*** Une Belle Journée ***



Une Fois N'Est Pas Coutume... Je Ne Me Réveille Pas... Enfin Si... J'Me Réveille... Mais Pas Au Saut De Mon Grand Lit... J'Me Réveille Dans Le Bon Sens Du Terme, N'Aurai Pas Fait De Pause En un bar, Ni au "Super-Pourri-Marché match", Et Aurai Gagné Ma Journée... Comment ?! Simplement En Me Rendant En Une Brasserie à Nancy, Et En y Dégustant Un Magret De Canard Dé-Li-Cieux... "Au Monde De Barnabé", Place Du Marché à Nancy... J'y Aurai Tout D'Abord Croisé Mezrak, Un Bon Ami, Puis Fred, Un Autre Bon Ami, Aux Côtés Desquels J'Aurai Bien Papoté, Puis... Assis En Terrasse, J'Osai Aborder Un Nouvel Ami, Yassine... Qui me Montra Quelques Vidéos Du Maroc... Splendide !!! Naturel Et Tout Et Tout... Ensemble, Nous Avons Bien Papoté Comme J'Aime Particulièrement Le Faire... Et Puis... Point D'Honneur Et Coup De Grâce, En Un Tram, Le Stan, Qui Nous Valut Un Petit Clin D'Oeil à Une Jolie Demoiselle Que Je Regardais Du Coin De L'Oeil, Assis Derrière La Porte Du Conducteur, Et Surplombant Tous Les Passagers... Elle S'Assit Alors.... Face à moi... Pas Un Mot, Un Smartphone... L'Absence, Le Silence... Alors J'Osai... Arrêtés Devant Une publicité coca-cola, D'Une Demoiselle Sirotant Son coca, Tête Basculée En Arrière... "Çà Pourrait Être Vous Sur L'Affiche !!!", Lui Dis-je... Touchée, Elle Rougit Et Ne Répondit Pas, Mais Me Sourit Alors... Arrêt Callot, Le Suivant... Elle Ne Descendit Pas... Moi Non Plus Mais Je Souriais Alors... Touché Également... De L'Avoir Touchée Et Fait Plaisir... Elle Si Jolie... Le Tram Avança... Et Se Dirigea Vers Le Centre Hospitalier De Brabois... Je Devais Descendre à L'Arrêt Suivant... Aussi, Me Préparai-Je... Lui Glissant Un Mot, Voire Deux Ou Trois... "Bonne Fin De Journée, Mademoiselle... Vous Êtes Toute Jolie... Profitez Bien...", Elle Me Souhaita Une Bonne Fin De Journée Et me Remercia... Je Venais De Gagner Ma Sortie, De Même Que Ma Journée... Heureux Votre Titi...

Communiquez, Osez, Partagez, Échangez, Offrez, Donnez Le Meilleur De Vous-Mêmes... Et Vous Recevrez En Retour... Telles Sont Les Leçons Qu'Il m'Arrive Souvent De Retenir De Mes Chemins De... Vie. Parce Que J'Ose Croire Que Nous En Sommes Toutes Et Tous Un Petit Peu Capables, Et Toi Aussi, Mon Ami Eric... Avec Intelligence, Sensibilité, Originalité, Un Tant Soit Peu... Juste Sans Tutoyer à Moins De Le Demander Si L'On Peut... Puis Les Liens Se Font, Se Forment, Se Créent... Se Tissent... Et L'On Est Alors... Heureux.

Ensemble. C'Est Tout...

Commentaires