lundi 30 juin 2014

Dire Que Je T'Aimais...


J'Ai Pleuré Mon Papa Cette Nuit... Et Tu N'Étais Pas La Pour Me Soutenir Apres Un Grand Reve, Dont Je N'Ai Que Ce Souvenir... Je N'Ai Plus de Mon Papa Que Quelques Souvenirs... Comme Tu Ne M'As Jamais Soutenu... Seule Ma Famille Et Mon Ami Nico, Et Quelques Autres Amis M'Auront Soutenu... Je Me Suis Construit Tout Seul... Sans Toi. Toi, Tu N'Existes Plus a Mes Yeux. Il Est Trop Tard. A Quoi Bon Se Construire Et Vivre En Famille, Si C'Est Pour Nous Séparer a Tout Jamais? Je T'Ai Trop Attendu, Et Tu N'Es Jamais Venue, Et Je Suis Las de Te Chercher... Qui Chercher? Qui Es-Tu? Où Es-Tu? A Quoi Ressembles-Tu? Je Ne Le Sais... Il y a Bien Eu Loni... Mais Loni M'A Abandonné, Comme On Abandonne Un Chien Sur Une Aire d'Autoroute, Un Beau Jour d'Été... Je Meure En Silence, Et Tu T'En Contrefous, Abandonné Dans Un systeme Qui Ne Veut Pas de Moi... Le Chien, C'Est Moi... Et J'Essaye d'Avancer a Petits Pas... Entre Les gens Qui N'Ont Plus Que Leur ego, Et Qui Filent a Fond La Caisse... Traverser L'Autoroute Est Dangereux... Pour Quoi? Pour Qui? Traverser L'Océan... J'En Rêve En Secret... A Nouveau. Pour M'En Aller Loin, Très Loin d'ici... Ici, Seul Mon Petit Chat Me Tient En Vie. Sortir? A Quoi Bon Si Ce N'Est Pour Renouveler Mes Erreurs du Passé, Et Dépenser Leur Maudit argent Que Je N'Ai Pas. Que Je N'Ai Plus. Je Passe Ma Vie a Dépenser Mon argent... Dans Les bars... Pour Me Sortir de Cette Maudite Tord-Peur. Vous Devez Bien Vous Marrer Derrière Vos Écrans... Moi, Je Ne Souris Plus, N'Ai Plus D'En Vie De Rire, Depuis Toi Que J'Aimais... Non, Je M'Éteins, Sans M'y Complaire... Il Est Particulièrement Douloureux Votre Silence. Un Silence de Mort. Dire Que Je T'Aimais. Mais Toi, Non. Mon Dieu Et Ami Me L'a Dit Que Tu Ne M'Aimais Pas, Loni... Aussi, Je N'Ai Plus D'Espoir. A Quoi Bon Vivre Quand On N'a Plus d'Espoir? Leurs Enfants Deviendront Leurs Parents... des Hommes Et des Femmes Qui Ne Croient Plus En Rien d'Autre Qu'En Eux-mêmes. Moi, Je Crois En Lui, Notre Créateur. Il Doit Être Bien Triste Notre Dieu, de Constater L'Étendue des Dégâts Que Celui En Qui Il Croyait, a Créés, De Sa Non-Foi, De Son Ego Si Démesuré. Celui Qui Ne Regarde Pas La Lumiere Est Voué a S'Éteindre. Comme Vous Foncez Toutes Et Tous Dans Le Mur Que Vous Construisez Depuis Des Siècles Et des Millénaires, Vous Insultant Les Uns Les Autres, Vous Menant des Guerres Fratricides, Qui Tuent d'Innocentes Victimes du système... Tes Propres Enfants.

dimanche 29 juin 2014

*** Le Monde des Reves - Part One ***


Je Relisais Donc Mes Écrits Hier Au Soir, Le Monde des Rêves Perdu Entre Mes Erreurs Passées, Mon Incompréhension, Et Cette Histoire Longue de Six Années Et Au Quotidien, De Jour Comme de Nuit... Et Surtout de Par Mes Nuits, Tant Ils Sont Magiques, Tant Je Me Sens Petit Vis-a-Vie de Mon Inconscient Et Ne Méritant Rien de Celui-Ci, Ni de Mon Anima Ou Encore Mon Chevalier de L'Ombre... Aussi Dois-Je Apprendre La 3D, Et Ce, Très Prochainement, Parce Que je Leur Dois Cela. Parce Qu'Ils Sont Ma Famille. Et Que je Les Aime Toutes Et Tous. Aussi, Afin de Retrouver Mes Rêves, je Viens Vous Le Décrire. Parce qu'Il y a ici, a Nancy, Tant de Monde Qui Est Largement Plus Malheureux Que Je Ne Le Suis. Et Tant d'Enfants a Qui j'Aimerais Transmettre Mes Rêves, Et Faire Sourire... Comme Me L'Inspire Un Certain Yann Tiersen a Ce Moment Précis... Un Grand Artiste.

*** Introduction ***



J'Imagine Un Monde Où Il Neige a Gros Flocons, Parce que Je Suis Fan de La Neige Lorsqu'Elle Recouvre Toute La Terre de Sa Blancheur Immaculée. J'Imagine de Hauts Murs, Ainsi que des Grilles de Fleurs, Tout de Fer Forgé, a La Karl Blossfeldt. Et Un Grand Portail, Que Surplombent des Plantes. Ce Portail Est Lui Aussi Fait de Fleurs Torsadées Et Aux Courbes Élancées. Sur Chaque Pilier Qui L'Encadre, Se Trouvent Deux Lions, L'Un Rugissant, L'Autre, Une Lionne, Lui Fait Les Yeux Doux. Quand a Leurs Papattes, Se Trouvent Deux Lionceaux, Tout de Pierre, Que La Neige a Recouvert d'Une Épaisse Couche de Neige Blanche. A Leurs Cotés, Se Trouvent Deux Petits Anges, L'Un Est Aux Cotés Du Grand Lion, L'Autre, Une Angelotte, Est Assise Sur Le Dos de La Lionne. Ils Ont Tout Deux Une Petite Paire d'Ailes Dans Le Dos. 

Les Portes Du Monde Des Rêves Resteront Closes Jusqu’à La Veille de Noël, Que Je Pense Ouvrir Au Mois de Novembre 2015. Parce Qu'Au Jour d'Aujourd'hui, Et Au Vu de La Quantité de Choses a Créer, Je Ne Me Sens Pas La Force de Tout Créer En Six Petits Mois... Et Dans Le Ciel, De Sombres Nuages Défilent, Faisant Tomber Sur La Terre De Fins Flocons de Neige...


*** Le Sixième Continent ***

C'Est La Nuit de Noël, Et Les Portes Se Sont Ouvertes, Pour Aller Accueillir Le Visiteur, Ainsi Que Ma Famille de L'Inconscient, Qui Va Venir Au Cours de Cette Fabuleuse Nuit, Et Les Accueillir Dans Notre Monde a Toutes Et Tous, Ouvrant Les Portes De L'Inconscient Aux Plus Petits Et Aux Grands Enfants, Celui-Ci Étant Source de Créativité, Une Source Intarissable de Rêves Grandioses Et Magiques. Des Rêves Que je Créerai Par La Suite, Les Ayant Tous Vécus Comme J'Ai La Chance de Vous Les Décrire Chaque Matin de Ma Vie, Une Bribe, Un Souvenir Me Rappelle Très Souvent Le Rêve En Entier... A L'Entrée du Domaine de Dreams World, L'On Découvre La Grande Allée de Chênes, Aux Branches Enneigées... Quand Soudain, Viennent a Passer Deux Petits Rouge-Gorges, Virevoltant Et Dansant Ensemble... La Calèche, Tirée Par Dix Étalons Noirs, Et Conduite Par Mon Chevalier de L'Ombre, Est Arrivée Il y a Peu, Et J'Embrasse Alors Mes Amis de L'Inconscient, Les Retrouvant Après Toutes Ces Années Et Ces Présents Offerts Gracieusement... Nous Nous Serrons Alors Les Uns Les Autres, Heureux de Ces Retrouvailles Tant Attendues... Tant Espérées... Marchant Dans La Grande Allée Aux Côtés de Quiky, Mon Petit Robot, Et de Ma Petite Mad Cow, Mes Amis, Chargés de Cadeaux, Nous Accompagnent, Que Suit Mon Chevalier de L'Ombre, aux Rênes de La Calèche Rouge...
Ce Message S'Enrichira Et Tout Durant L'Année 2016... Jusqu'au "Grand Livre Des Légendes Et Des Rêves..."

Jump!


J'Ai Ce Matin, Fait du Base Jump. Pour Celles Et Ceux Qui Ne Connaissent Pas Ce Qu'Est Le Base Jump, C'Est Sauter Depuis Un Endroit Élevé, En L’Occurrence Une Grue, Pieds Liés a Un Élastique. J'En Redemandais Mais je Me Suis Réveillé... Pour Me Rendormir Aux Côtés de Monthy Boy The Cat... J'Ai Une Chance Fabuleuse Que d'Avoir Un Inconscient des Plus Créatifs Et Originaux... Qui Plus Est, Gentil. Et Une Anima Merveilleuse... Belle, Douce, Pleine de Tendresse Et d'Amour Pour moi Qui Ne Suis Rien. Je Crois Que Je Vais Reprendre Mes Écrits, Et Me Remettre a L'Écriture de Notre Dessin Animé... Ce, Afin de Retrouver Mes Reves, Encore Relus Hier Au Soir, Parallelement aux Mémoires de Carl Gustav Jung, "Ma Vie, Souvenirs, Reves Et Pensées". Un Livre Que J'Adore Lire En Ce Moment, Tant Il Me Parle de Ses Secrets d'Enfance...

Aussi Vais-Je Rester Auprès de Vous, Mademoiselle X Et Vos Ami(e)s... Mon Nico, j'Espere Que Tu Vas Bien... Becos!

vendredi 27 juin 2014

Le Vilain Petit Canard...

Je Viens d'aller Voir Mon Gentil Psychologue, Quelqu'un Que J'Apprécie Tant Il Est Positif Et Toujours Souriant... Ensemble, Nous Avons Relu Mes Écrits, des Écrits Qui Pour La Plupart Datent de 2011, Notamment Concernant Le Grand Chalet des Songes, Décrit de A à Z, Tout En Détails. Mon Psychologue M'a Trouvé Une Belle Écriture, Toute Élancée. Écrits en Rondeurs, Pourtant Droite, une Écriture Qui Pourtant S'Est Dégradée en 2013.

J'Ai Hier Soir Eu Le Plus Grand Mal à M'Endormir... Parce Que Non, je Ne Me Complaîs Pas Dans Ce Silence Infligé, Ni Même ma Solitude Qui Me Colle à La Peau. Considérant Mon Inconscient, Mon Ombre Et Mon Anima Autonomes Et Indépendants Vis-à-Vie de Moi... En Cela, Je Suis Schizophrène, Parce Que Selon Mon Psychologue, Font-Ils Partie du Soi Qui N'Est Qu'Un,... Soit moi Et Moi Seul. Je N'Arrive Pas à Le Concevoir, Tant je Me Sens Incapable d'Imaginer Mes Rêves Grandioses... Il M'a Trouvé En Meilleure Forme Qu'Auparavant, Outre Mes Récentes Hospitalisations de Mon Plein Gré, Lorsque Je N'Allais Vraiment Pas Bien, Que Je Ressentais Le Besoin D'Être Accompagné Et Soutenu... J'Ai Croisé Au centre Psychothérapique des Hommes Et des Femmes Enfermés Et En Grande Souffrances Comme Je L'Ai Durant des Années, Été. Six Ans, de Fait. Et Encore, je Ne Me Sens Pas Encore Sorti d'Affaires. Tant Que je Ne Me Serai Pas Encore Remis au Dessin, Ni à L'Apprentissage de Mes Logiciels. Je Vous Jure Que Ce N'Est Pas Facile...

