Place aux Rêves...

Regarde, imagine, Rêve... dans cet endroit connu d'aucun, il y a tout ce dont nous avons toujours rêvé...

Il y aura la si Belle Cité des Anges, une Cité Immense où nous nous promènerons, main dans la main, Grand Central Station, là où les Amoureux s'embrassent, s'enlacent, se serrent, dans la fumée blanche de la vieille locomotive, à la manière des Amoureux de Doisneau, sur la place, le Grand Opéra des Étoiles, où je t'emmènerai, là-bas, tu verras, il fera bon, alors que dans le ciel les flocons danseront, les étoiles scintilleront par milliers, ensemble, au milieu de la grande salle rouge et or, aux multiples voûtes et arcades, le public alors se lèvera pour te saluer, Toi si Belle, Toi ma Princesse, Toi ma Muse, et ensemble, assis côte à côte, tels Eve et Adam, nous assisterons au spectacle vivant. Le grand rideau rouge se lèvera alors, au milieu des applaudissements, qui salueront ta Venue. Soudain, l'Opéra se met en branle lorsque la musique s'élève de l'Orchestre Philarmonique de la Cité des Anges. Les nuages dans le ciel, défilent en Choeur, et les étoiles scintillent, dans le Ciel de Minuit, lorsque les Voix des Anges d'une même voix chantent ensemble, et celles des Femmes dominent, lorsqu'elles se turent soudain, pour laisser place à la plus belle de toutes les voix, celle d'un Ange au féminin. Alors "Oui", pour Toi, si jolie Princesse de New York, je créerai tout ceci, en espérant que cela te plaise comme il me plaît tant.

Mais chut... écoute... et ferme tes si jolis petits yeux, imagine-Toi, au premier rang, mon Coeur... bien assise dans ton fauteuil rouge et or...



Puis, nous repartirons ensemble après le spectacle, à bord de notre oiseau mécanique, un aigle comme nous l'avons vu au bord des chutes du Niagara, souviens-Toi, souviens t'en, un si bel Aigle, venu rien que pour Nous deux. Ou alors, si tu préfères, nous remontrons bord de notre vaisseau Intergalactique Océano-Graph-X, qui nous conduira vers les profondeurs de la Cité Aquarius, une autre Cité faite de tours au milieu des poissons qui dansent parmi les algues multicolores et lumineuses, entourée d'un champ de Corail, à la manière de Jules Verne, dans XX Mille Lieues sous les mers.

Alors, je vais la créer, mon Arche de Dieu, le "God's Alive", un grand et fier voilier, avec pour figure de proue la Belle Anima et son épée, et pour celles de poupe, j'ai nommé les Dieux Zeus, tenant dans sa main, la foudre, et Neptune, Dieu des Océans, un grand Galion donc, qui voguera dans les airs et les mers, par-delà les villes, qu'il plongera alors dans l'obscurité, pour tout le mal que nous avez apporté. Et puis, tous les deux, main dans la main, nos regards se croiseront parce que nous serons côte à côte, et que nous voguerons par-delà les Océans, nous laissant guider par notre fidèle Inconscient, (Oui, parce que moi, je sais ce qu'est un Inconscient! sic à mon psy et autre chose mais ce n'est pas poli ;), regardant au loin, vers l'horizon, là où ciel et Terre ne font plus qu'un.

Commentaires

Articles les plus consultés