*** Devenir Papa... Puis Papy... Moi, J'y Crois Plu' ***




Ne Vous En Faites Pas Trop Si J'Ai Clos Mon Principal Et Tout Premier Blog... Il Se Rouvrira... Quand Je Le Déciderai... En Attendant, Je M'En Vais Faire Mon Ménage Tant Attendu... à Commencer Par Ma Vaisselle, Puis aspirotototerai... Levé à 4.00 Am... Pour un Dimanche, C'Est Dur... Que Je Remercie Mon Bon Dieu De L'Inconscient De M'Avoir Fait Apparaître à La Léonardo Di Caprio... Mais les balles Ont Fusé... Et Il Me Sauva La Vie... à L'Américaine... Il y Avait Un Grand Robot Qui Était Sur Coussins D'Airs, Déambulant Dans Les Couloirs Bleutés... Et Futuristes... Le Week-End De Pâques Est Pourtant Passé ?!? Non ?!? La France Dépérit... S'Appauvrissant... Je Suis Comme Le Ciel... Quand Il Fait Gris Et Maussade... Je Le Deviens Tout Autant... Alors Ne Me Lisez Pas Trop Longuement, Si Vous Souhaitez Rester... Alive. Je M'En Vais Ne Plus Siroter Que De L'Eau, des Infusions, Et Du Café... Mais Plu' de leurs alcools Qui Nous Détruisent... L'Eau, C'Est Ce Qu'Il y a De Meilleur... Allez, Aspirer, Récurer, Nettoyer Mes Bureaux, Petit Et Grand, Faire Ma Vaisselle, Nettoyer Et Ma Salle De Bains Pour Prendre Un Bon Bain Chaud Et Moussu Avec Mon Anima, Mes Toilettes... Les Fenêtres Et Les Vitres... Les Écrans D'Ordinateurs... What Else ??? Faire Une Lessive De Mes Draps Et Commencer Le Dessin De Mon Neveu Isac... Parce Qu'En Septembre, Cela Fera Huit Longues Années Et Au Quotidien Que vous autres Me Faites Souffrir, De Par Votre Silence Si Injuste Et Injustifié... Moi Aussi, J'Aimerais Plus Que Tout Au Monde Devenir Papa... Puis Papy... Mais Je Crains Fort... De Ne Jamais Les Devenir... Tant Il Commence à Se Faire (TROP) Tard Pour Moi... Ou Même... Ne Serait-Ce Que De Te Trouver, Toi Ma Princesse... Ce Papy M'Aura Apporté Quelques Larmes Encore Ce Jour... Tant Je N'Ose Plus Croire En Toi Que J'Aurais Chérie... Plus Qu'Aucun de cette bande de connards qui Ne Font Que Passer, histoire de te baiser... Puisqu'Ainsi Est Votre Si Petit Et Égoïste Monde... Qu'à La Fin... Nous Finirons Toutes Et Tous Par En Crever... De Ce Non-Amour... De Tant De Mécréances... Que Vivement Que Je M'Endorme Pour Ne Plus Jamais...

Me Réveiller.


Commentaires

Articles les plus consultés