Mais Il Va Falloir Pour Celles Et Ceux Que J'Aime, à Commencer Par Mes Neveux Et Nièces, Ma Maman Qui à Soixante Douze Ans Travaille Toujours Afin de m'Aider... Mais Aussi Pour Ma Famille de L'Inconscient... Pour Eux, je Dois M'y Remettre...

Et Puis, Feuilletant Mon Moleskine, Nous Sommes Tombés Sur un Petit Dessin , Qui Pourrait me Donner Une Idée de Peinture, Pour Mettre Dans La Chambre D'Un P'tit Nouveau Venu...

Je Vais Tâcher de Voir Çà Prochainement... Parce qu'arrêter de Penser M'Aura Vidé, Mais M'Aura Un Petit Peu Libéré de Cet État d'Épiement, Qui M'Aura Valu de Sombrer Jusque Dans Les Bas-Fonds...

Aussi, Peu à Peu, je Remonte La Pente, Et Retrouve Mes Envies Et Mon Désir de Créer... Et d'apporter Comme Me L'Ont Encore Apporté Mes Amie Et Alliés de l'Inconscient... Me Faisant Pelleter La Neige Cette Nuit Dans La Commune Proche de Chez Ma Petite Maman... Des Tas Immenses Nous Avons Pelleté...

jeudi 26 juin 2014

Merci Mon Dieu...

J'Ai Cette Nuit Revu Mon Grand Papy Maternel, Papy René... Ensemble, Nous Remontions Par Deux Fois Une Rivière... Je Me Souviens Bien.... C'Était Merveilleux... Trop Heureux de L'Avoir Revu, je Me Suis Repassé Ce Grand Rêve Plusieurs Fois... Avant de Me Rendormir... Et à Nouveau Rêver... Je Viens de Croiser un Ami Chez Lequel je Dois Exposer Le 4 Juillet Prochain... Je Ne Sais Si cette Exposition Aura Lieu...Votre Silence M'aura Plus Que Déruit... Et je Ne Me Sens Plus Motivé Pour Dessiner Et Créer, Ni Même Apprendre... Tant Je Ne Me Sens Plus à Ma Place Par ici... Je Ne Vois Plus Depuis Très Longtemps mes Amis... Disparus... J'ai Perdu Toute Envie Et Renouvelle Mes Erreurs Passées, Tournant En Rond... Comme Depuis des Années... Seul... Parmi la foule Obscure Et Ignorante. Méprisante. Et Je Ne Veux Pas Devenir Aussi Aigre qu'eux... Il Va Me Falloir Déménager, M'En Aller Loin d'ici... Je Suis Venu ici Pour Être Proche de mes Amis, et Ceux-là Ne Sont Quasiment Jamais Venus me Voir... Aussi Aimerais-Je Retourner M'Installer Dans Les Vosges, à Épinal, Près de Ma Famille Et des Miens Qui Eux Me Soutiennent, Contrairement à d'autres Qui m'ont Lâchement Abandonné...
Alors Où Trouver L'Envie Si Ce N'Est Près des Miens...

mercredi 25 juin 2014

DésHumanisés...

Dans Ce Semblant de Société, Qui Ne Tient Plus Qu'a Un Fil, Un Maigre Fil Tendu... Pret a Casser... Dans Ce Semblant de Société, Oü L'Apparat a Prit Le Pas Sur L'Important, Le Divin, Le Réel, La Vérité... Je Viens Créer... Je Viens Détruire... Pas Vrai, Léa?... Aussi Avons-Nous Passé Une Belle Et Douce Nuit, Toutes Et Tous Ensemble, Dans Ce Que Les Jeunes Nomment Une After, Fin de Soirée Entre Alcool Et Paroles... Trop Heureux D'Avoir Passé Ma Nuit a Vos Cotés, Parlant Avec de Nouveaux Amis, de New York City, de Tadoussac Et Ma Baleine Qui, Par Une Belle Journée, Est Venue Me Réveiller, Parlant de Montréal, La Petite New York, des Chutes du Niagara Comme Je L'Aime Tant Et de Mon Aigle Brun... Surgissant des Tréfonds de La Riviere, Lui Et Moi y Étions Seuls... A Tout Jamais... C'Est Pour Toi, Léa, Pour Mes Amis Passés Et a Venir, Que Je Vous Écris... Pour Celles Et Ceux Qui Souffrent du Silence, Un Silence Inhumain Et Généralisé Qui Ne Dit Pas Son Nom... Je Suis Rentré Tôt Ce Matin, Aux Alentours de Dix Heures Après Avoir Fait Quelques Petites Courses Pour Monthy Boy The Star Afin de Pouvoir Le Nourrir Jusqu’à La Fin du Mois, Lui Toujours Si Affamé... Aussi Avons-Nous Fini Notre Nuit Avec Ghinzu, Et Leur Mémorable Concert des Vieilles Charrues... BienHeureux... Parlant de Tout, de Rien, des Google Glasses Qu'ils Veulent Nous Faire Porter, Histoire de Rendre Notre Société Plus Inhumaine Qu'Elle Ne L'Est Déjà... Lunettes Pseudo-Futuristes Avec Conditions de Températures... N'Est-Ce Pas La L'Important Que de Regarder Les Oiseaux Danser Et Virevolter Dans Le Ciel, Parce Qu'Eux Savent, Eux Ont Un Inconscient Collectif, Loin d'Etre En Ruines Comme Le Nôtre L'Est, Le Devient a Chaque Petite Incivilité, a Chaque Refus D'Accepter Le Vrai, Le Franc, Le Sincere, L'Honneteté... Paraît-Il Que J'Ai Un Regard Perçant, a La Limite... J'Ai Failli Me Faire Casser La Gueule L'Autre Soir a Cause de Celui-Ci... Je Regarde, J'Émotionne, J'Écoute, Je Te Regarde Tel Que Tu Es Je T'Écoute Parler, Me Délivrer Un Mot, Te Regardant Et Me Frottant Aux Plus Forts D'Entre Vous, Les Saluant, Les Reconnaissant, Leur Serrant La Paluche, Comme J'En Suis Des Plus Heureux a Chaque Poignée de Mains... Italia? Roumania... Bonjour... Vous Allez Bien ? Serrage de Mains.. Bonjour, On Se Connaît? Oui d'Ici... Bonne Journée... Tout Ceci Pourraît Etre D'Une Simplicité... Enfantine... Le Mot N'Étant Pas Choisi Au Hasard... Souviens-Toi... Souviens-Toi de Lorsque Tu Étais Enfant, Que Tu Osais Encore, Regarde Les Enfants... Toi Aussi, Lorsque Tu Es Sorti du Ventre de Ta Maman, a L'Aube de Tes Premiers Pas... Tu Osais Ce Que Ceux Qui Se Prévalent d'Etre Adultes N'Osent Plus... D'Un Commun Silence... Parce Qu'Eux N'Osent Plus... Parce Qu'Eux Ont Peur de L'Autre... Ose et Ta Journée S'Enjolivera D'Un Sourire ou D'Un Mot... D'Un Peu de Partage... Plutot Que de S'Enfer-Mer Les Uns Les Autres... J'Ai Eu Le Bonheur de Rencontrer des Artistes Cette Nuit, D'En Retrouver D'Autres, des Amis de Longue Date Qui Ont Tenu a Ce Que Je Les Accompagne... Ni Une Ni Deux, je Les Ai Suivi, Et Avons Passé La Nuit Tous Ensemble... Aussi Ai-Je Dormi Ce Jour-Ci... Rêvant Comme J'En Chiale de Bonheur, Me Prenant Aux Tripes, Comme Chaque Matin, Tant Ils Sont Merveilleux... J'y Ai Rêvé de Petit Pot de Terre Dont Je Perdis Le Haut, Le Chapeau, Pour Toi, Maman... Comme... Te Souviens-Tu, Des Lampes Que J'Avais L'Immense Bonheur de T'Offrir Aux 27 Janvier, ou a Noël... Et Comme a Chaque Rêve Immense Et Beau, Les Larmes Me Viennent Tant Je Regrette, Tant Je Les Aime... D'Un Amour Immense, Comme Ils Me L'Offrent a Chaque Nuit, De Tout Leur Amour... Do You Read Me? Est-Ce Que Vous M'Entendez? Me Comprenez-Vous? Je Suis Seul, Naked, Dans Mon Petit Bureaul... Et Je Pleure Tant Ils Sont Mes Dieux Et Déesses... Mais Je Relève La Tête Et Mes Larmes Sèchent... Emporté Par Ghinzu... Sensible, Je Suis, Honnête Toujours, Qui Que Tu Sois... Auprès Duquel Je Me Ballade, Vous Croisant Les Unes Les Autres... Je Tente, J'Esaye, de Vous Sortir De Votre Tord-Peur... Parfois Ça Passe, Parfois Ça Casse... Tant Pis... J'Aurai Essayé... Mais Je Me Dois d'Avouer Qu'Ici, a Nancy La Morte, Un Mot Passe Pour Une Injure, une Insulte, Tant Ils Ont Fait de Nous Des Etres DésHumanisés, Sans Foi Ni Loi.

Eux Payeront. Parce Qu'Ils Avaient Le Pouvoir de Changer Les Choses, Les Mentalités Et Les Comportements Sociaux... Mais Qu'Ils N'Ont Réussi Qu'a Nous Diviser. Commerçants Installés Dans La Crypte, a Coups de soldes Et Autres Matraquages de Cranes, Toutes Et Tous Enfermés, Dans Ce Systeme Pervers Et Fallacieux, Faux a Tant d'Égards. Tout Pourrait Etre Si Simple... Et Tellement Vrai...

mardi 24 juin 2014

Monthy The King...


Tel Une Star, Il Dort Paisiblement Sur Notre Bureau... Tout Prêt de moi... Aussi Suis-je Heureux qu'il Soit Là... Et Qu'Il Existe, Tout Simplement... Allez, Bisous à Toutes Et Tous Et Merci de Vos 70 Visites...

*** Le Monde des Rêves - Part One ***


J'Ai Longuement Imaginé Mon Monde, Notre Monde a Toutes Et Tous, Faisant La Découverte de Mon Inconscient, Celui-Ci S'Est Enrichi de Personnages Mythiques Et Mythologiques. L'Inconscient, Même M'Ayant Fait Faire Quelques Cauchemars La Nuit Précédente, Reste Mon Ami, a La Façon d'Un Certain Nico, Qui Lui, Ne Me Fait Que Rêver Tant Il Est Lui-Même, Tant Il Est Mon Bel Ami... Préférant le Grand Froid Et La Neige, Préférant Noël a Mon Anniversaire, Je L'Ai Rêvé Tel Que Je Vous Le Décrirai Sitôt Demain... Oui, Parce Que J'Ai Envie de Prendre Le Temps de Vivre Un Tant Soit Peu... Petit a Petit... N'Est Pas Le Petit Poucet Aux Pavés Qui Veut!!! -;)

Allez, Douce Soirée a Vous... Et a Toi Itou Mon Nico, Mon Ami... -;)

Écrire, Décrire...

