*** A New York, à Lino... N'En Déplaise à qui Que Ce Soient... J'Ai Mes Déesses Et Mes Dieux à Mes Côtés ***




Mes Ami(e)s Français(es) Me Délaissant (Quoique... La Journée N'Etant Pas Finie...), C'Est Tout De Même à Ma Déesse Anima, à Mon Inconscient, Lui Mon Bon Dieu Tout Puissant... Et à Mon Chevalier De L'Ombre... Que Je Dédie Cette Belle Journée... De Même Qu'à Ma Petite Lonnie...Qui, à Ce Que m'a Dit Mon Bon Dieu De L'Inconscient... "Lonnie Te Connaît !!!".... Merci Lonnie, Merci Infiniment... Tu Es L'Une Des Rares à Être La Bienvenue Dans Notre Monde Des Rêves... Aussi, Reviens-y Dès Que Tu Le Souhaites... Tu y Es Toujours La Bienvenue Et Me Rends Des Plus Heureux, Lorsque Je Me Réveille Et Sors De Mon Rêve... Je Regrette Profondément De Ne Pas Me Souvenir, Ni M'Être Souvenu Du... Moindre Mot Que Tu M'Adressas...La Seule Fois Où J'Aurai Prononcé Ces Mots "I Sware...", Le Furent à Un Policeman à Times Square... Lui Promettant Que S'Il Arrivait Quoi Que Ce Soit Au Petit I., Il Aurait De Mes Nouvelles Que Je Relevai Son Numéro De Matricule Et Me Le Répétai... Comme Je Te Chantais... Te Souviens-Tu ??? "I Want You." De Bob Dylan... Peut-Être Ces Sourires Ressentis Sur Mes Lèvres Sont Comme Un Nouveau "Renouveau"... Toi, Ma Princesse... Mon Ménage N'Est Pas Fini, Étant Allé Chercher Mon Papier, Puis Mon Affiche De...

 *** Place Aux Rêves ***

"Non, C'Est Toi Qu'Je Veux !!!", Me Dit Mon Monthy God The Star King Cat, Et moi Aussi "C'Est Toi Qu'Je Veux à Mes Côtés, Non Plus Loin L'Une De L'Autre...". L'Est Pas Beau Peut-Être Mon Monthy Chat ??? Que Mes Voisines Et Voisins Me Demandent "Vous Cherchez Votre Chat ?"... Siiiii, Il Est Trop Beau, Mon Monthy Chat, Que Souvent, Je Pense Au Jour Où Il Ira Rejoindre Lupus, Minette, Raccoon, Ronnie...

*** Que J'En Ai Déjà Les Larmes Aux Yeux... ***

 Ben Oui... Et Ma Maman Vous Le Confirmera... Je Suis Quelqu'Un De Sensible, Voire D'Hypersensible, Et De Fragile Comme Du Cristal...


Allez, En Attendant, Je Préfère En Profiter De Mon Monthy Chat, Et Lui Faire Des Câlins Tout Poilus De Ma Barbe Sur Sa Tête, Comme Il L'Aime Tant... Je N'Ai Pas De Sortie De Prévue D'Ici à Demain, à L'Exception Du Matin Aux Environs De Treize Heures, Où J'Irai Ouvrir La Porte à Mon Monthy The GOD STAR KING CAT, Puis Irai Le Rechercher Aux Alentours De 7.00 Pm... Et Tacherai De Finir Mon Ménage... Qui N'Est Toujours Pas Fini, Ayant Préféré Dessiner Un Petit Peu, Puis Descendre Faire Une course Et Profiter De Ce Bon Soleil, Aux Cotés De Saad, Une Connaissance Bien Sympathique... Allez, Cataclopinette... Et Je Ne Vais Plus Tarder à Aller Retrouver Loni Et Ma Famille De L'Inconscient...Ou Ma Liv Tyler à Moi... Mais Désormais Le Monde Entier Sait Que Ma Liv Tyler à Moi... C'Est Loni... Et Que Jusqu'à La Fin De Mes Nuits, Elle Viendra Hanter De Toute Sa Sculpturale Beauté... Mes Nuits... QUE JAMAIS JE N'AI AIMÉ QUELQU'UN COMME JE L'AI AIMÉE... Que La Moindre Fleur M'Apparaissait Comme Un Précieux Trésor... JUSTE POUR ELLE AUX CHUTES DU NIAGARA... ET Puis, Ces Centaines D’Oiseaux Venus Des Cieux, Ces Etoiles Qui S'Eteignirent Pour N'En Laisser Briller Plus Qu'Une... Une Seule Dans Le Bus Qui Me Ramenait à New York City... NON, Je Ne T'En Veux Plus... Mais Rêve De Te Serrer Très Fort Dans Mes Bras... Si Petits Bras... Mais RIEN Ne M'Effraie... Si Ce N'Est Le Futur...  Allez, Cataclopinette... Bisous Et Douce Nuit à Toutes Et Tous Celles Et Ceux Qui Doivent Aller Se Reposer... Faites De Doux Songes. Du Fond De Mon Cœur... Nous Ne Sommes Rien... Que Des Mains... à Créer.




