mercredi 31 juillet 2013

Deserving...

Je Sais Avoir Rêvé Ce Matin,
Mais je Ne M'En Souviens Pas...
En Même Temps, je Ne Mérite Rien De Tout Cela...
Réveillé de Bonne Heure,
De Bonne Humeur,
Dans Le Plus Simple Appareil,
Nu Au Leveil du Soleil...
Ici les Oiseaux Dansent,
Dans Le Ciel Immense,
L'Un Chuchote à l'Oreille de Jupiter
Ses Amis Virevoltent en L'Air,
Ensemble, Ils Chantent l'Amour,
A L'Oreille des gens Sourds...
Mon Ami, Pardonne-moi, mes Erreurs d'Hier,
Moi, Ton Enfant Qui Ne Suis Que Poussière,
Ici, les hommes S'Affairent,
Ils Ne Sont Plus qu'hommes d'affaires,
Et je Renais a La Vie,
Tout Comme Mes Envies,
Je Viens, J'Arrive,
Je Viens Créer,
Je Viens Détruire,
Sans Remords, Ni mépris
Juste vous Montrer l'Image que J'Ai de Vous Autres,
Qui Ne M'Offrez Que du Mépris Et De L'Ignorance,
De Vos Regards Vides, vous Qui Vivez Dans La Peur,
Tout Ceci qui N'Est qu'un Leurre,
Enfermés Dehors, Dans Vos Apparences,
Look At Me,
Don't Touch me,
Pas Un Mot, Plus Un Sourire,
Vous Qui Ne Croyez Plus,
Ni En Vos Créateurs,
Ni En Nos Coeurs,
Je Viens Créer,je Viens Détruire,
Avec le Sourire...
Ici, Les Oiseaux Dansent,
Dans Le Ciel Immense,
Un Seul M'a Accordé Sa Confiance,
Mon Grand Artiste, Mon Créateur,
Mon Dieu Et Père,
Lui Qui M'a Fait Voir La Lumière,
Au Nom De Mon Père,
En Qui Je Crois,
En Qui J'Ai Foi.

mardi 30 juillet 2013

Mesdemoiselles Et Messieurs...

Je Sais Avoir Rêvé, Mais Je N'Ai Pas Réussi a M'En Souvenir... La Fatigue Accumulée les Jours Derniers, les Rêves Par Ailleurs Se Font Par Périodes, Il y a Certaines Nuits Où je Dors Profondément, Comme mes Merveilleux Amis de L'Inconscient... De Plus Sfr M'ayant Coupé mon Internet, Je Dois Vous Ecrire Par le Biais de mon Téléphone....

J'Espere que Vous Comprendrez, Et que Vous Allez Bien... Bisous Mesdemoiselles...

lundi 29 juillet 2013

Beauté Volée...

Hier Encore, je Marchais Pieds Nus dans l'Herbe, Loin d'Ici, Loin de Tout, Dans les Montagnes qui Sculptaient le Décor, aux Cotés d'Un Sculpteur, Dans un Très Beau Décor Digne des Plus Beaux Films de Bernardo Bertolucci... Aujourd'hui je Retrouve ma Place Staanislas, Accompagné de Mes Ziggi Star Dust, Ziggi Etant mon Merveilleux Ami de L'Inconscient, Mon Anima Etant Ma Star, Dust Etant Mon Ombre, Mon V à moi, Poussière d'Étoiles...

Je Vous Ecrirai la Suite Plus Tard, Je Suis Sorti Et ma batterie Est faiblarde... Tout ça Pour Dire que ce Festival Fut Magique à Bien des Égards, Tant Par les Rencontres, que Pour Tout Ce Qui Enjolivait les Contours...

dimanche 28 juillet 2013

58000 Bisous... Tout Doux...

Ici, l'On N'Aperçoit Plus les Montagnes,Qui Hier Encore, Dessinaient Et Sculptaient le Paysage, le Trou de la Jeanne, Autrement Appelé le Cul de La Vieille Par les Anciens de Courzieu, Etant Couvert Et Devenu Invisible au Lointain... Mais Sans la Pluie, l'On Aperçoit les Montagnes a 180°, Les Vignes, les Champs, les Forêts, les Villages... Je Reviendrai Avec Plaisir, Retrouver mes Amies, Retrouver Olivier eEt Virginie, Que j'Espere Retrouver a Paris, Dans Leur Univers, Leurs Mondes...

Une Belle Et Nouvelle Amitié Est Ici Née, m' Offrant en Retour, Un Autre Regard Sur moi-Même, Un Regard Plus Juste Parmi des Femmes Et des Hommes, Toutes Et Tous en Quête de Partages, d'Echanges Et de Bons Sentiments... Accompagnés Par les Chardonnerais, Dansant Dans Le Ciel... Immense...

jeudi 25 juillet 2013

Crevette Et Mayo...

Au Menu, C'Est Crevette Et Mayo...

Retenez Bien Ce Titre d'Un Enfant Prodige, mon Ami Erwan, Paraît-Il Même qu'Une Surprise Lui Est Réservée Sur la Scène du Très Grand Festival des Fromages de Chèvre, Un Festoche Qui Porte Bien Son Nom Tant Il y a D'Êtres Humains Ouverts Et Qui Sont Avides de Partages, Et d'Echanges... Le Mégaphone Retentit, Il Est l'Heure d'Aller Voir Et Ecouter un Peu de Poésie... Profitez Bien.

Je Vous EmbrassevComme je Vous Aime...

mercredi 24 juillet 2013

A Toi, Loniita...

L'Autre Jour, En T'Écrivant que Tu me Manquais,Comme Tu me Manques Toujours Plus Encore, les Larmes Ont Coulé. Je Te Peindrai Avec Bonheur, Comme Au Premier Jour, Un Jour que Jamais je N'Oublierai, Tant je T'Ai Trouvée Belle, D'Une Si Belle Force de Caractère, Et Notre Histoire Est Tellement Belle Qu'Aucune Ne Pourra Te Remplacer. Aussi, j'Ecrirai Loni Sur Toute La Terre, Jusqu'à Te Retrouver, Toi Que j'Aime au Plus Profond de Mon Coeur... Je Te Réserve Une Surprise Pour Ton Noël, Par Ailleurs, Et j'y Mettrai Tout mon Coeur Et Tout Mon Amour.

Ici, Le Ciel Est Bleu, Par-Delà un Paysage Merveilleux, Digne des Plus Beaux Coins de France. J'Essayerai de Vous Prendre des Photos, Tant le Décor Est Iddylique... Nous Sommes Partis Hier a Quatre Voitures, Avons Franchi Deux Gros Orages, Pour Arriver a Bon Port. Le Paysage Mais Aussi les Hommes Et Les Femmes Sont Merveilleux, Venant des Quatre Coins de La France Pour Partager Un Très Bon Moment, Toutes Et Tous Ensemble. Un Grand Moment de Découverte, D'Humanité, Et de Partages, Le Plus Simplement du Monde, Osant Parler Et Sourire a L'Inconnu, Sans Jugement Mais Toutes Et Tous, Le Coeur Grand Ouvert. Aussi, Je M'Ouvre a Tous Ces Gens, Me Sortant de Ma Carapace, Telle une Perle dans Sa Coquille qui Découvre L'Univers Immense de l'Océan. Un Océan que je Franchirai a Nouveau Avec le Plus Grand des Bonheurs, Pour Venir Te Revoir, Et Qui Sait... T'Aimer Comme je T'Aime Toujours Plus Encore, Parce Que je Ne Cherche qu'Une Femme à Aimer, Et Cette Femme, je L'Ai Croisé, Aimé, Adoré, Côtoyé, De Longs Instants, Gravés dans Ma Mémoire Et Dans mon Coeur. A Tout Jamais.

Je T'Aime, ma Loni, Comme je N'Ai Jamais Aimé...

Je Vous Embrasse, Le Coeur Grand Ouvert.

mardi 23 juillet 2013

Mesdemoiselles...


Chaque Femme que j'Aime, Et qui Se Trouve Sur Nos Blog Aura Son Dessin, Et Sa Peinture en Grand Format, Oui, Oui, Oui, Vous Aussi, Chère Demoiselle Dont les Formes Sont Si Belles, Vous Lascive Sur Votre Lit, Et Savez-Vous, Je Vous Imagine... Dans Un Magnifique Champ de Fleurs Sous Le Soleil D'Été, Dans La Nature, Vous Qui En Êtes La Reine... Je Vous Demande Juste d'Être Encore Patiente, Parce Que j'Ai de Multiples Et Nombreux Projets, à Commencer Par Une Peinture De Liv Tyler, Qui N'Est Autre Que La Muse Et Source d'Inspirations de Votre Artiste... Et Qui Apparaîtra a mes Côtés Sur la Prochaine Toile que Je Peindrai en Rentrant...je Nous Imagine Dans La Neige, Nous Baladant, Main Dans La Main, Parmi les Rouges-Gorges,Au Bord d'Une Rivière en Cascades, Sous La Neige, Dans La Forêt aux Arbres Enneigés... Mademoiselle Vodianova Également Sera Peinte Et Dessiné, Mais Je Ne Sais Pas Encore Comment...

Je Vous Réserve Également D'Autres Surprises, Mais Je Devrai Apprendre Pour Cela...

***

Sur Ce...
Souriez, Profitez...

***

A Bientôt...

