*** Ridicule. ***

J'Passe Pour Quoi, Moi...
Si Ce N'Est...

Un Con ???



Aussi, C'Est Décidé, Comme Auprès Et De Ma "familloucequilenreste", Mes Z'ami(e)s, ces connaissances qui viennent Hurler Et Crier Chez Moi, Réveillant Mes Voisins... Bref, Je Me Passerai De Vous Et De Mes Sautes D'Humeurs... En Conséquences De Votre Silence Qui Dure Depuis Huit Ans Et Jour Après Jour... On Verra Bien En 2018, Qui Avait Raison... Que Je Vendrai Nos Dessins Et Peintures à Prix D'Or... Gaffe, J'En Suis Capable !!! Et Sans Partager Le Bénéfice Fait Sur Mon Travail, Notamment Plu' Auprès De ceux qui Me Demandent De Faire 50/50% De Mon Travail... qu'ils Peuvent Toujours Aller Se Chercher D'autres Pigeons... De Même, Je N'Irai Plu' En Aucun bar, Comme "le select" à la "tour" des "nations", Là Où L'on Vole les client(e)s de leurs paquets de clopes ou briquets... En Bref, En Clair, En Net Et En Précis, Je N'Appellerai Plu' Personne... Si Celles Et Ceux Qui Se Prétendent Ami(e)s Veulent Me Voir, N'Auront Qu'à Passer Chez Moi... Sinon Me Passer Un Coup De Fil Puisqu'Elles Et Ils Ont Mon Numéro de téléphone... Sur Ce, To Be Continued...  Me Con-Cernant, J'En Ai Assez D'Être Le Connard De Service(s)... C'Est Bon... J'Ai Ma Dose.

Y'a Plu' Que De L'Autre Côté Que C'Est Beau... Mais Les midis, Au Réveil... C'ESt D'Une Laideur Sans Noms... voleurs, solitude, silence(s)... Bref... RIEN.


Commentaires

Articles les plus consultés