La Magie des Rêves...

Ce Matin, j'ai Rêvé... comme à mon Habitude depuis Quatre Ans Maintenant, depuis New York, depuis Loni, depuis la Découverte de mon Anima, de mon Merveilleux Ami, mon Inconscient...
J'ai Tout d'Abord été Nommé Directeur Pédagogique dans une Ecole de Petits Enfants et une Dame est Venue me Voir dans mon Bureau où était Posé un Livre de Carl Gustav Jung, et sur le bureau étaient posés Deux Bac d'Eau à Peinture... L'Eau étant dans le Langage de l'Inconscient, l'Inconscient Lui-même... comme une Invitation à Lire Carl Gustav Jung, et à Penser aux Enfants... Puis, je me Suis Baladé dans l'Ecole, Il y Avait Quelqu'un qui m'Appelait, mais je Semblais Pressé, alors je Continuais mon Chemin, et Découvris des Enfants aux Mains Étranges et à Petits mais Gros Doigts, comme Attachés, et Pleins de Poussière, dès Lors, j'Appelai une Dame qui Vint leur Ôter leur Poussière et Les Détacher... Puis, je me Suis Réveillé vers 4 Heures du Matin, et me Suis Rendormi... pour à Nouveau Rêver...
Et Là, mes Amis, je me Suis Retrouvé dans un Immense Temple, ou une Cathédrale, je ne Sais Plus, je Sais que je Cherchais mon Chemin, et ne Pouvais Plus En Sortir, du coup, j'ai Fait une Crise d’Épilepsie, et des Frères Moines Sont Venus m'Aider, me Mettant un Masque à Oxygène sur le Visage...et je Sortis e mon Rêve, Merveilleux s'Il En Est, et me Souviens Avoir Déclaré que Ce qu'Il y Avait de Bien avec ces Gens-Là, c'Est qu'Ils se Souhaitaient Tous la Paix dans les Coeurs... Alors, je me Suis à Nouveau rendormi, pour Rêver d'un Ami, qui me Demadais si je Pouvais Lui Trouver une Basse et une Guitare pour l’Été, et me Souviens, ce qui ne Fera Pas Plaisir à ma Môman, que je Fumais comme un Pompier...

Commentaires