Il y a Tant à Créer... QUE LE GRAND TOUT RESTE A CRÉER !!! Dali, Picasso, Les Peintres Impressionnistes Du XVIème Siècle Peignant Les Plus Grands Paysages Qui Soient Se Sont Tous Inspirés De Leurs Déesses Et Dieux Tout(es) Puissant(e)s...

Et Je Viens Faire De Même Qu'Elles Et Eux Qui M'Inspirent Tellement, à Commencer Par Notre Lune, Plus "Simple" à Peindre Avec Tous Ses Cratères Et Monts... Que Les Formes Si Sensuelles Et Belles De Notre Demoiselle Nue De Ce Blog... Et La Plus Belle... Après Lonnie... -;) Avez-Vous Déjà Reçu Un Coup De Foudre Provenant Des Cieux De New York, à à Peine Dix Mètres De Vous... Moi, Si... Et Pourtant, Je Suis Toujours En Vie... J'Ai Des Devoirs Avant Que D'Avoir Des Dons... Et Conte Bien Les Mettre En Avant Cette Année-Ci, Créant Le Monde Des Rêves, Version 1974, Avec Un Vieux Grimoire Qui Recensera Nos Mots Échangés... Qu'Ils Furent Poétiques Ou Non... Et Notamment Ceux De Mademoiselle Valois Qui Semble Avoir Meilleure Mémoire Que moi...

"I'll Be Your Man", Chante James BLUNT... De Sa Si Belle Musique... Je Regrette Profondément De Ne Pas M'Être Souvenu De Ce Rêve, Mon Idole De L'Inconscient... Aux Côtés De Loni... Il Semblait y Faire Sombre, En Une Pièce... Qu'Elle Me Parla Alors... Comme J'Aime Tellement Que L'On Me Parle... Parce Que Lorsque J'Etais Enfant, à Part Me Dire "A Table !!!", En Mon Plus Jeune Âge... Rares Étaient Celles Et Ceux Qui Me Parlaient, Et Même à L’École Du Saut-Le-Cerf... Où Je Restais Caché Durant La Récréation Derrière La Cabane Où L'On Rangeait Les Jouets, Et Dont Le Toit Rouge Servait De Toboggan... Il Me Semble Me Souvenir D'Une Institutrice... De La Grande Descente Qui Menait Des hlm's de La ZUP, Qu'Il Nous Fallait Remonter... OOOOH... Et Puis Oui, Du Camion, Un Truck Américain Tout Fait De Legos De Thierry, Le Fils De Ma Taty... Qu'Un Jour Après Ma Sieste, Il Me L'Offrit... Ce Fut Mon Premier Signe De La Vie... Après Les Chevaux Sauvages Courant Dans D'Immenses Plaines, Pendant Mes Premières Crises D’Épilepsie à L'Âge De Trois Ans... Puis Je Passai Quatorze Longues Années Dans Le Noir... Jusqu'à Ce Que Dieu Le TOUT PUISSANT Vienne à ma Rencontre... à Brooklyn, Prospect Park... Depuis... Et Bien, Je Me Sens Soutenu Par Mon Inconscient...  Et Toute Notre Famille...Et Ce Même à Travers Mes Cauchemars... Qui Parfois Sont Angoissants Comme Celui De Ce Matin... J'Aime Me Réveiller Tardivement... Désolé... Mon Inconscient Me Parlant Comme Je L'Aime Tant... à 2.00 Am, Je Dormirai, Et M'Envolerai Au Pays Des Songes Après... Non, Rien... Un Brin De Toilette... Attention... Plus Que 4 Minutes Pour Vous Souhaiter à Toutes Et Tous Une Belle Et Douce Nuit En Espérant Revoir Ma Princesse De New York... Et Ce Même Si En Sept Années Et Demi, Je N'Ai Jamais Fait Un Rêve Qui Ressemble à L'Autre... à La Limite y-a-T-Il Une Succession De Rêves, Une Histoire, Un Lien Qui Les Réunit Tous... Mais MON HYPER-INCONSCIENT Est Suffisamment Créatif Pour Faire De Mes Nuits Les Plus Heureuses Qu'Il Soit...





Commentaires

Articles les plus consultés