*** L'Amour, C'Est De L'Art ! ***



Au supermarché, Tout à L'Heure, J'Ai Parlé à Une Petite Mammy, Plutôt Que Rester Dans Nos Communs Mutismes... Devenus Si... Normaux... Cela Lui Fît Plaisir... Et à Moi De Même... Que Les Larmes Me Viennent... Par Rapport à Mon Papa... Qui N'Aura Fait... Que Me Manquer. Vivant. Mort. A Quoi Bon Travailler Toute Une Vie Entière Et Dès Son Plus Jeune Âge... Si C'Est Pour En... Mourir ?! Et Je Ne Veux Pas De Cette Vie-Là... Si Tant Est Que Ce Soit Çà... La Vie. Les Jours... Les Nuits, Les Semaines Puis Les Mois... Et Enfin... Les Années Passent... Et Puis Un Jour... Un Soir... Un Matin... C'Est Fini. "Titi... C'Est Ton Papa... C'Est Fini.", Me Dit Johanne Un Matin D'Hiver. Puis Vint Le Cercueil. La Petite Eglise Remplis D'Amies Et D'Amis, De Certains De Ma Famille... Pas Tous. Un Dernier Hommage En Forme De Cœur. Mais Sitôt L'Enterrement Passé... Les Querelles "familiales" Ont Repris... Mon Papa Etant Jalousé Par Son Impropre frère...

Je Veux D'Une Vie D'Artiste, Auprès De Celle Que J'Aimerai, Ma Muse Pour Laquelle J'Inventerai, Je Créerai, Je Peindrai, Je Dessinerai, Et Lui Conterai Mes Rêves Grandioses Sitôt Réveillé, Sirotant Nos Cafés Au Lit, à La "Buffalo 66", à La Vincent Gallo Allant Chercher Des Croissants Pour Mon Amoureuse Qui Me Sauva La Vie...


***


Je Veux Donner, J'Aime Çà, Donner, Échanger, Recevoir, Partager, C'Est Çà Aimer, C'Est Çà Que J'Aime, Créer Pour Donner, C'Est Ce Que J'Ai Toujours Fait, Donner Pour Apprécier, Un Sourire, Un Instant, Un Moment, Donner Pour Ressentir, Sentir Deux Coeurs Qui Battent, à Toute Allure, Fort Et L'Un Pour L'Autre... C'Est Tellement Beau, C'Est Tellement Bon.... Un Parfum De Bien-Être, Une Sensation D'Equilibre, De Partage, D'Echange, Le Don De Soi, Pour Faire Briller, Pour Réchauffer, Pour Cajoler, Pour Attendrir D'Une Attention, Ton Petit Coeur... Et Tes Soupirs... Aimer, Donner, Partager, Créer, Imaginer, Avancer, Construire, Apprécier, Echanger... C'Est Ce Que Je Souhaite Plus Que Tout Au Monde...

Les Mots Coulent Les Uns Après Les Autres...
Tellement En Vies, Mon Cœur Se Réchauffe, Se Réveille, Je Ne Veux Plus Arrêter...
Je Veux Construire, Je Veux Créer, Je Veux Avancer, Je Veux...

AIMER.


***


Mais Déjà. J'Aime... Un Sourire, Un Frisson, Une Sensation... Un Baiser... Et Puis Des Milliers... De Baisers... Pour Ne Plus Me Détacher De Tes Lèvres Et De Ce Frisson Qui Nous Unit... Et Nous Réunit... Au Creux De Tes Reins.... Au Sein De Tes Seins... Qui Nous Enivre Et Nous Emporte... Nous Faisant Alors.... Nous Envoler. Alors Filez, Sombres Pensées, Fuyez, Peurs Inutiles Et Si Futiles, vous Ne M'Aurez Pas, Je Veux Sourire, C'Est Tellement Bon, , Je Veux Créer, Imaginer, Rêver, Construire... Devenir.