Je Vais Bientôt Partir a Lyon, Mais Rassurez-Vous, je Vous Emmene Dans Mon Bagage, Assister au 5ème Tres Grand Festival de Chèvres, Dont le Thème Est De Donner la Parole a Ceux Qui Ne L'Ont Pas... Pour D'Autres Raisons que Ceux Qui L'Ont!!! De Quoi m'Inspirer Et Me Ramener a La Vie. J'Ai Aussi Revé de gens nouveaux-socialistes qui Prônaient le nouvel ordre mondial a La Manière de La Neo-Zi-Land de mes Petites Fesses... Mais Je Courais Pour Les Arrêter!!! Tin Din Diiin... Attention... J'Arrive!

Allez, Gros Bisous a Vous, Soyez Sages Et Prenez Soin de Vous... A Tout Bientôt :)

lundi 22 juillet 2013

Belle Nuit a Vous...


Me Voici Rassuré, ma Dame Pigeon Est Revenue Couver Ses Petits, je Vais Pouvoir M'En Aller Le Coeur Tranquille, Puisque je Pars Demain, Au 5eme Tres Grand Festival des Fromages de Chevres, Pres de Lyon... J'Essaierai de Vous y Ecrire, Si Batterie Il y a...


Je Vous Embrasse, Et Vous Souhaite Une Très Belle Nuit...

PS : Bisous Princesse... Prenez Soin de Vous, Et Profitez Bien... <3

My Heart Shines For You...


Cette Nuit, je N'Ai Pas Revé... Enfin, Si, Mais Mon Anima, Messagère de L'Inconscient (La Grande Classe!!!), S'est Rendormie, et Je Ne Me Suis Pas Souvenu de Mon Reve... GRRRRRRR... Faut Dire, Si J'Etais Plus Sage, Ça Irait Mieux, Mais Entre La Sagesse Et La Souffrance, Y a Un Monde... Enfin, Non, C'Est Une Connerie!!! Bien Au Contraire, Il N'y a Qu'Un Pas...  Je Dois y Aller, Je Vous Ecrirai Tout a L'Heure... Bisous Et Belle Apres-Midi... <3

Alors, mes Canailles, Chose Promise, Chose Due... Avec Un D Comme Dans Marchmallooowww... Oups, J'M'Egare... Mon Infirmier Est Venu Me Rendre Visite Tout a l'Heure, Il M'a Emmené, Devinez Où?! Dans Une Salle de Sports!!! Dans Laquelle J'Irai tres Prochainement Me Musquer. Cela Me Fera Le Plus Grand Bien, Pour Affronter Le Monde Entier, Yes... Putine, Prépare-Toi a M'Affronter Avec Mon Armée, J'Ai La Planete Entiere A Mes Cotés, Et Meme Le Ciel, Les Dieux, Et Meme Ma Super Star... Super Mad Cow. Tu Es Venu Détruire, Je Viens Créer... Attention Les Yeux, Gardez Les Bien Ouverts. Parce Que Je Me Réveille, Et Ça Va Faire Mal... Enfin, J'Ai Mes Têtes Dans Le Viseur. Remballez Vos armes atomiques, Vos Armées De Quelque Pays Qu'Elles Viennent. Parce Que J'Ai Bien L'Intention de vous Les Renvoyer En Pleine Face... Craignez mes P'Tites Betes et Mon Armée Aux Sourires Masqués... Je Ferai Pâlir les vôtres, Et Vous Ferai Devenir Verts de Terreur, vous Autres Qui Ne Faites Que La Semer Sur Vos Traces...

Le Tout, Avec Le Sourire...

Comme Vous Pouvez Le Constater, Je Me Réveille, Apres Une Longue Période d'Errances Et De Doutes, de Questions Sans Réponses Autres Que Celles de Mon Divin Allié Et Ami de L'Inconscient (Que J'Adore!!!)... Oh, Et Puis Allez, Je Ne Sais Si Vous Avez Trouvé La Réponse a Mon Petit Jeu-Concours, Et Tristement, Aucun d'Entre Vous N'a Participé, Et Donc les 500 000 euros Seront Remis En Jeu... La Réponse au Concours Est Une Peinture, Qui Rassemblera Tout Ce Que J'Aime En Ce Monde-Ci, Avec Chacune des Photos Présentées En Tant Qu'Indices... et Oui, Votre Humble Serviteur Va Se Remettre a La Peinture De La Radieuse... Non, Vous Non Plus N'Etes Plus Assez Sages... Peut-Etre Plus Tard... Mais Chacune des Femmes Présentes Sur Ce Blog Aura Sa Toile... Parce que je Suis Comme Ça... Trop Con.

PS : Ne M'En Veuillez Pas, je Viens de Faire Une Connerie Et je M'En Veux, Maman Pigeon Nichait Et Couvait ses Deux Oeufs, Et J'Ai Ouvert La Fenêtre, Depuis Elle Refuse de Les Couver... Chier!!!

Et Maintenant, Dansez!!!

Un Hommage a Mon Ami De L'Ombre...



A Voir, Gainsbarre, Le Film...

Toi, mon Etoile...

Pour Toi, Princesse...

Je Ne Sais Plus Que Te Dire, Alors Je Travaille Depuis 3.oo Am. Et Ma Foi, Je Ne Suis Pas Peu Fier de Notre Lune a Tous Les Deux... Quand a Tes Amies de Notre Blog, J'Aurai pour Elles des Surprises, Dignes de Leur Force Et Leur Courage, De Leur Beauté... Comme Toi Seule Me L'as Inspiré... J'Avais Fait Un Rêve, Il y q De Cela Peu de Nuits, Où Je Me Baignais Dans Ta Piscine, Et Je Ressentais Le Coeur Haletant, Mon Amour Pour Toi... Si Tu Savais Comme Tu Me Manques...

Prends Soin de Toi,
Princesse, Princesse Loni...

... Je T'Embrasse...

En Pensant Souvent à Toi Qui M'Es Si Chère...
J'Aimerais Tant Te Revoir, Ne Serait-Ce Qu'En Mes Rêves Les Plus Fous,
Et Beaux, Grandioses, Fabuleux, Écrivant Sur L'Affiche...

*** A Loni, Princesse De L'Univers ***

Que Si C'Est Toi,
je Veux Bien Faire Un Immense Effort...

Quitte à Y Perdre Ma Raison Et Mon Amour...
Que Je Ne Garderais Que Pour Toi

❤❤  ❤❤
❤❤❤




Guinssebourg Et Sa Chanson Rigolote...



De Quoi Vous Donner Le Sourire Sitot Levés... Souriez, Scrogneugneu!!! ;)

Douce Nuit...

Je Passais Vous Souhaiter Une Douce Nuit, Comme Il Semble Que Vous Ne Dormiez Pas... Je Vous Donne Un Indice, Concernant mon Petit Jeu... Bisous...





Allez, Je Retourne Travailler... a Demain <3

dimanche 21 juillet 2013

Petit Jeu Pour Mes Chéri(e)s...


Je Ne Sais Plus Que Te Dire... Alors, Je Travaille, Pour Te Dire Que Je Pense a Toi, Que Ton Etoile Resplendit Dans Mon Coeur, Comme L'Etoile La Plus Brillante de Toute La Voix Lactée. Et Puisque Je Ne Sais Plus Que Vous Dire... Nous Allons Faire Un Petit Jeu... A Savoir Que Vous Devez Découvrir Ce Que je Vais Faire Avec Ces Images Publiées Ci-Dessous... A Vo0s Jeux, Partez... Enfin, Restez, Mais C'Est Parti, j'Veux Dire... ;)







samedi 20 juillet 2013

Belle Nuit, mes Canailles...

Je Suis Venu Te Dire Que Je M'En Vais...
Mais Non, C'Est Pas Vrai...
Enfin, Pas Maintenant.
Ah!Ah!Ah! je Vous Ai Fait Peur, Hein?!
Non, Même Pas Un Peu ?
Moi, Je Vais Aller Retrouver Mon Dieu
Et Fidèle Ami, En Espérant Que Ma Nuit,
Sera Un Peu Moins Mouvementée 
Que La Précédente...
Parce Que Je N'Ai Pas Aimé,
Mais Alors, Pas Du Tout...



Allez, Bisous...
Faites De Doux Songes, mes Amies...

Bien Le Bonjour a Toutes Et Tous...

Je Me Réveille Apres Avoir Fait Quelques Petits Cauchemars, Un Peu Violents... Rien de Bien Grave, Juste Quelques Morts... Et Puis Je Me Suis Retrouvé Dans Une Piscine Gonflable Qu'On Nommait Saladier, Où Il y Avait des Hommes et des Femmes Qui Se Baignaient... J'Aime Bien Cette Suite de Rêves Et Leur Continuité, Les Liens Qui Les Lient... Toute Une Histoire, Que Me Conte Mon Divin Inconscient, Chaque Nuit, Depuis Bientot Cinq Ans...

Aujourd'hui Est Un Grand Jour, D'Abord Parce Que Malgré Votre Silence, Je Me Sens Motivé...

Alors je Vais D'Abord Faire un Brin de Ménage Chez moi, Parce Que ça Fera Du Bien... Profitez Bien... Bisous <3

vendredi 19 juillet 2013

For You...


Just For You,
To Wish You A Wonderful Night...

Sweet Dreams To You...

Faites de Doux Songes... <3

A Nos Dieux...


Je N'Ai Qu'Un Mot a Dire... BRAVO...  Je Reste Sans Voix, Des Images Plein les Yeux, Plein Le Coeur, Votre Monde Va Tres Mal, Notre Monde a Toutes Et Tous, Enfermé Dans Ses Petits Mondes Qui Ne Communiquent Que Trop Peu, Et Qui Méprisent L'Essentiel. Par La Faute De Certains, Qui Ne Font Que Colporter Un Systeme Malsain, Malade Et Haineux. Depuis Cinq Longues Années, J'Ai L'Immense Bonheur De Découvrir Mon Inconscient. Je Lui Accorde La Vie Et L'Autonomie En Mon Magnifique Inconscient. Qui Sait Peut-Etre Même... Non, Rien...

