En Vie.




12 Septembre 2008.


Tant De Mots, Tant D'Amour, Qui ici M'Ont Mené... Dans un hôpital psychiatrique, Ni Plus, Ni Moins... Que Dois-Je Penser, Qu'En Conclure ? Je Ne Crois Pas, Je Ne Crois Plus Que Je Reverrai Ma Petite Lino, Je Ne Pense Pas Que Nous Nous Reverrons Un Jour... De Même, Je Ne Pense Pas Qu'Il y Ait Quelqu'Un D'Autre, Ni ici, Ni Ailleurs, Ni Même Là-Bas, Au Loin... Qui Un Jour... 

M'Aimera.

Je DOIS Avancer, Passer à Autre Chose, Depuis Si Longtemps Déjà... Depuis Si Longtemps Déjà Que Rien Ni Personne... Ne Vient Me Tendre La Main... Donc Autant Ne Plus Penser Qu'à Ce Dont J'Ai En Vies. Ce Que Je Souhaite Plus Que Tout Désormais... Avancer... Dessiner, Imaginer, Créer Mon Monde... Pour Moi... Pour Que Je Gravisse Le Mont Des Étapes... Une à Unes... Jusqu'à M'Être Créé Mon Univers, Ma Situation, Ma Vie.Avancer, Ne Plus... Penser... Ne Plus Ressasser, Ne Plus Cogiter, Digérer Et Changer, Evoliuer, Aller Vers Là Où Me Portent Mes En Vies... Mes Désirs, Mes Créations, Mes Mains, Mes Dessins, Mes Peintures,...

Imaginer Ce Que Je Souhaite Dessiner, En Premier Lieu, Ce Dont J'Ai En Vies, Ce Dont Je Rêve, Encore... Toujours... Envers Et Contre Toutes Et Tous... Envers Et Malgré Tout...

Que Penser D'Avoir Cherché à Aimer, Durant Quarante-Et-Une Années, D'Avoir Imaginé, D'Avoir Donné... Et Me Retrouver ici... En chemise bleue, Au Milieu De Personnes Psychologiquement Blessées... Que Doius-Je Penser De Votre Amour ? Que Dois-Je Penser... De Toi ?

Je Ne Sais Plus...
Je Ne Veux Plus. 

Penser à Mes Toiles, Penser à Mes Dessins, Penser Et Créer... Peu à Peu... Dessin Après Dessins, Idée Après Idée... Un à Une... Créer. Un Monde De Rêves, Un Monde Magique, Un Monde Merveilleux, Un  Monde Qui Soit Aussi Beau Que Je Le Peux, Aussi Beau Que Je L'Imagine... Aussi Beau Que... Qui Sait... Si Je N'Attrape Pas Leur Sourire Inversé à Forces De Solitude Et D'Isolement Infligé... Une Femme... Quelque Part... Ici Ou Là-Bas... Me L'Inspirera... Créer, Dessiner, Avancer... Imaginer Un Nouveau Monde, Un Monde De Beautés, De Respect, Un Monde D’Élégance, De Féminités, Un Monde De Bien-Être, Un Monde De Paix Et De Sourires Entre Les Êtres Humains, Les Femmes, Les Hommes... 

Imaginer Un Nouveau Monde, Le Monde Dont Je Rêve Depuis Toujours,
Le Monde Qui M'Apaiserait... Me Plairait... Me Ferait M'Envoler...

Loin De Tout.

Loin De Toutes Et Tous.


Post-Scriptum : Ce Ne Sont Pas Les Schizophrènes Qui Ont Des Idées De Grandeurs... Soit-Disant Délirantes, Comme Le Profanait sigmund freud Ou lacan... C'Est vous Autres Qui Avez En Trop Grande Majorité... Perdu Vos Rêves. Et Je Suis Le Premier. A Le Déplorer. Parce Que C'Est Particulièrement Pesant De Devoir TOUJOURS SUPPORTER... Encore Et Toujours, Ce Triste Cons-Tas Dans Lequel Vous Autres M'Avez Toujours Enfermé. Où Que J'Aille.... Quoi Que Je Fasse... Rares Sont Celles Et Ceux Qui... A Part S'y Croire... Sont Réellement... Intéressant(e)s... Des Schizophrènes... Pas Celles Et Ceux Que L'On Peut Voir Partout Dans Les rues Et Aux Abords Des routes... Lost... Perdu(e)s... J'En Côtoie... Elles Et Ils Ne Sont Ni Dangereux(ses), Ni Aussi Inintéressant(e)s Que La Majeure Partie Du Commun Des... Mortels.

Commentaires

Dekuji Velmi Blanka Pospisilova... Faites De Doux Songes... Plus Doux Que Les Miens En Ce Moment... C'Est-à-Dire Extrêmement Doux... Et Beaux... Voire Merveilleux... à Demain Pour De Nouveaux Contes...

Articles les plus consultés