Loin De Ce Monde...




Je Vis En Un Endroit Qui Se Nomme "Le Village", Comme New York,... Mais En Plus Petit... Plus Humain Également... Je Suis "Peut-Être... Sept Longues Années Et Au Quotidien, "Schizophrène", Qui Est Un Mot Que Je Respecte... Un État, Une Pathologie Pour Certains "psychiatres"... J'Ai Été Plus De 15 Fois En HP, Et Subi Plus De 14 Traitements Médicamenteux... mon "psychiatre" Faisant Joujoux Avec Son Ordinateur Et Ses médocs Sans... Outre Me Demander "Çà Va, M'sieur Heilmann ???" Alors Je Fais Ma Popote Avec leurs médocs... Mais Rien Ne Vaut L'Amour D'Une Maman, D'Un Papa, Dès Leurs Plus Jeunes Âges... Tu Veux Qu'J'Te Dise ??? J'Ai Rêvé De Mon Papa Décédé En 1997, Le 4 Février... Qu'Il Me Dit Tu Sais, J'Ai Souvent Été Absent Pour Toi... Mais C'Etait Pour Vous Tous !", Parce Qu'Etant à L’Époque Routier... Ne Plus Pleurer... Raté. Que je Lui Fis Un Gros Bisous Sur Son Front Dégarni En Lui Disant Ces Mots "T'Inquiète !!! j'Te Comprends Et J'Te Pardonne !!!". Le Plus Dur, C'Est Sa Disparition Qui Fut Si Brutale, Une Pelleteuse, Un Mur, Un Semi-Remorque... Et L'Effroyable Arriva... C'Etait Donc Un 4 Février De L'An 1997... Depuis... Et Bien, Je Tente D'Essayer De Me Reconstruire... Après Le Décès De Clémentine En 1995... Rencontre Extrêmement Brutales Avec La Dame Blanche, La MORT. UN Viol Ou Une Tentative de... Plus Jeune... Un Grand Voyage à New York L'Immense... Que J'Aime Plus Qu'Aucune Cité En Ce Monde... Tant Elle M'Absorba Et M'Adopta... Puis Ce Fut Un Difficile Retour à nancy La Triste Et Si Petite ville... bars, restos... En Solitaire... Parmi La Folle Foule, Histoire De Sortir De Mes Murs... Si Infranchissables Murs... Mais Avant Tout... Il y Eût Au Moins Une Belle Journée Cet Hiver... Que Je Rencontrai Colette, Au Petit "Monde De Barnabé", Place Du Marché à Nancy La Pluvieuse... Que Je Me Réveillai Avec Cinq Centimètres De Blanche Neige... Plus Tôt Que D'Habitude, Vers 11.00 Am, Pour Me Rendre à L'Hôpital Faire un Scanner Des Sinus, leurs médocs M’Asséchant Ceux-Ci... Et En Saignant Parfois... Nous Aurons Toutes Et Tous En Compagnie D'Un Nouvel Ami Syrien, Et De Colette Ma Belle Amie... Passé Une Belle Journée...Cet Ami Syrien Est Un Très Grand Artiste à Mes Yeux... Et Il Va Réussir, J'En Suis Sûr... "Aseel"... Tel Est Son Prénom... Tant il Peint Trop Bien à L'Huile... Allez, Bisous à Notre Ami Will Mikes​ Pour Qui Nous Nous Inquiétons Un Petit Peu... Que Dieu Veille Sur Toi, Mon Ami. Reviens Vers Nous... Tu Sais, Je Connais Quelques Schizophrènes Et Spasmophiles... Mais Toutes Et Tous Les "Handicapé(e)s Psychiques" Souffrent D'Une Trop Longue Histoire... Celle D'Avoir Vècu Parmi Des hommes, Des Femmes, Des Enfants... Devenu(e)s... Insensibles. Puis Colette Et moi Nous Sommes Quitté(e)s, Nous Souhaitant Le Meilleur Sous Ces Splendides Flocons De Neige, Et Nous Souhaitant Réciproquement Que Dieu Notre Créateur à Toutes Et Tous, Veille L'Un(e) Sur L'Autre.



Commentaires