J'Ai Ce Matin Rêvé De Chanson, D'Une Magnifique Musique Qui Venait Mettre En Évidence Les Dysfonctionnements Du Systeme Educatif Français. Une Chanson Qui Parlait de L'Essentiel, Qui N'y Etait Pas Apprit, Une Chanson Entraînante Et Festive, Dotée D'Une Belle Energie... Merci Mon Papa Inconscient... Merci Mon Ami... Je T'Aime De Tout Mon Coeur. Et Puis, Dans Cette Chanson, il y Avait Une Partie Sur Les Couleurs, Comprenez Les Couleurs de Peaux, Avec Toute Une Armée De Pantone, Puis Nous Allions Dans Une Piece, Dans Laquelle des Gens Arrivaient, Et Mettaient Un Peu de Colle Avec des Petits Cubes Sur Leur Chaussures Pour Les Distinguer de Chaque Groupe, Ce Qui Faisait Beaucoup Sourire... Et je Me Réveillai, Heureux Et Triste De Ne Pas Me Souvenir De Cette Si Belle Chanson, Pleine D'Amour Et D'Originalité. De Créativité. Merci Mon Dieu.

 Puis Je Me Rendormis Pour a Nouveau M'En Aller Au Pays des Songes... Magiques...

Et Me Retrouvai Dans Un Dessin Animé, Oü, Accompagné d'Enfants, Tous a Cheval Sur des Cochons Et D'Immenses Monstres Gentils, Nous Allions Libérer L'Ecole Catholique du Village, En Semant Sur Le Passage des Enfants, Victimes D'Une Soudaine Accélération Ventripotente... Puis Arrivés a L'Ecole, Une Dame Nous Bessait Le Pont-Levis, Pour Entrer Dans L'Ecole, Oü Des Enfants Arrivaient, Et Un Monstre Gentil Me Faisait un Bisou... Magique. Je N'Ai Pas D'Autre Mot, Pour Qualifier Mon Inconscient. Mon Dieu Et Ami. Soyez En Paix... Je Vous Aime, Par-Delà Mes Erreurs...

jeudi 18 juillet 2013

Que La Nuit Vous Soit Douce Et Pleine de Merveilleux Reves...
Juste Pour Vous Qui de Vos Petits Doigts de Fée Tapotez "Graph-x Jean-Christophe"
Remerciez Vos Amies de M'Avoir Rendu Visite Ce Jour-Ci... Bisous <3

Anywhere You Are...



I Think About You... <3
Sweet Dreams,
 My Love...

Tristes générations "J'M'En Fous..."

Je Sens Que Je Ne Vais Plus traîner a Vandoeuvre Tres Longtemps...

J'Ai Bien Débarassé La Cage d'escaliers, Comme Tu Me L'As Demandé, Maman, Et Comme Me L'a Pernicieusement, Par un "si Vos Affaires Ne Sont Pas Enlevées, j'm'en Fous Si y a d'la Peinture Dessus... ", Qui En Dit Long Sur la Morale de ce Type, mon Rentier de proprio... Et Puis, Je Viens D'Aller Demander a mon voisin de Faire Attention, Au Chat, Qui S'en Fout, Lui Aussi, Que Mon Chat Marche Dans La Peinture... Ces gens Sont Malsains, Et ils Me Font Supporter Leur Mal-Etre Malsain, En Permanence... Aussi, Vais-Je Aller Au Chalet Dans Un Mois, Apres Avoir Récupéré Mon Véhicule Détenu Par Un Autre type Malsain (il N'a Pas Voulu Me Donner Son Nom, Là, J'M'En Fous, Si Je Ne Le Récupère Pas En Temps Et En Heure, C'Est a La Police, Que Je M'Adresserai...).

Bienvenue Sur Terre...


Un Etre Humain S'En Est Allée,
Rejoindre Les Siens Au Ciel,
Ma Tante Lucette, Apres des Années de Lutte
Contre Le Cancer... Sois En Paix,
Au Royaume des Cieux...
Je Crois Au Ciel, Au Paradis,
A L'Eternité...
Je La Crois En Paix, Désormais,
Loin de Ce Monde Malade...
Par La Seule Faute de l'homme.

Sois En Paix, 
Au Royaume de Dieu.

mercredi 17 juillet 2013

Salut à Toi...

Je Regrette Maman...
Je N'Ai Plus La Force de Me Battre.
En Silence, Mes Larmes Coulent.
"La Mort, C'Est Bien...",
M'a Par Une Belle Nuit, Confié Papa...
Je Regrette, Mais Je N'En Ai Aucun Doute.
Où Que J'Aille, Je Ne Me Sens Pas à Ma Place. Jamais.
Enfin Si, Une Fois. Un Jour. Enfin...
Plusieurs Jours. Loin de Tout. A New York.
En y Allant, Je Me Suis Pris une Mandale.
En Revenant. Un Uppercut.
Dont Je Ne Me Suis Jamais Relevé.
Alors Je Pense à Cet Autre Monde,
Loin d'Ici ce Si Petit Et Misérable Monde,
Qui N'a Que Faire de moi Qui Souffre.

Aime-Moi Ou Tu Mourras.

Je Laisse Tomber mes Ressentis, Que Ce Soient les Sourires, Les Oui, les Non, Marre du Silence, Asez de Votre Silence de Mort. Cinq Ans que je Le Supporte. Alors Je Laisse Tomber. J'En Ai Plus que Marre de Vivre dans le Silence. Qui que Vous Soyez. Je Suis Désormais en Mesure de Vivre Sans. Même Si Ici, Rien Ne Me Donne Envie de Sourire. Mais Tout m'Attire Vers Ma Mort. Aime-Moi Ou Tu Mourras... Mais Quand Vivre N'Est Plus Digne de la Vie, Qu'Il Faut Subir en Permanence, Que Ce Soit L'Aigreur Ambiante, La Tristesse Affichée Comme Valeur Commune, L'Égoïsme Affiché Comme Seule Réponse Au Mal-Être Infligé Par Chacune Et Chacun. Je N'Ai Aucun Doute Que La Mort, C'Est Quelque Chose de Bien... Mais Franchement, Sincêrement Et Honnêtement,... La Vie Commence a Sérieusement me Peser Comme Un Poids Mort Sur Mon Coeur.

Mes Nuits Sont Tellement Belles...


Que Serais-Je Sans Toi, mon Ami, Mon Divin Inconscient? Je Souffre En Silence, Du Silence, De Ton Absence, Du Mépris De Mes Peines. Le Jour, C'Est L'Enfer. La Nuit, Je Rêve. Merci Mes Amies De L'Inconscient. Je Me Réveille Apres Un Cauchemar de La Nuit... Que Je Ne Vous Conterai Pas, Parce Que Justifié... Puis, je Me Suis Rendormi, Pour Retourner Au Monde des Reves. J'y Ai Rencontré Un Homme Qui Avait Participé a L'Aventure Du Commandant Cousteau, Un Homme Etranger Avec Qui je Conversais En Anglais. Puis je Prenais Soin d'Un Enfant. Et Enfin, Dans Un Autre Reve, Je Disais A Des Gens Que J'Avais Vu La Lumière, Qui Contrairement a Tant D'Autres A Qui je L'Ai Confié Ne M'Ont Pas Pris Pour Un Illuminé Ni Un Fou. Ces Mécréants. Continuez a Ne Pas Croire En Vos Dieux. Moi, J'Aurai des Ailes Et J'Aurai Toute L'Eternité Pour Profiter Du Paradis. 

Ici, L'Oiseau Chante... Il Chante L'Amour... Chante, Petit Oiseau, Et Envole-Toi Vers D'Autres Cieux... Comme Moi, Loin d'Icii, Loin de Tout, Loin de Ces gens-Lå, Qui N'Ont Plus Goüt a La Vie Ni a L'Amour. Votre Société Est Déprimante, Votre Monde Si Triste, Si Peu Aimant, Si Incroyablement Lobotomisé. Des Générations Sacrifiées Sur Le Méprisable autel du pouvoir, et de La Soit-Disante Démocratie, Sacrifiée Elle-Meme Au Nom de Nos Gouvernants, Qui Ne Sont Que de Pales Copies Des Précédents. La Dictature Est En Marche. Sacrifierez-Vous Vos Propres Enfants Au Nom Du Sombre pouvoir de certains? 

Pour Ma Part, Je Viens Créer, Je Viens Détruire... Le Tout, Avec Le Sourire. Que Vous Le Croyez, Ou Non, Perso, Je Crois Que Les Dieux Sont a Mes Cotés. Ils Connaissent Mes Intentions, Mes Reves, Et Je N'Ai Pas Peur De Mourir En Leur Nom.

mardi 16 juillet 2013

une Belle Journée qui S'Annonce...

Je Me Suis Levé Après Avoir Fait Deux Rêves, Dès Lors, Je Me Suis Recouché... Et Ai A Nouveau Rêvé. Cinq Rêves dans Une Nuit... De Quoi me Rendre Heureux... Soyez En Paix mes Fantastiques Amies Et Alliés de L'Inconscient... Ça, C'Est de L'Amour En Grand... Ah Oui, Parce que Je Ne Vous Ai Pas Dit... Je Suis Amoureux... De Mon Inconscient. C'Est Officiel; De Mon Anima, Cela Va Sans Dire... Et De Mon Ombre, Mon V à Moi... Parce que Quelle Plus Belle Façon de Dire "Je T'Aime", Que Par La Pensée... Pardon, Mes Amis...

