mardi 30 juin 2015

Vous Souhaiter Une Belle Et Douce Nuit...



Peut-Être Le Jour Viendra Où Lino Viendra Sur Ce Blog... Elle Saura Alors Qu'Il y En Avait Au Moins Un... Qui L'Aimait. Et Qui Avait Lu En Elle Une... Princesse... Mon Amour Pour Elle N'Est Pas... Mort... Il Renaît... J'Espère Ne Pas Là, Blesser +Blanka Pospíšilová... J'Aurai Vu En Vous Une Belle Et Jolie Jeune Femme Intelligente Et Particulièrement Intéressante, Qui, Je L'Aimerais Tant, Faire De Vous, Une Belle Amie... Votre Présent Viendra... Comme Pour Chaque Demoiselle Ici... 

Parce Que Mon Imaginaire Renaît à La Vie, De Même Que Mon En Vie... Mon Sourire... "Yes, We Can", Clamait Barack Obama... "Yes, We Can... Smile Each One To Each Others", Ajouterai-je...

Mais Non, Ma Maman... Cela N'Est Pas Bizarre... Mes Rêves Sont Juste L'Expression D'Un Inconscient... Conscient Des Réalités De Cette Terre, De Ce Que L'Homme Avec Un Petit "H" En Fait... Et J'En Suis... Tristement... Mais Mes Bons Dieux Et Déesse Savent... Depuis Quelques Temps... Ils Se Font Moins Ressentir... Mais Aussi, Parce Que M'Etant Vidé De Moi-Même... En Cessant De Penser Et D'Ecouter La Matrice... Je N'Ai Pas Eté Assez Attentif à Leurs Signes... Et à Leur Ecoute... Tant Mes Rêves Sont Beaux... Esthète Je Suis, Esthète, Je Resterai... Toujours... "Now And Forever... Young!".

Always In...
LOVE.

Yes... I Want You, Lino...






Je N'Ai Jamais Cherché
Qu'Une Femme...
à Aimer.

Que La Plus Belle De Toutes Celle Que J'Ai Eu La Chance Et L'Immense Bonheur De Voir, Et Auprès De Qui Je Me Serai Senti Le Mieux Au Monde, Aura Eté Ma Petite Loni... Lino, Lonnie... Jamais Je N'Avais Vu De Femme Aussi Jolie... Jamais Je N'Avais Vu De Femme... Nue. Excepté Aux Cours De Nus... Mais Auprès De Ma Petite Lino... "L.I.N.O", M'a-T-Elle Dit, Lorsque je Lui Dédié L'Un De Mes Dessins...  Celui Que Tu Choisis... Je Me Souviens De Tout, De Toi, De Tes Petits Yeux Un Peu... Tristes... Mais Si Jolis... De Notre Première Fois... De Cette Fois Chez Les Demoiselles Qui S'Aimaient... Hey, Mr Tambourine Man, Ramène-Moi Vers Ma Loni...S'Il Vous Plaît, Mon Bon Dieu...

En Mon Dernier Rêve, j'Ecrivais "Loni, Princesse De L'Univers!", Que Cela Te Fît Sourire... Et Je Ressentais Ce Lien Qui Nous Unissait, Cet Amour Pour Toi... C'Etait Il y a Un An Ou Deux De Cela... Depuis... Je T'Aime Comme Depuis Que Je Suis Venu En Ce Monde... Et Me Fie à Nos Sourires Communs... Qui Renaissent à La Vie. A L'En Vie... Je Me Suis Perdu Dans Les Méandres De Mes Pensées... Mais à Ce Jour, Aucune Ne T'a Dépassée... Je Regrette Mes Erreurs Passées... Mais Jamais... Oh, Grand Jamais... Je N'Ai Aimé Tant Que Toi!

Oh!...Z'Ai Cru Voir Un 'Ros Minet!!!



"'Acré Titi...", Tu Leur En Auras Fait Voir De Toute Les Couleurs à Ton Papa Et Ta Maman... Surtout Du Noir, D'Ailleurs!!!Je Ne Comprends Pas... Non, Maman, Le Monde Des Rêves, Ce Ne Sont Pas "que" Des Rêves... C'Est Notre Monde Tel Qu'Il Aurait Dû Être, Tel Qu'Il Devrait Être... Tel Qu'Il Sera... Peut-Être... Un Jour. Peut-Être Que Le Grand Jour Viendra Où Les Êtres Humains Suivront Leurs Chemins... Et Seront Plus à L’Écoute De Leurs Dieux, Leurs "Inconscients"... Ils N'Ont Pas Eté Créés Pour Faire Rêver... Même Si Leur Monde Est Emprunt De Poésie, De Beauté, De Tout Ce Qu'Il Existe De Plus Beau Au Monde... Ils Existent Parce Que Notre Créateur L'a Décidé Ainsi... Pour Nous Prévenir Des Dangers... Et Nous Conter Notre... Histoire.

"I Had A Dream... ", a Dit Martin Luther King... J'En Ai Fait Des Milliers... Le Dernier Était Le Plus Impressionnant... Comme à Chaque Fois... Il Me Parlait D'Un Enfant, Peut-Être Etait-Ce Notre Papa, Qui Franchissait Le Mur, Et Arrivait En Un Grand Atelier... Il Me Parlait De La Seconde Guerre Mondiale, d'Avions Que Nous Survolions, Tandis Que Les Hommes Répandaient Le Bitume... Pour Quelle Seule Et Unique Raison, L'Anima, L'Inconscient, Et L'Ombre Existeraient-Elle Et Ils... Si Dieu N'Existait Pas??? Nous Ne Faisons Que Passer... Je Ne Fais Que Passer...


Mon Inconscient Et Son Titi...


"Son Titi", "Ton Titi, Ma Maman"...
Parce Que Tu M'As Offert Le Plus Beau Des Inconscients,
La Plus Belle des Anima, La Plus Belle Des Ombre...

Réveillé Après Un Rêve... De Guerre Mondiale Et D'Enfant Qui Grandit Pendant... La Seconde Guerre Mondiale... L'Enfant Franchit Un Mur, Et Atterrit En Un Bureau Blindé De Meubles De Bois... En Vie De Pleurer Tant Votre Monde Me Donne Envie De Vomir, Dégueuler... En Vie De Le Re-Créer... Je Suis Comme Toi, Florence... Utopiste, Je Suis Convaincu... Et Les Utopistes Feraient Bien De Croire Un Peu Plus En Leur Créateur... Je Sais Les Secrets... De Ma Famille Que Je Ne Vous Conterai Pas Et Que Vous Comprendrez... Je Suis Conscient De La Réalité, De La Pauvreté, De La Misère Humaine Qui Survit Par Ici, à Nancy... Alors Je N'Imagine Pas Celle De Syrie, Du Pakistan, D'Afghanistan, D'Irak Ou D'Afrique...  De Celles Et Ceux Dont leurs journaux télés Ne Parlent Jamais...

dsk, sarko, hollande, valls... dsk, sarko, hollande, valls... Tous Ces Traîtres En Puissance... les jt Ne Font Que leurs com', Ne "parlant que d'eux", de nos Soit-Disant "élu(e)s"... Les Hommes Sont Coupables à Mes Yeux... Pas Les Dieux... Et Dieu Ne Reviendra Que Lorsque "Liberté, Égalité Et Fraternité", Inscrits Aux Frontispices De Leurs Églises, les mairies... Seront Respectés. 

Puis Nous Survolions Un Camps de travail, Où le bitume Prenait Le Pas Sur L'Herbe Verte... Mais Auparavant, Une Jeune Femme Etait Assise Sur La Mobylette De Son Amoureux, Puis Le Pneu Arrière Creva... Nous Avons Alors Tenté De Le Changer... Mais Il N'y Avait Pas De Chambre à Air... Puis Nous Avons Croisé Une Autre Mobylette Qui Ne S'Arrêta Pas, Et Passa à Côtés De Nous, Sans S'Arrêter... Puis De Me Réveiller... Après Ce Rêve Cauchemardesque...

lundi 29 juin 2015

Comme Un Avion Sans Elle...

 
Bon Jour à Toutes Et Tous...

1.oo Pm... Je Me Réveille Après M'Être Rendormi à 5.00 Am... Mon Papa Nous a Cette Nuit, Acheté Un Voilier Sans Voile... Et Beaucoup Trop Petit Pour Nous Cinq... Aussi... Après Que Les Livreurs Nous L'Ai Livré Devant L'Entrée Du Garage, Ai-je Voulu Le Mettre En La Grande Pièce D'En Haut, Au Dessus Du Garage... Et Mon Papa De Rentrer... Puis De M'Enguirlander... à Nouveau... JE Voudrais Tant Le Prendre Et Le Serrrer Contre moi... Qu'Il Me Dise Ce Qu'Il Ne M'a Jamais Dit... Un Rien... Quelques Mots... "Je T'Aime... Je Suis Fier De toi....", Ma Famille N'a Pas Ma Chance De Le Revoir En Ses Rêves... Mais Bon Dieu... Pourquoi Cela Se Passe Toujours... Pas Bien?! Et je Le Pleure... A Nouveau... Maudits Accidents.

Aussi... Le Serai-Je Un Jour?... Je Ne Me Sens Pas Prêt à Aimer Une Femme, Tant Hier... Et Même Si Cela S'Est Bien Passé Aux Côtés De Ma Pauline... En Ma Tête... En Mes Pensées Secrètes... Ça N'Allait Pas, Même Si je Faisais "Comme Si...", Je Ne Mérite Rien... Et Surtout Pas D'Être Aimé D'Une Si Jolie Demoiselle... Je Ne Sais Pas... Je Ne Sais Rien... Je Ne Sais Plus Rien De L'Amour Comme De L'Amitié... Qui Sera Ma Prochaine... "Victime"? Nancy Pue La Mort. Tant Il S'y Trouve De Misère... N'y Venez Jamais. Misère Inhumaine. Pauvreté Des Âmes... Âmes Perdues... Âmes Qui N'Ont Plus Le Droit De Mendier Et De S'Asseoir Qu'Entre 9 Et 11 heures Du Matin, Par Décret préfectoral, Et du bon jeune merde laurent hénard... Je N'y Vois Que Cela... De La Misère!

Je Ne Me Sens Pas à Ma Place En Ce pays... Je Ne Me Sens Pas à Ma Place... Sur Votre Terre... Cette Terre Qui N'Est Pas La Mienne... Trouverai-Je Un Jour Ma Place En Ce Monde??? Ici, Ils Ont Grillagé leurs "jardins", Pour Qu'Aucune Ni Aucun N'y Entre, Posé des caméras aux fenêtres, Ôté Ce Qu'Il Restait De Beau En Cette Maison Qui Finira Par S'Effondrer Sur Leurs Têtes, Tant le proprio' N'y Apporte Rien... A Savoir Le Vitrail De La Grenouille Qui Voulait Se Faire Aussi Grosse Que Le Bœuf... De Notre Bon Jean De La Fontaine... leurs propriétés privées les ont Toutes Et Tous Rendus Folles Et Fous... Et Je N''y Comprends Plus Rien Ici à Vos Façons D'Être Entre Vous... Plus Aucune Ne Parle... Plus Aucun Ne Regarde... Je Ne Vais Plus Sortir Les Soirs.... Parce Que N'En N'Ayant Plus les moyens financiers... Je Suis Las De ces Maudits Fils de Chiens du système... Et Je Comprends leurs Sales Guerres... vous N'Êtes Que les enfants Du système...  Les Misérables... A Bon Entendeur... Ce Sera Tout Pour Aujourd'hui...

Et Maintenant...

Place Aux Rêves.

Finally,. We Are No One...