J'Ai Toujours Pensé Que Pour Elle, je Décorerais Le Monde Entier, Pour Faire Briller Ses Yeux, Si Jolis Yeux, Je Ferais Tout Ce Qui Est En moi, Ce Que j'Ai De Meilleur, De Plus Beau En moi, Imaginerais Et Me Dépasserais, Puisque Je L'Aimerais, Puisque Ce Serait Elle, Toujours Pensé Qu'Elle En Valait La Peine... Et Peu M'Importent Ces Sept Dernières Années... Et Que Jamais, Cà Ne Suffirait, Puisque Les Femmes Sont Tellement Belles... Et Que De Toutes... Elle Serait La Plus Belle.

Je Veux Écrire, Et Pour Te Dire, Qu'Au Plus Profond De Mon Cœur, Dans Les Méandres De Mes Pensées... Là Où Il Fait Si Sombre Et Froid... Il y a Toujours Une Lueur, Une Lumière... C'Est Toi...  Toi Qui Me Réchauffe Le Cœur, Toi Qui Le Fait Battre à Toute Allure... Toi Qui Me Fait... Vivre. Toi Qui M'En Donne En Vies, Me Fait Vibrer, Et Me Surprends, Dans Le Secret De Nos Pensées, Toi Qui M'Impressionne Tellement, Toi Qui Es Belle, Tout Simplement... Je Te Trouve Très Belle Vraiment... J'Ai En Vies De Faire Briller Tes Si Jolis Yeux, Sentir Naître Sur Nos Visages, Ton Sourire, Si Joli Sourire, En Vies De Sentir Comme Tu Te Sens Bien à Mes Côtés, En Vies De Te Protéger, En Vies De Profiter De Chacun De Tes Sourires Naissants Sur Nos Lèvres... En Vies De Voir La Lumière Illuminer Ton Corps, Tes Traits, Qui Vient Te Caresser, Et Me Montrer... Comme Tu Es Belle... 

Je Me Souviens... Quand Je T'Ai Croisée, T'Ai Regardée, Observée, Dans Cette Grande Salle... Plus Rien D'Autre N'Existait Que Toi... Tu Étais Là, Devant moi, Allongée Dans Une Si Jolie Tenue, Si Belle Expression... Tu Étais.... Nue. Si Belle, Si Jolie, Si Courageuse, Si Forte... Et Pourtant Si... Fragile, Si Sensible Et Si Expressive...

Tu Étais Ce Que J'Avais Vu De Plus Joli Jusqu'Ici...


***


Je Me Souviens... Mes Mots Coulaient Et je Ne Pouvais M'En Empêcher, Je Ne Pouvais Les Retenir, Ils Te Parlaient, Te Chantaient "I Want You" De Bob Dylan, Je Ne Pouvais Les Retenir Tant Je T'Aimais Déjà... Tellement. Ils Te Parlaient, Je Te Parlais Comme Je T'Ecris, Tu M'Entendais, Me Ressentais, Chaque Coup De Crayon Etait Comme Un Acte D'Amour, Sans Même Bouger Mes Lèvres, Sans Un Seul Son, Mes Mots Venaient Aux Creux de Tes Petites Oreilles, Se Loger Dans Tes Pensées, Et Je Ne Pouvais Me Retenir dee Te Parler Tant Tu Etais Belle... Je T'Avais Si Longuement Cherchée, Tellement Attendue, Celle à Qui Parler, Celle à Qui Confier, Tous Mes Secrets Et Mes Pensées, Les Partager, Les Echanger, Mes Mots Venaient, Je Te Regardais Et Je Savais, Comme Tu Savais, Les Entendais, Et M'Entendais... Me Ressentais, Et Je Te Rassurais Alors, Tu Etais Nue Sous Mes Yeux, Si Belle Et Si Fragile, Je Me Souviens De Tes Cheveux Qui Ondulaient Jusqu'à Ton Cou, Je Me Souviens... Si Joliment Arrangés, Coiffés... Quand J'Ai Pensé à Te Le Dire, Que Ton Visage S'Est Alors Arrêté... L'Air de Dire... "Non, Il Ne Va Pas..."Et à Dan Thompson, Ai Demandé...Ton Attitude Interloquée...  "How Do We Say Coiffure, Please?", Et Dan, De Me Répondre, "Euh!", Je Lui Ai Alors Expliqué, "How, Hair ?", T'Ai Alors Dit Que Tu Avais Une Jolie Coiffure, Et C'Etait Vrai...


