Ô Théâtre... Malgré L'Absence....


Pourquoi Me Laissez-Vous Toujours Souffrir En Permanence??? Qu'Est-Ce Que J'Ai Fait Pour Mériter Un Tel Triste Sort? C'Est Les Larmes Aux Yeux Que Je Viens Vous Écrire...
J'Ai Volontairement Ôté Ce Texte Qui Ne Reflète Plus La Réalité Et Qui a Fait De La Peine à Ma Petite Maman... Et Même Si Je Pleure Parfois... Cela Ne Se Fait Pas De Faire Pleurer Sa Maman, Elle Si Précieuse Et Si Douce à Mon Cœur. Parce Que Ma Situation Lui Fait Grande Peine. Mais C'Est Fini Tout Çà... Parce Qu'Aujourd'hui Et Demain... Et Après-Demain Seront Des Jours Nouveaux... Et Que Ce N'Est Pas à Dieu Que Je Veux Renaître... Mais à La Vie. Merci Jacques... Passe Une Belle Nuit Aux Côtés De Ton Isa'... Et Bon Courage Pour Tes Mad Cows... -;)


Commentaires