Merci de Vos 169 Visites Hier Qui Viennent Me Soutenir... Il y Avait Longtemps Que Vous Ne m'Aviez Plus Fait Faire Un Si Joli Score... Nous Nous Éveillons à La Vie, Comme Chaque Matin... Un Peu Trop Tôt, à Mon Goût... "Bonjour, Belle Princesse Anima.... Je Vous Souhaite De Faire De Merveilleux Rêves En Mon Inconscient", De Même Que Mon Chevalier De L'Ombre, Et Mon Bon Dieu Tout Puissant... Je Viens De Reprendre Mes neuroleptiques Parce Qu'Hier... le mal a Gâché Ma Journée Et Ballade Auprès De Ma Petite Pauline... Elle Qui Souffre... Je N'En Dirai Pas Plus... Bonjour Mademoiselle X Et Ses Amies Et Alliés.... Et Merci De m'Être Fidèles... J'Espère Que Vous N'Avez Jamais Rien Entendu De Mes Pensées... Parce Qu'En La Matière, je Fais Fort En... choses... Je Viens De Reprendre Mes neuroleptiques Et mon Valium, Afin De Retourner M'Assoupir Avant Que D'Aller Rejoindre Ma Famille Du Théâtre... Sans Pauline Qui Sera Absente... Cette Après-Midi... Aussi N'Irai-Je Pas Peindre Ce Jour-Ci... A Moins Que Je Ne Sois Toujours Éveillé à 8.00 am...

Aussi Vais-Je Essayer De Prendre Soins De Mon Anima Ce Jour-Ci, Car je Ne Me Souviens Pas De Mon Rêve De 4.00Am... Et Quand C'Est Comme Cela, Je Ne Me Sens Pas Bien, Parce Que Ma Belle Famille De L'Inconscient Me Manque... C'Est Demain Que J'Irai Peindre Au bar Des "Docks"... Et Toute La Journée... Puis Je Reviendrai Sans Avoir Bu D'alcool, Afin De Récupérer Au Plus Tôt Mon Permis De Conduire, Et Faire Réparer Mon Automobile... Çà Me Ferait Mal De M'En Séparer... Achetée 12800 € En 2008... Elle Ne Vaut Plus Un Radis... Alors Autant La Garder, Je Me Dis... Parce Que Je L'Aime Bien... Et Que J'y Tiens Comme à Ma Coccinelle... Rouge!!! Et Non Orange!!! Red Firebird, Plus Précisément... Dire Que Cet Escroc de pierre Voulait Me Prendre Ma Coccinelle Pour La Refaire... il Se serait servi Comme il s'est servi Sur Mon Scénic 4x4..

Allez... Je N'Aurai Dormi Que Deux Heures Cette Nuit... Et mes neuroleptiques Commencent à M'Assomer... Je Vais Retourner Dormir... Passez Une Belle Matinée... Bisous à Toutes Et Tous... Soyez Heureux(ses)...

*** L'Homme Sans Dieu ***

Psaume 14 (13)

Du Maître De Chant. De David.

L'insensé a dit en son coeur :
"Non, Plus De Dieu!"
Corrompues, abominables leurs actions;
personne n'agit bien.

Des cieux Yahvé se penche
vers les fils d'Adam,
pour voir s'il en est un de sensé,
un qui cherche Dieu.

Tous ils sont dévoyés,
ensemble pervertis.
Non, personne n'agit bien,
non, pas un seul.

Ne le savent-ils pas, tous les malfaisants?
Ils mangent mon peuple,
voilà le pain qu'ils mangent,
ils n'invoquent pas Yahhvé.

Là, ils se sont mis à trembler,
car Dieu est pour la race du juste :
vous bafouez la révolte du pauvre,
mais Yahvé est son abri.

Qui donnera de Sion le salut à Israël?
Lorsque Yahvé ramènera les captifs de son peuple,
allégresse en Jacob et joie pour Israël!

dimanche 28 juin 2015

God Is Living In The Rain.



Tout Ce Que Je Souhaite Le Plus Au Monde... N'Est Pas à la façon de Nos Élu(e)s Des Peuples... De Conquérir Le Monde... Mais De Vivre En Paix... Dans Un Monde De Paix Et D'Amour, De Respect Des Droiots Légitimes Des Peuples En Lesquels Il N'y Aura Plus Ni Violences, Ni De leurs Sales Guerres... Un  Monde Où L'Homme Avec Un Grand H Sera à L'Ecoute De La Nature, Du Respect De L'Individu En Tant Qu'Être Humain, Un Monde Où L'Être Humain Sera Respecté, Et En Lequel Elles Et Ils N'Auront Plus à Souffrir De Drames, D'Incestes, De Viols, De Violences Insidieuses... Voire... Meurtrières.Et J'Ose Retrouver Mes Rêves...

Et Pour Vous Les Livrer...
Et Parce Que...

Je Vous Aime... Toutes Et Tous.


C'Est L'Histoire D'Un Enfant Épileptique, Qui Rêvait De Chevaux Sauvages, Parcourant Les Immenses Plaines Des États-Unis D'Amérique... Puis, Lorsqu'Il Revenait à Lui, Il Contait à Sa Maman Ce Qu'Il Venait De Voir Et De Vivre En Sa Crise D’Épilepsie... Il Rêvait De Liberté... Et Depuis Toujours. Cet Enfant Souffrant D’Épilepsie, Comme Jésus-Christ L'Avait à Son Époque Sur Terre, Sauvé... Cet Enfant... C'Est moi. C'Est Mon Histoire Que Je Viens Vous Livrer. Ce Sont Mes Rêves Qui, Appris Au Fil De Mes Rencontres, Qu'Elles Soient D'Un Instant, De Toujours Ou D'Un Soir... M'Ont Toujours Ramené à moi-même, Au Plus Profond De Mon Être, En L'Amour Et La Foi En... L'Être Humain Avec Un Grand H.

Je Ne Mourrai Peut-Être Pas En Paix Avec moi-Même, Ni Auprès De Ma Famille De L'Inconscient Que J'Espère Rejoindre De L'Autre Côté... Mais Je Vais Essayer... Malgré le mal Qui M'Assaille, Et Me Sourit Comme Ma Famille... Aussi, Je Regrette Mes Erreurs Passées Et à Venir Auprès De Celles Et Ceux Qui Me Sont Chères Et Chers... Je Me Suis Trahi Comme Je Vous Ai Trahis...Toutes Et Tous. Je Ne Suis Plus Celui Que Vous Avez Connu(e)s. Aussi Est-Il... En Cet Instant... Question De.. Rédemption. Auprès Des Miens Tout D'Abord, Auprès De Mes Familles, Qu'Elles Soient Amies Ou Famille Sur Terre... Aussi Ai-je Vu Le Diable, Venir Me Parler à L'Oreille... Paraît-Il Que Votre Petit dieu, le diable... Était Le Préféré De Dieu... A L'Origine... Mais Qu'il Voulut Être Son Egal... Son Orgueil... Si Immense Orgueil... Le Perdit... Et il Fût Répudié Du Royaume De Dieu.

En Mes Livres à Apprendre Et à Lire... 
Se Trouve...
 La Sainte Bible.

J'Ai Vu Ma Mort... Une Première Fois... à New York, à Brooklyn, En Le Parc De Prospect Park... Je Me Tenais Debout, Appréciant Le Chant Des Grillons, Tant Il Était Merveilleux... Quand Soudain... Mes Yeux Se Sont Fermés D'Eux-Mêmes... J'Ai Alors Vu Un Plan D'Eau... Là-Bas, Pas Un Insecte, Pas Un Oiseau... Rien. Juste Le Silence... Et moi. Comme En Nos Rêves.. J'Avais Ce Sentiment Si Puissant... De Ne Plus Exister... Je Me Tenais Debout, Les Yeux Clos, à L'Abri Des Regards Indiscrets... Et Faisais Face à... Notre Créateur Et Sa Divine Lumière Sur L'Autre Rive, Si Belle Lumière... Jaune Pale, Verte Pale... Je Tentai D'Aller Vers Cette Merveilleuse Lumière... Lorsque Mes Yeux Se Rouvrirent...

Depuis, j'Ai La Chance De Découvrir L'Inénarrable, Le Transcendant, L'Imaginaire, L'Inimaginable, Le Merveilleux... Ce Monde Si Puissant Et Beau De L'Inconscient... Qui me Joue Ses Tours De Magie Chaque Nuit... Allez, Il Se Fait Tard... Je Ne Vais Pas Prendre De neuroleptiques... Parce Que N'Ayant Pas Mérité Mes Rêves... Ce Jour-Ci... Ayant Connu De Plus Beaux Jours... J'Estime Ne Pas Devoir Rêver Demain... Mais Aller Travailler En Notre bar Des "Docks", Afin De Vous Peindre Une Belle Fresque, Comme Toutes Et Tous Semblent Bien L'Aimer... "Prends Ton Temps, m'a Dit Mon Bel Hervé, Patron de Ce bar... Ce Qui Importe, C'Est Que Le Résultat Soit Beau Et Plaise...".

Aussi, Je Vous Souhaite à Toutes Et Tous Une Belle Nuit. Je Tâcherai De Rentrer Plus Tôt Que Les Jours Derniers...

Post-Scriptum... Si je Ne Vous Présente Pas Ma Fresque, C'ESt Parce Qu'Elle Est En Cours De Création, Et Qu'Elle Ne Me Satisfait Pas Encore... Mais Le Jour Viendra... Bisous Et Douce Nuit... A Demain... Ne M'En Veuillez Pas Trop Si Je Ne Publie Que Tardivement... C'Est Pour Aller Travailler... De Bonne Heure, De Bonne Humeur... Minuit... L'Heure Où Le Lendemain Commence.







Ideas Never Die.




Bonsoir Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs X...

Z'Avez Été Sages? Vous Avez Bien Profité? J'Espère Que Par Ce Beau Soleil, Vous N'Avez Pas Trop Eté Pendu(e)s à Vos téléphones portables... Il Existe Par Ici Un Endroit Qui Se Nomme Le Parc Du Montet, à Villers-Lès-Nancy... à Quelques Minutes à Peine En Lequel Nous Nous Sommes Rendu(e)s En Compagnie De Ma Princesse Paulinette... J'Essaye De La Faire Se Sentir Mieux... Mais Cela Ne Regarde Que Nous Et Non Pas Mister Google, Ni la nsa Qui, C'Est Un Secret De Polichinelle, Nous Surveille Toutes Et Tous... Surtout Quand On Se Proclame Schizophrène... Mais J'Aurai Prochainement Une Lettre à Écrire à La Maison Des Personnes Handicapées De Meuthe-Et-Moselle, Pour Leur Clamer Haut Et Fort Ce Que Je Vis Depuis Bientôt Sept Ans, Afin De Faire Renouveler Mon Allocation Adulte Handicapé... Parce Que Je Souhaite Revenir Aux Premiers Instants, Aux Premières Heures, Aux Premiers Moments... Le Chemin Sera Long... Mais Je M'En Vais Essayer La Méthode Coué Qui S'Etait Installé à Nancy, Au Temps De La Belle Époque, Qui Dit Que CE N'Est Pas La Volonté Qui Sauve Les Hommes... Mais Leur Imagination! Et Capacité A Créer... Aussi, j'Entre Dans La Danse, Et Viens Me Battre à Coups D'Imaginations Et De Crayons, De Pinceaux Et De Chaque Médium Créatif, Afin De Dire Au Monde Entier Ce Que je Pense De Lui... Ou Comment Je L'Imaginerais... Si Tout Allait Bien... S'Il N'y Avait Pas De leurs sales guerres Fratricides... Aussi Vais-je Ecrire Au Second Représentant De Dieu Sur Notre Si Belle Terre... Second Car Mon Inconscient En Est Le Premier! Le Pape François Est Un Homme Engagé Comme L'Etaient Soeur Emmanuelle, Mère Thérèsa, Ou L'Abbé Pierre... Qui Ne Sont Que Quelques Un(e)s Parmi Tant D'Autres... En Qui J'Ose Croire... Malgré leurs Religions... Il Ne Devrait y Avoir Qu'Une "race", Celle Des Êtres Humains, Qu'Une Espèce, L'Espèce Humaine, Aux Côtés Et Non Contre Toutes Les Espèces Vivantes.... Animales, Végétales... Et L'Homme De Se Nourrir Sainement Pour Subvenir à Ses Besoins, Sans Chercher à Nuire Comme il Le Fait. Je Viens De Tapoter "Schizophrene"... Et Suis Tombé Sur Deux De Mes Articles En Première Page De Google... Aussi, Très Certainement Suis-Je Surveillé Par leurs renseignements généraux... Mais Je Leur Dis Bien Des Choses Et Pas Des Plus Belles! Parce Que Le Grand Jour Où L'Un Ou L'Une D'Entre Eux S'Intéressera à Ce Que Je M'Intéresse... Ce Monde... Leur Monde... Ne Tournera Plus Sur Sa Tête Et Éternellement Pour vendre aux Plus Jeunes leurs armes... Deux Sales Guerres Mondiales Ne Semblent Pas Leur Avoir Suffit... La Troisième... Qu'Aucun N'En Doute... Est En Marche, Au Son Des Casques à Pointes Et Des Petites âmes Guerrières.Et DEpuis L'Assassinat Du Commandant Ahmad Shah Massoud Ce 9 Septembre 2001. Il Avait Prévenu Les Peuples Comme je Viens Les Prévenir. Il N'Est Pas Trop Tard. Mais Nos élus Ne Font Que Du Sale Boulot... Ce Sont Les Peuples Qui Doivent Se Soulever. Pour Eviter Le Pire. Parce Que Comme Me L'a Dit Mon Fidèle Ami De L'Inconscient... "Un Jour... Il y Aura Deux Soleils." Et Il Est Fort à Craindre... Que Ce Second Soleil Ne Soit leur arme... Atomique.