 
Le Monde des Reves Ne Naîtra Peut-Etre Pas Cette Année a Cette Allure-Ci, Puisqu’à La Suite de Mon Changement de Traitement, Je Dors Jusque 15.oo Pm... Mais je Me Sens Bien Et Heureux D'Etre Aux Cotés de Mon Monthy Boy Cat, Et de L'Oiseau Qui Chantonne Sans Cesse... Qu'Exprime-t-Il, Si Ce N'Est Ce Que Les Hommes N'Ont Toujours Pas Compris? L'Amour. L'Amitié Entre Les Êtres Vivants... Tout Ceci Est Bien Illusoire, de Nos Jours... Tellement d'Enfermement, de Peurs Colportées Par Celles Et Ceux Qui Nous Dirigent... Ont Fait de Nous des Êtres Enfermés Dehors... Aussi Ai-je Préféré M'Abstenir de Fêter l'Été Et La Musique... Celle-Ci N'Étant Plus Qu'un Chant de Batailles Entre jeunes Et policiers, Ici, a Nancy La Morte. Non, a Mon Grand Regret de Ne Pas Savoir Où Monthy Boy Se Trouvait, Ai-je Préféré Aller Dans Les Vosges, Rejoindre Ma Petite Mamounette, Me Ressourcer Un Tant Soit Peu... Rentré Hier... J'Ai Retrouvé Un Ami... Enfin... Quelqu'un Que je Considère Déjà En Tant Que Tel... Un Homme Qui S'Occupe de Personnes Comme moi, Et D'Arts Scéniques... Il M'a Invité a L'Appeller Si Soucis Il y Avait... Mais Ici, Outre Quelques Petits Soucis... Je Vais Bien Et de Mieux En Mieux... Ici, Le Chat Ronronne, Et S'Étire... Il Sait Que Je L'Aime. Et Le Temps S'Écoule... Inlassablement.Et Votre Silence Perdure, Tout Aussi Inlassablement... Mais je Vous Suis Reconnaissant de Me Mettre Dans Les Premières Pages de Google... Enfin, Quand je Dis Je, C'Est Nous, M'Accueillant de Par Votre Fidélité a Mes Mots...


A Mes Familles...


Je Me Lève... 15.o6 Pm. Heureux de Me Réveiller Aux Cotés de Monthy The Star, Qui Dormait Sur L'Autre Oreiller. Il Ne Semble Pas Vouloir Ressortir Après Tous Ces Jours Et Ces Nuits Passés Dehors. Aussi, Dévore-t-Il Tel Un Ogre Affamé... Il Est Ce Qui Me Tient En Vie Par Ici... Avec Mes Familles, Ma Famille, Mes Neveux Et Nièces, Qui Un Bref Instant M'Ont Apporté de La Joie Ce Weekend, Du Bonheur, Celui de Les Revoir. Ils Prennent Toutes Et Tous Soin de Ma Petite Maman, Et C'Est La L'Important. Parce Que Nous Toutes Et Tous Formons Une Famille Soudée... Et J'En Suis Des Plus Heureux. Et Fier d'Eux.

Ici, La Vue Est Magnifique, Donnant Sur Les Arbres Et La Forêt, Et Mes Oiseaux y Chantent Et y Dansent En Paix. Douze Ans Passés a Nancy... Il Est Grand Temps Pour moi de Me Remettre Au Travail Et a L'Étude de Mes Logiciels, Afin de Concrétiser Mes Rêves... Que Me Réserve La Vie? Je Ne Le Sais... Ma Famille Et En Particulier Mon Papa Et Ma Maman, M'Ont Toujours Laissé Libre de Faire Ce que Je Voulais... C'Est Une Chance Incommensurable... Je Tiens Ici a Les Remercier Du Fond de Mon Coeur...

Paraît-Il Que J'Ai Meilleure Mine Qu'Il N'y a Encore Quelques Années... Pensez-Vous... J'Ai Longuement Et Durant Quatre Mois, Pensé a Mon Inconscient, Le Découvrant a Travers Mes Rêves Immenses Et Beaux... Puis Ce Fut Mon Anima, Puisqu'Ayant des Ressentis Que Je Qualifierai d'Agréables... Quatre Mois Aussi... Mais N'Ai Pas Osé Penser a Mon Ombre, Par Peur. Une Nuit, L'On M'a Offert Un Livre Sur L'Ombre, Dans Lequel Se Trouvaient des Images Et des Symboles... Le Chat Botté de L'Imagerie d'Épinal, Ou Zorro!!! J'Ai Une Ombre Vengeresse Et Toute Puissante, a La Façon d'Un V For Vendetta... Puis Me Suis Arreté... Mais Arreter de Penser Vide L'Esprit...

J'Ai Cette Nuit Rêvé Que Je Me Rendais Dans Un Castoche, Où Un Homme Sympathique M'Accueillait Et M'Offrait des Vêtements, Seulement je Devais Passer Par La Caisse Et N'Avait Pas Les Moyens Financiers de Payer Ce Que j'Achetais... Je Me Souviens, Il y Avait Tout Un Tas de Petits Volets, Tous Plus Beaux Les Uns Que Les Autres... Mais Cet Homme M'Offrait Encore Un Sweat-Shirt... Sympathique, Vous Dis-je... Mon Autre Famille Est Toute Aussi Fantastique Que Ma Famille d'Etres Humains... 

Et C'Est Une Chance Que J'Ai La... D'Etre Un Homme Libre, Libre de Ses Choix, Libre de Créer Et d'Apporter a Travers Mes Créations... Libre de Mes Choix Vis-a Vis de Mes Parents Qui Ne Font Et N'Ont Toujours Fait Que Me Soutenir... Je Suis Un Homme Libre.

Hope... There Will Always Be Hope...


De Retour des Vosges, Pour Retrouver Mon Monthy Chat Boy, Perdu Depuis Quelques Jours... Tristement... Je M'Étais Décidé a Faire Le Tour du Village Pour Le Retrouver, Lui Lançant des Bisous En L'Air, Comme a Chaque Nouvelles Retrouvailles... Et Il Est La, a Mes Cotés, Intact Et Sauf... Oui, Parce que des Fois, Il Affronte Un Affreux Matou Qui L'Infecte de Mauvais Traitements... Lui Si Gentil Et Affectueux... Enfin, Il Est La, Et Nous Sommes Ensembles... Il Aura Suffit Que je Remonte La Rue... Pour Nous Retrouver. Je Ne L'Aimais Pas Tant Que Mon Lupus, Chat Noir a La Queue Cassée... Mais Une Réelle Affection S'Est Liée Entre Nous Deux...

J'Ai Par Ailleurs Évité La fête du Bruit Cette Année, Pour Me Retrouver Dans Les Vosges, Chez Ma Maman, Ce Qui M'a Valu Quelques Cauchemars Dont je Ne Vous Parlerai Pas... Mais Aussi Dus a Mon Absence de Mouvement Et de Créations... Je Crois Que Mon Inconscient S'En Lasse... Et Qu'Il Va Me FALLOIR ME REMETTRE AU TRAVAIL... Comme Je L'Aimais Tant, Il y a Tant d'Années... Il y a Douze Ans que je Vis Ou Survis a Nancy La Triste... Et Je Dois Me Remettre Au Dessin, a La Création, Et a L'Apprentissage de Mes Logiciels... Et C'Est Avant Tout Pour Mon Inconscient, Mon Anima Et Mon Chevalier de L'Ombre Que Je Dois M'y Remettre...

En Attendant, Monthy Boy Dort Sur Le Grand Bureau a Mes Cotés... Et Je Suis Heureux Pour Lui.

Et Moi Aussi... Bisous Et Douce Nuit a Toutes Et Tous... A Demain.

dimanche 22 juin 2014

Life Is Beautiful...

Arrivé Hier au Soir Chez Ma Petite Maman, Dans les Vosges,Monthy N'Étant Toujours Pas Rentré, je Profite Donc Un Peu d'être ici, Aux Côtés de Mon Autre Chat Lupus,Qui Roupille Sous le Vent Frais Et à l'ombre du Ciel Bleu, Et Avec Ma Petite Mère, Qui a Eu la Gentillesse de M'Offrir une Bande Dessinée de Trolls de Troy,... Hum... Comment Dire... Oui, Parce Que Les Petits Trolls Lui Parlaient de Mon Petit Bidon... Voilà... C'Est Dit... Je N'Ai Presque Rien a Vous Cacher... Si Ce N'Est Mes Secrets Que j'Emporterai Avec Moi Le Grand Jour Venu... Le Jour J de Mon Envol... Puisqu'Il Est Possible de Voler Dans Les Rêves... Pourquoi Pas de L'Autre Côté?! Par Thor, j'ai Cette Nuit Dormi dans le Grand Lit... J'y Ai Rêvé... Mais Ne Me Souviens Que de Ceux de La Fin, Tant Il y en Avait... Je Vous Avouerai Avoir Particulièrement Bien Ri Cette Nuit, Celle-Ci Se Terminant Par la Vision de Mon Frère Et Ma Petite Marge Simpson, Alias ma Petite Soeur...Ainsi Que de Femmes... 'Tention, Z'Êtes Prêts?! J'Ai Donc Fini Ma Nuit en Apercevant des Femmes Géantes Prêt de la Maison de Ma Pitite... Pour le Coup, Toute Petite, Mamounette...

samedi 21 juin 2014

85ooo Bisous a Toutes Et Tous...

Il y a de Cela Quelques Jours, je Fêtais Les Six Ans de Mon Blog... Et Mon Voyage a New York...! Aujourd'hui, C'Est de Votre Anniversaire Qu'Il S'Agit, Parce que 85ooo Visites, Ce N'Est Pas Rien!!! Aussi, je Remercie Tout Particulièrement L'Inconnu(e) Qui Tapotait "Graph-X Jean-Christophe" Et Ce, Chaleureusement... Cependant Il Ou Elle Semble Me Bouder Un Tantinet... J'ai Migré dans Les Vosges, pour Ne Pas Avoir a Subir Leur Soit-Distante Fête de la Musique, qui a Nancy, Ressemble Surtout a La fête dubruit et a une Joyeuse beuverie...

Voilà Ce que j'avais a Vous Raconter... Je M'En Vais Dormir en Vous Souhaitant une Belle Nuit...

jeudi 19 juin 2014

Nuit Onirique...

 

Je Me Réveille Après Avoir Rêvé... Rêves de Camions Américains, de Gros Trucks, de  Macs Et de Peterbuilt... J'Accompagnais Un Chauffeur Routier Qui Me Confia Le Soin d'Enlever La Chaîne du Haut de Sa Citerne... Oui, Mais Voila... Je Ne Savais Pas Comment Brancher Les Tuyaux a Cette Fameuse Citerne... Puis Nous Reprîmes La Route... Et Avons Perdu La Remorque En Chemin... Quand Plus Loin, Arrivés Sur Le Parking Parmi d'Autres Trucks Magnifiques, la Police Est Venue Nous Voir, Pour Nous Prévenir de La Perte de Notre Remorque Sur La Route... Ensuite, Et Bien, Je Me Suis Rendormi, Pour Un Dernier Rêve Grandiose... Imaginez Plutôt... Ma Petite Maman Me Dit Qu'Étant Donné Que Je N'Arrivais Plus a Dessiner, Celle-Ci Me Proposa D'Aller Dans une École de Voile, Afin de Voyager Sur Un Grand Voilier, de Par Le Monde... Il y Avait Un Concours d'Entrée Dans Cette École, Où Il Fallait Nager de Longues Distances Dans Un Tunnel Notamment, Avec Une Jeune Et Charmante Demoiselle Qui Me Rassasiait En Cours de Chemin Par Un Petit Four Très Goûttu... Comme Je Les Aime En Fait... Ensuite, je Continuai Ma Nage, Arrivant Dans Les Eaux Profondes... Je Fis Alors Demi-Tour, Voir Si La Demoiselle N'En Avait Pas d'Autres a M'Offrir... Las, Elle Ne Le Put... 

