Bisous... Et Douce Nuit...


Mon "traitement" Est Pris. 'fin... Presque... Parce Que Contrairement à mon "psy'"... Je Sais Ce Qui Me Convient Et Ne Me Convient... Pas ! Je M'Apprête à Faire Une Longue Nuit... D'Aux Moins... Dix Heures... Non Pas Réveillé En Même Temps Que L'Eclipse Lunaire Qui Croisa Le Chemin De L’Étoile Polaire En Même Temps Que Notre Lune, Notre Astre Stellaire... L’Étoile Polaire Est Si Brillante à 5.30 Am... Que Je Crus Que C'Etait Le Soleil Qui Faisait Resplendir La Lune En Son Carcan... Mais Ce Matin, Me Réveillant à 5.30 Am, Je Ne Vis Que L’Étoile Polaire, Des Milliers De Fois Plus Brillante Que Les Autres Étoiles...

Aussi... Je m'Apprête à Rejoindre Ma Si Douce Anima, Plongé Dans Un Profond Sommeil... Elle Qui m'Aime Tant... Elle Ma Déesse De... Mon Âme. Elle Sa Gardienne... Qui... à Nouveau Et En Fin... Me Sourit. Elle... Ma... Vénus. Ici, Les Volutes De cigarettes S'Envolent Comme Le Temps... Passé... Peut-Être Reverrai-je... Mes Défunt(e)s Et Ami(e)s.... Peut-Être Découvrirai-je à Nouveau D'Ancien(ne)s Ami(e)s... Je Suis Sûr... Que Nous Nous Retrouvons De L'Autre Côté De Cet Immense UNIVERS... Qu'Est L'Au-Delà. 

Plus Que Trois Jours...

Et Cela Fera Vingt Ans Déjà...

Que Clémentine a Rejoint Cet Au-Delà... C'Etait Un Accident... Un Horrible Accident, Qui Aurait Pu Subvenir à l'auto De Devant Ou De Derrière... à N'Importe Qui... Mais Voilà.... C'Etait moi Qui Conduisais l'auto Qu'Elle Heurta. Mensonges. Menaces De Mort. Larmes. Culpabilité. Accroupi Par Terre. Seul. A Pleurer Toutes Les Larmes De Mon Corps. Bienheureux Soit celui Ou celle Qui... Filant à Toute Allure... N'a Jamais Connu D'Accident. Je Ne Conduisais Pas Excessivement Vite... Mais Cela Suffit.

Parfois... Je Brûle Un Cierge Pour Mon Papa Et Clémentine... D'Autres Fois, Il M'Arrive De Prier Afin Qu'Elle Veille Sur Les Siens... Parfois... Rarement, Il Est Vrai... Je La Revois... Lui Ayant Fait Une Promesse... à Elle Et à Tou(te)s Les Enfants De La Terre...

Je Me Revois Accroupi... Prostré Sur moi-même... Pleurant Et Priant Pour Que Dieu La Sauve... Mais Les Pompiers N'Ont Pu Empêcher L'Impossible... Il Était Trop Tard.

Comme Il L'Est à Ce Jour... Passez Une Belle Et Douce Nuit... Ne M'Attendez Pas Trop Tôt... Et Prenez Soins De Vous... Profitez Bien Des Derniers Rayons Du Dieu Soleil. Bisous....

Je Vous Aime.

Commentaires

Articles les plus consultés