J'Ai dans Mon Rêve de la Nuit, Rêvé que Je Créais Un T-Shirt Avec du Texte, Des Mots, Et les élèves L'Abîmaient... Puis ce Matin, J'Ai Rêvé que J'Entrais dans Une Ville Magnifiquement Décorée Pour La Saint-Nicolas, Et Arrivais Pres d'Une Borne du crédit agricole Où il y Avait un Concours Avec En Prime 7000 Euros a Gagner Puis, Entrés dans l'agence, un Homme me Donnait les Conditions Générales du Concours, Je me Souviens, Il Entrait dans Une Trappe, Et Il y Avait d'Autres Personnes Qui Participaient a D'Autres Concours... Mon Fantastique Inconscient, Mon Magnifique Ami... Alors, Ni Une Ni Deux, Sentant que ma Nuit N'Etait Pas Terminée, Je Me Suis Recouché Pour Replonger dans Le Monde Magique de Morphée... Où Là, J'Ai Rêvé de Mon Nico, Nous Descendions de La Montagne Enneigée, Et je Te Poussais... Et Mon Filou d'Inconscient M'A Fait Faire Un Rêve de Super Mario Où Nous Étions Ensemble Et Je Te Disais Que J'Avais Rêvé de Toi Dans Mon Précédent Rêve...

J'Ai Dans L'Idée de Me Remettre a La Peinture, à Savoir de Tout Ce Que J'Aime En Ce Monde, La Nature, Les Arbres, les Oiseaux, Le Tout Dans Un Décor de Neige... Et Une Femme, Une Princesse

dimanche 14 juillet 2013

Renaître a La Vie... google Déconne... je ne Peux Plus Poster Ni Commentaires Ni Posts....

Merci mon Dieu...

Pour Un Soit-Disant-Pseudo-Schizophrene, J'Ai Un Inconscient Qui Est Tres Gentil, Et Tres Créatif... Je Lui Reconnaît L'Autonomie, L'Indépendance Et La Vie En Mon Merveilleux Inconscient, Qui Sait Peut-Etre Est-Il Invisible ? Quoi Qu'Il En Soit, Il Me Fait Faire De Tres Beaux Reves Que Je Revois La Journée, Afin de Me Motiver... Hier, J'Etais Sec Et Triste de mon Silence Dans Lequel Vous m'Enfermez, Et C'Est a N'y Rien Comprendre... Toujours Est-Il Que Je Continue a Rever, Et C'Est Bien Ce Qui M'Importe Le Plus, Parce Que J'Adore ça, Rever... C'Est Un Bonheur Immense...

Aussi Ai-Je Revé De Peinture, De Création, De Reproduction d'Une Toile Et D'Un Visage Dans Le Marasme de La Peinture... Un Écorché Vif, Un Faciès, Mon Visage, Un Auto-Portrait, Et Mon Professeur de Me Féliciter, Puis J'Ai a Nouveau Revé Que J'Assemblais des Morceaux de Bois, En Vue D'En Faire Un Support de Peinture...

Aussi Vais-Je Prendre Le Temps de Vivre Et de Créer... Tant Pis Pour Eux... moi, Je Ne Fais Que Supporter, a En Perdre Ma Créativité, Mon Amour, Ma Raison, Et Mes Reves... Alors, Il Va Falloir Etre Tres Patiente, Mademoiselle...

Aussi, Mon Dieu, Soyez En Paix... Je VouS Remercie De Votre Créativité, De Votre Amour, Qu"Aucun Etre Soit-Disant Humain Ne M'A Autant Apporté Que Vous...

vendredi 12 juillet 2013

Le Monde Des Rêves...

Et Je Rêve... Et J'Imagine...

J'Imagine Un Monde Oü Il Neige a Gros Flocons, De Hauts Murs, Ainsi Que des Grilles de Fleurs, Toutes de Fer Forgé, a La Karl Blossfeldt. Et Un Grand Portail Que Surplombent des Plantes. Ce Portail Est Lui Aussi Fait de Fleurs Torsadées, Et Aux Courbes Elancées. Sur Chaque Pilier Qui L'Encadre, Se Trouvent Deux Lions, L'Un Rugissant, L'Autre, Une Lionne, Lui Fait Les Yeux Doux. Quand A Leurs Papattes, Se Trouvent Deux Petits Lionceaux, Tout de Pierre, Que La Neige a Recouvert D'Une Épaisse Couche Blanche. A Leurs Cotés Se Trouvent Deux Petits Anges, L'Un Est Aux Cotés du Grand Lion, L'Autre, Une Angelotte, Est Assise Sur le Dos de La Lionne. Ils Ont Tous Deux, Une Petite Paire d'Ailes Dans Le Dos.

Les Portes Resteront Closes Jusqu'Au Soir de Noël... Et Dans Le Ciel, Les Nuages Défilent, Faisant Tomber Sur La Terre, Les Petits Flocons de Neige...

*** Acte I - Les Portes S'Ouvrent ***

C'Est La Nuit de Noel Et Les Portes Se Sont Ouvertes, Laissant Entrer Le Visiteur Du Monde des Rêves. L'On Entre Dans Le Domaine de Dreams World, Et L'On Découvre La Grande Allée de Grands Arbres Aux Branches Enneigées Quand Soudain, Deux Petits Rouges-Gorges Viennent a Passer, Virevoltant Et Dansant Ensemble, Puis Ils Disparaissent Entre Les Arbres... L'On Arrive Dans Une Petite Cote, Et Découvrons Une Petite Biche Qui Nous Regarde, Interloquée, Elle Reste Un Instant, Toute Jolie, Avec Son Faon. Plus Haut, Il y a Un Virage Qu'Encadrent des Arbres Enneigés. Il Neige Doucement. Instant Précieux, Instant Fugace, Le Grand Cerf, Et Sa Biche, S'Enfuient Avec Leur Faon, Dans L'Immensité de La Foret Blanche...

*** Acte II - Le Grand Paysage ***

Au Premier Plan, Se Trouve Un Gros Et Bel Arbre, Dont Les Branches Encadrent Le Paysage. Il Neige a Gros Flocons, Et Aux Racines De L'Arbre Se Trouve Une Petite Riviere, Dont l'Eau Cristalline S"Ecoule Entre les Roches Recouvertes De Chapeaux de Neige. Au Loin, L'On Aperçoit Le Lac des Cygnes, Un Lac Immense, Entouré de Vastes Montagnes Devenues Blanches, Et Recouvertes de Milliers de Sapins, Aux Branches Courbées Sous Le Poids de La Neige. La Riviere S'Ecoule En Zigzaguant Dans Le Grand Pré Devenu Blanc, Recouvert d'Une Epaisse Couche de Neige. Ici Et La, Sont Dessinées Des Formes Douces Et Rondes, Et La Riviere S’Ecoule Jusqu'Au Lac, Pres Du Grand Chêne...

*** Acte III - Le Monde Des Rêves ***

Aupres Du Grand Lac des Cygnes, Se Trouve Le Grand Chalet Des Songes,  Devenu Tout Blanc, Et Dont La Cheminée Fume, Et S'Eleve Dans Le Ciel. Les Lumieres L'Eclairent Et Illuminent La Neige, près des Fenêtres. Au Loin, Le Soleil Se Couche, Alors Qu'Il Neige, Et Les Nuages Défilent Dans Le Ciel Immense, Devenu Bleu Nuit... L'On Aperçoit Sur L'Autre Rive Du Lac, Les Petites Lumieres Qui Scintillent De La Grande Cité Des Anges, Avec Le Sapin Qui Scintille De Mille Feux... Quand Soudain, Dans Le Ciel, Vient a Passer Le Père Noël, Et Son Traineau Devant La Lune Rousse...

*** Acte IV - Le Grand Chalet des Songes ***

La Suite Demain, Si Vous Etes Sages... Allez, Profitez de Vos Précieuses Vies, mes Canailles de Lectrices Et Lecteurs... Bises Aux Demoiselles Et Aux Femmes Nues Qui Se Reconnaitront... Bisous Liv Tyler Et Loni... Soyez Heureuses... Bon, Ben, Je Crois Que J'Ai Fait Le Tour, Lå... Ah Non, Bisous Mon Nico Et Son Emilie... Caresses a Miskin ***

Va Vers La Lumiere...

J'Ai Dans Mon Reve de La Nuit, Revé de Camps de Concentrations, Et D'Un Enfant Que J'Aimais Et Protégeais, Qui N'Avait Qu'Un Oeil, Puis J'Ai Revé De... Non, Rien! :)C'Est Secret... Quand Ce Matin, J'Ai Revé... Tellement D'Images... Tellement De Messages... L'Etat avait Construit Une Piste d'Atterrissage Pour l'A380, Vous Savez, le Gros Navion, En Rase Campagne, Pliée En Deux, Dans Une Pente, Un Grand Pré, Et Que l'etaty Dillapidait l'argent des Français Pour Faire Ce Que Bon Lui Semblait, A Savoir Mettre des Panneaux Informatisés, Pour Une Piste Qui N'Etait Meme Pas Plate... Et Enfin, J'Ai Revé Que L'Eglise Catholique Accueillait et Fetait Le Premier Homme Homosexuel Catholique... Ça Me Fait Tout Bizarre d'Ecrire Cela... Au XXIème Siècle, L'Homme Est Toujours Jugé Sur Son Orientation Sexuelle... Ça Ne Devrait Plus Etre Le Cas DEpuis Longtemps, Je Crois. Cela Ne Regarde Que Lui, Et L'Etre Humain Qu'Il Aime. Ah, Et Aussi, J'Ai Vu Mon Anima, Qui Ne Vient Me Voir Que Lorsque Je Suis Sage Et Gentil Avec Elle (Ce Qui, Avouons-Le, Est Assez Rare... ;), Et Ele Souriait, Elle Aux Formes Parfaites, Danseuse, Valseuse, Qui Accueillait... Non, Je Ne Sais Plus... Petite Veinarde... Qu'Est-Ce Que J'Aurais Aimé Etre Son Animus... La Nature Est Mal Faite... J'Aurais Été Aussi Coquin Qu'Elle... Mais Je Dois Bien Avouer Qu'Elle a Un Tres Beau Sourire, Tres Puissant Et Qui Résiste a Tout, Et C'Est Bien Ce Qui Me Retient Auprès D'Elle...