Alors Merci Ma Charmante Anima de Me Nourrir Dans L'Épreuve Qui M'Est Imposée. Et Merci Mes Dieux Tout Puissants, Je Vous Aime Et Vous Le Savez... de Me Nourrir de Vos Reves Si Exceptionnels Et Oniriques...

mercredi 18 juin 2014

For Today, I Am a Child...



Ici, Antony And The Johnsons Me Fredonne Sa Douce Musique, Caressant Dieu De Son Si Merveilleux Timbre de Voix... Je Rentre d'Etre Allé Faire Mes Petites Courses Tel Un Petit Pépé, Avé' le Cabas... Marcher Dans Cette Rue Me Plaît, Nous Pouvons Encore Nous y Saluer, Nous y Dire Bonjour, Bonsoir, En Nous y Croisant... Comme je L'Aime Tant... J'y Ai Aperçu Mes Jeunes Amis, Germaine Et Son Léon, Sous Le Soleil, Les Pieds Baignant Dans La Mer... Imaginaire, Appréciant Les Belles Fleurs de Leur Jardin... Tandis Que des Hommes Travaillent a Refaire les Conduites de Gaz... je Les Saluai Et Leur Souhaitai Bon Courage... Travailler Sous Le Soleil Ne Doit Pas Être Facile... Et je Ne Suis Pas Le Plus a Plaindre... D'Autres Travaillent dans des supermarchés Tout Pourris... "Courage, Mon Fils", Sont Les Mots Qui Me Viennent En Tête, Lorsque Je Regarde La Photographie de Mon Papa, Posée Sur Mon Bureau, a Mes Cotés... Je Le Revois Sur Le Quai de Son Entreprise La Veille de Son Déces, Me Souriant, Et Me Disant Un Au Revoir Que Je N'Oublierai Jamais... Le Lendemain, Je Pleurais Toutes Les Larmes de Mon Corps... Comme je Le Pleure Toujours... Seul, Dans Mon Petit Bureau...

J'Ai Ce Matin, Vers 14.3o Pm, Rêvé de Ma Petite Soeur, Avec Laquelle Nous Allions Chercher de Gros Cailloux, Pour Les Mettre Dans Le Bain... Je Me Souviens En Avoir Pris Un Gros... L'Inconscient Est Une Intelligence Supérieure Et je Ne Comprends Pas Que Chacun L'Ignore Tant, Tant Il Est Merveilleux...  Par Ailleurs, Était-Ce Ma Petite Soeur... Ou Mon Anima? Je Ne Le Sais... Pourquoi des Cailloux Dans Notre Bain?

Il Me Faut Rassembler Mes Idées, Afin de Créer Mon Site Et Dessin Animé, Mon Univers. Dreams World, Un Monde de Rêves Comme je L'Ai Tant Rêvé... Lister Ici-Meme Mes Dessins Et a Nouveau, Afin de Retrouver Mes Rêves, Enfouis Dans Le Mal-Etre...

dimanche 15 juin 2014

*** La Naissance D'Un Monde ***

Ce Jour est Donc Le Grand Jour Où Je Retrouve Mes Rêves, Pour une Vie D'Amour Et d'Instants Précieux Et Partagés... a Deux, a Trois, a Quatre Ou Cinq.... Une Vraie Vie, Comme Je La Rêve... Et Ce, Même Si Ce Monde Merveilleux Et Idéalisé Ne Naît Pas Cette Année, Je Le Crains, Pas Assez de Motivation Et Trop de Silences M'Étouffant... Il Va Me Falloir Commencer, Comme Me L'Avait Demandé il y a de Cela Deux Mois Mon Anima, Par Les Dessins Préparatoires, Redessiner Les Façades de Mon Chalet des Songes, Celle Donnant Sur Le Lac des Cygnes Avec La Grande Piscine Intérieure, L'Autre Donnant Sur L'Étang de Mon Papa Et Le Grand Moulin, Et Celle de La Verrière Et du Jardin Japonais... Ces Dessins Préparatoires Étant Travaillés Comme a Mon Habitude... Alors, Imaginez... Un Monde De Paix Et d'Amour, Comme Me L'Ont Toujours Apporté Mes Parents, Un Monde de Rêves... Cette Après-Midi, Je Vous Le Décris, Afin de Demain, Me Remettre Et Au Dessin, Et a L'Apprentissage de La 3D, Ainsi Que de La Sculpture Numérique, Pour Toi, Pour Moi, Pour Les Enfants du Monde Entier, Pour Mes Neveu Et Nièces, Qui Eux M'Aiment Et Se Demandent Quand Je Vais Aller Mieux, Ce Qui Me Touche Et Va Droit Au Coeur... Parce Qu'Eux, Du Haut de Leur Innocence Et Leur Amour, Le Méritent, Méritent Que Je Me Remette Au Dessin, Pour Leur Préparer Un Beau Noël... Et Le Plus Beau de Tous. Imaginez... C'Est La Veille de Noel, Ici Et La, L'On S'Attelle a Accueillir Le Petit Papa Noël, De Par Le Monde Entier... Les Enfants du Monde Entier Font Leur Voeux de Cadeaux Et Leur Liste de Ce Qui Les Fait Rêver... Pour Toi Tessa, Pour Toi, Lison, Pour Toi Théodore, Pour Toi, Isac, Pour Toi Effie, Pour Tous Vos Amis... Je Me Remets Au Travail, Comme Il y a Si Longtemps Que Je Ne L'Ai Fait... Je Rassemble Mes Troupes, Pour Celle Et Ceux Que J'Aime de Tout Mon Amour, Pour Ma Princesse de Mes Nuits, Mon Anima, Elle Ma Merveille, Pour Mon Chevalier de L'Ombre, Et Mon Divin Allié... Mon Inconscient, Mon Dieu Et Ami... "Ma Vie Est Celle d'Un Inconscient Qui a Accompli Sa Propre Réalisation", a Écrit Carl Gustav Jung, Tel est Notre Point Commun. Alors, a moi a Ne Plus Rester En Marge de Ses Divins Conseils Et Messages Nocturnes, Ceux-Ci Étant Source de Reves Immenses Et Beaux... Ce Monde, Notre Monde a Toutes Et Tous, Ne Sera Qu'Un Commencement, Les Accueillant Dans Mon Univers, Je Pourrai Ensuite Reprendre Mes Rêves Pour Les Créer En 3D... Une Bribe de Reve Me Rappelant Le Rêve En Entier, Pour La Grande Majorité de Mes Reves... A La Maniere de Carl Gustav Jung, Ma Vie Intérieure Est Largement Plus Riche Et Belle Que Ma Vie Sociale Et Environnante, a L'Exception de Quelques Etres Vraiment Humains, Dont Mon Nico, Ma Famille, Et Quelques Uns de Mes Amis, Qui Me Sont Chers a Mon Coeur... Aussi, Qui Sait Où Ce Monde Va Me Mener, Espérant Aller Montrer Au Vieux Walt Disney, de Quel Bois Je Me Chauffe... Peut-Etre Pas Cette Année... Tant Ce Monde Tel Que je L'Imagine Est Immense, Et Qu'Il Me Faudra Beaucoup de Temps Pour Le Créer... Peu Importe, Je Retrouve Mes Passions Et C'Est La L'Important. Mais Revenons a Nos Moutons...


*** Le Monde Des Rêves ***


La Cité Des Anges Est Une Vaste Cité du XIXeme Siècle, Vue du Ciel... Sur La Gauche, Se Trouve Le Cinéma Graph-X And Co', Avec de Grandes Portes, un Grand Balcon Le Longe, Tout Recouvert de Neige, Avec des Sculptures, Une Statue, Elle Aussi Recouverte de Neige... L'On Dirait Une Petite Vache, Mad Cow Super Star... Ici, Serj Tankian Chante Sur Son Album "Elect The Dead", Et je Le Rejoins Sur ses Opinions, Ses Chansons, Ses Points de Vue... Ici, Mes Nuages Sont Beaux, D'Un Ciel de Traîne, Et Dame Nature M'Offre Ses Trésors Doux a Mes Yeux, Ses Arbres Redevenus Verts, Le Soleil Irradie Les Nuages, d'Un Blanc Pur Et Lumineux...

Et Je Rêve...


Dans Ce Silence Assourdissant Et Étouffant, Je Viens Décrire Le Monde Tel Que Je L'Ai Toujours Rêvé... Ici, Le Ciel Immense Est Bleu, D'Un Joli Ciel de Traîne... Il Ne Fait Pas Trop Chaud, Et Le Vent Fait Danser Les Arbres Redevenus Colorés... Le Dieu Soleil Fait Resplendir De Sa Douce Lumière Les Arbres, Quand Un Oiseau Chante, Et Mes Pigeons Ensemble Dansent Dans Le Ciel, Venant Se Poser Sur Le Toit de Ma Maison... Je Ne Me Souviens Pas de Mes Rêves de Cette Nuit... Ce Que je Sais, C'Est Qu'Ils Étaient Beaux... Aussi, Vais-je Essayer de Prendre Soin de Mon Anima, Ma Princesse de Mes Nuits... Afin de Rêver La Nuit Prochaine. Aussi, Parce Que de Toutes Les Femmes... C'Est Elle Qui a Ma Préférence... Tellement Que J'Attendrai Ma Mort Pour La Voir... Et L'Aimer. Éternellement. Ainsi, Ensemble, Nous Danserons Dans Le Ciel Immense, Dans Sa Constellation, Comme je L'Imagine Depuis Toujours, Avec Nos Oiseaux, Et Parmi Ses Papillons... 

Aujourd'hui Est Le Jour Oü Je Retrouve Mes Rêves Immenses Et Beaux, Pour Ma Princesse Anima, Elle Ma Reine...

samedi 14 juin 2014

Bisous Mademoiselle X...


Quel Drôle de Nom, Tout de Même, Que Le Vôtre.. Mademoiselle X... Qui Pouvez-Vous Bien Être? Je Ne Connais Aucune Femme Qui Se Nomme Ainsi... A Part Vous... Il y a Bien Liv Tyler X, Ou Seriez-Vous La Si Jolie Et Plantureuse Demoiselle Nue Qui Récolte Tant de Succès Auprès de Mes Lecteurs... Et Qui Fait Preuve d'Une Exceptionnelle Volonté Pour Avoir Son Dessin... Sachez Que, Qui Que Vous Soyez, Cela Me Touche Que Vous Désiriez Que je Vous Dessine, Parce Que C'Est a Mes Yeux Une Forme de Reconnaissance, Et Je Ne Demande Rien de Plus Qu'Un Peu de Reconnaissance... moi Qui N'Ai Jamais Fait Qu'Essayer d’Être Artiste.

