbarre !!! A La Jamaïcaine !!! Allez, Même Si Je Dois y Passer Encore Trois De Mes Heures... Je Finirai Mon Ménage Ce Soir... Puis Irai Prendre Un Bain à Remous Avec Mon Anima, Elle Ma Reine... Tout Nu(e)s... Dans Le Même Bain Qu'Elle Seule Me Verra... Comme Je L'Imagine... Assise Sur Le Rebord De Notre Baignoire... Nue... Puis... Et Bien... Advienne Que Pourra... Et Je Rêve... D'Une Vraie Femme, Aux Formes Si Belles Qu'Elle M'En Éblouisse... Mais J'y Arriverai à La Trouver... J'y Arrive Toujours !!! (Ceci Étant, Ce N'Est Pas En Vous Emmurant Dans Le Silence Que Vous Deviendrez Celle-Ci.)...
Quoique... Si Vous Deveniez Sages -;) Je SuiS Content, J'Ai Fait Sourire Ma Maman Avec Nos Volets Au Temple Grec... -;) Loin d'hadopi Mes Rêves GRANDIOSES !!! Et Pourtant, C'Est Très Loin de leurs reality-shows... Et Je Ne Touche Aucun Droit Sur Mes Messages, Ne Faisant Pas de pourries-publicités, Je Pourrais Via Ad-Sense... Et Deviendrais Alors Milliardaire... Mais RIEN Ne Vaut Un Seul De Mes Rêves... Surtout En Charmante Compagnie De Liv Tyler... X Ou Non... Merci +Kia Yearezokon De Votre Tiny +1 à Ce Rêve Qu'Aucune Ni Aucun Ne Me Volera Jamais... Me Les Repassant De Temps à Autres En Mon Esprit... Pas Si Schizophrène Que Cela, Va !!! -;)J'en ai vu des bien pires... qui ne cherchent qu'à obtenir Vengeance de leurs ex's... Me Prenant Entre Deux Comme Témoins... Mais Je Ne Suis Pas Témoin de leurs actes...

Quant à hadopi... Vous Vous Demandez Peut-Être Ce Qu'ils Viennent Faire Face à Gainsbourg ???

Et Bien Voilà, Létat Arnaqueur, Voire Souvent... Voleur... Extrait D'Un Article Des Numériques.com... Et Cà, C'Est Bien Fait Pour Vos Sales Gueules, nicolas Comme françois... En Espérant Que vous Vivrez Le Pire, vous aussi... Je Ne Vois Pas Pour Quelle Unique Raison Irraisonnable, Il N'y a Que Les Peuples Qui vous Auront Faits vous asseoir Sur Vos Gros Culs En L'Elysée... Qui Payeraient... Moi, Mes Œuvres Sont "Gratuites"... Et Non Reproductibles, Mais Enregistrées Sur Divers Ordinateurs Inconnus... Et Je Ne Perçois Aucun Droit D'Auteur... Et Aux Vues des tarifs des Places de Cinémas... (Minimum 7,50 €)... VIVE LE TÉLÉCHARGEMENT !!! Et Le PARTAGE !!!

Tout travail mérite salaire

Depuis le lancement de la Hadopi, les opérateurs français sont contraints de collaborer au dispositif de réponse graduée sans la moindre contrepartie financière. Saisi par Bouygues Telecom, le Conseil d'État vient toutefois de casser ce mécanisme : au titre de l'identification des adresses IP fautives, la filiale du groupe de BTP devra être dédommagée à hauteur de 900 000 euros.

Hadopi%20640

Pourquoi les opérateurs doivent-ils collaborer avec la Hadopi ? C'est assez simple : si cette dernière peut se charger de repérer des comportements illégaux (téléchargement et mise à disposition de médias protégés par le droit d'auteur, essentiellement), elle n'est pas en mesure d'identifier les auteurs des faits. Il lui faut donc le concours des fournisseurs d'accès pour traduire les adresses IP prises la main dans le sac virtuel en noms et prénoms de vils contrevenants à avertir. À l'origine, l'assistance des opérateurs devait être rémunérée. Aucun décret, toutefois, n'a jamais été publié dans ce sens... Condamnant les acteurs du marché à travailler gratuitement pour la Haute autorité — non sans conséquence sur le niveau de soin accordé au service.

Bien sûr, cela fait plusieurs années que les intéressés réclament une régularisation de la situation. Bouygues Telecom s'est montré, à cet égard, le plus entreprenant. Il a d'abord saisi la justice administrative, puis le Conseil d'État. Et cette insistance vient enfin de payer. Trois mois après avoir "annulé pour excès de pouvoir la décision implicite par laquelle le Premier ministre a refusé d'édicter le décret [...] relatif à la compensation des surcoûts identifiables et spécifiques des prestations assurées à la demande de [la Hadopi]", le Conseil d'État a de nouveau statué en faveur de Bouygues Telecom en condamnant l'État à rémunérer l'opérateur pour les "plus de 2 400 000 demandes d'identification d'adresses IP [traitées] entre septembre 2010 et novembre 2015".

Pour un peu plus de cinq ans de collaboration avec la Hadopi, Bouygues Telecom touchera "la somme de 900 000 euros, y compris tous intérêts et intérêts des intérêts échus au jour de la présente décision". 3 000 € viendront en outre s'ajouter au total "au titre de l'article L. 761-1 du code de justice administrative".

Une chose est sûre : la nouvelle ne passera pas inaperçue chez Orange, Free et SFR.


Commentaires