Ici, Dame Pigeon Couve Son Oeuf, Papa Pigeon Veille Sur Ses Troupes... Et Moi... Je Ne Sais Pas... Je Reve de M'En Aller Loin d'Ici, Me Sortir Du Silence Dans Lequel Vous M'Enfermez, Où Que J'Aille, Quoi Que Je Fasse, C'Est Toujours Le Silence Qui M'Accompagne...

Et Que Seules Mes Nuits Me Tiennent En Vie... Parce Que Le Jour, je M'Ennuie... Dans La Grisaille des Grises-Mines, Je N'Ose Plus Sortir, Tant Ils Sont Tristes, A Croire Que C'Est Un Complot Géant... Alors, Je Reve, De Toi, De Mon Anima, De "Graph X Jean-Christophe", De Vous, les Entwined, Vous Qui Savez, de Loni, Mon Petit Coeur D'Amour, de Mon Divin Allié, mon Inconscient, Qui Veille Au Grain, De MoN Ombre, Mon V a Moi, De Vengeance, De Rébellion, D’Insoumission a Celles et Ceux Qui Veulent Faire de Nous des Hommes Soumis< Pour Mieux Nous Posséder...

jeudi 11 juillet 2013

Sec... and Tired...

Eouviens-Toi...

J'Ai Hier Soir Pris le tram de nancy La Triste... Il s'y Trouvait deux femmes, Dont.l'une Disait des insultes a Un Pauvre Enfant de La Misere, En Guise de Mots Doux, Ce Qui m'a Touché... J'Ai Par Ailleurs Accueilli Quatre Jeunes Ados chez moi, Qu'Accompagnait Noémie, Une Amie, Et qui Ont Pu s'Essayer a la Tablette Graphique Et à Toshop. De Quoi Passer Un Bon Moment... Et Puis, Cette Apres-Midi, je Suis Allé Faird quelques Courses au supermarché... La Lobotomie Est Proche, ici Plus Un Sourire, Pas Un Mot,... Rien. Le Néant Total. Plus Un Bon Sentiment. Les Gens Sont Vides. Leurs Yeux Comme Leurs Coeurs. Vides. Ce Serait un Vaste Complot Que Ça me Rassurerait...

Et je Ne Me Vois Pas Avoir cette Vie-Là Toute Ma Vie. Une Vie de Merde Et de Misère. Sans Sentiments Ni Amour... Alors, je Vais Devoir me Relever Et me Réveiller...

Parce que Là... J'En Ai Marre du Silence, Assez de Cette Vie...

A Toi...


Pour Vous Souhaiter Une Douce Soirée... Bisous <3

mercredi 10 juillet 2013

Souffle De Liberté...

Merci Mon Dieu Et Ami...

Merci Maman, Merci Papa, Merci Mon Dieu...
De M'Avoir Offert Le Plus Gentil des Inconscients, Et Le Plus Créatif. J'Ai Cette Nuit Revé d'Une Maison, Toute de Pierre Faite, Mais je Ne Me Souviens Plus Bien... C'Etait Mon Reve De La Nuit... Puis J'Ai Revé Que J'Allais Voir Mon Cousin Jean-Marc, Véliplanchiste Hors-Pair, Loin d'Ici, Loin de Tout, Et Que Nous Faisions De L'Avion, Ensemble, Puis je Te Demandais, a Toi, Maman, Si Nous Pouvions Retourner Le Voir, Pendant Un Certain Temps Indéterminé, Puisque Nous, Viginie et moi, y Etions Tellement Plu... <3 Et Enfin, J'Ai Revé Que Virginie Essayait Une Veste En Cuir, Et Te Demandais Si je Pouvais En Avoir Une Identique...

Fantastique Ami Que Mon Magnifique Inconscient.

Merci Mon Dieu. Soyez En Paix.

Je Vais Me Remettre Au Travail, Et Commencer Par Faire Un Brin de Ménage, Puisqu'Aujourd'Hui, J'Ai L'Immense Plaisir de Recevoir des Invités Et Une Amie, Pour Leur Montrer Comment Je Travaille...

Merci Mon Anima, Ma Douce Demoiselle, Merci Mon Ombre, Et Mon Inconscient... Soyez En Paix <3

mardi 9 juillet 2013

Merci...

Non, Pas Merci...

Non, Vraiment Pas. Je Ne Vous Remercie Pas de Me Laisser Souffrir de Ma Solitude, Et Du Silence Qui M'Enferme. Vous Ne M'Aurez Jamais Apporté Que Cela, Du Silence Et De L'Ignorance, Du Mépris. Lå Oü J'Ai Toujours Cherché a Vous Apporter Un Peu de Bons Sentiments, de Vie Et d'Affection. D'Espoir En Vous-Memes. Je Suis Tres Déçu du Genre INHUMAIN, de Votre Égoïsme Affiché Désormais Comme Valeur Commune. Et Je Vous Regarde, Toujours, Fuyant Les Unes Derriere Les Autres, Pas Un Mot, Pas Un Sourire, Plus Un Regard, Sauf Pour Vos Misérables Téléphones portables, Et Vos Egos Démesurés. Foncez, Bonnes Gens... Et Priez Vos demi-Dieux,Vos sarkastiques sarkosys de mes fesses, Priez Et Soumettez-Vous A Ces Sombres Fumiers de Commu-Niquants. Ils Vous Baiseront Avec Le Plus Grand plaisir.

Ma Vie, Mes Rêves....


Oh, Et Puis Non...

Je Ne Vais Pas Aller Prendre mon Café En Ville. Je Suis Tellement Las de Les Voir, Tristes Et Sombres Visages, S'Ignorant Les Uns Les Autres... Un Mot Et ils Se Sentent Agressés... Pauvre France, Manipulée Par les Pseudos-Grands de Ce Monde Si Triste... Mes Amis de L'Inconscient M'Ont Fait Rever d'Amis Africains, Qui m'Offraient Leurs Photos Dédicacées de Johnny Clegg And Savuka, Sortant d'Un Concert Dans Un Sombre Endroit Désaffecté de la SNCF... Il Me Faut Retrouver Mon Entrain, Ma Vie, Mes Reves, Mon Amour... Mais Je Me Sens Sec Et Triste De Cette Histoire de Ressentis, de Votre Silence, Qui M'Enferme Dans Une Chappe de Plomb. Pourquoi? Je Ne Le Sais Pas. Je Vous Ai Confié Mes Secrets, Ma Vie. Que M'Avez-Vous Donné En Echange? Rien. Le Silence et La Mort. Je Vous Offrirais Bien ma Vie, En Echange. Les Regards Qui S'Ecrasent a Terre, Lorsqu'Il S'Agit de Croiser Un Homme ou Une Femme, D'Oser Dire Bonjour Au Quidam Qui T'Ignore, Fermé Dans Son Antre Et Son Apparence, a Ignorer Son Prochain...En Echange d'Un Sourire...

Allez, Belle Journée <3

Viva Africa...

Je Viens De Retrouver mon Merveilleux Ami, Apres Quatre Longues Nuits d'Absence...

J'Etais Dans un Hangar Sombre Et Abandonné de la SNCF, Où des Amis Et Chanteurs de Johnny Clegg Allaient Chanter, Et m'Offraient Leur Photos Dédicacées Qu'Ils Vendaient Normalement a 20 euros... Et j'Etais Touché... je Vais Prendre mon Café Et Vous Ecrirai Tout a L"Heure... Profitez Bien de Cette Belle Journée... <3

lundi 8 juillet 2013

A Vous... Ma Promesse



Cette Chanson Comme Tant D'Autres, a Berçé mon Enfance... Soyez En Paix, Joe <3
Je Me Réveille, Apres m'Etre Endormi Toute L'Apres-Midi, Fatigué... Ma Promesse Est La Suivante... Que Vous Soyez Liv Tyler, Natali9a Vodianova, Ou Cette Magnifique Jeune Femme, je Vous Dessinerai Toutes, Vous Peindrai Et Vous Sculpterai... Mais Pour le Moment, je M'En Retourne Me Reposer... Bises.

Good Day...

Je Me Sens Vide Et Sec, Un artiste Qui Aurait Perdu Ses Passions, Son Envie... Et Pourtant...
Je N'Ai Pas Revé...Tres Belle Journée a Vous Toutes Et Tous, Prenez Soin de Vous, Et Profitez de Vos Précieuses Vies, Si Vous Saviez Combien j'Aimerais Vous Le Crier Chaque Jour, Chaque Regard Croisé, Chaque Yeux Baissés, Chaque Silence Partagé Et Offert En Réponse a Un Sourire. Ici, le Dieu Soleil Se Leve Dans Un  Ciel Sans Aucun Nuage. Je Vais Aller Prendre mon Petit Café, Afin de Bien Commencer La Journée... Je Vous Embrasse Bien Fort... <3

dimanche 7 juillet 2013

Le Monde des Reves... Pour Toi,ma Muse..

