***** Ceci N'Est Qu'Un Au Revoir... à Bientôt... *****

Lorsque Mon Cœur En Décidera...
De Même Que Mon Bon Dieu De L'Inconscient... 



.






Voici Qui Devrait (Aurait Dû...) Vous Émouvoir, Vous Toucher Quelque Part... Je Ne Sais Plus Où... Dites-Moi... Comment Faites-Vous Pour Rester Si...  Insensibles ??? Toutes Et Tous ??? Dites-Moi Que J'Apprenne, Moi Aussi...Ne Vous En Faites Pas Si Je Me Remets à Écrire Et Dessiner En Mes Moleskines Du Petit Prince De Saint-Exupéry... Et Que Je Ne Vous Parle Ni Ne Vous Écrits Plus... Ce N'Est Pas Que Je Suis... Mort. Une Bonne Fois Pour Toutes... Dommage !!! Pas Encore... Mais Qu'Une Bonne Fois Pour Toutes Les Fois Où Vous Aurez Clos vos Petites applications, Sans Me Laisser Un Mot... Sans Cœur Ni Pitié... Je Vous Ferai La Gueule Et Écrirai A Ma Descendance Ce Qui Est Important... L'Inconscient, L'Anima, L'Ombre... Les Archétypes Ou Images Originelles...Notre Bon Dieu Et Ce Qu'Il... Que Je N'Aurais Sûrement Jamais Dû Vous Ré-Lever...  à Mes Enfants, à Mon Épouse... Qui Va Bientôt Venir... J'y Conte Bien... à Nos Enfants à Nous Deux.... Que Nous Serons Bien Loin Toutes Et Tous Ensemble... Et Pendant Que vos Sous-merdias "parlent" Toujours De Ces Connards Et Connasses... Haineuses", Moi ??? Je Sors Mon Pistolet à Bouffons... Et Je Flinguerai Tout ce qui bouge... Comme Vous... Sans Scrupules... à Coups de Crayons, à Coups De Pinceaux...  Et à L'Huile, Et à La Sculpture Numérique... Dire Que Je Suis Assez Con... Pour Vous Souhaiter Une Belle Nuit... Vous Ne Méritez Que Vos Cauchemars... Et Je Serai Le Pire De Tous, Lorsque J'Aurai Franchi Le Cap... De Bonne Espérance... Ou Du Triangle Des Bermudes... Puisqu'Ayant... Disparu.. A Tout Jamais. 




Ce Que Je Ferai Dès Demain... Inutile De Venir Dès Les Premières Aubes... J'Ecrirai... Lentement Mais Sûrement, Afin De Retrouver Ma Si Belle Écriture... à Ma Princesse, à Mon Petit Prince... Un Nouveau Moleskine Paré De Dessins D'Enfant... M'Attend... Afin Que je Leurs Conte Nos Rêves Miraculeux... Voire... Divins... Puisque Venus Des Cieux... Vous Voyez... Je Passe Mon Temps à Vous Écrire... Et Ne Fais Presque Plus Rien De Mes Journées Ou Après-Midi... Je Préfère Des Milliards De Fois Rêver Et Passer Mon Temps à Voir De Belles Images Que De vous écrire... Ne Seriez-Vous Toutes Et Tous Qu'Une Bande D'Affamé(e)s... Je Dessinerai Mon Hippocampe Et à Nouveau, Sur Son Lit De Coton, Et Parmi Ses Coquillages... En Tout Premier... Comment Vous Dire En Français Et Sans Vous... injurier... Que Votre Silence Me Donne Le Vomit... Qu'Il Ne M'Apporte Que Rancœurs Et Souffrances... Mais Après Tout... Qu'En Avez-Vous à Faire ??? Rien.

Çà Se Saurait, Sinon,
Et Depuis Longtemps...

Vous Voulez Que Je Vous Dise à Quoi Correspond Le Plus Votre... Silence ??? à De L'égoïsme, à Du Mal-Être Infligé...
A Du Sadisme.

Là Où Je N'Aurai Cherché Qu'à Vous Apporter Que De L'Espoir, De L'Amour Et De L'Amitié... 
En votre monde Si Petit, Et Si Triste...
Si Gris.


Aussi... Ne Vous Étonnez Pas Trop Si...  Et Ce N'Est Qu'Un Juste Retour Dans Vos Petites Gueules D'Aminches... De Voyous Et D’Égoïstes... Que Je Commence Par Re-Dessiner Des Arbres, Des Racines, Mon Grand Chalet Des Songes... Et Tant D'Autres Images Bien Avant Vous... Tant Vous M'Aurez Fait Souffrir En Plus De Sept Longues Années... TOUTES ET TOUS. Vous N'Avez Beau Faire Que Cliquer Que Moi Aussi, Je Deviens Insensible... à Votre Beauté, à Votre Sensualité, à Votre Sensibilité... Le Temps Passe Et L'Eau Coulera Encore sous Les Ponts Du Canal Saint-Martin... Avant Que Je Vous Ai Dessinée, Voire Peinte(s) à L'Huile... Et Pourtant... J'y Mettrais Le Meilleur De Moi-Même. Que Le XVIème Siècle Renaîtrait Alors... D'Où 2016, Année De La Renaissance...

Alors Je Vais Peindre, Écrire, Dessiner... Mais Ne Vous Les Montrerez Que...


Lorsque Mon Cœur à Moi...
Puisque Moi...

J'Ai Toujours Un Cœur !!!

 Me Le Dira...

Une Âme, Puisque Moi...
Je Rêve.

Je Sais.

C'Est Une Chance.
Et Un Présent...

De Dieu.

Contrairement à Tant D'Autres Êtres Devenu(e)s (In)Humain(e)s Et qui Fricotent à Cette heure-ci en les docks à Nancy La soulante, L'ivre... Alors Demain... Ne Soyez Plus Nombreuses Ni Nombreux à Venir Me Lire, Ni moi Ni Mon Bel Artiste De L'Inconscient, Non Plus Mon Anima, Ni Mon Chevalier de L'Ombre... Mes Rêves Seront Confiés En L'Antre De Mes Moleskines... Puis Je Ne Prendrai Qu'Un Seul Café Et Non Deux, +Blanka Pospíšilová ... Un Seul Pour Moi. Tant Vous N'Aurez Toutes Faites Que... Trépasser. Passer Par Ici... Me Dire Les Plus Beaux Mots Qui Soient... Puis Vous Enfuir ! Qu'Ai-Je Dit De mal ? Rien. Mes Ami(e)s Et Mes Frère Et Sœur Vivent Des Vies Heureuses En Charmant(e) Compagnie... Moi ??? RIEN. NADA. NIENTE. JAMAIS. D'Aucune. Monster googol(e)s Ne Vaut Pas Mieux Que faces De boucs... Toutes Et Tous Fiché(e)s... Sauf Moi... Parce Que Je Ne M'Exprimerai Plus Pendant... Un Certain... Temps... 




Le Temps Qu'Il Faudra Pour Que Vous Vous Exprimiez à Votre Tour,


Plutôt Que Ce Soit Toujours Le Même,
A Savoir...

Moi.

Qui Vous Subisse.

A Bon(ne) Lectrice Et Lecteur...
SALUT. Prenez Soins De Vous Avant Que De Devenir "Ces Vieux"
Comme Il M'Arrive Souvent D'y Penser...


Commentaires

Articles les plus consultés