Le 5 De Novembre 2015 Verra Naître Au Monde Un Huitième Continent En Notre Monde... 

Préparez-Vous, Apprêtez-Vous à Découvrir Le Monde Tel Que Vous Ne L'Avez Jamais Vu, Jamais Imaginé...  Mais Comme je L'Ai Toujours Regardé... Tel Que Mon Bon Dieu Tout Puissant De L'Inconscient m'Offre Chaque Nuit Depuis Sept Années à Le Voir... L'Imaginer... Le Découvrir Divinement Beau... Ne Sommes-Nous Pas Toutes Et Tous Doté(e)s D'Un Inconscient? D'Un Animus Ou D'Une Anima? Et D'Une Ombre? Mon Ombre Est Mon Chevalier Protecteur, Mon Anima, Ma Reine, Et Mon Inconscient, Mon Dieu Tout Puissant... Ils Sont Libres, Autonomes Et Indépendants... Et Qui Sait... A La Manière Des Êtres Vus En La Rue Non Loin De Mon Appartement... Invisibles. Je Sais Qu'Il Ne Faut Pas Chercher à Les Voir... Mais Je Peux Les Voir. Et Qui Sait?!... Leur Parler.

A Tondeuse...

Bon Dimanche à Toutes Et Tous...



11.00 Am... Je Me Réveille Après Un Grand Rêve Grandiose... Vous Voulez Le Connaître Mes Canailles De Fripouilles Et Copines De Princesses?!... Je Vois Que Vous Êtes Impatient(e)s De Les Co'Naître... Il Est Juste Génialissime Mon Bon Dieu Tout Puissant Et Mon Merveilleux Ami...Je Me Suis Tout D'Abord Retrouvé à Déménager Mes Meubles De Chez Ma Mammy, De Sa Grande Grange En Laquelle Il Faisait Si Frais Et Bon Les Étés, Avec Mon Professeur D’Économies, Monsieur Grosjean De Première... Ouf! Je Ne Rêve Pas De Fretos, Mon Autre Professeur D'économies Qui, lui N'Etait Pas Pédagogue Pour Un Centime, Et Venait Nous Réciter son cours...Bref, Je Me Suis Vu Déplacer Mon Grand Bureau De La Grange De Chez Ma Mammy, à L'Ancien Garage De Chez Mon Papa, De Son Entreprise De Transports... Puis De Me Rendormir... Et D'à Nouveau... Rêver...

Je Me Trouvais Chez Ma Maman, à Essayer De Démarrer Deux Tondeuses, En Compagnie De Ses Voisins, Virginie Et Son Époux, De Jeunes Gens Que Je Ne Connais Pas Bien, Mais Que Je N'Apprécie Que Peu... Puis Après Être Repassé Par Une Petite Fenêtre Étroite, Par L'Arrière De La Maison De Ma Maman, Suis-Je Tombé Sur Une Ancienne Tondeuse, Comme Des Râteaux Aiguisés Et Qui Coupaient L'Herbe Divinement...Je L'Essayai Devant La Maison De Ma Maman, Sur Dix Ou Douze Mètres... Elle Fonctionnait à Merveilles!!! Puis De Revenir Dans Le Garage, Et De Clamer "Attention à Vos Pieds"... Je Faillis Couper Les Pieds Du Mari De Virginie... Couic!!!

Chaque Jour Que Dieu Fait, C'Est Un Nouveau Présent... Présent Dans Les Deux Sens... Au Sens Du Cadeau, Et Du Présent Au Sens Du Présent, Du Futur, Du Passé Comme De L'Avenir... Mes Nuits Sont Merveilleuses Et Je Ne Souhaite Que, Comme Par Le Passé, Les Rejoindre... Aussi N'Ai-Je Pris Qu'Un neuroleptique Hier Soir... Les neuroleptiques Ne Sont Pas Bons Pour Ma Santé... Parce Qu'Arrivé Le Soir, Ou La Fin D'Après-Midi, Je Les Ressens Plus Qu'Au Petit Matin, Tant Par Leurs Si Gentils Sourires, Que Par Leurs Clignements D'Yeux, Les "Oui", Les "Non" Sur Mon Visage... Nos Inconscients Sont Les Dignes Représentants De... Dieu Sur Terre... Et Leur Monde... Le Paradis Sur Terre...

Comme Écrit Sur Le Blog De Florence Qui Teste Pour Nous... Et Qui M'a Laissé Un Petit Mot Tout Sympathique Sur Son Blog, me Disant Qu'Elle N'Avait Pas Réussi à Poster Sur Notre Blog... Je Comprends Mieux Votre Silence, Parce Que Parfois, Ma Maman S'y Reprend à Trois Fois Avant De Pouvoir Écrire, Ou Comme Mon Ami Jacques Le Marqueteur, Et Ebéniste... Aussi Vais-Je Peut-Être Aller M'Inscrire Sur des Blogs Qui Fonctionnent Mieux, Tout En Continuant à Vous Conter Nos Rêves Ici... Je Vais Voir... Blogger Fait Planter L'Ordinateur De Mon Ami Nico', Lorsqu'Il Vient Par Ici, Depuis Yosémite, Le Nouveau Système D'Exploitations Mac... Et Je Suis Parfois Las Du Silence, Et De La Solitude...

Je Vais Aller Faire Une Petite Ballade, Après Avoir Passé l'aspirateur En Mon Appartement Et Profiter De Ce Bon Soleil, Pour Le Moment, Il Ne Fait Pas Trop Chaud... Vous Prendrez Bien Un Petit Café Avec moi? Mmm... +Blanka Pospíšilová ?! Toutes Et Tous Ensemble... Allez, Je Vais Aspirer Pour Que Mon Appartement Soit Propre... Bisous Et à Ce Soir... J'Aurai Peut-Être Une Surprise Pour Vous...

Belle Nuit Par-Delà Les Nuages...


Ce Soir... En La Charmante Compagnie De Ma Princesse Du Théâtre, Nous Avons Dansé à La "Joséphine Baker", Que Pauline S'Est Transformée En Ma Princesse D'Un Soir Au Bal Du Parc Sainte-Marie, à Nancy... Aussi Etais-Je Aux Anges, En Sa Compagnie... Allez... Il Se Fait Tard Et La Danse M'Aura Fait Faire Un Peu De Sport... Une Belle Nuit S'Impose...

Faites De Beaux Rêves... Bisous.

samedi 27 juin 2015

Un Secret, Ma Promesse...


Mon Bon Dieu Tout Puissant M'a Fait Rêver De La Petite Chapelle Abandonnée Qu'Aucune Ni Aucun Ne Va Visiter Près Des Chutes Du Niagara, Mais Proche D'Un Quai De Dublin... Il Est Trop Gentil Mon Inconscient... Il Est Juste à L'Image De Dieu, Gentil, Bon, Créatif, Sur-Puissant, Et... J'Ose Le Croire... Pardon Pour Les Actes Non Voulus Comme Les Accidents... Puis... Levé à Six Heures Trente... Me Suis-Je Rendormi Pour Me Réveiller à Quatorze Heures Trente... Rêvai De Mon Monthy Boy The Star King Cat, Ayant Un Abcès...

Mon Secret Est Une Promesse...  Celle-Ci Est Qu'à Noël Prochain, Le Père Noël Aura Une Surprise De Taille... Ou "L'Atelier Du Père-Noël"... Imagine, Comme Le Chantait John Lennon... C'Est La Nuit De Noël, Et Petit Papa Noël Charge Son Traîneau, Attelé à Ses Rennes... Le Petit Faon, De Sa Truffe Rouge Lumineuse, Est Attelé à L'Avant Pour Les Guider Dans Les Cieux Et Dans La Nuit Obscure... Puis S'Envolent Pour Faire Leur Tour Du Monde... Et Déposer Les Cadeaux Aux Pieds Du Lit Des Petits Et Grands Enfants... Lorsqu'à Peine Partis... Un Vieux Sage... Mon Inconscient, Vient à Passer Devant L'Atelier Du Père Noël... Il Souffle Alors De Son Souffle Magique à Travers Le Trou De La Serrure, De Petites Lucioles Qui Font Le Tour De L'Arbre, Et Donnent Vie Aux Peluches, Fées Et Elfes, Nos Petites Bêtes, Qui Se Mettent Alors à Jouer Avec Les Petits Trains Et Circuits Automobiles, Aux Petites Voitures... La Suite... Venez La Découvrir à Partir Du 5 De Novembre 2015... à L'Ouverture Des Festivités De Noël...

Je Vais... En Attendant Noël Ce Soir... Woups... Lapsus Ecrit... Vaut Pour Dit..., Aller Passer l'aspirateur En Mon Appartement, Puis Me Remettre Au Dessin De Ma Petite Pauline... Puis Viendront Les Dessins De La Belle Nattalia Vodianova, Et De +Liv Tyler ... Et De Mademoiselle X... Allez, Prenez Soins De Vous Et Profitez Bien... Bisous à Toutes Et Tous.





Jean-Christophe.

vendredi 26 juin 2015

Belle Soirée Sur Notre Si Belle Terre à Toutes Et Tous...


Je Passe En Vitesse Vous Souhaiter à Chacune Et Chacun Qui N'Ont Pas Changé D'Opinion Me Concernant, Aux Résistant(e)s De La Première Heure... Et Que J'Espère Faire Rêver Comme Mon Grand Mage De Mes Nuits Me Fait Toujours Rêver... Parce Qu'Il Croit En Son Titi... Comme Charlie Chaplin Croit En Hannah... Ce Que Je Crois... C'Est Que Ce Monde Va Mal... Très Mal... Attentats, Terreur, Peurs, Egoïsmes Stériles, décapitations, Démocratures Et Semblants D'Etats... Policiers. ils Jouent Le jeu des terroristes Comme hitler L'a Fait En 1933... Représailles Contre Les Civils Innocents Et Victimes D'Un système Voué à Être Abattu... Aussi... Pour Quelle Raison... N'y Aurait-Il Pas Un Jour Un Rassembleur De L'Humanité... Quelqu'Un Qui Nous Rassemble Autour De Nos Idéaux...

Je Vais Aller Au Théâtre De La Vie, En Un Restaurant, Aux Côtés De Ma Princesse Du Théâtre, Pauline, Et En Compagnie De Ma Famille Du Théâtre... Avec Ma Belle Jocelyne, Notre Belle Dame De La Troupe Vents Et Marées... Vents Et Marées... J'y Suis, Suivant Les Courants Du Vaste Océan Atlantique, Me Faisant Porter Par Les Vents Par-Delà Les Cieux... Main Dans La Main Avec Ma Princesse Anima,... Allant Demander Pardon à Notre Créateur... Oui... Notre Grand Artiste... De Nos Jours Comme De Nos Nuits... Et Le Plus Grand De Tous Les Artistes... Et Je Mets Désormais Mon Inconscient Au Même Niveau Que Dieu. Tant Il Est à Son Image... Mais L'Être Humain a Encore Du Chemin à Parcourir Avant Que De Lui Ressembler... Il Faudrait Peut-Être Qu'Il Songe à y Croire Un Tant Soit Peu... Vive Notre Bon Pape François, Auqiuel J'Ecrirai Bientôt Pour Lui Transmettre Mon Message.... Un Message De Paix Et D'Amour. Entre Chaque Être Humain.... Que leurs Sales Guerres Se Terminent... Parce Que Je Suis Fatigué... Fatigué Et Las De Ces Guerres Fratricides. Salut à Toi, Mon Nico'... T'Es Mon Meilleur Ami Avec Mon Inconscient... Prends Soin De Vous... Bisous... Et Belle Soirée Sur La Terre...