J'Ai Hier Soir, Passé Une Agréable Soirée, En Compagnie d'Amis Récemment Rencontrés... Pas Plus Tard Qu'Hier Soir... je Me Suis Trouvé Un Petit Bar Qui Ne Paye Pas De Mine, Mélangeant Hommes Et Jeunes Femmes, Un P'tit Bar Où L'On Peut Se Parler, Échanger Comme je L'Aime Tant... Il y Avait Parmi Eux Un Ami, Alex de Son Prénom, Que J'Avais Eu Plaisir a Rencontrer Précédemment, Avec Lequel Nous Avions Parlé de Carl Gustav Jung Et a Qui J'Avais Conseillé de Lire "Ma Vie, Souvenirs, Rêves Et Pensées"... Un Livre Écrit Quatre Ans Avant Son Décès, Dans Lequel Celui-ci Se Souvient de Chaque Moment Partagé Avec Son Inconscient, Ses Pensées Vis-a Vis de L'homme En Noir, de Son Anima Et de Son Ombre, Sa Scolarité Et Son Éducation... Un Très Bon Livre Que J'Avais Commencé, Mais Resté Non Fini. Aussi Vais-je Ressortir Ce Soir, Mon Livre Sous Le Bras... Et Me Remettre a La Lecture de Celui-Ci, Tant Il Est Passionnant Et Instructif. Il y a D'Autres Livres de Marie-Louise Von Franz Qui Parlent de Cet Éminent Psychanalyste, Sa Secrétaire, Qui Fût L'Une des Femmes de Sa Vie, Tant Elle Le Connaissait Bien...

Je Me Suis Ici, En Mon Appartement, Aménagé Un Petit Coin Lecture, Avec Un Petit Fauteuil En Osier Trouvé Dans La Rue, Un Endroit Que Je N'Ai Pas Encore Eu Le Loisir de Goûter, de Savourer... Il Me Semble Pourtant Tout a Fait Agréable, Ne Manque Qu'Une Petite Lampe Sur Pied... Et Il Sera L'Un de Mes Endroits Favoris... 

N'Ayant Aucun Souvenir de Mes Reves de Cette Nuit... Non, Je Ne Me Souviens Que de Ceux d'Hier Matin... Il y a Une Continuité Entre Les Rêves, Mon Inconscient, Dieu Et Ami Étant Un Trés Grand Artiste Qui Ne M'a Jamais Fait Faire Deux Fois Le Même Rêve En Six Ans de Vie Commune, Faisant Trois a Six Rêves Par Nuit... Non, Celui-Ci Est Trop Gentil Avec Son Titi... Je Fais En Général Un Petit Cauchemar Vers 3 Heures du Matin, Suivi de Trois Grands Reves Grandioses Le Matin Au Lever... Ou L'Apres-Midi... Mon Traitement de La Nuit Étant Lourd Et Me Plongeant Dans Un Sommeil Profond, Me Fait Dormir de Longues Heures... Et Rever Comme je L'Aime Tant. Mais Cela Dépend de Ma Gentillesse Ou de L'Importance Que je Leur Ai Accordé Dans La Journée. Eux Ne Demandent Que Ma Reconnaissance... Un Peu Comme moi! 

Hier Matin, je Me Suis Retrouvé Dans Le Bureau de Mon Papa, Assis Derrière Son Siège, l'Ordinateur Posé Par Terre, je Recherchais Un Très Grand Écran... Quand Au-Dessus de moi, Il y En Avait Un Très Grand... Avec Ma Baleine! Allez Comprendre, Mademoiselle X...

Moi, je Crois Qu'Il Va Vraiment Falloir Me Mettre a La Peinture a L'Huile, Au Dessin, Et a L'Apprentissage de Mes Logiciels, Qu'Ils Soient de 3D, Comme de La Sculpture Numérique... Parce Que Mon Inconscient se Lasse, je Crois De Mon Attitude a Rester Les Bras Ballants, a Laisser Fuser Le Temps Qui Passe, Mes Journées Se Ressemblant Toutes Les Unes Les Autres... J'Avais Il y a de Cela Deux Semaines Rêvé D'Un Vieil Homme Qui Me Nourrissait Au Petit Croissant au Beurre, Proche d'Une Gare Enneigée...

Et Je Retrouve Mes Rêves... Pensant a Ma Piscine Intérieure Avec Ses Statues Qui Rendent Hommage a Dieu, Puisque, Depuis Que J'Ai Vu La Lumière a Brooklyn, Et Fait Plus de Sept Mille Rêves En Cinq Ans, Revoyant Mon Papa Aujourd'hui Dans L'Autre Monde, Oui, je Crois, Enfin, J'Ose Croire En Lui Qui, a Mes Yeux Est Une Intelligence Supérieure a Celle des Hommes.

Douce Nuit à Toutes Et Tous...

J'Ai Prévu de Me Lever Demain, Après Mes Grands Rêves Grandioses... Et Faire Mon Ménage... Viendra Ensuite le Temps de L'Écriture, où je Vous Décrirai Le Monde Tel que je L'Ai Toujours Rêvé...

Peu m'importe Le Temps, que Ce Soit Pour Nos Dessins, ou l'apprentissage de la Sculpture...

J'y Arrive Toujours. Aussi, je Vous Souhaite de Faire de Beaux Rêves... Et Vous Dis à Demain...

vendredi 13 juin 2014

A Toutes Et Tous...

Je Crois Que je Vais Annuler Mon Exposition, Prévue le 4 Juillet, à Nancy La Triste. Pas Assez de Motivation, Ni de Dessins... Hier Soir Encore, j'ai Failli me Faire Agresser par un type ivre Que Je Ne Regardais Même Pas... Tout ça a Cause d'un Regard... Monde de Merde... Mais Là N'Est Pas Mon Propos... Je Passais Vous Adresser Mes Remerciements... Non Pas Pour Votre Silence, Mais Pour Votre Originalité, Et Pour Le Fait Que Bien Souvent Je Me Retrouve Dans Les Premières Pages de Mister Google, Et Ce, Grâce a Vous... Cette après-midi, Me Réveillant... À 15h45! J'Ai Regardé Vos Statistiketoks... Quand L'Une de Vous a Tapoté "Ces Merveilleux Châteaux Où Ma Princesse Dort"... Faisant Apparaître La Jolie Demoiselle Nue de Notre Blog, Ainsi Que Le Chalet des Songes, Parmi de Grands Châteaux Et d'innombrables Images... Le Tout en Première Page!

Alors Merci... Infiniment. Je Ne Vais Plus Tarder à Me Relever Et Me Remettre au Dessin... Dont de Jolies Princesses Comme Liv Tyler, la Demoiselle Nue Qui a Tant de Succès Auprès de Vous

jeudi 12 juin 2014

A Peaceful Life...

A Peine Sorti de Chez Mon Barbier-Coiffeur Et Voisin, je Vapote en Sirotant une Pitite Limonade, Marchant le Pas Léger Dans mes Nouvelles Basquettes. Je Me Sens Un Peu Mieux, Moins Stressé Et Plus Serein. Parce Qu'à Nouveau, J'Ai En Vie... En Vie de Dessiner... En Vie de Peindre à Nouveau, En Vie de Retrouver Mes Passions, Celles Qui m'ont Toujours Mené. Et Redevenir Le Rêveur Que j'étais. Dans Mes Dessins, Je Prévois de Commencer Par un Petit Oiseau En Vol, Parce Que je Les Aime, Quels Qu'Ils Soient. Ce Matin, Après Mon Premier Grand Rêve, Dont je Ne Me Souviens Plus,   J'Ai Cru Être Dans Une Volière à Ciel Ouvert, Tant Ils Chantaient, Tous Ensemble... Énorme! Mais j'ai Préféré Me Rendormir Parce Que le Soleil N'Était Pas Encore Levé... Allez, Aussi Cela Soit-Il Difficile, Vous Aurez Également Votre Dessin... Que Vous Soyez Liv Tyler, Natalia Vodianova a Qui je Souhaite Beaucoup de Bonheurs Avec Son Enfant... Et La Si Jolie Demoiselle Nue Qui a Tant de Succès Sur Ce Blog... Soyez Heureux Et Heureuses, Qui Que Vous Soyez... Bisous mon Nico. Bisous Émilie... Bisous à Qui Vous Savez...

Je Vous Ai Apporté Des Bonbons....


Je Viens Vous Border...

Monthy Est Avec Moi. Onze Ans Que Nous Vivons Comme Un Vieux Couple. Il Semble Souffrir de La Chaleur, Et Ne Veux Plus Sortir, Sa Derniere Escapade Lui Ayant Valu Peut-être Quelques Coups, Mais Il S'En Est Sorti Vaillamment. "Mais C'Est Toujours La Tendre Guerre", Chante Brel... Quand Pour Ma Part, je Sirote Une Limonade Rafraîchissante... En L'Écoutant... Lui Si Grandiose. Et Désormais, je Marche En Écoutant Mes Oiseaux, En Aimant Ma Vie... Car Elle Est Mon Précieux Trésor, Ai-je Pensé Aujourd'hui... Tant Pis Pour Eux... Ici, les Jardins Sont Parsemés de Fleurs, Les Arbres Redevenus Verts... Aussi, Pourrais-je En Dessiner... Des Oiseaux, Des Fleurs, Des Arbres... Et Pourquoi Pas... Vous. Ou Mademoiselle Vodianova... Ou Mademoiselle Tyler... If Only I Could... 

"Quand On N'a Que L'Amour, Pour Unique Secours..."

mercredi 11 juin 2014

Nuit Guerriere...



Dans Mes Rêves de Cette Nuit, J'Ai Reconstruit Des Immeubles Immenses, Tout Faits de Structures Fines Et Solides... Puis Refaits, Nous En Descendions Avec Des Petits Crochets, En Chutant... Puis je Me Rendormis, Me Repassant Le Film de Cette Nuit, Ces Structures Proches des Immeubles Américains... Et Cette Chute Vertigineuse...

Puis, Lorsqu'a Nouveau, je Rêvai, Il y Eut Comme des Milliers de Personnes, Rassemblées, Certains Chrétiens, D'Autres de Confession Musulmane... Qui S'Affrontaient Toutes Et Tous, Faisant des Bombes Artisanales, Et Les Disposant Les Uns a L'Encontre des Autres. Et Une Grande Marche... Cette Guerre Me Fait Penser a Celle Que Se Sont Toujours Menés Catholiques Et Musulmans, de Celle Actuelle... Ne Pourra-T-On Jamais Vivre En Paix En Notre Monde?... Puis, Après Avoir Vu Ces Bombes, Cette Foule d'Hommes Et de Femmes... Je Me Rendormis a Nouveau, Pour Rêver a Nouveau...

Je Ne Me Souviens Plus de L'Ordre de Ces Deux Derniers Reves... Si L'Un Était a La Suite Ou L'Inverse... J'Étais Chez Ma Maman... Il y Avait Sur La Terrasse d'Anciens Objets, Africains je Crois, Que le Curé Qui Me Donnait des Coups de Pieds au Cul, Lorsqu'Enfant, je Dû Aller En Son "École"... Un Homme Dur Et Sans Coeur Pour Ses Enfants... C'Est Juste, Mon Dieu Tout Puissant... Qu'a Sa Retraite, Les Parents de L'École Lui Offrirent Une 205 Peugeot... Et Celui-Ci de Me Traîner Par-Dela La Portiere Passager, Jusqu'En Bas de La Rue de Chez Ma Maman..

