The Fallen... In God I Trust...




For Joe Mallone...

C'Est Sans Nul Doute-Là Ma Photographie Préférée De Joe Mallone... Me Voici Revenu D'Une Journée Chargée En Émotions... Parce Qu'Etant Retombé Sur Nos Longues Discussions Que Nous Avions Chacune Et Chacun Sur L'Une Des Rives Du Vaste Océan Atlantique, Joe à New York, Moi à Vandoeuvre... Que Nous Restions Jusque Trois Heures Ensemble, à Papoter, Nous Découvrir L'Un Et L'Autre... C'Est Vrai... Je Vis Dans Le Passé... Encore Et Toujours... Mais Le Passé... Outre Quelques Souvenirs Douloureux... Me Réconforte... Nous y Étions Jeunes Et Beaux, Libres Et Sans Amertume... Sans Souvenirs Qui Vous Porte Les Larmes Aux Yeux, Pleurant Seul Dans Mon Petit Bureau... Un Ange Passe... Iz Israël... Parti Pour Un Monde Plus Beau, Plus Juste Et Juste... Plus Humain.





Mes médocs Sont Pris... J'Essaierai De Ne Pas Me Lever à Midi Demain Matin... Afin De Finir Mon Ménage Et Me Mettre Au Dessin Du Bar "Aux Docks"... Quant à L'Amour... Je N'Ose Plus y Croire. Tant De Déceptions Sentimentales, Tant De Silences Me Brisent En Mille Petits Morceaux... A Chaque Fois Que J'Ose y Croire... Encore... Un Peu... Seul Parmi La Foule... Cette Immense Foule Qui Se Sépare Pour Un Rien... Moi...  Je Ne Cherche Qu'Un Seul Et Unique Amour... L'Amour Avec Un Grand "A"... L'Amour Avec Un Grand "E", Comme Éternel... Mais Sans Doute Mon Amour Est-Il Déjà Mort, à Peine Né... Peut-Être Resterai-Je Des Milliers D'Années En Ce Petit Bureau, Seul... Enfermé... Recroquevillé Sur Moi-Même, Attendant... Espérant L'Impossible, Cette Impossible Rencontre Que Chacune Et Chacun a... Sauf... Moi.

Alors Peut-Être Ferai-Je Alors Comme Mes Frères D'Armes... Peut-Être Me Tournerai-Je Alors Vers... Dieu. Lui Mon Tout Puissant...A La Manière D'Une Certaine Soeur Emmanuelle, Mère Thérèsa, Ou Notre Bon Père à Toutes Et Tous... L'Abbé Pierre...

Commentaires

Articles les plus consultés