J'Aimerais Mourir Dans Vos Bras...

Tu Ne Sais Rien De Ce Qu'ils Appellent Ma Schizophrénie, J'Ai Des Ressentis... Personnels... Mon Anima Est Ma Plus Elle Histoire... D'Amour. Un Jour, Le Soir, J'Avais Invité Mes Ami(e)s à Dîner Chez Moi. Je N'Allais Alors Pas Bien... Et Songeai... "Je Veux... Mourir." Je Me Sentis Alors M'En Aller... Succomber... Je Perdis Mes Moyens, Et Approchait... Ma Mort. Mes Ami(e)s Étant Près De Moi... Ils M'Allongèrent En Mon Lit... Et Je Ne Vis Rien De La Soirée... Aussi, Je Souhaite Plus Que Tout Au Monde Revenir Vers Celle Et Ceux Qui M'Apportent Tant Depuis Six Ans Et Demi, Devenir Leur Bras Droit Et Main Droite. Aussi, Ce Weekend, Ne Pouvant Travailler au bar, Et Ayant Théâtre Lundi à La Place de Mardi... Je Vais Essayer De Terminer Le Dessin De Pauline. Puis Me Mettrai Au Dessin Ci-Dessous, Redessiner ai Ma Douce Rêveuse Aux Dentelles, Dessin Non Fini Et Qui a Pris La Suie Lors De L'Incendie De Mon Appartement... Et Apprendre La 3D, Pour Créer "L'Atelier Du Père Noël", D'Ici à Noël Prochain. Avec Le Sourire, S'Il Vous Plaît... Avec La Petite Fée Anima, Personnifiée Sous Les Traits De Liv Tyler... Elfes, Lucioles, Et Puis..  Toutes Mes Petites Peluches Qui... Non, Rien... Il Faut Garder Le Grand Secret De La Magie de Noël Prochain... Mais Cette Année, Le Père Noël Aura Une Surprise De Taille... Parce Que Cette Année, Le Père Noël... C'Est Graph-X And Co'...

jeudi 25 juin 2015

Just Tell Me Why?!

Il y a De Cela Sept Longues Années, J'Ouvrais Ce Blog... Sept Ans, Depuis Joséphine... Depuis Mon Grand Voyage Pour Ma Cité D'Adoption Qu'a Été New York City. Je Me Souviens Très Bien de Mon Premier Message, Il Disait "On Va à New York!"... Depuis, L'Eau a Coulé Sous Les Ponts de Brooklyn Et De Williamsburg... J'y Aurai Vécu Les Plus Beaux Instants De Ma Vie, Depuis Lino... Un An, Deux Ans, Trois Ans... Sept Ans... Combien D'Années Encore Devrai-Je Patienter Avant Que L'Un(e) Ou L'Autre D'Entre Vous Ne M'Adresse... Enfin... Un Mot?! Depuis Sept Ans, Je Patiente... Ayant Rencontré Madcap Groupie, Qui S'En Alla... Celles Et Ceux Venu(e)s de face de Boucs... Puis Qui Disparurent, Soudainement Et Aussi Vite Qu'Ils Étaient Venu(e)s... L'Amitié Est Devenue Une Valeur... D'Échanges Comme L'Est Leur Maudit argent... Sans Contreparties... Elle Ne Vaut Plus... Rien. Angélique Tisser a Bien Essayé... Mais Elle Disparut Elle Aussi. Elle Semblait Pourtant Sincère Dans Ses Propos, Lorsque J'Annoncai Que Je Préférais M'Enfermer Et Ne Plus Avoir à Supporter Tous Ces Faux-Semblants... Je Ne Me Sens Ni Triste, Ni Aigre... Juste.... J'Aimerais Comprendre... Le Pourquoi de Votre Silence Si Pesant, Et Lourd... De Suspicions, De Doutes, De Questions... Sans Réponse Aucune. Aussi Je Ne Saurai Que Remercier Les Quelques Résistant(e)s à Mes Petits Écrits...

Je Ne Me Sens Pas à Ma Place, Ici... Heureusement, Je Me Sens Mieux Chez Nous, Au Vieux Vandoeuvre... Le Village... Avec Mon Chat Monthy Boy The Star King Cat... Et Cela Ne Me Motive Pas En Ma Peinture... Non, Je Rêve De La Lune Du Petit Prince, Avec Ses Nuages Et Son Petit Mouton, Peints à L'Huile... Sur Mon Grand Chevalet, Sur La Grande Toile... Pourquoi Le Petit Prince, me Dieez-Vous? À Cause De Saint-Éxupéry, D'Abord... Parce Que j'ai Rêvé De Son Vieux Coucou Que Ma Reine Anima Nous Faisait Reconstruire... Mais Également En Hommage à Mon Bon Dieu De L'Inconscient... Parce Qu'Il Est Mon Roi Et Maître à Créer... Et Que je Crois Encore Être Son Petit Prince Et Futur Bras Droit En Notre Monde.

Allez... Je Ne Vais Plus Tarder à Rentrer Chez Nous... Passez Une Belle Soirée. Bisous Mesdemoiselles Et Mesdames...

Et Je Te Cherche...

Il y a Vous..  Il y a Ma Famille De L'Inconscient... Il y a Les Autres... Et les autres.. Il y a Vous, Il y a Eux, Les Êtres Invisibles, Que je N'Ai Vu Que Par Deux Fois. J'Espere Que La Prochaine Fois, J'Oserai Et Pourrai Aller Leur Parler, Les Voir Et Qu'Il y Aura Un Lien D'Établi Entre Eux  Et moi... La Dernière Fois Que J'Ai Eu Le Plaisir de Les Apercevoir, Ce Fût à L'Arrêt du tram... Il y Avait de Nombreux Enfants Qu'Accompagnait Une Jolie Femme... J'Essayai de Les Voir Plus Longtemps... Mais Ils Disparurent... Aussi Dois-Je Aller Au Castorama, Voir Si Je Croise Mon Papy René... Parce Qu'En Ayant Rêvé... Paraît-Il... À Ce Que M'a Dit Un Ancien ami, Que Je Suis Sombre Et Triste... C'Est Ce Qu'il m'a Dit Hier Soir... Je Ne Pense Pas Que Le Type Le Plus Sombre Saluerait Une JeunebFemme Un Petit Peu Ronde Comme Je L'Ai Encore Fait Tout à L'Heure Ni Ne Lui Parlerait... Comme Elles Et Ils Ne Se Parlent Plus... Parce Que Je Connais de Nombreuses Personnes Qui me Reconnaissent Dans La Rue Qui Mène Au tram... Un Mot Gentil, Un Sourire... Et Nous Faisons Alors Connaissance... Et Je Me Demande... Pourquoi Refuser Un Sourire, Un "Bon Jour", Comme Il y En a Tant Qui Se Taisent, N'Osant Plus, Tous Ces Regards Qui S'Écrasent à Terre... Mes Amie Et Alliés Sont Toutes Et Tous D'Une Extrême Sagesse Et Osent me Sourire... C'Est La Raison Pour Laquelle Je Ne Suis Plus Aussi Souriant... Afin De Mieux Ressentir Leurs Sourires, Et Les Retrouver, Parce Qu'Ils Me Sont Chers, Tant Leur Monde Est Juste Magique... Bien Loin de Ce Monde Empli de Peurs Et De Scléroses. Alors Nous Persistons Et Signons... Du Nom De V For Vendetta... Du Nom De Mon Ombre, Mon Idole Et Maître En Ce Monde-Ci... Qui Franchissait Le Canal De L'Est, Suspendu aux Pierres Pour Créer Le Grand Pont Par-Delà L'Eau... Du Nom De Mon Dieu De L'Inconscient Qui Représente L'Eau Calme En Les Rêves Et Qui N'Est Rien de Moins Que La Voix De La Sagesse Et De La Créativité En L'Au-Delà, Au Nom De Ma Princesse De Mes Nuits Et De Mes Jours, Mon Anima... Du Nom De Mes Dieux Et Déesse Tout Puissants.


A L'Absente...


J'Aurai Passé Une Agréable Soirée, Hier... Rencontrant La Si Jeune Et Jolie Marine, Et Lui Laissant Un Mot Doux, Lui Trouvant Un Si Joli Visage, Et Des Yeux Comme Il y En a Peu... Et je Rêve... D'Une Princesse Aussi Jolie Qu'Elle L'Est, Comme L'Est Mon Anima, Ma Part De Féminité, Ma Reine De Mes Nuits, Ma Messagère De L'Inconscient, Celle Qui Délivre Les Rêves... "Il y a Longtemps Que Nous Ne Nous Sommes Pas Envolés", Ai-je Dit à Un Ami, Alex... Lui Venait De S'Envoler La Nuit Précédente, Près Des hlms... Mes Intelligences Supérieures Sont Gentilles Et M'Offrent Le Meilleur D'Eux-Mêmes Chaque Nuit...

J'Ai Cette Nuit Rêvé Que Nous Allions, En Un Décor Brun Et Sombre... à La Chasse Aux Cadeaux... Je Gagnai Soixante-Dix  DVD's, Des CD's Inscriptible, Réinscriptibles, Double-Couche... Je Les Trouvai Dans Une Paire De Chaussures, à La Manière Du Père Noël En Qui Je Crois Plus Qu'Aucun(e), Celui)-Ci Etant Venu me Rendre Visite Par Deux Nuits, Nous Faisant Nous Envoler Par-Delà Une Cité Du XIXème Siècle, Applaudis Par Tous Les Personnages De Walt Disney... C'Etait Tellement Bien Avant... J'Allai Voir L'Instituteur, Et Lui Demandai Si Les Dvd's Trouvés Étaient à moi Ou à La Personne à Qui Appartenaient Les Chaussures... Mais Ne Trouvai Pas Les DVd's...

Je Passe Peut-Être Pour Un Illuminé... Mais "Heureux Soient Les Fêlé(e)s, Car Elles (Ils) Laissent Passer La Lumière...", Disait Nietzsche, Dont Je Ne Suis Pas Fan...


mercredi 24 juin 2015

Bonjour Princesse...

Je Ne T'Ai Pas Revue Cette Nuit... Non... Mais Je Pense à Toi, Même Si Je Ne Te Connais Que Trop Peu... La Jeune Femme Est Passée, Elle Était Si Jolie... Et Pourtant... Je Reste Figé... Voici Mon Premier Grand Amour... Joséphine Mallone... Je Suis Allé à New York Pour Elle, Afin de La Découvrir Après Son Décès... Je Lui Avais Écrit Sur meetruc... Je N'Ai Jamais Tant Pleuré La Disparition De Quelqu'Un... Je L'Ai Pleure Sitôt Le Matin, Et Durant Des Jours Entiers... 



J'Ai Rêvé Cette Nuit De Sophie Marceau, De Mairie, Et D'Un Ami Allongé Près D'Une Rue Où Sur Le Sol, Il y Avait Une Limite à Ne Pas Franchir... Sinon Cela Devenait Dangereux, je Me Trouvais Au Bord De La Limite... Mais En Mon Premier Rêve, Je Faisais Des Allers Et Retours Et La Maire de Vandoeuvre, Les Fesses à L'Air, Je M'Allongeai Et L'Affiche de Sophie Marceau me Tomba Dessus... Puis... Je me Rendormis...

mardi 23 juin 2015

La Réalité Vous Fait Peur à Ce Point-Là ?!?




