Des Sanglots Dans La Voix...

"J'Dois y Aller Mais Sinon J'Aurais Engueulé Ta Vache..." , Me Dit Gentiment Mon Ami Jacques, Ajoutant "Parce Qu'Elle Ne S'Occupe Pas Bien de Toi!".... "Personne Ne S'Occupe Bien de Moi!", Je Lui Réponds, Puis de Partir... J'Ai En Vie de Pleurer Tant Je Me Sens Seul Au Monde... Et Même Parmi La Foule, Cette Masse Égoïste Et Peureuse... Surtout Parmi La Foule de gens... Tristes... Je Ressens Toujours Les Choses Les Nerfs à Vif... Sauf Une Fois, Une Seule Et Unique Fois Où Je Ne Me Suis Pas Ressenti... Assassiné Par les mots des Autres... De Celles Que J'Aimais... Avant... Et Cette Seule Et Unique Fois Où Je Ne Me Suis Pas Ressenti Ni En Manque de Quelque Chose, Ni Attaqué... Ça L'a Été Avec... Dieu. Pas Comme Avec eux, Là... Ici, Les Regards S'Écrasent Et Se Terrent... A Terre. Ils Se Taisent Et Sombrent Dans L'Oubli... Mais Avec Dieu, Tout Est Différent... Pas Un Oiseau... Pas Un Insecte... Rien. Le Calme Absolu. Juste La Lumière Et Moi... Portant Ma Croix, Comme Je La Portai La Nuit Précédente, Une Très Grande Croix Rouge Sombre Et En Plastique... Serait-Ce... Possible!? Y Aurait-Il Un Lien? " Que Celui Qui Sait, Veuille Bien me Le Montrer...".

Commentaires

Articles les plus consultés