Le Théâtre De La Vie...



Parce Que Tant Qu'à Être Seul... Autant L'Être Vraiment... Ou Ma Revanche Sur Ce Semblant De société.



A Commencer Par le bar "les docks" à Nancy La Tristesse, En lequel "hervé" (le patron) Me Doit 1700 € Pour Ma Fresque Non Payée. Bien Sûr, Je Suis Parti... Et Alors, J'y Aurai Dépensé Plus de 800 € En Fournitures Et Peintures,Sur Les 2000 € Demandés... Mais Je Ne Conte Pas Les Revoir Un Jour... à Part Me Dire Qu'il Connaissait Mon Papa (Mon Papa N'a JAMAIS Fréquenté les bars...)... Pas Comme lui... Et Me Sourire Devant Et Grimacer Par Derrière Et Cracher Dans Mon Dos Auprès de "pierre" Qui lui, a Abusé De Ma Confiance Et M'a Escroqué Durant Deux Ans, Utilisant Mon Scénic 4x4, Assurance Payée Aux Frais De Ma Maman Qui M'Aide Du Mieux Qu'Elle Le Peut, Parce Que N'Ayant Pas Les Moyens De Payer Mon Assurance (Pas Encore...Mais Çà Viendra...) Le téléphone Ne Sonne Que Par Des Emmerdeurs(ses) Et Je N'Ai Plus De Lien Social... Gaffe,... Parfois, Les Schizophrènes Franchissent La Ligne Rouge ! Celle Qui Nous Sépare De L'Enfer-Me-Ment... 




J'Ai Rêvé Ce Matin... Il Neigeait Sur Le Toit De Chez mes voisin(e)s... Et C'Etait Trop Beau... Comme Quoi Il En Existe Au Moins Un Qui Voudrait VRAIMENT Me Rendre Heureux... Il Est Là, à Mes Côtés... Comme Ma Reine, Ma Déesse Et Mon Valeureux Chevalier... Mes Amies Et Alliés De L'Inconscient... Vous Êtes Toutes Et Tous Photographié(e)s, Puis Animés... Dans La Réalité Des Rêves... Ce Monde De JUSTICE, Et D'AMOUR... Le Monde De Mon Inconscient.


"Joli Chapeau !", Me Suis-Je Exclamé Aujourd'hui En La Rue Des Petits Bonheurs, Croisant Une Très Jolie Demoiselle Que J'Aime Particulièrement Bien... D'Une Part, Parce Qu'Etant Sortie de leur tram, Elle Osa Par Un Beau Jour Répondre à L'Un De Mes "Bon Jour", Elle Qui Semble Si Réservée... Et Qu'Elle Me Répondit De Sa Petite Voix Si Douce "Merci", Tout En Souriant... D'Un Joli Sourire... Qui Me Toucha. Et Fît De Cette Journée Si Grise Et Morose, Comme Une Illumination De Mon Chemin.





J'Ai Une Revanche à Prendre... Avant Ce Noël-Ci, Celui De 2015, Pas Celui De 2005... Enfin... Si ! Aussi Celui De 2005, Parce Que Ce Fût L'Année...De La FIN. Ma Fin. Mon Grand Chevalet N'Attend Que Moi... De Même Que Ma Famille... Mes Quelques Rares Ami(e)s... Encore Un schizophrène Qui Va Faire les gras titres de l'est Répugnant... Moi... Qui Suis-Je ??? Que Suis-Je.... J'Ai Toujours Eté Un Grand Rêveur... Même En leur soit-disant école de La Répugnante République... Je Rêvais, Faisais Des Dessins Sur leurs tables à la prouvé, Qui Devinrent En Plastique, Après Celles De Bois... "Toi, Enlève Ta Casquette !" Me Dit Un Jour leur protal', Je L'Enlevai... Puis La Remis... Je N'Aime Pas... Outre Celle De Dieu Et Celle De Mon Inconscient... Qui Sont à Mes Yeux Deux Dieux De Même Taille, De Même Allure, De Mêmes GRANDEURS... Je N'Aime Ni N'Aimerai JAMAIS L'autoritarisme De Ces Si Petites autorités... à la hiérar-Chie, Je Lui Préfère... Le Peuple. Quand Se Réveillera-T-Il ??? Mystère.

Quand Comprendrez-Vous Qu'Au Silence... Je Lui Préfère... LA VIE EN GRAND, La Vie Tout Simplement ! Comme Cette Après-Midi Ou Chaque Après-Midi Où Je Passe Par La Rue Des Miracles, Et Où Chaque Être Humain(e) Croisé(e), Qu'Elle Répond à Mon "Bon Jour, Bon Soir... Bonne Soirée...", Un Petit Miracle Se Produit... Peu à Peu, Des Hommes, Des Femmes, M'Interpellent... à La Manière De Ma Maman Rentrant Chez Elle, à Qui Les Enfants Assis En Bas De La Rue Lui Adressent Un Coucou... Désormais, Ce Sont Les Automobilistes Qui me Reconnaissent Et M'Adressent Un "Bon Jour !" De La Main... "Et Hop ! Un Nouvel Ami !", Me Dis-Je Alors... Et Ainsi De Suites... Je Me Fais Des Dizaines De Nouvelles(aux) Ami(e)s, En Marchant Paisiblement... Parfois Même, J'y Vais Juste Pour Marcher... Ou Croiser... Le Chaland.

Voici Le Genre D'Images Que Je Souhaite Peindre à L'Huile... Notamment La Deuxième, Mais Sans L'International Spatial Station (ISS)... à Commencer Par Peindre La Terre, Les Nuages, Nos Oiseaux... Merci à +Blanka Pospíšilová  à Qui je Souhaite Une Belle Et Douce Nuit... Votre Silence... à Toutes Et Tous... Me Fait Mal, Si Vous Saviez... Mais Vous Le Savez Depuis Le Temps Que Je Vous Le... Hurle !



Commentaires

Articles les plus consultés