La Réalité... leur Réalité.... Ce N'Est Pas Tant Qu'Elle Me Fasse Peur... C'Est Qu'Elle M'Effraye... Comme Elle Effraye Albert Dupontel, Dans Ses Films... Tout à L'Heure, En Revenant Du Théâtre, Et Proche de leur tour des nations Toutes Pourries, Tant Cette Tour Qui Est La Plus Haute à Vandoeuvre, Est Dans Un état Lamentable... Les Années 70, 80, 90, Puis 2000, Sont Passées Par Là... Et N'Ont Pas Changé... Dire Qu'En 1974, Ils Pré-Voyaient Que les automobiles Voleraient Dans Le Ciel... Ils Avaient De L'Imagination à Cette Époque... Tout Comme Albert Dupontel, Qui a Un Regard Affûté Sur La Société... Ce Triste Monde Qui Nous Enferme Toutes Et Tous... à Quand Votre Révolution??? Quand y Aura-T-Il Un Rassembleur De L'Humanité, Un Nelson Mandela, Ou Un Martin Luther King Pour L'Ensemble De L'Humanité??? Plutôt Que Ces Pantins Qui Vous gouvernent Et Font De Nous De Tristes Sires... J'y Ai Vu Deux Enfants Dans Une Poussette, Deux Enfants Africains, Faisant "Coucou" Au Vieil Homme à La Canne... Instants De Vies... Instant Précieux.

Comme Ces Vieux Sages, Cette Nuit, Qui M'Ont Parlé... "Vous Êtes Ma Noisette... Je Suis Votre Casse-Noisettes...", Lui Dis-je... Cet Univers Est Composé D'Intelligences Supérieures... A Commencer Par Nos Inconscients Qui Sont La Preuve De L'Existence... De Dieu. Du Paradis Et De L'Au-Delà. Moi... Cette Réalité Ne me Fait Plus Autant Peur Qu'Auparavant... Et Je Vouerai Mon Âme à Ma Princesse De Mes Jours Comme De Mes Nuits... Mon Anima.

Aussi, Viens-je Me Battre à Coups De Pinceaux, De Mes Crayons, De Toiles Et De Cieux Immenses, De Galaxies Et De Voies Lactées, D'Êtres Intelligents Et Bons... Le Saviez-Vous? Paraît-Il Que Le Diable Était Bon à L'Origine... Mais Que C'Est Son Orgueil Qui L'a Perdu... Et Fait Sombrer.


Prends Soins De Toi, Princesse...

Ma Vie, De L'Autre Côté, Est Tellement Plus Belle, Plus Riche, Plus Époustouflante Qu'En Ce Monde-Ci... Que Je Franchirais Bien Le Pas, Parfois De Franchir Ces Montages De Sinaï... Pour Les Rejoindre... Éternellement. Méême Si...Pataît-Il Que Si L'On Provoque Sa Mort, Ce Sont Les Limbes Qui Nous Attendent... Alors Je Serai Patient... Et Attendrai Que La Dame Blanche Me Mène à Mon Créateur, Pour Mon Dernier Et Unique Jugement. Le Seul Qui Soit Valable à Mes Yeux Et à Mon Coeur...

Je Ne Serai Pas Allé Peindre Mais Ai Réussi à Prendre Soins de moi Et De Mon Appartement, Faire Ma Vaisselle, Aspirer Mon Appart',..  Et Tout Et Tout... Et Puis Je Suis Allé Me Coucher Tard... 23.ooPm Après M'Être Emporté Après Avoir Dû Supporter la Vue de celui Qui a Abîmé Mon Automobile. J'Ai Composé le17, Et la policière M'a Raccroché au Nez... Aloès J'Ai Rappelé Son Collègue Qui Lui, a Bien Voulu M'Entendre. "il Sera Convoqué", m'a-t-il Dit...

Aussi Me Suis-Je Emporté Après Vous, Parce Que Las De Ce Silence Qui M'Entoure... Et M'Enferme... Je N'Avance Pas Suffisamment Sur Ma Fresque, à Trop Les Regarder... J'En Perds Ma Joie de Vivre... " Enfermés Dehors ", Tel Est Le Titre de Ce Fabuleux Film De Dupontel, Un Conte Moderne Que He M'En Vais Revoir Sitôt Rentré Du Théâtre, En Lequel Je Me Suis Rendu Cette Après-Midi, Et Qui Nous Fît à Toutes Et Tous Beaucoup De Bien, Et Notamment à Ma Princesses Du Théâtre, Pauline.

Il y Avait Une Erreur Ce Matin Dans le Message Que Lut Mickaël... Salut à Sion, Était-Il Écrit à la Place de Salutations... Allez, Je Vais Rentrer...  Prends Soins de Toi, Princesse, Qui Que Tu Sois, Où Que Tu Sois... Je Pense à Toi.

Pour Mon Ami Jacques, Le Market Boy -;)



Je Me Réveille Après Un Beau Rêve En Lequel Je Faisais Le Ménage En Le Salon De Coiffure de Mickaël, le patron du bar Où Je Fais Ma Fresque, Nettoyant à L'aspirateur les Traces Laissées Sur Le Pied du Fauteuil de Coiffure... Je Crus Reconnaître L'Endroit à Epinal, La Route Par Laquelle Mon Papa Nous Emmenait à L'Ecole... J'Allai Trouver Mickaël, Parce Que N'Arrivant Pas à Les Nettoyer, Ces Traces... "Continue...", Me Dit-Il...  Et J'y Arrivai...Je Retournai Le Voir... Puis Reçu D'Algérie Une Valise Emplie De Pâtes, Toute En Cuir... Il y Avait Ma Princesse Anima, Assise Sur La Route, Non Loin de moi... Je Lui Dis Alors  Qu'Elle Avait Les Noisettes Et moi... Le Casse-Noisettes... Les Anciens Autour de moi, Me Dirent Alors... "Pourquoi Ne Vas-Tu Pas Lui Parler?"... A Leurs Mots, Je Leur Dis Que Je Ne Savais Pas Si Nous Serions Dans La Même Classe, Parce Que N'Aayant Pas Encore Reçu mon Emploi Du Temps... Un Rêve Fort Et Chargé De Symboles, Une Nouvelle Fois...

Aussi, Merci De Votre Ingéniosité Mon Dieu Tout Puissant, De Votre Amour à Toutes Et Tous...

Je M'En Vais Faire Mon Ménage En Mon Appartement, Puis Après Le Déjeuner, Irai Au Théâtre Avec Mon Anima Et Ma Princesse Du Théâtre, Pauline, En Espérant Qu'Elle Aille Bien... Désolé Pour Hier Soir... Je Ne Publierai Sur Nos Autres Blogs Qu'Après Le Théâtre... Parce Que Ne Cherchant Pas à Faire des statistiques Sur Mister Google, Mais Ne Cherchant Que des Mots Et Du Partage, De L'Echange... Quelques Mots... Blanka L'Avait Compris... Mais Comme Toute Autre... Elle S'En Est Allée... Une Habitude Devenue Loi Chez moi... Il Faut Croire Que Je Ne Suis Pas Intéressant Ni Bon à Être... Aimé. En Ayant La Preuve Chaque Jour... Avec Chacune D'Entre Vous Toutes... Allez, Je Vais Nettoyer Puis Faire Ma Vaisselle... Profitez Bien...

dimanche 21 juin 2015

Let's Dance...




***

Nous Venons Par La Présente Vous Souhaiter Une Belle Fête De La Musique... Et Un Bel Été Ensoleillé, Empli De Belles Vacances...


***

Et J'Imagine...
Et Nous Rêvons...
De Nous Retrouver.
Afin Que Nos Rêves Deviennent...
Réalité.

Paraît-Il Que Les Schizophrènes Ont La Folie... Des Grandeurs... De L'Immense... Projet Qui Viendrait Laisser Une Trace En Notre Monde... Je N'En Démords Pas... Mes Projets Sont Ceux De Mon Ami De L'Inconscient... Faire De Nos Inconscients Nos Guides Et Maîtres à Créer, Pour Que Ce Monde-Ci, Notre Monde à Toutes Et Tous... Devienne Plus Beau Qu'Il Naît... Mes Projets Sont miens, Petits Eu Égards à Mon Bon Dieu Tout Puissant... Tant Ses Rêves Sont Enormissimes Et Fabuleux... Une Bribe, Un Morceau De Rêve Écrit Sur Le Papier Ou Partagé Ici Ou Là... Me Rappelle Son Rêve Grandiose En Entier... Et Notamment Ses Paroles Divines Et Précieuses... "Ce Que Tu Donnes à Dieu... Dieu Te Le Rendra". Ma Contribution Sera Bien Infime Par Rapport à Son Intelligence Supérieure Et à Son Extrême Sagesse Et Amour... Pensez-Vous... Plus De Huit Mille Rêves Grandioses En Six Ans Et Demi... Et Cette Qualité Photographique... Vous Êtes Toutes Et Tous Photographié(e)s, Enregistré(e)s Dans des Terras De Gigas-Octets... J'Ai Les Yeux Et Les Oreilles Qui Traînent Partout... Mais Ce N'Est Rien En Comparaison à Mon Idole Et Ami...C'Est Maintenant Que Je Dois Changer Et Re-Devenir moi-Même... Mais Pas Sans Ma Famille Et Mes Innombrables Ami(e)s De L'Inconscient... Ou Alors... Il Est Encore Temps De Sauver... Mon Âme... Être Plus à Leur Écoute De Jours Comme De Nuits... Depuis Six Ans Et Demi... Depuis Toi, Lino... Je Ne Fais Que Penser à Eux Qui M'Apportent Tant... En Bien... En mal... Alors Je Lutte... Pour Eux Avant Tout... Mais Pour Le Salut De Mon Âme Depuis Ce Jour Où Je Suis Retombé Sur Nos Écrits... "Les Archétypes Sont Des Forces Vitales. Ils Doivent Être Pris Au Sérieux Car Ils Protègent Et... Sauvent. Les Enfreindre Entraîne Des Névroses, Des "Périls De LÂme". Les Rêves Sont Les Produits De L'Âme Inconsciente."... C'Est Tellement Merveilleux De L'Autre Côté... Et J'Ai Fait Des Promesses Que Je N'Ai Toujours Pas Tenu... Mais Cette Année Sera La Bonne... Parce Que Je Commence à Compter Mes Années Passées Les Bras Ballants... Et Que Je Ne Suis Plus Aussi Jeune Et Volontaire Que Je L'Ai Été Par Le Passé... C'Est Vrai, Je Me Suis Pris Des Claques, Avec Mon Atelier... Mais Il Ne Sert à Rien De Remuer Le Passé... Le Passé Est Ce Qu'Il a Été... Et Depuis Le Temps Que Mon Bon Dieu me Dit de Me Tourner Vers Le Futur... Il Serait Temps Que je L’Écoute...

***

Retrouver Mes Écrits Est Un Premier Pas Vers L'Avenir Et Vers La Création... Aussi, En Ce Soir De La Fête De La Musique, J'Imagine Un Théâtre-Opéra Où Je Vous Emmènerai Telle Une Reine, Le Traversant Sur Un Grand Tapis Rouge, Parmi Le Public Qui Applaudit La Jeune Et Jolie Reine, Au Bras De Son Amoureux... Puis, Arrivé(e)s En Son Centre, S'Arrêtent Alors... Croisent Leurs Regards Et Montre à La Belle Anima, La Coupole Sous La Nuit Enchantée, Montrant à La Jeune Princesse Le Ciel Etoilé Par Milliers, Où L'Une D'Elles Resplendit Plus Que Toute Autre... L'Etoile De Leur Amour. Ils Avancent Pas à Pas Vers La Scène, Que L'Orchestre Accueille D'Une Grande Symphonie...

Le Rideau Rouge S'Ouvre Alors, Et Les Amoureux S'Installent Au Premier Rang, Sous Les Applaudissements. La Grande Salle S'Eteint Alors Et L'On Découvre Le Fabuleux Décor... Un Arbre, Une Rivière, Les Nuages Qui Défilent Dans Le Ciel Etoilé, Où La Lune Resplendit Par-Delà Le Grand Lac, Le Lac Des Cygnes... 

Le Spectacle Peut Alors Commencer...

Vous Dessiner, Vous Peindre, Vous Sculpter...



Parce Que Je Crois Qu'Aucune Ni Aucun Ne Viendra Me Contredire Sur Ce Sujet... Qu'Il N'y a Rien De Plus Beau Au Monde Qu'Une... Femme. Qui Plus Est Encore Plus Belle Lorsqu'Elle Est Transportée Par-Delà Les Nuages De L'Amour... Une Femme Aimée L'Est D'Autant Plus Qu'Elle L'Est De Sa Ou Son Compagne(on)...