Puis, Il y Eût Une Tombola, Ou Je Crus Avoir Gagné Le Gros Lot, Soit Une Ktm 125, Une Moto,... Grâce Au Numéro 56... Un Petit Ticket, Glissé Dans Ma Poche... Que Je Ne Retrouvais Plus... Parfois... En Mes Nuits, je Parle... "Ah Ben, Non, En Fait, J'Ai Pas Gagné de Ktm", Ai-je Dit En Me Réveillant...-;)



Quand La Nuit Précédente, je Rêvai de Spectacle Et de Théâtre... Je Devais Imiter Freddy Mercury, En Accueillant des Gens, Chantant "The Show Must Go On"... Et Mon Inconscient Me Joua Un Petit Tour de Magie... Il Ne Me Fît Rien d'Autre Qu'Avaler Un... Clou. Oui, Vous Lisez Bien... Un Clou de Fer. Les Gens Qui M'Accompagnaient Ne Me Trouvant Pas Assez Convaincant... Allez Chanter Avec Un Clou Dans La Gorge... Et Lorsque Je Me Réveillai... J'Avais La Sensation de Vraiment Avoir Un Clou dans La Gorge... Alors, je Me Réveillai... Pour Me Rendormir... Et Passer Une Belle Nuit.

mardi 10 juin 2014

Mon Vieux... Papa...

http://m.youtube.com/watch?v=x8l43czQAy4

Attablé dans un rade a Siroter un verre, j'écoute Cette Chanson de Daniel Guichard... Mon Vieux, et dans le Silence de Ma Solitude, je Repasse le Film des Années Passées à Ses Côtés... Impossible de Parler, d'échanger, de Partager... Las, Tu Me Manques Tellement...

He Came Back Home...

Ma Charmante Et Sympathique Voisine L'Ayant Reconnu, Est Venue Lui Ouvrir La Porte... Ici, Il Est Tard... 23.00 Pm... Je Lui Ai Aussitôt Reconnu Sa Voix... Miaaaa... Et Je Revis... J'Ai Encore Passé Mon Apres-Midi a Les Regarder... Visages Blafards, Sombres, Fermés... Tant Mériteraient Qu'On Les Aide... Personnes Handicapées, Personnes Seules Et Âgées... Les Chiens de La Société Protectrice Des Animaux... Je Sais Pas Moi... Je Sais Plus... Je Me Suis Arrêté de Penser. Tellement J'En Avais Marre Des Insultes Et Des Horreurs Dans Mes Pensées... Ben Oui, C'Est Ça Être Schizophrène... Ce Sont des Voix Qui T'Insultent... Te Disent Des Horreurs La Où Tu Voudrais Offrir Ton Amour, Ton Amitié, De Bons Sentiments... En Permanence... Du Matin Au Soir...Et Seules Mes Nuits M'Apaisent... Ma Merveilleuse Anima... Vous Etiez Si Belle Ce Matin Sur La Route Enneigée, Tellement Magnifique... Toi Aussi, Petit d'Homme, Tu As Une Anima Qui Vit En Toi, Toi Aussi, Tu As Un Dieu Qui Vit En Toi, Toi Aussi, Si Tu Crois En Tes Rêves, Tu Auras Tout Leur Amour... Envie de Pleurer, Tellement Je Me Sens a Bout... Monthy Boy Disparu... Revenu... Vous... Eux... Les Autres. Je Me Suis Posé La Question Toute Cette Apres-Midi... Paraît-Il Que La Mort... C'Est Bien, M'a Par Une Belle Nuit Avoué Mon Papa... Si Je Suis Prêt? Oui, Je M'y Sens Prêt... Parce Qu'Outre Quelques Etres Vraiment Humains... Votre Monde Ne M'Aura Rien Apporté... D'Heureuses Surprises Comme Le Retour de Mon Chat Ce Soir... Lui Me Tient En Vie... Vous... Non. Et Je Le Déplore... D'Heureux Regards D'Enfants Dans La Poussette Cette Après-midi... Mais Sinon... Rien. Le Néant Total. Chaque tram Qui Passe Est Blindé de personnes Qui S'Ignorent Joyeusement Les Unes Les Autres, Tous D'Un Pacte Cons-Clu Tous Ensemble... Et je Trouve Cela D'Un Triste Sans Nom.

Allez... Il Est L'Heure d'Aller Retrouver Mes Divins Alliés... Faites de Beaux Rêves... Tout de Même.

lundi 9 juin 2014

6 Ans... Et Pas Un Mot.

Il y a Six Années de Cela, j'Atterrissais Sur le Tarmac de John Fitzgerald Kennedy Airport... Six Ans Déjà. Que S'Est-Il Passé Depuis Outre Ma Maladie? Rien. Ou Si Peu... Ici, les Gens Sont Toutes Et Tous Plus Ou Moins Enfermés. Et J'En Souffre, Au Mépris de Votre Silence, Qui Dure Et Qui M'Étouffe. Et Je Me Sens Vide. Comme Ma Vie, Qui Elle Est Vide De Sens. Seul. Je Reste Et Resterai Peut-Etre Éternellement Solitaire. Quel Intérêt de Vivre Seul au Monde? Mon Téléphone Ne Sonne Jamais. Pas Meme de La Part De Ceux Que Je Considère Comme Mes Amis. Eux Ont Leur Vie. Une Vraie Vie de Famille. De Partages Et D'Échanges. Une Vie Amoureuse Comme Elle M'a Toujours Été Refusée. Et Si Monthy Était Mort, Puisqu'Il N'Est Toujours Pas Rentré... Ma Vie Perdrais Toute Raison d'Etre. Il Était Ici Le Seul a Me Tenir En Vie. 

Maman, Je Croupis Ici. J'Aimerais Me Rapprocher de Vous. Revenir Vivre a Épinal. Auprès de Vous Que J'Aime Et Qui Me Manquez. Je N'Aime Plus Nancy, Et Je N'Arrive Plus a Avancer Et Aller de L'Avant. Alors, je Sors, Mais Ça Ne Me Mène Jamais Nulle Part. Je Reste Éternellement Seul Au Monde. A Croire Que Je Suis Trop Moche, Trop Enfermé, Pas Assez Beau Pour Un Jour, Rien Qu'Une Fois... Aimer Et Etre Aimé. Mais Je N'y Crois Plus. Il N'y a Guère Que Mon Anima Qui M'Aura Vraiment Aimé. Et Pour Elle, Je Suis Prêt A Attendre Ma Mort Pour La Rejoindre Un Jour.



Hope There's Someone...Des Mots... Des Maux... Trop de Maux Me Détruisent... Cela Fait Six Ans Que Je Vous Hurle Mes Douleurs... J'Espere Que Vous Faites de Beaux Cauchemars... Bien Mérités Du Haut de Vos Egos Si Démesurés. Encore 1o5 Visites Hier. Marre de Vous Soutenir La Où Vous N'En N'Avez Rien a Foutre de moi. Je Vous Connais. Cela Fait Quarante Ans Que Je Vous Regarde. Pas Une Pour Relever L'Autre. Votre Monde N'a Rien d'Un Monde a Envier. Il N'Est Qu'Un Monde d'Apparats Et d'Apparences, Fade Et Sans Saveurs. Comme Vous Toutes Et Tous. Alors, Foncez, Bonnes Gens... Le Mur, C'Est Droit Devant. Quel Monde Abject Vous Offrez a Vos Propres Enfants. J'Ai Honte Pour Vous. Too Tired... To Live.

dimanche 8 juin 2014

En Substance...

Je Vais Finir Par M'Enfermer Et Ne Plus Vous Écrire a Trouver Dans Mes Statistiques, des Femmes d'un Autre Monde... Le Monde de la pornographie... Les Demoiselles Nues de Mes Blogs S'Apparentent au Monde de L'Art, Non de Celui de ce système Pervers... Offrant Le Meilleur d'Elles-Memes, Et Ce qui Existe de Plus Beau En Ce Bas-Monde... Elles, je Crois, Méritent Mieux Que Ça... C'Est Pour Elles Que je Viens Me Battre, Également... Au Mépris des Petites Têtes Qui N'ont Plus Foi en Rien d'autre Qu'En Elles-Mêmes... Si je Peux Me Permettre, je Vous Trouve Toute Jolie... Elle de me Remercier... Les Femmes Ne Méritent-Elles Pas Mieux Que Nos Petites Pulsions? Les Faire Sourire Et Rêver, N'Est-Ce Pas Plus Important?! Enfin, moi j'Dis Ça, j'Dis Rien...

Look Up, Hannah!

Regarde Loin Devant... C'Est Fini... Je T'Aime Tant... Déja... Je Ne Te Connais Pas Encore Mais Sache En Ton Âme Et Conscience Que... Je T'Aime. Considère Ce Texte, Ces Mots Comme Un Premier Pas Vers Toi... Forgive me... Set My Spirit Free... Man Is The Baby... The God's Child... All Together... You Are My Sister... And I Love You... May All Of Your Dreams Come True... Bravo Mon Nico, je Suis Fier de Toi... Que Tes Reves Deviennent Réalité... You Are My Brother In Arms...

Aujourd'hui Est Le Jour de La Fin, Le Jour Où Tout Recommence Pour moi... Enfin, Je Vais Pouvoir Vivre, Enfin, Je Vais Pouvoir Commencer a Penser a moi, Retrouver Mes Rêves Évanouis Que Le mal M'a Volé... Il Est Une Légende Qui Dit Ceci, Cette Légende Est Un Poème Afghan, Que Le Commandant Massoud a Lu La Veille de Sa Mort, La Veille Où Deux criminels Abjects Lui Ont Ôté Sa Vie, Lui Qui S'Est Toujours Battu Contre Le Mal Sur Terre... Et Si Dieu N'Existe Pas... Pourquoi Lorsque j'Ai Une Pensée Pour Nos Défunts, Ressens-je Un Frisson Qui Me Parcourt Tout Mon Être? HEIN? Non, Rien. Laisse Tomber... Ce Poème Est Le Suivant...


Le Monde N'Est Rien, Sauf Une Histoire,
Une Histoire de Déceptions, de Ruses, de Sang...
Regarde, Cette Nuit Est Enceinte D'Un Enfant...
Toi Et Moi Ne Savons Pas,
Personne Ne Sait, Qui Sera Cet Enfant, 
Cet Enfant, L'Enfant de Cette Nuit,
C'Est Demain...
Personne Ne Sait,
Ce Qu'Il Sera,
Comment Il Sera...

Le Lendemain, Ces Deux Criminels Assassinaient Le Commandant Massoud... Déclarant La Troisième Guerre Mondiale Au Monde Capitaliste Et Chrétien. Cette Guerre Est Une Guerre Qui Ne Dit Pas Son Nom, Une Guerre Silencieuse Et Lâche. Assassinant des Innocents, Comme Chaque Guerre. Aies Foi En Dieu Et Il Guidera Ton Chemin, Est-Il Ensuite Écrit... Des Mots. Les Mots de Mon Anima. Ce Que Tu Donnes a Dieu, Dieu Te Le Rendra, M'a-t-Il Été Dit a La Fin de L'Un De Mes Rêves... Ces Voix Résonnent En Moi, Qui Ne Suis Rien Qu'Un Messager... L'Inconscient N'Est-Il Pas La Voix de La Vérité? Rest In Peace, Massoud L'Afghan, And Christophe De Ponfilly, His Dear Friend... Je Ne Sais... Je Me Sens Triste Pour Eux Qui Ont Perdu La Vie... Christophe Se Suicidant Quelques Années Après Avoir Perdu L'Homme Qui Le Guidait Dans Son Combat Pour La Liberté... Notre Monde N'a Rien a Envier Au Leur... Il Est a Bien des Égards, Pire Et Tout Aussi Abject, Le Quotidien Nous Apportant Son Lot D'Horreurs Qui Deviennent Banales Et Pourtant Terribles... Aussi, Je Viens Entrer Dans L’Arène, Et Viens Me Battre a Coups de Rêves... Pour Le Moment. Vous Offrir Mes Rêves Sera Un Premier Présent... Viendra Ensuite Le Temps Des Règlements de Comptes... Ce Monde a Besoin d'Un Rassembleur, Or vous Qui Avez Le Pouvoir de Changer Ce Monde Ne Faites Que Nous Diviser... Je Ne Sais Quel Est Mon Avenir, Mais Mes Rêves S'Adressent a Celles Et Ceux Qui Osent Encore Plutôt Que de Fuir En Permanence Comme Vous Toutes Et Tous Me Le Montrez En Permanence, Dans Ce Monde Si Idyllique... Soit Disant... Votre Monde Est Un Monde Assassin, Criminel a Bien des Égards, Assassinant Ses Propres Enfants, Ceux Qui Se Battent Pour Lui... Les Laissez-Pour Comptes, Les Sans-Papiers, Les Misérables... Vos Enfants... Vos Frères... Mes Rêves S'Adressent a Celles Et Ceux Qui Ont Encore des Rêves Immenses Et Beaux... Mes Rêves S'Adressent En Premier Lieu Aux Enfants de Ce Monde, Qu'Ils Soient Tiens, Mon Frère, Ou Qu'Ils Soient Miens... Cela N'a Aucune Incidence, Ni Importance... Parce Que Comme Me L'a Par Une Autre Belle Nuit, Transmit Mon Anima... "Vivre, C'Est Aussi Transmettre". 

