Bonjour Mademoiselle X...




13.30... Je Me Réveille... J'Aurai Fait Une Nuit Blanche... Pour Rien. Me Rendant au bar "les docks", Mon Ami François M'a Appelé... Il S'y Trouvait Avant moi, Devant La Porte... Close. J'y Suis Allé Hier Après-Midi, Après Avoir Vu mon psychiatre... Pensez-Vous Qu'ils M'Auraient Prévenu Qu'ils Ouvraient à Seize Heures??? Non! François Est Venu De Toul... Pour Rien. Quant à Moi, J'Aurai Fait Une Nuit Blanche Pour Rien... J'Ai Appelé Hervé, le patron Des Docks... Afin De Lui Expliquer La Situation... J'Aurais Apprécié Que Nous Soyons Prévenus... Mais ils Ne Me Font Pas Confiance... Et Cela Ne Me Motive Pas... J'Espère Seulement Qu'ils Ne Me Mettront Pas Une Carotte, Lorsque J'Aurai Fini Notre Fresque... Je N'y Vois Plus Grand Chose D'Intéressant Dans Ce bar... Aussi, Lorsque J'Aurai Fini Ma Fresque... Je Ne Conte Plus y Mettre Les Pieds. Parce Qu'elles Et ils M'y Ignorent toutes Et tous... Et Je Me Sens Fatigué De Devoir Supporter Ces Tristes Mines Le Jour... Et les Voir les Soirs Essayant de pécho Une Jeune Femme Pour Passer La Soirée... Voire La Nuit... Pour "baiser" La Nuit, Comme ils Disent...

Je Vous Offre Un Café? Une Binouse? Un Sirop? J'Ai Ce Matin Survolé Mon Bon Dieu De L'Inconscient, Me Voyant Donner à Manger à Monthy Boy The Star King Cat, Puis Ai Pensé à La Nièce De François Qui Allait Avoir Deux Enfants De Plus, Sa Famille Contant Déjà Huit Autres Enfants... Puis De Me Réveiller...



Commentaires

Articles les plus consultés