Retrouver New York, Et La Femme Que J'Aime, Que Je Ne Connais Que des Quelques Instants Passés A Tes Cotés, a Te Contempler Et T'Admirer. Et Je Me Souviens de Cette Energie Qui M'Animait Lorsque je Te Dessinais, a L'Arts Students League, Que je Remontais Les 57 Rues a Pieds, Le Coeur Battant a La Chamade, Pour Venir Vers Toi, Heureux Comme Jamais je Ne L'Avais Été Jusque Toi... 

Alors, au Travail, Abats les Obstacles, Retrouver Mes Reves, Franchis les, des Elans de Ton Coeur, Car Eux Seuls Sont Porteurs d'Amour, de Vérité, Et de Vie... De Mon Grand Paysage de Nuit Enneigée, En Passant Par Mon Petit Chalet Et Tout Ce Qu'Il Contient, de La Teapot-Tv, Aux Peintures de Femmes, mes Bêtes Endormies Au Coin du Feu Qui Dans L'Atre Crépite, de mes Crayonnés Aux Peintures, Tout Doit y Passer... Tel EsT Mon Grand Projet Pour Toi, mon Coeur, Un P{rojet Qui Somnole Depuis Trop Longtemps Maintenant...

Aujourd'hui, je Ne Me Suis Pas Rendu a New York, Mais J'y Reviendrai Lorsque j'Aurai Tout Fini de Mon Travail... Pour Toi, ma Princesse...

C'Est Un Endroit Connu d'Aucun Etre Humain, Si Lointain Que Nul N'y Est Jamais Allé, Un Endroit Ou les Animaux Vivent En Paix, en Harmonie. Ensemble, Ils S'Aiment... Tout Simplement. Ensemble Ils Sont Heureux...

Liste de Ce Que je Prévois de Créer :

L'Opéra des Etoiles
Le Cinéma Graph-X
Le Grand Sapin de Noel
Princess Street
Le Musée des Grandes Dames Et des Grands Hommes
La Cathédrale Saints Sauveurs
Le Grand Port
Le Cabaret Lonita
Le Chateau de La Fée Anima
Le Grand Phare
Le Grand Chalet des Songes
L'Ile Aux Oiseaux
Les Chutes D'Eaux
Le Grand Moulin

Vaisseaux :

L'Espadon
Le Grand Voilier des Airs, "God's Alive"
Le Saint-Exupéry
Le Croa-Croa Mecanik
L'Air-Scoot
L'Aigle Royal
La Voiture du Futur
Le Zeppelin Et Ses Oies Sauvages

Peintures de L'Anima :

La Fee des Neiges
La Déesse de L'Amour
La Belle Dame
Les Amies En Plein Fou Rire
La Belle Nymphe
La Princesse des Oiseaux
La Jeune Femme des Prairies
La Belle Muse Sur Le Divan Rouge
La Louve Et Son Loup
La Sagrada Famiglia
La Chevauchée Fantastique
Au Clair de Lune

Autres Dessins Animés :

Le VieiL Homme Aux Oiseaux
Dessins de Robes Et Dentelles
Le Grand Ange Mickael
Vaca Tomba
La Teapot-Tv
Mes Ecrits
Livres de Contes Et Légendes
...



Créer Pour Toi... Loni...

Merci mon Ami de L'Inconscient. Que Vaudrait Ma Vie Sans Toi, Sans Vous Mes Amis De L'Inconscient. Je Resterais Seul Toute La Journée, Comme Mon Corbeau Haut Perché Dans Son Arbre, mon Messager des Dieux... Je Suis Seul Et J'En Souffre Terriblement, Où Que J'Aille, Quoi Que je Fasse, C'Est Le Silence Et La Solitude Qui M'Accompagnent... Aussi, je Vais Créer, Apprendre la 3D, Et Te Créer Un Monde de Paix Et D'Amour, Pour Toi Qui, M'a Offert Le Meilleur de Toi-Meme Et Qui Es Venue Vers Moi, De Tes Mots Que Jamais je N'Oublierai... "And So, You're French?", m'as-Tu Dis, Puis Nous Avons Passé Le Plus Beau Moment de Ma Vie, Assis Ensemble Dans L'Escalier de L'Arts Students League, Simplement Assis a Tes Cotés, Te Regardant, Et T'Ecoutant Faire des Slurps Dans Ton Jus de Fruits Déja Vide... Et  Ce Furent Les Plus Beaux Moments De Mon Voyage Et de Ma Vie...

Petite Balade En Amoureux...



Une Petite Musique Que j'Affectionne Et Qui Fait Battre Mon Coeur... Dommage Que Le Groupe Se Soit Séparé... Sois Heureuse ma Belle Demoiselle Loni.
Je T'Aime De Tout mon Coeur... <3

Mon Amour Pour Toi, Loni...

Je Me Lève, Le Sourire Aux Lèvres, Le Coeur Battant a La Chamade, Comme Au Premier Jour Où je T'Ai Vue, Ce Jour Que Jamais Je N’oublierai, Sitôt je T'Ai Vue, Sitôt je Suis Tombé Amoureux De Toi, Loni. Tu Es Ce Que J'Ai Vu De Plus Beau Au Monde, Et De Tant de Merveillles, Je Ne Peux T'Oublier. Je Viens De Rêver Que je Retournais A L'Ecole, Et Que je T'y Retrouvais, Que Tu Revenais me Voir... Merci Mon Dieu Et Fidèle Ami. Et Je Regrette Mes Erreurs, mes Choses, Qui N'Ont Rien a Voir Avec Mon Amour Pour Toi... Je Me Suis Trompé de Chemin, Me Suis Egaré, Me Suis Eloigné de Mon Amour Pour Toi, T'Ai Oublié Dans Les Méandres de Mes Pensées. 

Mais je Ne Cherche Qu'a T'Aimer, Toi ma Princesse... Pardonne-moi Si Tu Le Peux...

samedi 6 juillet 2013

Au Papa De L'Afrique...



Quel Est Ce Frisson Qui me Parcourt Le Corps Tout Entier Lorsque je Pense a Madiba, Le Papa de L'Afrique Multicolore? Je Me Souviendrai Toute Ma Vie de Sa Libération des prisons des blancs, Un  Beau Dimanche Apres-Midi, Les Foules En Liesses, Acclamant Leur Papa, Sur Les Bords des Routes Redevenues Couleur de La Terre, Son Peuple Pour Lequel Madiba S'Est Battu Toute Sa Vie.

Et je Restai Assis Devant Le Peuple En Liesse, Au Sortir des Geôles des blancs...

Soyez En Paix, Madiba, Vous Le Papa de L'Afrique Multicolore...

vendredi 5 juillet 2013

Je Vous Aime...

Pourquoi Est-Ce Que Je Ressens Un Frisson Dans Mon Corps Tout Entier Lorsque Je Pense a Celles Et Ceux Qui Vivent Dans L'Autre Monde... Dalida, Nelson Mandela, Mon Papa, Le Jeune Homme Qui S'En Est Allé l'Autre Jour, Souffrant d'Une Maladie Qu'Il Ne Méritait Surement Pas... Je Crois Ces Etres Humains En Paix, se Battant a Mes Cotés, Dans L'Univers Invisible, Le Paradis de Dieu...

J'Ai Un Jour Fait Une Promesse A Notre Créateur, Celle de Créer Le Paradis Sur Notre Belle Planète, Notre Terre a Toutes Et Tous.

Je Crois En Dieu, depuis Que J'Ai Vu Et Vécu La Lumiere a Brooklyn, Auparavant Athée A Cause des Infamies Guerrières de Ce Monde-La. Devant Le Mal-Etre Infligé Par De Trop Nombreuses Personnes, A Travers Les Guerres Menées Par Nos Pleutres Dirigeant Ce Monde-La, A Cause des Guerres De Religions, De Ce Venin Qu'ils Nous Injectent a Nous Toutes Et Tous, Devant Tant D"Injustices Et De Guerres... Propagées Au Nom des Etats, De L'Interet De Peu D'Entre Nous. Pour L'Interet de Nos Dictateurs En Herbe, Qui Ne Font Que Perpétuer Le Systeme Haineux De Leurs Prédecesseurs, pour Que Leur Diktat Se Perpétue, Contre Les Peuples, Les Etres Humains, Quels Qu'Ils Soient, Où Qu'Ils Soient.

Dieu Est Notre Père a Toutes Et Tous. Ce Systeme Ne Veut Pas Que Tu y Crois, Car Cela T'Ouvrirais de Profonds Espoirs, Et A L'Amour Véritable, Celui De Ton Prochain, Ton Frere. Le Systeme, Ce Machin Haineux Qui Ne Cherche Qu'a Nous Diviser Et Nous Monter Les Uns Contre Les Autres, Semant Guerres Et Horreurs Sur Son Passage, Nous Offrant Le Reste Du Pain Qu'Il Dévore Sur Notre Dos A Toutes Et Tous.

Systeme Haineux, Machin Ignoble, Je Ne Veux Pas de toi. Tu Ne M'Auras Plus. Je T'Ai Croisé, Tu M'As Mené Au Mal.

Mes Armes Vont Renaître A La Vie. Mes Passions, Se Reconstruire... Pour Exprimer Ce En Quoi Je Crois, En Qui J'Ai Foi, En Ces Etres Humains Qui M'Ont Guidé Et Qui Nous Meneront Au Paradis Sur Terre, Toutes Et Tous...