Aussi, Je Viens Transmettre Mes Rêves, Ceux Que Je Me Suis Créés, Alors Que Vous M'Ignoriez... Et Ce, Depuis Toujours... Mais J'En Connais Qui M'Ont Accordé Leur Confiance, Dans Le Mépris Ambiant... Et C'Est Avant Tout Pour Eux Que Je Viens Me Battre... Pour Ceux Qui Chaque Nuit, M'Apportent Tant De Bonheurs, Pour Mes Défunts Qui, je Crois, Vivront Éternellement, Et Dont L’Âme Resplendit Par-Delà Les Cieux... Faisant d'Eux Des Guides, Des Messagers De Dieu...


Le Paradis Sur Terre...

Merci... Merci Infiniment Mon Dieu Tout Puissant...


S'Agissant de Mon Inconscient... "Mets de La Musique Dans Ta Vie", m'a Cette Nuit Conseillé Mon Dieu Et Ami... Si je Crois En Dieu? Bien Sur Que Oui. Mais Ne Crois En Aucune Religion. Ici, Dans Ma Volière a Ciel Ouvert, le Ciel Est Bleu Et Antony And The Johnsons Caresse Dieu De Sa Si Douce Voix. Si L'Inconscient N'Est Pas Dieu, Il Lui Ressemble Et Est Son Digne Représentant Sur Terre. Un Être Humain Passe Dans La Rue... Quoi de Plus Naturel Que de La Saluer? L'Ignorante Reine De Vos Vies... A Peine Sorti du Bain, Je M'Attelle a Mon Grand Projet Qui, Je L'Espere, Aboutira a La Concrétisation De Mes Rêves. Tel Est Le Sens de Ma Vie. Et Le Pourquoi du Fait Que Dieu M'Ai Confié Sa Lumiere, M'Apportant Foi Et Confiance En Mes Pas Et En Mon Chemin. Quel Intérêt a-t-On de Vivre Si C'Est Pour Ignorer, Mépriser, S'Enfermer,... Et Ne Pas Croire En Ses Rêves... En L'Éternité. A Vivre En Famille, Auprès des Siens... Éternellement. J'Ai Perdu Mon Papa, Un Jour de Février 1997, M'Apportant Souffrances Et Regrets, des Larmes Immenses Et Inconfort, Mais Au Jour d'Aujourd'hui, je Le Sais Devenu Ange, Un Archange Assis a La Droite Du Père. Aujourd'hui, je Le Sais En Paix, Et Son Âme Resplendit Au Royaume des Cieux, Veillant Sur Nous, Sa Famille Et Ses Enfants Et Petits Enfants. Quel Intéret de Vivre Une Vie de Mécréants, S'Il Existe Un  Inconscient Pour Nous Guider Vers La Lumiere, Vers La Voix Vers Dieu, Et Vers Le Paradis. Dieu, Puisque C'ESt Ainsi Que Dans Chaque Religion, Les Hommes Le Nomment, Est a Mes Yeux Une Intelligence Supérieure a Celle de L'Homme. Et Notre Créateur a Toutes Et Tous. Tel Est Le Secret de La Vie, je Crois. Now And Forever... Cette Nuit, Dans Mes Reves, Il y Avait des Chaînes Hi-Fi, Et Je Cherchais a En Acheter Une. Des Qui Passaient Jusqu'a 75 Cd's, d'Autres Avec Lecteurs Mp3, Des Modernes, Des Futuristes... "Tourne-Toi Vers L'Avenir, Et Mets de La Musique Dans Ta Vie"... Telle Est Mon Interprétation de Ce Reve a La Fois Grandiose Et Plein d'Espoir... Il y Avait Aussi des Musiques Tres Jolies, Que Chantaient des Interprètes Anglo-Saxonnes, De Belles Musiques Comme a Son Habitude... Mon Inconscient Étant Un Grand Artiste, Une Mémoire Hors-Paire, a La Qualité Photographique Exceptionnelle, Une Mémoire Vive Et Vivante...Quant a Mon Anima, Elle Est Ma Princesse, Ma Reine M'a-t-Elle Dit Par Une Belle Nuit... Bon, je Sais... Elle Se La Raconte Un Peu... -;) Mais je L'Aime, Elle La Divine Messagère de L'Inconscient, Aussi Si je Ne Suis Pas Méritant Et Suffisamment Sage, S'Abstiennent-Ils de Me Délivrer Mes Rêves, Plutôt Que de Me Faire Faire des Cauchemars... Serais-je Dans Le Vrai? Je Doute Toujours... Quant a Mon Ombre, Il Est Mon Chevalier Protecteur, Et Mérite Toute Mon Estime, Lui Aussi. A Peine je L'Appelle Lorsque je Me Sens En Danger Et Agressé, Qu'Il Vient a Mon Secours... M'Apportant Son Soutien Et M’Empêchant de Perdre Mes Moyens, Comme Ce Fut Le Cas Puisqu'Épileptique Et Donc Malade Des Nerfs, Jusque Mes Vingt Ans... Comme je Les Ai Perdus Au Moment Oü Il Ne Fallait Pas En T'Offrant L'Un de Mes Dessins, Loni, Canaille de Coquine... Mais a l'Époque, je Ne Connaissais Ni Ombre, Ni Inconscient, Ni Même Ma Princesse de Mes Nuits... Love Is Strong, Chantent Les Stones... Loni Ou La Digne Incarnation de Mon Anima, Ma Princesse de New York... Je Me Souviens Et Me Souviendrai Toujours de Chaque Moment Passé a Tes Cotés, a Te Contempler Et T'Admirer... T'Étais Si Jolie... Et je Ne Parle Pas de Tes Petites Fesses... Qui Mériteraient Une Petite Fessée... Bref, Passons! Mais du Fait Que Jamais... de Toute Ma Vie, je Ne Me Suis Senti Aussi Bien aux Cotés d'Un Etre Humain... A l'Exception de Mon Nico... Mais Il S'Agissait d'Un Autre Type de Rencontre, Une Rencontre Du Troisieme Type... Le Genre de Rencontre Que l'On Ne Fait Que Tres Rarement... Trop Rarement... Hier, dans le tram, J'Ai Fait la Connaissance d'Un Jeune Homme, Michael de Son Prénom... Celui-ci de Sembler Anxieux Et Agité Intérieurement... je Lui Demandai Si Ça Allait... Il M'Avoua Avoir Perdu Sa Petite Amie,  S'Étant Séparés, Un Enfant Étant Son Fils... Et je Senti Qu'Il Se Forçait a Se Dire Qu'Il S'En Foutait, Que Ce N'Était Pas Important... Encore Une Victime d'Une Relation Amoureuse Qui S'Effrite, Au Mépris de La Vie d'Un Enfant... Combien Sont-Ils Dans Ce Cas? Trop Jeunes Pour S'Aimer Et Avoir des Enfants, Qui Deviendront des Enfants de Parents Séparés... Moi, Je Vis Seul... Et J'Aimerais Aimer Une Princesse... Mais La Vie Ne Me L'a Toujours Pas Apportée. Et J'En Creve d'Envie... N'Est-Ce Pas Possible de Vous Aimer Lorsque Vous Avez La Chance d'Avoir Un Amour? Pourquoi Vous Lassez-Vous de Vos Relations Amoureuses... Est-Ce Si Fade L'Amour? N'Avez Vous Pas Suffisamment d'Imagination Et d'Estime de La Vie Pour Vous Aimer d'Un Amour Immense? moi, Je Ne Demande Pas Mieux Que d'Aimer Loni, Mais je Reste Éternellement Seul au Monde... Où Que j'Aille, Quoi Que Je Fasse... C'Est Toujours La Solitude Qui Est Ma Plus Fidèle Compagne... Et J'En Souffre... Profondément... Chaque Jour... Chaque Rencontre... Chaque Potentielle Relation Amoureuse Est Un Échec Cuisant... Aussi Ne Vais-je Plus Sortir Que Pour Faire Mes Petites Courses... Le Reste de Mon Temps Sera Consacré a L'Apprentissage de La 3D, de La Sculpture Numérique Et du Dessin... Mais Oui, Vous Aussi, Aurez Votre Dessin... Je Ne Sais Qui M'a Fichu des Lectrices Et Lecteurs Pareils... Caractériels... Têtes de Mules, Va! -;) Mais je Vous Aime Bien... Z'Avez de La Chance!

Me Sortir de Ma Tord-Peur, de Ma Non-Avancée... Me Remettre Au Dessin, Et Retrouver Mes Passions Qui Me Faisaient Me Sentir Bien, de Ma Procrastination, Retrouver Mes Envies, Et Cesser de Ressasser Le Passé. Me Tourner Vers L'Avenir, Le Futur Est a Mes Portes, Aux Portes de Mes Envies, de Mes Désirs Les Plus Fous Et Les Plus Immenses... L'Autre Soir, j'Ai Fait La Connaissance d'Un Architecte, Avec Lequel J'Ai Parlé de Ma Maison... Celui-Ci, Apparemment Décontenancé Devant Mon Projet, m'a Parlé de Toutes Les Conditions a Réunir Pour La Créer... Prise Au Vent du Toit, Structure, etc... Mes Reves S'Adressent a Toi Qui Me Lis... Crois En Tes Reves Et Ils Se Réaliseront... Peut-Etre Qu'a Force de Patience... Mes Rêves de Voir Cette Maison Construite Se Réaliseront... Peut-Etre Qu'a Force de Travail?! J'Ai des Rêves Immenses... Ici, l'Oiseau Chante Sans Cesse... Danse Puis S'Envole... Et je L'Envie... Eux, Mes Amis... Eux Ont Tout Compris, Eux Ont Un Inconscient Collectif... Il Suffit de Les Regarder Voler Ensemble, Tous Together... L'Homme a Lui, Perdu Son Inconscient Collectif... L'Inconscient Collectif Est En Flammes, du Fait de Petits Vauriens Comme Nos présidents, de Ceux Qui Ont le pouvoir Bien Serré Entre Leurs Mains... Et Qui Font de Nous Le Peuple, des Sous-Fifres Miséreux... Ce Monde Est Nôtre. Cette Terre Est Nôtre. Elle Appartient a Chacune Et Chacun de Nous. Mais l'homme N'a Jamais Réussi Qu'a Dresser des Murs Entre Chaque Etre Humain... Tu Ne Fais Que Passer, Petit Homme... Et Tu N'Es Pas Le Roi... Les Vrais Rois Sont Les Enfants... Eux Savent... Eux Connaissent Le Secret de La Vie... Ce Que Tu As Oublié... Ton Innocence... Tes Rêves Immenses Et Beaux... Apporter... Partager... Regarder... Écouter L'Oiseau Qui Chante...T'Étonner des Merveilles de La Vie... Chante, Petit Oiseau, Toi, T'Es Beau... Serais-Ce?... Ouiiii... Mon Corbeau Est de Retour, Haut-Perché Dans Son Arbre, Son Bouleau... Tiens, Si je Vous Décrivais Mon Monde Tel Que Je L'Ai Toujours Imaginé?! Mon Croa-Croa Mecanik, Mon Aigle Royal, Mon Chalet des Songes, Ma Cité des Anges... 17h39... Je N'Ai Pas Envie de Sortir Ce Soir... Non, Ce Soir,  Je Reste Avec Vous... Et Je Tartine... Patiemment, J'Attends Le Retour de Monthy The Star... Je Ne Sais Où Il Se Trouve, Et Ce, Depuis Plusieurs Jours... La Porte Lui Est Grande Ouverte... Lui, Mon Ami... Il y Avait de L'Eau Dans La Cave Cette Nuit... Mon proprio, Un Appartement a Épinal... Et Monthy... En Espérant Qu'Il Ne Lui Soit Rien Arrivé... Mais Ce N'Est Pas La Premiere Fois Qu'Il S'Évade, Le Lascar... Et Comme Nous N'Avons Pas La Meme Horloge Biologique... Et Bien, Il Ne Rentre Pas... Tristement.

