*** Me Remettre Aux Dessins ***


J'Ai Rêvé Cette Nuit Du Mot *** Décompensation Psychique ***... Peut-Être Est-Ce Ce Qui M'Est Arrivé Durant De Longues Années Et Depuis New York... Il Était Temps Mon
Bon Dieu Tout Puissant De L'Inconscient... Oh, Et Puis, J'Ai Rêvé Que Nous Tirions Dans Un Pré à La Carabine Au-Dessus D'Une Voie Ferrée Dans Des Pièces Suspendues Et Que je Décrochais Un Cœur Grisé... Pas Bien Gros, Hein, Ni Sur Des Êtres Humains, Et Sans Trains... Et Enfin, D'Un Nouveau Genre De Panneau De Snowboard Vertical, Avec Des Étages, Pour Faire Des Saltos Arrière Et Un Poids Sur La Planche Arrière De Snowboard, Pour Être Sûr De Retomber à Plat... Je Vis Ce Nouveau Et Futuriste Plan De Snowboard Plusieurs Fois, Vertical Et Arrondi... Sensations Garanties... "Autant Que Le Hors-Piste ?", Demandai-je à Mon Ami De L'Inconscient "Oui !", me Répondit-Il...


Le Ciel Étant Bleu Et Rayonnant, Je Pensais Descendre Déjeuner Sur Une Terrasse... Mais Ne Vais Pas Sortir, En Fait... Puisqu'Ayant acheté Quatre Lampes à Pétrole Samedi Dernier... Et Une Boîte à Bijoux En Émail De Longwy...Il Me Faut Refaire des économies En Plus, Pour Être Aux Côtés De gens En Majorité... Désagréables... Mais Devrai La Semaines Prochaine Passer Aux Impôts Parce Qu'à L'IRCEC, Ils Ne Sont Pas Encore Au Courant Que Je Ne Vends Plus Depuis Le 31 Mai 2005, Date De La Fin De Mon Atelier Soit-Disant "Ouvert"...


Qu'Il y En a Plus D'Une Qui Me Connaît... Ou me Reconnaissent, Une Fois Que Je Leurs Dis Que C'Etait Mon Atelier Que Je Les Giflerais Bien, Tant J'Aurai Lutté Pour Les Faire Entrer... Mais bon... Comme Vous, Ils Et Elles Avaient Peur De Moi, Que Je Peux Dire Que Parti D'Être Passé Pour Une Bête, Je Me Suis Libéré De Tout Cela... Depuis, C'Est Vous Qui Avez Pris La Relève... Tant Pis... M'En Fous, Voire Plus... Je Ne Cherche Pas Des Chiffres, Mais Des Mots... Le Jour Où Vous L'Aurez Compris(e), Faites-moi Un Signe...


***

" Le Monde Entier N'a Même Pas Vu...
Qu'On T'Avait R'Trouvé...
Pendu.
A Tes Pieds, 
Deux, Trois Dessins,
Et Des Lettres à Tes Copains... "

***

Mano Solo...
Rest In A Peaceful World.

Allez, Vais Allez Passer L'aspirototos, Puis Passerai La serpillière... Il Était Beau Mon Monstre De Snowboard, Bien Étudié, Il Pourrait Être Futuriste... Et Faire Partie Des Jeux Olympiques De 2026 ... Ou De 2018...

Mon Bon Ami De L'Inconscient En Étant L'Auteur, Je Ne Demanderai Aucune Royaltie Sur Ce Sport Extrême... Me Souvenant Plus De Mes Rêves Que Des Prénoms, à Moins De Me Les Répéter Plusieurs Fois En Mon Esprit... Comme Mes Rêves... Fait Froid... Plus Froid Que Sous Ma Couette, Et Pour Une Fois... Il N'Est Pas Encore 4.00 Pm... Alors Je Vais Aller Finir Mon Ménage Puis Dessinerai Les Orchidées De Ma Maman... Qu'Elle M'Offrit Pour Ma Première Au Théâtre... Les Feuilles Repoussant, Mais Pas Les Fleurs,... Peut-Être L'An Prochain... Elles Sont Comme moi... Elles Prennent Leur Temps Pour Refleurir... Allez, Bon Appétit, Me Concernant Et Comme Promis, Je Viens Vous Emmerder Un P'Tit Peu Plus, Quitte à En Perdre Certain(e)s... Je Vais Passer l'aspirototos... Puis Récurerai Et Nettoierai Mes Meubles De Bois... Et Mon Coin Cuisine Et Ma Salle De Bains, Ainsi Que Mes Toilettes... 

« L'être humain est par essence en quête perpétuelle de moments intensifs à vivre, explique le Dr Samuel Lepastier, psychiatre, notre psychisme n'apprécie guère la continuité de l'existence, c'est-à-dire le monotone, mais nous ne sommes pas tous égaux pour affronter les ruptures avec notre environnement... ».




Commentaires

Articles les plus consultés