Waiting For You...



3.00 Pm, Je Me Réveille à Nouveau, Après M'Être Retrouvé En Un Hôpital, En Son Entrée, à Épinal... J'y Attendais Pour Rendre Visite à Mon Papy René, En Compagnie d'Un Grand Et Gros Monsieur, Qui Attendait En Bas des Escaliers, Comme moi... Au Tout Début, Il y Eut Un Couple... Puis J'Attendis Jusque Dix-Sept Heures Lorsque Vint Une Infirmière, à Laquelle Je Demandai à Voir Mon Papy René... Elle Me Dit Qu'Il Était Trop Tard, Et Que Je Devrais Revenir Comme Le Monsieur... Alors Nous Sommes Repartis, Marchant L'Un à Coté De L'Autre, Tout En Parlant Ensemble... Juste Derrière La Gare D’Épinal... Sur Le Parking... Puis De Me Réveiller...

Je Travaille Après Un Coucher De Soleil, Afin De Venir Vous Souhaiter Une Belle Soirée... Ici, Dame Pigeon Couve Ses Deux Petits Oisillons, Tandis Que Le Mâle Veille Sur Le Rebord De Ma Fenêtre... Les Pigeons Comme Les Corbeaux... Lorsque Je Les Vois Chercher Une Branche D'Arbre Ou De Quoi Se Nourrir Au Sol... Soit Je M'En Écarte, Soit Je M'Arrête Pour Ne Pas Leur Faire Peur... Qu'Ils Comprennent Que Nous Ne Sommes Pas Tous Pareils... Je Ne Leur Ai Jamais Couru Après Étant Enfant, Comme Le Font La Grande Majorité des Enfants... Moi... Seul Au Fond de La Grande Cour... Je Les Regardais En Rêvant, Comme Ils Me Font Toujours Rêver... J'Aurai Vécu En Rêvant... Seul Parmi Mon Armée... Une Armée D'Oiseaux... Et Je Rêve... Encore Et Toujours Du Grand Jour Où... Arrivant Par-Delà Les Cieux, Par Millions De Millions... Ils Viendront Toutes Et Tous Ensemble... Et Montreront Aux Femmes Et Aux Hommes, Aux Enfants En Devenir, Comment Vivre Toutes Et Tous Ensemble... A Chaque Être Humain Du Monde...

 Je Dois Aller Faire Ma Vaisselle, Récurer Et Passer L'Aspirateur... Le Dessin Va Venir... J'Ai Peur... Pour Demain Matin... De Ne Pas Me Réveiller à Temps Pour Ma Visite Médicale Du Permis De Conduire... Peut-Être Vais-Je Faire Une Nuit Blanche, Ayant Rendez-Vous à 10 Heures 15... Parce Que Si Comme Ce Jour-Ci Je Me Lève à Quinze Heures... Ça N'Ira Pas...

Commentaires