***** Un Sacré Papy *****




2.06 Pm, Je Me Réveille, Après Un Long Cauchemar Concernant Un Homme Qui Me Voulait Du Mal, Ce Que Je Lui Concède, Mais Qu'Il N'Aura Pas Le loisir de Me Faire... Il Me Poursuivait Au Volant D'Un Camion Que Cela Se Finit Par Un Réveil Mouvementé à 4.05 Am... Le Connaissant, Ne L'Ayant Vu Qu'Une Fois, Je Sais Qui Il Est Mais N'En Dirai Pas Plus... Préférant Oublier Ce genre de personnage... Et Puis, Tout Se Termina Par Trois Rêves Fabuleux, Que Je Fus Heureux De Revoir Mon Papy René... Que Je M'Exclamai "Sacré Papy René, Heureusement Qu'On T'a...", Puis De Rectifier, Revenant à La Conscience... "Ah Ben Non, En Fait, On T'a Plu's !!!", Ce Qui Me Rendit Triste Et Me Fit Me Rendormir... Pour Continuer à Rêver... Comme Je L'Aime Tant... Aussi Merci Mon Bon Ami De L'Inconscient... Merci Ma P'tite Sœur Anima Et Reine De Mes Nuits... Merci Mon Chevalier De L'Ombre Également... Pour Ces Trois Rêves Grandioses, Aux Côtés De Mon Papy René...Tant Que Vous Penserez à Celles Et Ceux Parti(e)s Pour L'Au-Delà... Elles Et Ils Survivront... Aussi, En Voici Le Contenu De Ce Rêve Aux Côtés De Mon Papy René Que Mon Papy De L'Inconscient Me Fit Faire... Et Oui, Déjà Sept Ans ET Demi Qu'Il Me Conte Ses Plus Belles Histoires... Histoire De Me Faire Plaisir Et Me Guider Sur La Bonne Voie... Celle De La Réussite... Et Nous y Parviendrons... J'En Suis Plus Que Motivé... Après Des Rêves Aussi Fantastiques...Tout Commença Par La Rencontre De Deux Amis Sur Le Chemin De L’Étang De Mon Papa.... Que Je Me Souviens Bien Qu'Il y Avait Une Caravane Sur Son Chemin, Qu'Un Jour, Si Mon Souvenir Est Bon, Elle Prit Feu, D'Un Dénommé Jack, Si Je Me Souviens Bien, Un Ami De Christophe, Notre Voisin, Qu'Il Allait Voir à Mobylette... Je Me Souviens Presque de L'Odeur Qui y Régnait, y Étant Entré Une Fois... Et Puis, Après M'Être Rendormi..., Je Songeai à Mon Papy René Devant Le Centre Le Clerc... Enfin le centre e. Le Truc Pas Clerc... Pas La Première Fois Que Je Rêve Du Clerc Clair... Faut Chasser les commerçants de L’Église Comme Le Firent Notre Jésus-Le-Christ De L’Église...Et Puis, Ensuite... Mon Papy S'Installa Sur La Route D’Épinal, Qui La Relie à Chez Ma Maman..., Déposant De Petits Gobelets de Camping Sur La Route... Pour Détourner La Circulation, Et S'Installer En Compagnie D'Une Bonne Dizaine D'Ami(e)s... Puis Retournai Voir Mes Deux Kopains De La Caravane... Qui Avaient Soif Sous Le Soleil, Et N'Avaient Plus Rien à Boire... Alors... Après M'Être Rendormi Une Dernière Fois... Je Rêvai Que Je Les Emmenais Le Long De La Route D'Epinal, Et Leurs Servi De L'Eau Fraîche, Une Dame assise à Ma Droite Sur Un Siège Pliant Comme Avaient Mon Papy Et Ma Mammy... Vous Savez, Ceux Où L'On S’Assoie En Eté, à L'Ombre D'Un Arbre... Ou En Bords De Mer... Mais Là, C'Etait Sur La Route... A Faire Des Barrages Filtrants... à Coups D'Eau Fraîche... Que J'En Renversai Sur Cette Dame Assise... Le Faisant Un Peu Exprès, Que je L'Avouai à Mon Kopain... Puis Me Réveillai Avec Le Souvenir D'Une Belle Révolte Pacifique, Au Milieu De La Route, Organisée Par Mon Papy René... Et Mon Dieu De L'Inconscient... Et Ma Reine Anima Que J'Imagine Toute Heureuse De M'Avoir Délivré Ces Trois Rêves Fantastiketoks... Comme Je L'Imagine Heureuse à Chaque Fois Que Mon Inconscient me Créée Ses Rêves Grandioses...





Ne Mettez Pas La Musique Trop Fort Ou Mon Voisin Va Encore Débarquer !!! LOL !!! -;)

Commentaires

Articles les plus consultés