Et Pas Seulement... Non, Vraiment...


Je Me Souviens De La Lumière Se Réfléchir Sur Ton Si Joli Corps, Allongée Sur Le Drap Flamboyant, Couleur Qui T'Allait Si Bien, Les Coussins Dans Ton Dos, La Main Droite Tombante, Dans Une Attitude Si Élégante, Le Visage Relevé Sans Prétention Aucune, Raffinée Et Pourtant Si Naturelle, Courageuse Et Nue Devant Tous Ces Regards, Pour Nous Montrer Où Est La Beauté...

La Beauté Du Corps D'Une Femme, Mais Pas Seulement, La Beauté De Ton Corps, Mais Pas Uniquement, La Beauté De Tes Formes, De Tes Vallées, De Tes Montagnes, La Beauté De Tes Courbes, Tes Déhanchés... Mais Pas Seulement... La Beauté D'Une Femme, Une Femme Belle, Jolie, Très Belle, Dans Son Attitude, Dans Son Élégance, Dans Sa Façon D'Être, Dans Ses Moindres Détails, Dans Ses Particularités, Dans Son Aisance, Dans Son Courage, Dans Sa Fragilité, Sa Sensibilité, Belle Dans Sa Délicatesse, Très Belle Dans Sa Personnalité...

Que Tu Étais Belle Au Milieu De Tout Çà... à Nous Montrer, Sans Rien Faire, Simplement En Étant Toi-Même, à Nous Montrer, Sans Rien Faire, Simplement En Etant Toi-Même, Allongée, Le Visage Relevé, Et Pourtant... Nue Dans Toute Ta Fragilité, Dans Ton Courage... Comme Tu Me Manques...


Comme J'Aimerais Te Revoir, Te Rencontrer Et Te Connaître, Te Découvrir, T'Apprécier, Te Regarder, Te Parler, Te Dire Des  Mots, Te Dire Mes Mots, Et Mes Pensées, Comme J'Aimerais Découvrir Ta Délicatesse, Ta Gentillesse, Ta Fragilité, Ta Sensibilité, Ta Force, Ton Originalité, Ta Particularité, Croiser Tes Yeux à Nouveau, Croiser Ton Regard... Comme J'Aimerais Découvrir L'Amour Avec Toi, Comme J'Aimerais Apaiser Tes Peines, Et Les Miennes Avec, Comme J'Aimerais Être Pour Toi, L'Homme De Ta Vie, L'Homme Qu'Il Te Faut, Celui à Qui Tu Penses, Qui Te Fait Rêver, Celui Qui Occupe Tes Pensées, , Celui Qui Te Fait Penser Que La Vie, Ta Vie, Nos Vies... Bref, La Vie... Est Belle, Est Plus Que Belle, Qu'Elle Est Douce, Agréable, Enrichissante, Passionnante, Incroyable, Enivrante, Intéressante Et Parfois Chiante, Mais Pas Seulement, De Temps En Temps... Mais Sinon Le Reste Du Temps, Elle Serait Magnifique, Comme Tu L'Es, Tout Simplement... Tu Es Très Belle... Tu Me Donnes En Vies... En Vies D'Avancer, En Vies De Créer, En Vies De Te Protéger, De Me Protéger... En Vies De Délicatesse, En Vies De D'Apprécier, En Vies De Prendre Le Temps, , En Vies De Découvrir, En Vie De Fermer La Porte Du Passé, En Vies De Te Dire Des Mots D'Amour, En Vie De T'Ecrire, En Vies De Te Dire... 


***


Ces Mots Si Fragiles, Mais Tellement Forts...
Ces Mots Si Futiles Et Pourtant Si Beaux...
Tu Me Donnes En Vies De Te Dire...

"Je T'Aime, Lino".


Délicatesse, Fragilité, Aisance, Courage, Don, Prestance, Sensibilité, Particularité, Être, Regard, Attention, Beauté, Personnalité, Désir, Sensualité, Mouvement, Formes, Courbes, Elégance, Naturel, Partage, Echange... AMOUR... Tellement De Mots Que Tu M'As Inspiré...


"Je T'Aime, Mon Amour", Je Te Souhaite Une Très Belle Et Douce Nuit...


***


Commentaires