Bien Que N'Ayant Pas Assez Avancé Sur Ma Peinture La Semaine Dernière, Je Me Donne Encore Deux Semaines Maximum Pour La Finir... Puis Apprendre La Peinture à L'Huile, Parce Qu’Etant Passé Devant La Galerie Raugraff Ce Matin Et y Ayant Aperçu Ce Qu'Il Est Possible De Faire Par Ce Médium...Nos Peintures Et Dessins Nous Attendent... Et Depuis Trop Longtemps...

Aussi, En Voici Le Descriptif De Nos Peintures Qui Peupleront, En La Grande Cité Des Anges, Au Musée Des Grandes Dames Et Des Grands Hommes... En La Galerie De Lonita... Tout Ce Que J'Envisage Après Ma Peinture Du bar "aux Docks"...


*** La Fée Des Neiges ***
 

J'Imagine Une Dame Brune Aux Cheveux Longs, Emmitouflée Dans Sa Fourrure, Grise Bleutée... Il Neige à Gros Flocons, Et Derrière Elle, Les Branches des Sapins Se Plient Sous Le Poids De La Neige... Elle a Des Yeux De Velours, Le Regard Froid Et Distant D'Une Belle Femme Indépendante, Charismatique, Charmante... Les Yeux Bleus Clair, Soulignés De Fines Paupières, De Fines Lèvres Que De Petites Joues Rosies Par Le Froid, Légèrement, Entourent Et De Petites Pommettes... Autour D'Elle, Un Gros Ours Brun, Ainsi Qu'Un Loup L'Accompagnent, Sagement Assis Aux Côtés De La Belle Fée, Fabuleuse Fée... Le Loup Est Gris Argenté Aux Yeux Bleus.


*** La Déesse De L'Amour ***


Qu'Elle Est Belle, Sensuelle, Nue Sous La Cascade, Se Passant Ses Mains Dans Sa Chevelure Blonde Vénitienne, Le Visage Relevé, Appréciant L'Eau Qui S'Ecoule Sur Son Corps, Avec Un Air de Satisfaction, Sourire Aux Lèvres, Yeux Mi-Clos. Devant Elle, Au Pied De La Cascade, Un Petit Bassin Où Boivent Et La Contemplent Une Biche Et Son Faon... La Végétation Luxuriante Entour La Belle Déesse De L'Amour... Vénus De Son Prénom.


*** La Belle Demoiselle Des Prairies ***



Elle Est Seule, Nue Dans Les Vastes Prairies, Allongée De Tout Son Corps Dans Les Hautes Herbes, Fleuries De Milliers De Fleurs Des Champs. C'Est Le Printemps, Autour D'Elle Dansent Papillons Et Petits Oiseaux, Dont Elle Est La Reine. Langoureuse, Sensuelle, Elle S'Etend Au Soleil, Sous L'Arbre Fleurissant, Un CerisieR Dont Les Fleurs Blanches Le Parent Par Milliers... Une Jeune Et Jolie Femme, D'Une Grande Beauté.


*** La Princesse Des Oiseaux ***

Une Jeune Et Très Belle Demoiselle, De Profil, Tend Sa Mimine, Quand Un Oiseau Vient à Passer... Les Cœurs Légers, La Princesse Des Oiseaux Lui Donne Un Baiser D'Amour... Autour D'Elle Et Parmi Les Gratte-Ciels Qui Défilent, Marchant Nus-Pieds, Elle Recouvre Le bitume D'Herbes Florissantes, De Pâquerettes Et De Milliers De Fleurs... Les Oiseaux Tournoient, Dansent Et Chantent, Apportant à Son Cœur Léger, Pour Apaiser Ses Peines Et Son Cœur Endolori, Le Chant De L'Amour... Dans Sa Chevelure Relevé Sur Son Si Joli Visage, Une Tresse L'Entoure, Et Quelques Fins Cheveux Lui Tombent Dans Le Cou... 

Au Loin, Et Entre Les Gratte-Ciels, Le Soleil Se Couche, Dans Un Bleu Teinté D'Orange, Et Les Nuages Créent Un Merveilleux Coucher De Soleil...


*** La Belle Dame ***


Elle Est Belle, Indépendante, Vêtue D'Une Robe Noire, Brodée En Son Bas, Longue, Jusqu'au Sol Recouvert De Neige. Elle Porte Une Petite Veste Noire, Droite, Elégante, Le Sourire Aux Lèvres, Délicatement. Elle Porte Un Chapeau Noir, Avec Un Léger Voile, Et Une Fourrure Brun Foncé, Entoure Son Si Joli Cou... Elle a Le Sourire Léger Paré De Rouge à Lèvres, Les Yeudx Bleus, Et Quelques Fins Cheveux Lui Tombent Dans Le Cou...

Qu'Elle Est Belle, Délicate, Sensible, Souriante, Elégante, Belle Au Naturel, Une Femme Du XIXème Siècle Comme L'Etaient Toutes Les Charmantes Dames De L'Epoque.


*** Les Amies En Plein Fous Rires ***

Toutes Trois Rient Ensemble Dans La Grande Rue Enneigée, Et Sous Le Soleil D'Hiver... Elles Sont Vêtues De Robes Blanches Et Brodées... La PremièrE Est Brune, La Seconde a Les Cheveux Noirs, Tandis Que La Troisième a Les Couleurs Du Feu... C'Etait L'Epoque Des Belles Dames, La Belle Epoque... Elles Sont Légères, Charmantes Et Charmeuses, Douces, Epanouies, Spontanées, Et Rient En Coeur... Se Contant Les Histoires De Leurs Amoureux...


*** La Belle Nymphe ***


Elle Est D'Une Grande Beauté, Nue, Allongée, Tenant En Sa Main Sa Tête Relevée, Sa Chevelure D'Or, Et Se Trouve Sur Un LMit De Feuillages... Quand Deux Tigres Sont Allongés Devant Elle... Elle Est Belle, Sensuelle, Au Charme Envoûtant...


*** La Belle Muse Sur Le Divan Rouge ***



Elle Est Nue, Allongée Sur Le Divan Rouge Sombre Et Vif, Une Sorte De Canapé Dont Le Côté Est Arrondi Pour Soutenir Son Dos, Ses Courbes Elancées. Le Regard Langoureux, Suave, Elle Observe Son Artiste Peindre Ses Jolies Formes Arrondies, Sa Poitrine Au Galbe Parfait, Elle Est La Muse De L'Amour... La Main Dans Sa Chevelure Blonde Vénitienne, Elle S'Etend Sur Le Canapé, Jambes Allongées... A Ses Pieds, Au Sol, Reposent Ses Sous-Vêtements De Dentelle Blanche.


*** La Louve Et Son Loup ***

Il a Neigé Toute La Nuit Durant, Et La Forêt Est Recouverte D'Une Epaisse Couche Blanche, Quand La Belle Louve Avance à Pas Légers, Suivie de Ses Trois Louveteaux, Petites Peluches Aux Grosses Papattes, Et De Son Loup... Calmes, Posés, Sereins, Sûrs De Leur Force Toute Puissante.


*** La Petite Fée Blanka ***


Elle Est La Petite Fée Qui Donne La Vie Aux Tinies Êtres Qui Peuplent Le Grand Chalet Des Songes. Sa Chevelure D'Or, Son Si Joli Minoi Lui Confèrent Tout Son Succès Auprès De Ses Ami(e)s... Bien Que Solitaire, Elle Aime Apporter à Celles Et Ceux Qu'Elle Aime De Tout Son Petit Cœur... Là-Haut, Tous Les Petits Êtres Sont Ses Ami(e)s, Et Elle Leur Offre Toujours Le Meilleur D'Elle-Même, Volant De Ses Petites Ailes De Papillon Parmi Eux... Elle Est Petite, Mignonne... Oui, Mais... a Reçu De Grands Pouvoirs Sitôt Sa Naissance...


*** Portrait De Famille ***

C'Est Une Belle Demoiselle, Une Princesse Dont Le Prénom Est Anima, La Longue Chevelure Brune Et Ondulée, Le Sourire Qu'Elle a De Si Enjôleur Aux Lèvres Parées De Rouge, Regard En Coin,Yeux De Velours, Elle Observe Et Sourit à Celui Qui Veille Sur Elle... Elle Est Assise Sur Le Trône De Velours Rouge, Parée D'Une Grande Robe Blanche, Brodée De Dentelles, DécolletéV Plongeant Sur Sa Si Jolie Poitrine Et Jambes Croisées... A Ses Côtés Se Tient Son Ange-Protecteur, Son Amoureux, Croisant Son Regard... Que La Lueur De Leurs Cœurs Les Réunit...

Autour D'Eux Se Tiennent Le Grand Sage Inconscient, La Belle Dame Conscience, Le Chevalier De L'Ombre, Le Droit Ego, Le Garde-Fou Du Subconscient... Et La Belle Dame Amour, La Chevelure Blonde, Le Sourire Léger, Les Yeux Clairs, De Petites Pommettes, Elle Est Jolie, Suave, Et Sensible, D'Une Belle Emotion...

A Leurs Pieds, S'Etend Un Tapis Rouge, Sur Les Marches, Et Derrière Eux, Un Grand Rideau Est Ouvert Sur Une Grande Fenêtre, Qui Laisse Entrevoir La Pleine Lune Dans Le Ciel De Minuit, Où Scintillent Des Milliers D’Étoiles, Dont L'Une Resplendit Plus Que Toute Autre... L’Étoile De Mon Cœur.


*** La Chevauchée Fantastique ***
Ils S'Envolent Vers Les Hauts Cieux Retrouver Leur Créateur Sur Une Blanche Licorne Ailée, Que Chevauchent Les Deux Amoureux, La Si Jolie Anima Et Son Prince Jean-Christophe... Elle, Assise Derrière Son Chevalier, Ils Filent à Toute Allure, Aiules Déployées Vers Les Lumineusds Galaxies Lointaines... Très Lointaines... Par-Delà L'Univers, Ils S'Envolent En Famille...

La Jeune Et Si Jolie Reine De Ses Nuits a La Chevelure Brune Qui Vole Dans Les Airs, Elle Pose Alors Son Si Joli Minoi Sur L'Epaule De Son Prince, Sourire Aux Lèvres, Ils Croisent Leurs Regards Complices, Et S'Envolent Vers Les Lointaines Galaxies, Vers Les Constellations Aux Mille Etoiles Lumineuses...
 
*** A Suivre... ***

Au Dodo, Mademoiselle X...



Réveillé à 4.30 Am, Et Bien Que Je Sois Allé Dormir à 7.30PM, Je Crois Qu'Une Bonne Petite Sieste S'Impose... Mais Auparavant, Je Dois Passer l'aspirateur En Mon Appartement, Et Après Le Dodo, Ferai Le Ménage Sur Mes Petit Et Grand Bureau. Puis Réinstallerai Mes Logiciels Afin D'Apprendre La 3D Pour Ma Famille De Mon Inconscient... Lirai Carl Gustav Junhg Et Son Livre "Psychologie De L'Inconscient", Afin De Comprendre Mon Deuxième Papa, Après Notre Jojo, Mon Tout Premier Papa, Puis Vient Dieu Le Créateur En Troisième Papa, François, En Quatrième, M'sieur Beugneusse En Cinquième... J'Ai Tant D'Ami(e)s Et De Papas... Mais N'Ai Qu'Une Maman... La Toute Première Femme De Ma Vie... Aussi Vais-Je Dessiner Et Peindre à L'Huile Le Clair De Lune, En Grand Format, Et Avec Ses Cratères, Ses Nuages Illuminés... Comme moi!


Je Pense à Vous Toutes Et Tous...
Passez Une Belle Fête De La Musique Et Une Trop Belle Après-Midi...
Au Lit, En Écoutant De La Musique Douce...

Post-Scriptum : Lorsque J'Ecris "Je Pense à Vous Toutes Et Tous", Mes Pensées Vont Vers Chacune Et Chacun De Vous Et Quelle Que Soit La Couleur De Votre Peau, Votre Origine Culturelle Et Ethnique... Mais Je Pense Aussi à Lino, à Pauline, à Mademoiselle X, à +Liv Tyler, à +Blanka Pospíšilová, à +Mary Tony, à +Marie-France Paris ... Et à Chaque Princesse De Ce Monde... Qui Devraient Être Aimées De Tous.

