***** POUR LA PAIX ENTRE LES PEUPLES DU MONDE ENTIER. *****




Je Me Souviens Très Bien De Ces Liesses De Joie En Afrique Du Sud , Un Dimanche 11 Février 1990 (Comme Quoi Les Années 90 Commençaient Bien !!!) à Treize Heures Trente, De La Libération De Notre Papa à Toutes Et Tous, Nelson Mandela Alias Madiba... Le Papa De L'Afrique... Et Suis PARTICULIÈREMENT HEUREUX... Même Si Ce Rêve Fut Un Peu Cauchemardesque, Allant Me Jeter à L'Eau, Étant Poursuivi Par L'Archétype De Quelqu'Un De Bien Connu, Et Qui M'En Voulait... à Mort...De Revoir Ma Princesse Loni, Qui me Défendit Face à Lui... à La Madiba... " Je suis là devant vous non pas comme un prophète mais comme un humble serviteur du peuple.", Clame-T-Il à La Foule... "Vous Savez, Moi Aussi, J'Ai D'Autres Talents.", à Clamé Ma Petite Mais Grande Lino... à Mon Papa... Ce Qui M'Apporte à Nouveau Des Larmes, Tant Pour Lonnie Que Concernant Mon Papa... *** Hallelujah *** Chante Jeff Buckley... Alors Quitte à Y Perdre La Raison, Ma Conscience Et Tout Ce Qui M'a Fait Jusqu'Ici, Je Passerai Mon Temps à Remercier Mon Divin Inconscient, Ma Reine Anima Et Mon Chevalier De L'Ombre... De Me Faire Revoir Ma P'Tite Lonita... Parce Que Je N'Ai Jamais Rien Vu D'Aussi Beau Qu'Elle... Plus Belle Que Tout LE COSMOS RÉUNI... Parce Que Jamais Ô Grand JAMAIS Je Ne Me Suis Senti Aussi BIEN Aux Côtés D'Une Jeune Femme... Ce Qui Dû M'Arriver... Une Fois En Quarante Deux Années De Vie Sur Terre... Non Pas Parce Que Je La Vis Nue... Mais Parce Qu'Elle Me Fit Oublier Tout NEW YORK CITY En Étant Assis Juste à Ses Côtés Dans Les Escaliers Et Qu'Elle Aura Eté L'Unique Et La Seule à Venir Vers moi Durant Tout Ce Temps... Elle Que J'Ai Tant Cherchée... L'Ai Trouvée... La Suite Reste à Écrire...Si Un Jour, Je Dois Retourner à New York (Pas Avant Un An Ou Deux...), Cela Sera Avant Tout Pour Elle... Et Personne(s) D'Autre(s)... Un Jour... Un Soir... Un Homme, Une Connaissance m'a Dit... "Vous Avez Dû L'Aimer Cette Femme !!!", Après Lui Avoir Conté Nos Aventures Et HISTORY. Qu'Elle Reste En Mon Cœur Et Que De Temps à Autres, Lorsqu'Elle Le Décide, Elle Vienne me Rendre Visite(s) En Le Monde Des Rêves... Jusqu'Au Grand Jour Où Je Lui Offrirai sa Robe De Soie... Puis... Que Le Meilleur Arrive...Il y a Des Chances Pour Que Demain, je Vous Dise Que Je Vais Faire Mon Ménage, N'Ayant Pu Le Faire Ce Jour-Ci... Ou à Moitié... Au Quart De Ce Que Je Devrais Faire... Mais Que Ne Ferai-je Pas Pour Loni... Un à Deux Ans... Çà Passe Trop Vite... Alors Pour LINO... Pour New York City Où J'Aimerais Plus Que Tout... Vivre... Surtout Aux Côtés De Loni... Même Si je Ne Fais "Que" La Dessiner, Et Te Peindre... -:) Pour Toi, Ma Lonita... Allez, Je Ne Vais Plus Tarder à Aller Me Reposer, Dormir Et Rêver... De Quoi... Si C'Etait moi Qui Créait Les Rêves, Non Seulement, Je Saurais De Quoi Il Retournerait... Mais Rêverais Chaque Nuit... De Toi, Ma Loni...






Commentaires

Articles les plus consultés