Peuples Du Monde, Leve-Toi, Répands L'Amour Sur Terre, Offre Ton Coeur Plutôt Que Tes Rancoeurs. Imagine, Crée, Bats-Toi A Coups D'Amour, De Sourires Et De Gentillesse, De Partages Et D'Echanges, De Dialogues Et D'Echanges, De Partage Et D'Amitié.

En Toi, J'Ai Foi, Tu N'Es Pas Seul, Dieu Est Avec Toi, Toujours. Et Pour Toujours. Il T'a Créé, Toi Et Chacun De Nous, T'A Offert La Vie, L'Amour, Répands-Les Sur Toute La Terre, A Ton Voisin, A Ton Ami, Offrez-Leur Vos Sourires, Et Partagez Un Instant, Osez Donner, Et Recevez Avec Vos Coeurs, Donnez L'Amour, La Vie, Le Partage, L'Echange, Le Dialogue...

Nous Sommes Toutes Et Tous Freres Et Soeurs, Nés Du Meme Pere, Notre Dieu a Tous... Seuls Les Enfants Du Systeme, Nos dirigeants Sont Nos Ennemis. Eux Ne Veulent Pas Que Tu Crois En Dieu. Car Cela Nous Libérerait de Leur Joug, Leur Domination.

Soyez En Paix, Soyez Heureux.

Je Vous Aime Toutes Et Tous, De Mon Mieux. J'Aimerais Tant Vous Aimer Comme Dieu Vous Aime. Mais Je Suis Indigne De Ce Frisson Qui M'Envahit, Lorsque je Pense a Madiba, a Dalida, A Mon Papa...

Jeux Interdits...

J'Ai Mal. En Silence, je Souffre de L'Indifférence, du Mal-Etre Infligé Par Tout Un Chacun Comme Valeur Commune. Je Suis Tellement Las De Ce Monde Ci-Bas. Je Regrette Mes Erreurs, Mes Horreurs. Je Suis Gravement  Malade Et Je Cache Mes Souffrances Derrière Mon Sourire. En Essayant de M'En Sortir. Seul. De Cette Histoire de Lâcheté, Comprenez La Mienne. Enfin, Comprenne Qui Pourra. Et Ce Monde Qui File a Toute Allure, Les Uns Derrière Les Autres, S'Infligeant L'Indifférence Et La Peur De L'Autre, En Réponse A La Tristesse De Tout Un Chacun, Affichée a Travers Leurs Rides, Et Leur Sourire Inversé... Et Je M'Eteins, Car Aucune Ne M'Aura Étreint, Ni Aimé. JAMAIS. J'Ai Perdu La Raison. Perdu Ma Conscience, Mes Souvenirs Effacés... Ou Sont Mes Bons Souvenirs... Je N'Ai Plus Souvenir de Mon Enfance En Famille, Ou Quelques Bribes, Mes Racines Sont Tellement Fragiles, Si Infimes... Ma Vie N'Est Plus Qu'Un Lointain Souvenir, Et Je Me Suis Empetré Dans Le Mal-Etre Absolu, De Par Votre Silence Qui m'Enterre. 

En Enfer. 

Je Suis Un Etre de Parole. Un Etre Humain Qui Aime Donner Et Echanger. Je Ne Vous Comprends Pas. Mes Yeux Sont Chauds De Larmes Qui S'Appretent Encore A Couler. Je Suis Fatigué De Votre Silence. Las, les Yeux Las. Je Ne Sais Pas Ce Que C'Est Qu'Aimer. Aucune Ne M'Aura Aimé. En Trente Neuf Ans d'Existence. De Solitude, Et De Non-Amour. J'Aurai Pourtant Tant Essayé. Chaque Jour, Chaque Regard Croisé, Chaque Sourire Echangé. Un Rien Du Tout. Un Instant Partagé. Mais Non. Je Suis Et Reste Désespérément Seul Au Monde. Seul Comme Tant D'Autres. Ou Va Tu ? Que Fais-Tu? Pourquoi Tant D'Ignorance? Tant de Mépris Des Souffrances des Autres? Par Peur. Par Manque De Courage. Osez. Osez Sourire. Osez Aimer. Osez Offrir. Osez Donner. Qu'En Diront-Ils? Qu'En pensera-t-on? Je Suis Las De Me Battre. Las De Chercher a Comprendre. Las de Donner Sans Retour. Si Ce N'Est Du Mal-Etre En Retour de Mes Mots. 

Je Souffre En Silence Depuis Cinq Longues Années Et Au Quotidien, Instant Après Instant. Mot a Mot. De Ce Manque D'Amour Et De Partage. Comptez-Vous Me L'Infliger Jusqu'a La Fin de Nos Jours Et Nos Nuits? Pourquoi Tant de Silence? En Réponse a Mes Souffrances Que Je Vous Hurle Depuis Cinq Ans?! Je Hurle En Silence. Entendrez-Vous Mes Cris, cette Fois-Ci? Mes Yeux Sont Chauds, Et Mes Larmes Recoulent Encore Et Toujours. de Votre Silence Qui Me Détruit...

Je Suis Honteux. Je Ne Comprends Rien a Votre Silence. Je Ne Cherche Qu'a Apporter et Partager. Je Ne Sais Si Quelqu'Un Ecoute Mes Pensées... Honteuses. J'Essaye D'y Mettre Un Terme, a ces Horribles Choses Qui Ont Fusé dans mon Esprit, pour Me Protéger... Me Croyant Épié Dans Le Secret de Mes Pensées... Je N'Ai Pas Aimé. N'y Ai Rien Compris. Parce Que J'Ai Toujours Eté Seul Dans Cette Histoire, N'Ai Pas Pensé a Vous. J'Aimerais Tant Comprendre Et Vous Offrir Le Meilleur de moi-Meme, Oublier Ces Choses Qui Ont Fusé Dans Mon Cerveau Et En Tourner La Page. Oublier Ce Mal-Etre, Dont Je Souffre. Seul Au Monde. J'Aimerais Tant Comprendre. Pourquoi ce Silence Infligé En Seule Et Unique Réponses a Mes Mots, Au Temps Passé a Vous Ecrire, a Vous Apporter Un Peu de moi, Un Peu D'Espoir, Dans Ce Monde Qui En Manque Si Cruellement, Ignorant les Souffrances Et Le Mal-Etre de Nombreux d'Entre Nous. N'As-Tu Pas Conscience Du Mal Que Tu Fais En L'Ignorant, Du Haut Du Mépris Infligé Et Devenu Valeur Universelle? Tu Ne Fais Que Détruire Les Reves De Ton Prochain, Du Haut de Tes Apparences Resplendissantes... Où Est Le Vrai, Le Véritable Et La Vérité, Dans Ce Monde-Ci?

Pardonnez-Moi Si Vous Le Pouvez. Pardon, si je Vous Ai Blessée, Et Trahis. Si je N'Ai Pas Eté a La Hauteur de Vos Attentes Et de Vos Espoirs Déçus. Je Les Regrette. Je Ne Sais Pas Si Je Dois Croire Mes Ressentis, les "Oui", les "Non". J'Aimerais Tant Offrir Mon Amour a Une Femme Merveilleuse... Mais je Croupis En Enfer. Et Mon Espoir Se Meurt. Dans Le Silence De Mes Souffrances. Dans Le Mépris. Comme J'Aurai Toujours Vécu En Ce Monde. 

Dire Que je Rêvais De Sauver Le Monde... D'Apporter a Tous Ces Enfants Qui Vivent Dans La Misère Affective. Enfants Délaissés de Par Le Monde Entier. Enfants Du Silence. Levez-Vous. Il y a Dans Ce Monde Tant De Misère, Tant de Souffrances, Tant D'Indifférence Aux Mal-Etre Infligé Par Nos Colporteurs De Faux-Semblants Qui Se Prévalent de Gouverner, Bien Lotis Dans Leurs Châteaux... Fétus de Paille. Tous a Exploiter La Misère Inhumaine. Vous Autres Qui Ne Pensez Qu'a Vos Egos, Et Qui Dispersez la Misère Sur Vos Chemins... Craignez Les Foudres De Dieu.

Ce Monde N’Est Pas Un Vaste Monde. L'Univers, Oui. Et Je Suis L'Ecrou Qui Fera dérailler La Machine Infernale. L'Enfant Au Tambour. Ce Petit Monde Est Tenu Par Le Mal. Ce Si Petit Gouverneur Misérable et Infâme. Je Viens Créer Un Monde D'Amour Et De Paix Pour Les Enfants Du Monde Entier, En Qui J'Ai Foi. Je Viens Détruire Le Mal. A Ma Façon. Je Suis Fils De Dieu, Comme Toi. Comme Chacun. Cependant, Contrairement a De Trop Nombreux d'Entre Nous, je Ne L'Ai Pas Renié. Parce Que J'Ai Vu La Lumière, Connu Cet Instant de Grâce, Qui N'Est Offert Que Pour Me Conforter Dans Mes Espoirs Et Mes Choix. Je Crois En Dieu Depuis Cet Instant de Paix Et D'Amour Immense.

Alors, vous Pouvez M'Ignorer, Me Mépriser A Travers Mes Mots, Et Mes Choix. Mais Il En Est Un Qui M'a Accordé sa Confiance. Et Ce Quelqu'Un Est Notre Créateur a Toutes Et Tous. Quelque Soit Notre Culture Religieuse, La Couleur de Notre Peau, Nos Croyances Et Nos Choix de Vie... Notre Père a Toutes Et Tous, M'a Par Un Beau Jour, Offert De Vivre L'Incroyable Et Le Merveilleux, Le Magique, Puis Chaque Nuit Qu'Il a Créé. Me Faisant Faire D'Immenses Rêves. 