Bref...
Soyez Heureuses Et Heureux De Vivre 
Chaque Jour De Vos Vies 
Sur Notre Si Belle
Planète Terre...

Laisse Ton Cœur Et Ton Souffle De Vie S'Exprimer...




Moi, Je Me Souviens De Tout De Toi...

En Notre Dernier Rêve Grandiose, Tu Revenais En Notre Maison, Accompagnée D'Un Jeune homme auquel Je Ne Prêtai Pas Attention... Il N'y Avait Que Toi Qui Contait... Je Créais Une Affiche... Était-Ce Pour La Coller Sur Les Murs Du Monde Entier, Comme Il M'Est Arrivé De Le Faire Deux Nuits De Suite Pour Une Jolie Demoiselle Qui M'Avait Ému, Lorsque Je Pris Le Train Nous Menant, Mon Lupus Et Moi, à Strasbourg... Que Tout Ce Que J'Eus, Fût Une Tandinite Au Pied Gauche, Parce Qu'Ayant Fait Tout Le Tour De Strasbourg Durant Deux Nuits, Collant 400 Affiches En Toute La Ville... C'Etait Avant... C'Etait Il y a Longtemps... En 2000... Bref... J'Ecrivis Ensuite "à Loni, Princesse De L'Univers...", Ce Qui Te Fît Sourire... Et Me Motiva...


Couché Tôt, Levé Tôt... 4.30am... Je Ne Me Souviens Pas Être Allé En Le Monde Des Rêves... Je Ne L'Avais Pas Mérité De Toute Façon... N'Ayant Pas Assez Travaillé Hier Après M'Être Levé... Mes Dieux Et Déesse Attendent Comme Toi, Comme Vous... Elles Et Ils Patientent... Aussi Me Suis-Je Bien Reposé Cette Nuit, Mon Cerveau N'a Pas Trop Travaillé... "She Knows Where I'd Like To Be, But It Doesn't Matter... ", Chante Bob Dylan... Quoique!!! Comme Le Disait Un Ami L'Autre Matin... Moi, "J'Aimerais Mourir Chaque Nuit à Ses Côtés, Et Renaître à La Vie Chaque Matin...", Avec Toi, Lonnie...

Te Conter Nos Rêves Grandioses, Et Nous Endormir Côte à Côte... Chaque Nuit... Chaque Matin... Mains Dans La Main, Yeux Dans Les Yeux, Pour Que Jamais Tu Ne Fasses De Cauchemars, Ni Ne Doutes De Mon Amour Pour Toi...

Parce Que J'Ose Croire En L'Amour Éternel... Le Temps Ici-Bas, Passe Si Vite... Tellement Plus Vite... Qu'En L'Au-Delà... Mais Le Temps N'a Pas Influé Sur Notre... Séparation... Je N'Aurais Pas Dû Aller à L'Hôpital Juif De New York... Tu M'Avais Prévenu... Mais J'Avais Trop Peur... "Where Is The Temple?", Etait-Il Écrit, Près De L'Autoroute... Puis Cet Homme à La Cicatrice Sur Le Visage... Mais Il y Avait Toi, Avant Tout... Je Suis Un Surréaliste, Grâce à Mon Bon Dieu Tout Puissant De L'Inconscient... Un Idéaliste Grâce à Mes Parents, à Ma Famille Et à Toutes Et Tous Ceux Que Je Croise... Aussi, Chaque Matin, Je Fais Ma Gymnastique... De L'Esprit... Me Souvenir De Mes Rêves Grandioses... J'Ai Plus De Huit Mille Rêves En Stocks, En Six Ans Et Demi... De Quoi Faire Pâlir Nos Jeunes Et Vieux énarques... Qui eux, Ne Doivent Faire Que Des Cauchemars... Je Ne Me Considère Pas Supérieur... Et à Ce Propos, leurs races Ne Sont Là Que Pour Nous Monter Les Un(e)s Contre Les Autres... leurs théories racistes Ne le Sont Qu'au nom des lobbies des armes Et les vendre... Au Nom Si Impropre Des Soit-Disant hommes Et femmes politiques... Qui Ne Font Que communication Et Effets de Petites Annonces... Mais Je M’égare... Je Ne Me Considère Pas Supérieur, Parce Que Sans Mon Dieu Et Ami Tout Puissant, Sans Mon Anima, Ma Reine De Mes Jours Comme De Mes Nuits, Sans Mon Chevalier De L'Ombre... Je Ne Suis Rien.

Aussi M'a-T-Elle Et M'Ont-T-Ils Manqué Cette Nuit-Ci Comme Chaque Nuit Où Je Ne Rêve Pas...

C'Etait Il y a Longtemps... Du Temps Où J'Écrivais Bien, Où J'Avais Une Belle Écriture... Du Temps Où J'Avais Des Idées à Créer... Du Temps Où J'Essayais Ta Si Jolie Écriture Automatique... "Anima, Souffle De Vie", Est-Il Écrit... Oui... Anima, Souffle De Vie... Et D'Amour...



Voici Ce Qui Composera La Cité Des Anges... Son Listing, Et CE Que J'Essayerai De Vous Décrire Ce Jour-Ci...
  • L'Opéra Des Etoiles
  • Le Cinéma Graph-X And Co'
  • Le Grand Sapin De Noël
  • L'Atelier Du Père Noël
  • Princess Street
  • Le Musée Des Grandes Dames Et Des Grands Hommes (Peintures Et Sculptures à Lister)
  • La Cathédrale Saints-Sauveurs
  • Le Grand Port
  • Le Cabaret "Lonita"
  • Le Château De La Fée Anima
  • Le Grand Phare
  • Le Grand Chalet Des Songes
  • L'Île Aux Oiseaux
  • Les Chutes D'Eaux
  • Le Grand Moulin à Aube

Les Vaisseaux :
  • L'Espadon, Vaisseau Intergalactique, Océano-Graph-X
  • Le Grand Galion "God's Alive", Le Voilier Des Airs
  • Le Saint-Exupéry
  • L'Air-Scoot
  • Le Crôa-Crôa Mecanik
  • L'Aigle Royal, Pour Les Voyages Par-Delà Les Océans, Les Montagnes, Et Les frontières...
  • La Voiture Du Futur
  • Le Zeppelin Et Ses Oies Sauvages

 Peintures De L'Anima : 
  • La Fée Des Neiges


  • La Déesse De L'Amour...

  • La Belle Dame

  • Les Amies En Plein Fou Rire
  • La Belle Nymphe
  • La Princesse Des Oiseaux
  • La Jeune Femme Des Prairies
  • La Belle Muse Sur Le Divan Rouge
  • La Louve Et Son Loup
  • La Sagrada Famiglia
  • La Chevauchée Fantastique
  • Au Clair De Lune

Autres Dessins Animés :

  • Le Vieil Homme Aux Oiseaux
  • Vaca Tomba 
  • Dessins De Robes Et Dentelles
  •  Le Grand Archange Et Le Corbeau
  • The Teapot-Tv
  • Le Grand Livre Des Rêves
...


samedi 20 juin 2015

Le Jour D'Avant... Depuis Toi...

Comme Le Dit Si Bien Ma Belle Dame Jocelyne, Notre Metteur En Scènes Du Théâtre :"Nous Formons Une Cordée D'Alpinistes...", Et Grâce à L'Un Ou L'Une D'Entre Vous... Me Suis-Je Souvenu D'Un Rêve Qui Me Parle... De Clémentine... De Mon Papa... De La Mort... Comme Cette Nuit, Où Je Me Suis Retrouvé En Haut Du Mont De Judée... Face à Ma Mort.

Ce Que j'Ose Croire N'Est Rien Vis-à-Vie De L'Inconscient Qui Sait Tout... Du Passé Comme Du Futur... "Le Chef a Six Vies", M'a Dit Mon Dieu Tout Puissant, Après Un Grand Rêve, Recevant Une Carte De Crédits... "Ce Que Tu Donnes à Dieu, Dieu Te Le Rendra...", M'a-T-Il Egalement Dit, "Ce Que Tu Dois Faire, Personne Ne Peut Le Faire à Ta Place...", "Toutes Les Femmes Sont Belles...", Et Tant D'Autres Mots... Aussi, Je Retrouve L'Espoir... Et L'En Vie. D'Apporter... De Me Remettre Au Travail...  De Dessiner.. De Peindre à L'Huile, à L'Acrylique... Paraît-Il Que J'Ai Le Statut De "Sculpteur"! J'Ai Bien Un Livre Concernant L'Anatomire Humaine, Afin De Créer Mes Déesses Et Dieux... En 3D Et Sculpté(e)s Numériquement...

Je T'Ai Pardonnée, Princesse Loni. Et Depuis Longtemps Déjà... Car Tout a Commencé Par Toi... La Vue De Toi à L'Arts Students League... Que Je N'Avais Jamais Vu Femme Aussi Belle Que Toi...


Envole-Moi Par-Delà Les Nuages...




Heureusement Que Je Suis Un Sacré Petit Veinard... Et Que Mon Bon Dieu Tout Puissant De L'Inconscient Et Ma Reine Anima, Me Font Me Tourner Vers L'Avenir, Vers Le Futur... 

J'Ai Rêvé D'Un Mont... Était-Ce Le Mont De Judée, Devenu Le Mont De Syrie-Palestine ? Là Est La Terre Des Origines, Qui Devrait Être Une Terre De Paix Sur Terre, Un Exemple Pour Tous Les Peuples... 

Je M'y Retrouvai En Compagnie De Mon Gourou, Mon Bon Dieu De L'Inconscient... Il Me Guidé Tout En Haut De La Montagne, Par-Delà Un Océan De Nuages... Une Automobile M'y Attendait, Perchée à Moitié Dans Le Vide, Au Bord D'Un Précipice... Mon Grand Sage Me Dit De Monter à Bord... Je Regardai En Dessous... Comme Une Catapulte... Et Songeai... "Mais... Si Je Monte, On Va Tomber Dans Le Gouffre?!"... Mais J'y Montai... Seul... Et Mon Automobile Volante S'Envola Vers Les Cieux...


vendredi 19 juin 2015

A Toi, à Vous Toutes Et Tous...



Je Regrette Si Je N'Ecrits Pas Assez Sur Nos Autres Blogs… Mais Ce Blog Est Le Tout Premier Sur Lequel J'Ai Ecrit… Depuis Toi, Lonnie… Je N'Ai Jamais Su… Qui Aimer… Laquelle Tant Je Trouve Chaque Femme Belle… Mais Toi… Tu L'Etais Alors Plus Qu'Aucune Autre Femme… Jamais Je N'Avais Eté Aussi Heureux De M'Exprimer… Sans Un Seul Regard, Juste En Parlant… Juste En Etant Assis à Tes Côtés Dans L'Arts Students League Et Ses Escaliers… Simplement… Que Nous Etions Déjà En Retard Pour Ta Seconde Pause… C'Est Vrai… Je N'Avais Jamais Vu De Femme… Nue, Parce Que M'Etant Gardé De Tomber Amoureux Comme eux… Je N'Espérais Que Toi… Je N'Attendais Que Toi… Depuis Le Jour De Ma Naissance Sur Terre Et Parmi Les Miens…

J'Ai Eté Beau… Avant… C'Etait Il y a Longtemps… C'Etait Il y a Sept Ans… Sept Ans… Sept Longues Années Où Je N'Ai Fait Que Remuer le mal… Et Me Battre. Mais Je Suis Fatigué, Moi Aussi.

C'Etait Tellement Beau, Il y a Sept Ans… C'Etait Tellement Bien… Je Dessinais Alors De Mes Pas, Revenu De New York… L'Infini… L'Immensité… De L'Univers…. De Notre Créateur. De Mon Grand Artiste… Le Tout Premier… Dieu. Je M'Exprimais H24, à Mon Inconscient, Lui Disais Des Mots Gentils, Puis Vint Mon Anima, Elle Ma Reine… 

Ici, Le Soleil S'Est Levé, Et Je Me Suis Réveillé En Même Temps Que Lui… Je N'Aurai Rien Fait Depuis Hier Soir… J'Aurai Un Petit Peu Dormi, Rêvé… Sans ces choses-là… Allez… Je Vais Aller Travailler… Merci De Vos Nombreuses Visites Hier… Douce Journée à Toutes Et Tous… 

jeudi 18 juin 2015

Je Viens Me Battre... Au Nom De Ma Famille De L'Inconscient.