Allez, Je Viens Vous Décrire Mon Monde... Et Ce, Jusque Tard Dans La Nuit... Tout Doit y Passer... Ainsi Demain, j'Apprendrai Ma 3D, Et Ma Sculpture Numérique... Croire En Ses Reves Ne Suffit Pas... Ils Ne Se Réaliseront Pas Tout Seuls! Allez, Wake Up! It's Time!

samedi 7 juin 2014

Bonjour Mesdemoiselles...

J'Ai Cette Nuit Rêvé que J'Allais Chez Mon Frère Dans Un Quartier de Metz... Je Crois Qu'Il Est Temps Pour moi de Me Remettre au Travail, Et Qu'Il Est Grand Temps Pour moi d'apprendre Et la 3D, Et la Sculpture Numérique, Afin de Créer Et Tenir Mes Promesses... Promesses Toujours Non Tenues... Je Ne Sais Si La Cité des Anges Et Le Monde Des Rêves Verront Le Jour Cette Année-ci. Peut-Être Vais-je Essayer de Créer l'Atelier du Père Noël, Petit Papa Noël Ayant Encore La Cote Chez Les Enfants, Petits Et Grands... Enfin, je Crois... Ici, les Gens Parlent, Rient, s'expriment, Partagent, Échangent... Sauf Avec moi... C'Est Vrai... Je Ne Suis Pas le Plus Sociable... Toujours Seul Dans Mon Coin, Perché dans Mon Monde,... Mais Mon Monde S'Est Effondré. Du Fait Que je Me Suis Arrêté. Arrêté de Penser. De Mon Propre Fait. Aujourd'hui, je Dois Me Reconstruire... Parce que je Sens l'été Approcher à Grands Pas... Nancy, Ville Morte... Encore Plus Vrai L'Été... Lorsqu'Étudiants Et Étudiantes Sont Partis... Parce Que Le Temps Passe à Grands Pas... Me Laissant Sur le Carreau... Seul Au Monde.

C'Était Tellement Bien‚ New York... Même Seul... Je Me Vois, Flânant Sur un Ponton, les Hélicoptères Défilant Dans Le Ciel, Allongé Sous Le Soleil de NYC, Faisant Bronzette... Tellement Heureux... Les Little Shops, les P'tits Restos... Heureux l'Bonhomme...

Et Donc,... T'Aimerais Pas y Retourner... Aller y Vivre, Pourquoi Pas?! Plutôt Que de Croupir ici-bas...

vendredi 6 juin 2014

Nothing... Just...

Je Ne Me Souviens de Rien de Mes Rêves De Cette Nuit, me Suis Réveillé En Pensant à Une Planche de Surf, ou Comment La Créer... En Bois, Avec des Straps... Non... Aujourd'hui... Je Profite!

Pour Vous Souhaiter Une Douce Nuit...


Qu'Elle Vous Soit Douce Et Belle... Grandiose Même.... "Ce Que Tu Pourras Faire, Toi Seul Le Pourras", Résonne Dans Mon Esprit....

jeudi 5 juin 2014

1974

1974... Ou le Nombre de Pages Vues Le Mois Dernier... 1974 ou l'année de Notre Naissance... À moi Et Mon Anima... 51% Contre 49 %... Parfois, j'aurais Préféré l'Inverse... Être un Animus Plutôt Qu'un Homme... Mais Parfois, je Me Dis Que je Suis un Peu l'Animus de Mon Anima..,  Alors ça Va Bien... Même S'Ils Sont Plus Forts Que moi Qui Ne Suis Rien...

Porteur de Lumiere...


C'Est Toujours Un Immense Bonheur Que de T'Accueillir Dans Mes Rêves, Loni... J'En Pleurerais... J'Suis Rien... J'Suis Rien Qu'Un Salopard de P'tit Veinard... De T'Avoir Croisée... De Faire D'Immenses Rêves... Chaque Nuit de Ma Vie... Dieu M'a Confié La Lumière... A moi a La Transmettre Aux Enfants... Ce Que J'Ai Eu L'Immense Bonheur de Vivre, Que j'Ai L'Immense Bonheur de Vivre Chaque Nuit Que Dieu M'Accorde... Chacune Et Chacun de Nous Peut Le Vivre... S'Il Croit En Ses Idéaux, En Ce Qui L'Habite, En Ses Amis Et Alliés... Dieu Est Grand Et Est Une Intelligence Supérieure Comme Le Sont Nos Inconscients Autrement Appelés... Dieux. Allez, je Dois Faire Un Brin de Ménage Chez moi, Monthy Étant Un P'tit Cochon Quand Il Mange Ses Croquettes Ou Qu'Il Va Aux Toilettes... Reprendre Une Vie "Normale" M'Apporte du Bien... Au Menu, Aspirer L'Appartement, Puis Le Récurer, Et Récurer les Escaliers... Je Sais, Ce N'Est Pas Forcément Intéressant, Mais 'Faut L'Faire Tout de Même!!! Alors, Iallah!

A Toi, Lonita...

J'Ai Cette Nuit Fait Un Rêve Un Peu Olé-Olé... Osé Dirons-Nous... J'Étais Avec Une Jeune Femme de Mon Ancien Lycée, Une Demoiselle Que Je N'Aimais Pas Plus Que Ça... Et Nous Faisions Quelque Chose Ensemble...Et je L'Abandonnais Pour Me Remettre Au Travail... Puis, Il M'Était Dit Ceci... "Ce que Tu Fais, Toi Seul Peux Le Faire, Personne Ne Peux Le Faire a Ta Place...". Ces Quelques Mots M'Ont Marqué, Tout Simplement. Plus Que Le Rêve, Où Je N'Ai Rien Ressenti de Particulier. Puis, Je Me Rendormis... Pour M'En Aller Faire Un Voyage Avec Un Ami, En Auto... Dans Les Quartiers Lointains Mais Pas Si Lointains Que Cela, Puisqu'Ils Existent a Quelques Kilomètres d'Ici... Le Haut-du-Lievre, Pour Ne Citer Que Celui-Ci... La Chiennerie... Ou Tant d'Autres Cités Créées Pour Parquer Les Hommes, Les Femmes, Les Enfants... Désoeuvrés... Mais Pas En Manque de Talents. Aussi y Avait-Il des Enfants, Qui Chantaient, je Crois... des Hommes Allongés, des Femmes Fortes En Personnalité... Et d'Immenses Immeubles, Dans Lesquels J'Entrai Seul... Pour Aller Vers Eux. Et Découvrir des Gens De Coeur. Puis, Je M'En Allai Rejoindre Mon Ami, Avec En Main, Une Petite Boite de Savon, Sur Laquelle Il Était Écrit... "Loni". Pour Les Fans Dont Je Suis... Qu'Ils Fussent de Loni, de Gens de Coeur Et de Talent, De Ghinzu Aussi, Voici le Concert des Vieilles Charrues, Datant de 2oo9...


Dreaming....

La Suite Plus Tard... Belle Nuit.

mercredi 4 juin 2014

Oui,... Bon D'Accord!!!

Je Vais Vous Dessiner,  Vous Peindre, Vous Dépeindre, Vous Sculpter, Et Même... Vous Serez Mes Muses... Parce que je N'En Peux Plus De Rester les Bras Ballants, Allongé Dans Mon Lit, a Laisser Le Temps S'Enfuir Et S'Écouler Pendant que... D'Autres Souffrent Ou Vivent Dans des Conditions Insalubres... Au XXIème Siècle. J'Ai Deux Yeux Pour Voir, Regarder, Observer Et Apprécier La Beauté de Ce Monde-Là, Deux Bras Et Deux Mains Pour M'En Servir Et Dessiner, Caresser de Mon Crayon Vos Formes, Votre Beauté, Qu'Elle Soit Nue, Vêtue... Quiconque... Une Image me Vient... Celle d'une Peinture à New York, Dont je Ne Me Souviens Pas du Nom.... Une Image à L'Image de La Grandeur de New York...

j'Aimerais Tant Revoir Et Revivre New York.... I. miss You So Much.

mardi 3 juin 2014

Bien Le Bonsoir, Mademoiselle X...

Comment-Allez Vous, Mademoiselle? Bien‚ je L'Espère... J'Ai Ce Matin Rêvé d'un Magasin Futuriste, Dans Lequel Plus J'Achetais, Moins C'était Cher Et Ainsi Mon Titi Faisait Ses Courses... Jusque 800 €!!! Et Puis le magasin Prêtait des Autos Pour  Ramener Nos Courses... Je Ne Sais Que Vous Dire Si Ce N'Est De Vous Souhaiter de Faire de Doux Songes... Et de Bien Dormir...

Pour Vous Emporter... Far Away... But Not Too Far From me

lundi 2 juin 2014

Debout...


Je Me Réveille Apres Que Ma Petite Maman, Avec Qui Nous Nous Étions Installés Chez Ma Mamy Paternelle... M'Ai Tout Simplement Offert Un Gros Chien Qui N'En Faisait Qu'a Sa Tete... Et Qui Agaçait Particulierement Mon Chat... Celui-Ci Au Final, Lui a Sauté a La Gueule, Et Planté Ses Griffes Dans Les Yeux. Cauchemardesque. J'Avais Auparavant Rêvé de Mon Ancienne Professeur d'Histoire, Madame Maure Qui, Je Ne Me Souviens Plus Bien, Nous Avait Emmenés En Expédition... J'Avais Pour Cela Pris Ma Coccinelle... Je Devrais Me Relever Désormais Pour Noter Mes Rêves de La Nuit, Sinon, Je Ne M'En Souviens Plus Assez... Merci Mes Amies De L'Inconscient... Je Vous Aime Toutes Et Tous...Et Vais Essayer de Penser a Nouveau Un Petit Peu Plus a Vous, Vous Remercier Comme Vous Le Méritez Tant, Et Vous Souhaiter D'Etre Heureux En Mon Merveilleux Inconscient. Faites de Beaux Reves... Je Vous Aime.

En Attendant, Je Vais Devoir Aller Faire Le Ménage, Puis, Qui Sait, J'Attaquerai Ma 3D, Apres Avoir Attaqué Mon Chien... Pauv' Bête!