*** Imagine ***



Il Semblerait Que Notre Poétesse De Mes Matins Tardifs Ai Décidé De Se Retirer... Si Tel Est Votre Vœu, Princesse Valois... Il y En Eût Tant Qui Ne Firent Que... Passer... Tant Dans Ma Vie... Dehors, Suite à de Simples Rencontres Par Un Beau Soir, en un de leurs bars Et à Qui Je Laissai Mes Coordonnées... Certaines Vinrent Sitôt Le Lendemain... Puis... Plus Du Tout Et Je Ne Les Revis... Jamais.

Alors ??? A Quoi Bon... Se Dire Des Mots Du Cœur...  En Tous Les Cas, Tels Étaient Les Miens... Puis Disparaître.

J'Ai Cette Nuit Rêvé Du Salon De Coiffure Où Mon Papa Avait Pour Habitudes De Nous Emmener, Mon Grand Frère Frédé' Et moi-même... "Le Salon Alessandro' ", Qu'Alexandre, Qui Était Un Ami, Me Fit Une Remarque Sur Ma Façon D'Être, Qui Me Laissa Coi, Et Me Surprit, Tant Elle Était Juste Et Justifiée, Et N'y Avait Jamais Songé... Peut-Être Était-Ce Sur Ma Façon De Me Tenir, Ou Ma Démarche, Voire Même Ma Façon De Respirer. Je Ne M'En Souviens Plus. Malheureusement. Tout Ce Que Je Sais, C'Est Qu'Elle Était Vraie. Et Nous Marchions Le Long D'Un Grand Port...

Aussi Ne Crois-Je Plus En Qui Que Ce Soit D'Autres Que Mon Ami Nicolas-Archimède Et Sa Petite Emilie, Que J'Aurai Eu Tardivement Au téléphone, Hier Soir, Pour Me Souhaiter Mon Anniversaire... Cela Ressemble à Une Mauvaise Blague D'Anniversaire Mademoiselle Valois, Tant Votre Poésie Que Je Pris Tout D'Abord Pour La Poésie De Mademoiselle +Blanka Pospíšilová ... Puis, Vous Découvrant Sur Le Tard, Parce Que Vous Révélant à Nous, Par Une Belle Après-Midi... "Qui Suis-Je ?", Me Demandiez-Vous ? Je Ne Le Sais Ni Ne Le Saurai Sûrement... Jamais. Comme Tant D'Autres.... Il Est Si Facile de S'Exprimer Derrière Un écran... Tant N'Osent Plus Sur Mon Chemin... moi, Je Suis L'Un Des Rares... Fou... à Toujours Et Encore Essayer De Communiquer... Entre Êtres Humains.

"Valois22 décembre 2015 à 09:47
small balls... as crystal the scattered far in ground,.. covered with snow sparkly..... a soft blanketed glistening gleaming of diamonds..... white smell of silence with scents of winter .. ...semblance in sleeping of beauty from ice ...waiting ....roofs towns in villages after the forests in plains, misty haze surface of ponds,, lakes shrouded beneath a thin layer.....,,veils of silvery tiny fragments....... in wings of wind a whisper ... carrying gentle clink small flakes falling softly ......... casing lady of winter,.......... shaken off icy breath in the silver lace ..... ,the glittering surfaces mirroring of ice. conjured up in puddles ..." 

En Voici L'Un De Vos Messages Si Affectueux Que Vous N'Ôterez Pas... Et Si Touchant...  Je N'Avais Pas Regardé Vos Mots Hier... N'Etant Plus Dans L'Attente...De Quoi, D'Ailleurs ??? J'Aurai Passé Mon Année 2015 à Vous Regarder... Pathétiques... Sous-Pendues à vos smartphones... Un Mot... Et C'Est Une Agression... Fort Heureusement, J'Ai La Peau Blanche Et Ne Voudrais Pas Être à La Place D'Un Musulman... Je Suis Un Révolté Et Révolutionnaire... Pas Tant Que Mon Inconscient, Il Est Vrai, Maios Je Retrouve Mon Adrénaline... Et Vais Tout D'Abord, Prendre Soins De Moi En Cette Année 2016, Qui Commence... Malgré Votre Départ... Plutôt Bien Pour Moi. Parce Que Motivé. Et Re-Naissant.


Commentaires

Articles les plus consultés