Puisque mon "psychiatre", Qui Est Au Demeurant quelqu'un de Sympathique, Mais Qui N'a Pas L'Envergure De Carl Gustav Jung, Ni Son Intelligence, Et Qui Ne Jure Pas Par Lui, Comme Je Ne Jure Que Par Lui, Je M'En Vais Faire Comme lui, mon psychiatre... Et Faire Ma Popote Avec Ses Médocs... Prendre Moins De ses neuroleptiques, Qui Ne Me Soignent Pas... Parce Que Le Jour... Ma Famille De L'Inconscient S'Est Eloignée De Moi, Et Que Je Les Ressens Plus En Fin De Journée... Tant Pis Pour eux, Pour celles Et ceux Qui Me Côtoyent... A Me Bourrer de médicaments, ceux-là N'Agissent Sur Aucun De Mes Ressentis... Qu'Ils Soient Intimes, Ni Sur ce qu'il nomme des voix...

Pour Ma Part, Je Crois Que Prendre Moins De ses saloperies Me Guérira Et Me Fera Retrouver Mon Anima, Mon Dieu De L'Inconscient, De Même Que Mon Ombre, Qui Est Lui Également Un Ami... Parce Que les neuroleptiques Jouent Sur La Façon Dont Les Neurones, Mes Neurones Se Connectent... Et Que J'En Ai Pris Six Ans Durant... Et Testant Pour Vous Plus De Quinze Sortes De neuroleptiques... haldol, Piqûres, tersian, loxapac, abbilify, risperdal... Ce N'Est Pas à Coups de médicaments Que vous Soignerez Un Schizophrène... C'Est En Lui Parlant, Que Vous Soyez Psychiatre, Ou Toute Autre Personne... Cela Le Remet Sur Le Droit Chemin... Si Vous Les Voyez Les Lundis Matins... Tous Ces Êtres Souffrants Et Qui Ne Se Parlent Plus... Je Comprends Qu'Il y En Ait Qui Pètent Des Durites... Tant Elles Et Ils Ne Ressemblent Plus Qu'à... Des Êtres Humains... Lobotomisé(e)s... Et Dépourvu(e)s De Vie. Je Le Déplore... Ne Le Critique Pas, Parce Que Le Supportant. Moi, Contrairement à Tous Ces Soit-Disant "médecins".

Hope, There Will Always Be Hope...

Revenu De L'Au-Delà, Du Monde Merveilleux de Ma Famille De L'Inconscient... En Lequel Je Me Suis Retrouvé Parmi Des Amis Et Un lascar, Un Trouble-Fête, En Cours de Langue Anglaise... Le Professeur Nous Donna Cours Et Il y Avait de Nombreux Écrans Nous Passant des Films Sur Le Mur Qui Nous Faisait Face.. Puis ce lascar Prit la Télécommande Et Mit Un Film Osé Sur L'Un Des Écrans... Puis L'Heure Étant Passée, Nous Sommes Sortis de La Grande Salle, Et Le Professeur Dont Je Ne Me Souvenais Plus Du Nom... S'Offusqua Du Fait Que Je Ne M'En Souvienne Plus... Je Lui Souhaitai Alors de Bonnes Vacances... Et Allai Donner des Cours de Dessins à Des Enfants à Vandoeuvre.... Et Revins Plus Tard Chercher Leurs Grands Dessins Bleutés, Avant Qu'Il Ne Pleuve... Sur Leurs Grandes Images, Alignées Au Sol, Il y Avait du Bleu, Des Cieux Bleutés... et De Petites Images Sur Lesquelles Ils Avaient Écrits de Petits Messages D'Espoir... Puis de Me Réveiller... Il Était Dix Heures...

Allez... Je M'En Vais Peindre Ma Fresque... Douce Après-Midi à Vous...

mardi 16 juin 2015

Graph-X And Co'... Une Image, Un Sourire...

Réveillé de Bonne Heure, De Bonne Humeur, Après Ce Rêve Grandiose Des Montagnes Afghanes Et De Ma Si Charmante Professeur D'Histoire Et De Géographie... Que J'En Tombai Amoureux... Aussi, Merci Infiniment... De Ce Frisson En Pensant à Jean Jaurès... 


J'Ai Eu Le Plaisir De Découvrir Le Petit Mot D'Une Amie De face de Boucs.. Et De Biquettes, Ce Matin... Serait-Ce Ma Belle Amie Io? J'Ai Cru Reconnaître Ton Franc-Parler, Mademoiselle Io... Je N'Ai Plus Ton Téléphone... Parce Qu'Ayant Perdu Mon Ancien Téléphone. Aussi, je Vais de Mieux En Mieux, Merci Bien, Preuve En Est Ces Rêves Grandioses Toujours Contés Ici-Bas, Venus Des Cieux, Ils Viennent Sur Terre Chaque Nuit... Impossible de Les Contrôler... Mon Inconscient Est Trop Puissant Pour Çà... Et Puis... Ils Seraient Infiniment Moins Beaux...

Ce Matin... Parmi La Foule Silencieuse, j'ai Croisée Quatre Jeunes Enfants D'Origine Africaine, je Leur Proposai de S'Asseoir à Ma Place..  Ils Refusèrent Et Restèrent Debout, à mes Côtés Et Auprès de Leur Maman.. Le Voyage Se Passa... Ils Et Leur Maman me Dirent "Au Revoir", Et Nous Nous Sommes Souhaités Une Bonne Journée... Ma Journée Est Belle..  Comme Je Vous La Souhaite, Princesses... Je Ne Vais Pas Aller Au Théâtre Cette Après-Midi, Afin D'Avancer Dans Ma Fresque... 

A Jean Jaurès, Au Commandant Massoud L'Afghan… A Mon Bon Professeur D'Histoire Avec Un Grand H.



.
Mon Bon Professeur De L'Inconscient Sait Me Parler, Lui… Contrairement à Tant D'autres, Lorsqu'il S'Agit De Me Faire Apprendre… Lui, Mon Merveilleux Professeur, M'Envoit Carrément Dans Les Montagnes D'Afghanistan, Dans La Vallée Du Pandjchir, Afin D'Apprendre Et En Apprendre De L'Histoire Avec Un Grand H. Pas Celle de leurs sales guerres. Mais Celle Des Peuples, De L'Humanité, De L'Humain Avec Un Grand H.

Aussi, Suis-Je Allé Cette Nuit En Le Secret Du Monde Des Rêves, En La Vallée Du Pandjchir, En Afghanistan, Au Milieu Des Montagnes Immenses… Il y a Longtemps… Très Longtemps… Que je Me Bats Avec Mes Armes, Mes Idéaux… Mes Idées, Apprises Au Fil Du Temps, Au Gré Des Rencontres Et De Mon Regard Sur Vous Toutes Et Tous… Les Bons, les mauvais… Les Bons Professeurs, Les Plus Rares, Ceux Qui Savent Transmettre Leur Savoir Par La Passion… les mauvais… celles Et ceux qui vont réciter leurs leçons aux Plus Jeunes Générations… Qui Ne Retiendront Rien De L'Histoire De L'Humanité, De Nos Ancêtres… De Celles Et Ceux Qui N'Ont Pas Eu La Chance D'Apprendre, D'Aller à L'Ecole De La République…

Puis, Je Me Suis Retrouvé Dans Une Calèche, Que Tirait Un Cheval, Avec Une Jeune Demoiselle Dont Je Tombai Amoureux, Ma Belle Professeur D'Histoire Et De Géographie… Ma P°petite Soeur Avait De Mauvaises Appréciations de La Part de ses "professeurs", Aussi Je Sentis Que Le Baccalauréat Approchait à Grands Pas… Je Fondis Lorsque Ma Jeune Et Jolie Professeur Me Parla, Et Pensai à Mes Professeurs D'Histoire De leur lycée… Puis Sautai Sur Mes Livres Dans L'Armoire De Bois… Afin D'En Apprendre Plus Et Rattraper Mon Retard…

Aussi… Quel Est-Ce Frisson Qui M'Envahit Lorsque J'Evoque Les Défunts, Avec Celles Et Ceux Qui Restent Sur Terre?! Si Ce N'Est Celui De L'Au-Delà, Celui Qui Nous Lie Au Royaume Des Cieux. Il Faut Croire… Il Nous Faut Croire… Que Chacune Et Chacun De Nous Avons Un Rôle à Jouer Sur La Terre Des Hommes… Le Commandant Massoud S'Est Battu Contre les soviétiques, Puis Contre les talibans… Il Se Savait En Danger De Mort, Le Jour Précédent Celle-Ci… Le 9 Septembre 2001… Il Etait Allé Au Parlement Européen, Où Il Fût Reçu Comme Un Ami De L'Europe De Jaurès… Fût Acclamé Et Applaudi… Mais Ne Fût Pas Entendu…

lundi 15 juin 2015

Under The Bridge... Et à Coccinelle...

Tout a Commencé Par Une Histoire d'huissiers de justice, Venus Chez Mes Parents, Faisant Leur Sale Boulot De Vols des Biens de Celles Et Ceux Qui N'Ont Plus La Possibilité de payer les lobbys... Bref! Ils Sont Venus Chez Mes Parents, Ont Pris Le Plancher, La Tapisserie, Les Meubles... Puis Je Me Suis Retrouvé En Mon Appartement... ils Avaient Volé Mes Écrans, Télévision Et Ordinateurs, Puis Je Me Retrouvai En La Chambre De Ma Maman , Ayant Fait Poser du lino Sur Le Sol, Et Une Tapisserie Fleurie Aux Tons 80'ies... ils Nous Avaient Tout Pris.

Puis En Compagnie de Mon Grand Frère, Nous Sommes Descendus En Bas de La Rue de Ma Maman... C'Était L'Hiver Et Ça Glissait En Coccinelle... Et En Bas Et Au Milieu de La Route, Les Enfants Jouaient..  Je Dis Une Marche Arrière Et Failli Renverser Une Enfant, que j'Enguirlandai Alors... Il Se Faisait Tôt Le Matin... Six Heures... Et je Me Rendormis, Toujours Sous l'effet de Mes médicaments... Pour à Nouveau Rêver D'Un Rêve Un Petit Peu Cauchemardesque... Je Me Retrouvai En Haut de La Rue de Ma Maman, Proche du Canal de L'Est, Où Ils Construisaient Un Pont, Nous Dit un Homme, à Mon Grand Frère Et moi... Je Me Souviens Bien, Il y Avait Toute Une Foule de Jeunes Gens, Aux Abords de L'Eau... Je Descendis Et Allai En Contrebas, Le Long Du Chemin... Sur L'Autre Rive, Point de Lumière... Mais Une Énorme Pelleteuse Qui Faisait Franchir Les Pierres Par-Dessus Le Canal... 

L'Un Des Jeunes Gens S'Accrocha Aux Pierres Transportées Par-DL'Est L'Eau, Et Franchit Le Canal De L'Est... J'Allai Près de L'Eau, Puis L'Immense Machine Franchit Le Canal, à L'Aide de Ses Énormes Chenilles... Puis Arriva Vers moi... Et Failli M'Écraser... Je Me Réveillai Alors... Il Était Neuf Heures... Et J'Etais En Retard... Et N'Ai Pu Vous Écrire Plus Tôt... So, Sorry...

Tout Ceci M'Évoque... Ma Vie. Le Fait de Franchir Le Plan D'Eau, Et La Lumière Sur L'Autre Rive... Les Accidents... De Clémentine... De Mon Papa... La Pelleteuse Qui Le Fît S'En Aller Vers L'Au-Delà... Remonter La Rue, Retourner Vers Chez Ma Maman... Bon Sang De Bon Sang... Quand Prendrez-Vous Conscience de Vos Inconscients, Vos Dieux Tout Puissants... Le Mien Est Bon Et Sage... Prévenant... Des Risques Que J'Encoure... Il Sait Tout... Aussi Aimerais-Je Redevenir Comme à L'Âge de Mes Un An... Quarante Ans Plus Tôt... Allez... Je Vais Aller Peindre Et Vous Écrirai En Rentrant Chez Moi... 

Passez Une Belle Journée... Bisous...