Le Tigre Des Neiges...

Je Me Nomme "Le Tigre Des Neiges"...






... Et Mon Inconscient Est Une Intelligence Supérieure... Je Viens... à La Manière D'Hermann Hesse, Et Non rudolf hess le nazion... Qui Lui Hermann Ecrivit "Le Loup Des Steppes"...  Que Me Réserve Mon Intelligencde Supérieure CettE Nuit-Ci? Je Ne Le Sais... Tout Dépend Du Travail Donné Ce Jour-Ci... Et Je N'Ai Pas Fourni Tant De Travail Qu'Assez.. Bref... Je Suis Tigre En Le Signe Chinois... Et Me Prévaux De "Tigre Des Steppes", Depuis Que J'Ai Commencé Sa Lecture, Il y a De Cela Quelques Années... En Voici Quelques Lignes De Der' De Couv'...

"Venu D'Ailleurs, Harry Haller, Surnommé Le Loup Des Steppes, S'Installe Dans Une Ville Européenne Des Années Vingt Pour Se Consacrer à de Vagues Travaux Littéraires. Très Déprimé (Comme Je Le Suis...), Son Existence Tranquille Se Lézarde. Profondément Déprimé, Hostile Au Monde Moderne (Comme Je Le Suis...), En Révolte Contre la société bourgeoise, Mais Attiré Par Le Confort Et L'Ordre (Comme Je Le Suis...), Il Fleurte Avec L'Idée Du Suicide (Comme Je N'y Suis Plus...). Sa Rencontre Avec Une Prostituée Lui Redonne Goût à La Vie. Avec Quelques Personnages De Son Monde "Interlope", Elle Semble Lui Offrir La Possibilité De Réconcilier Les Deux Extrêmes De Son Être : Son Côté Loup Solitaire, Ascète Et Antisocial... Et Sa Faim De Sensualité.


Si Le Conflit De Harry (Alter Ego De Hermann Hesse) N'Est Sans Doute Pas Résolu à La Fin Du Roman "Le Loup De Steppes", Son Monde Se Transforme, Le Temps D'Une Hallucination, En Un Extraordinaire "Théâtre Magique".

Ce Roman Me Parle De Par Son Théâtre Magique... Allez... J'y Retourne... Tant Ce Théâtre Est Bon Et Beau... Faites De Beaux Rêves, Et Dormez Bien... Nous Sommes Légion, Nous Sommes Des Milliards!

Commentaires

Articles les plus consultés