*** Le M(B)al Des Muses ***




Parfois, C'Est Tellement Beau, Que Çà  Fait Particulièrement MAL De Me Réveiller Et De Me Rendre Compte Que C'Etait... certains Diront Que ce N'Etait Qu'... Un Rêve... Là Où J'Ose Croire Que L'Inconscient Est La Voix De La Vérité... Je Dis... C'Etait Un Rêve...En Mon Avant-Dernier Rêve, Il y Avait Deux Jolies Jeunes Femmes, L'Une Brune, Aux Cheveux Longs, L'Une Aux Cheveux Couleur De Feu, Qui S'En Alla, Et Que Je Regrettai, Ayant ma Préférence... Puis Je Rêvai De La Table De Mon Voisin, Renversée Dans Le Jardin... Mais Auparavant, Il Me Sembla Aller Nager En Une Piscine Olympique... Mais N'En N'Ai Qu'Un Vague Souvenir... M'Etant à Nouveau Réveillé Avant Que Le Roi Soleil Ne Revienne... Je Me Rendormis... Et Songeai... Allez... Je N'Ai Rien D'Autre à Vous Conter Que J'Aurai Gagné Ma Soirée, En Tout Début Et En Prenant "La Rue Des P'Tits Bonheurs", Grâce à Un Papa Heureux De Deux Charmant(e)s Bambins....Un P'tit Gars, Une Fillette Que Le Papa La Prit Dans Ses Bras, Et L'Eleva, "Qu'Es-Ce Que Tu Vois, Là-Bas ?", "L'Ecole", Lui Répondit La Fillette... "Plus Loin, Tout Là-Bas, Plus Haut...", "Les Vosges", Lui Répondis-je... Mais Son Papa me Fit "Chut !", Alors Je Les Observai, Et Traçai Mon Chemin... J'Avais Gagné Ma Soirée... Mais Après, Ce Fut Un Peu... Plat. Sans Goût... Sauf Aux Côtés De Ma P'Tite Gaby' Qui a Le Rire Franc Et Sincère, Que je Reconnaîtrais Entre Mille à Des Centaines de Mètres à La Ronde... Et Qui Plus Est... Est Honnête Et Sincère... Il Me Semble T'Avoir Écrit Mes Coordonnées De Mon Blog, Princesse Gaby'...

Commentaires

Articles les plus consultés