Et je Sais... Comment vous Voyez Ceux Qui de Nos Jours, Croient Encore En Dieu. Vous Ne Leur Offrez Que L'Indifférence. Le Mépris. Voire La Haine. Dans Ce Monde Qui Pourtant, Est a Lui Seul, Le Merveilleux, Et La Preuve de Son Existence. La Vie. L'Amour. L'Amitié. Ces Sentiments Si Etranges A Eux-Seuls Et Qui Survivent Dans Ce Monde. Malgré Le Mal, Colporté Par Les Enfants Du Systeme. Cette Machine A Broyer L'Etre Humain, Et Qui Chaque Jour, Répands Le Mal, Ici, La-Bas, Ailleurs, Partout... La Lutte Est Sans Pitié. Le Mal Sans Âme. Irez-Vous Jusqu'a Lui Offrir La Vôtre?  Pour Ma Part, j'Ai Choisi. D'Offrir Mon Âme a Notre Créateur. Mon Très Grand Artiste. Créateur De L'Univers. De La Terre Et De L'Immensité. Des Sentiments Et De L'Amour, de La Vie Sur Terre, De L'Univers Visible Et Invisible.

Soyez Heureuses. 

Je Vous Aime.





Seul Au Monde...

Je Regrette...


Je Ne Vais Pas Bien. Je Vois Des Choses. Je Ressens Des Rêves. Ou Sont-Ce Des Cauchemars. Des Visions. Des Mots Qui Fusent Et M'Emmenent. Et Réveillent Mon Epilepsie. C'Est Vous Dire Si Je Ne Vais Pas Trop Bien. Je Vois Des Gens Qui Me Parlent, Dans Mes Pensées. Ce Qui Me Perturbe. Je Souffre De Ma Solitude. Et Ne Comprends Pas Votre Silence... Assassin. J'Ose, Oui. Vous M'Avez Toujours Laissé Crever Dans Mon Coin. Dans Le Froid. En Pleine Nuit. Sous La Neige. Par Peur De L'Autre. Par Egoisme. Mes Visions Reviennent Et M'Emportent, Me Faisant Voir Et Ressentir des Rêves Désagréables Qui Me Sautent a La Gueule. Et Me Font Me Sentir Mal. Je Me Sens Vide. Mon Oiseau Patiente, Haut Perché Dans Son Arbre. Et S'Elance Du Haut De L'Arbre. Qu'Est-Ce Que J'Aimerais Voler Dans Le Ciel. Me Métamorphoser En Oiseau, En Aigle Ou Que Sais-Je, Juste Un Corbeau. Eux Sont Intelligents. Eux Savent Vivre En Comunauté. Les Soit-Disant Etres Humains, Vous Savez Ceux Se Croient Plus Intelligents Que Les Autres Especes, Ces Egoistes Qui Se Prévalent D’Être En Haut De L'Echelle Des Espèces Habitant Cette Si Belle Planète, Et Qui Ne Pensent Qu'a Détruire, A Assassiner Ses Congénères. Tu Es Tellement... Minable, Petit Homme. Toi Qui Ne Pense Qu'a Toi. Toi Qui Ne Pense Plus Aux Autres. Toi Qui Es Si Destructeur, Si Méprisant. Et Qui Le Crie a La Gueule De Ses Freres. Toi Qui Te Crois Plus Intelligent Que Toute Autre Espece Habitant Cette Terre. Toi Qui N'a Toujours Pas Remarqué Que Celui Que Tu Méprises Et Ignores, N'Avait Que La Couleur de Sa Peau Qui Te Différenciait de Cet Autre Être Humain. Ton Frère. Et Oui, Tu Assassines Ton Frere. Votre Monde Me Déçoit Depuis Toujours. A Quelques Rares Exceptions, de Moments Fugaces Partagés Avec Quelques Etres Vraiment Humains. Le Restant N'Etant Plus Que De Petites Gens Intéressées, Égoïstement. Je Suis Tellement Triste Du Monde Dans Lequel Je Vis. Seul Au Monde. Cet Egoisme Que Vous Affichez Au Regards Des Enfants, Comme Valeur Universelle. La Grande Majorité Ne Pensant Plus Que Pour Eux-Memes. Regardez-Vous Donc Dans les Transports En Communs, Dans La Rue. Ce Systeme Vous Enfer-Me. Pas Un Mot. Plus Un Regard. Jamais. L'Homme Avec Un Grand H. Dans Toute Sa Splendeur. La Peur Se Lit Sur Vos Visages. Ne Plus Parler a L'Autre. Par Peur. Par Mépris. Pour Ton Frere. Tellement Abject Ce Systeme-La. Je Voudrais Me Transformer En Oiseau. Et M'Envoler Vers Le Ciel. Et Ne Plus Vous Voir. Jamais. Gaffe. Je N'Ai Pas Peur De La Mort. Je La Sais Belle Et Douce. Cet Autre Monde Qui Me Parle De Lumière. De Merveilles. De Repos Pour Le Guerrier Méritant. De Paix Et D'Amour. Seul. Face a Tous. Pourquoi Me Battre. Pour Qui? Pour Quoi? Votre Monde  N'Est  Plus Le Mien.

Vous Comprenez Maintenant Pourquoi je Ne Vous Ecris Plus ? Je N'Ai Plus Que Du Mal-Etre, Je Ne Reve Plus. J'Ai Envie De Dégueuler. De Hurler. De Cracher Mon Venin A La Gueule De Ces Petits Etres Inhumains. Meme Pour Vos Propres Enfants. Vous Vous Murez Dans Le Silence. Ne Vous Souciant Que Du Regard De L’Autre. Vous Ignorez. Vous Méprisez. Vous Vous Croyez Tellement Supérieurs. Tout Un Paradoxe.  Dire Que Je Vous Aimais. Je Vous Déteste. Pourquoi Me Battre ? Pour Les Enfants? Pour Qu'Ils Ne Deviennent Pas Comme Vous? Pour Les Animaux. En Qui J'Ai Foi. Pour M'En Aller Loin de Cette Sombre Ville Qui S'Affiche Comme Une Communauté Humaine, Nancy La Morte. A Coups de Propagande. De Bourrage de Crane, De Matraques Et De Panneaux Placés Au Vu Et Au Su de Tout Un Chacun, Pour Qu'Il Achete, Qu'Il Cons-Somme A Outrances.

Allez. Tout Ceci Ne Sert a Rien. Qu'a Cracher Mon Venin. Dans Le Silence de Mes Tourments. Mes Reves S'Effacent. Dans Le Mal-Etre Infligé par Tout Un Chacun. Depuis Toujours. Dans Ma Salope De Solitude. J'En Ai Marre de Ce Silence. Les Larmes Approchent De Mes Yeux. Et Vous M'y Laissez. J'En Ai Marre De Vivre. Vous Me Laissez Crever. Mes Yeux Se Brouillent. Assez. Votre Silence Me Détruit. Votre Mépris De Mes Souffrances. Mon Mal Va De Pire En Pis. Je N'Ai Plus D'Espoir. Je M'Eteins Comme J'Ai Vécu. Seul. Aucune Ne M'Aura Aimé. Jamais. J'En Ai Marre. Marre De Vivre. Personne Ne Se Sera Intéressé a moi. Je Porte Mes Souffrances, Dans Le Silence. Souriant a Mon Prochain. Essayant De Lui Apporter. Mon Espoir Se Meurt. Comme Moi. Dans La Solitude Et L'Indifférence. J'Ai Tellement Mal. On Ne M'a Pas Appris a Aimer. Je Ne Sais Pas Ce Qu'Est L'Amour. Et Pourtant. Depuis Cinq Ans Que Je Vous Parle. Vous Ne M'Aurez Jamais Parlé.  Pas Un. Me Laissant Mourir Dans Mon Coin. Moi Qui Revait De Sauver Le Monde. Moi Qui Revait De Ne Plus Etre Enfermé Dans Ma Solitude. Je M'Eteins.




mercredi 3 juillet 2013

Un Monde Merveilleux....

Je Vous Ecrirai Demain, Lorsque J'Irai Mieux, Un RessentiM'Ayant Fait Devenir Mal, Cette Après-Midi, Me Ramenant a d'Anciens Et Douloureux Moments... Je Vous Souhaite Une Douce Et Belle Soirée...A Plus Tard...

Douce Soirée a Vous...


Je Passais Par La Pour Vous Souhaiter Une Belle Soirée...
Qu'Elle Vous Apporte Bonheur, Amour Et Joie...

See You Later, my Filous....

Encore Merci...


De Vos 43 Visites Hier Soir... Tous D'Un Coup... Vous Me Cachez Quelque Chose, Je Ne Sais Quoi, Mais Je Veux Savoir... Parce Que J'Arrive Toujours A Faire Ce Que Je Veux, Je Vous Aurai, mes Filous ;) Allez, Bisous Et Bon Appétit...

Merci...


Ici, le Soleil a Fait Place Aux Nuages, et Le Ciel Est Gris... Alors, je Vous Envoie Un Rayon de Soleil... Bisous. Je Retourne a Mon Ciel...

PS : Je Vous Écrirai Tout a L'Heure... Sur Le Monde Des Rêves... Prenez Soin de Vous...

mardi 2 juillet 2013

Pour Toi, Papa...

Mon Dieu, Mon Ami, Mon Divin Inconscient... Merci Infiniment.

Dans Mon Rêve de La Nuit, Mon Frère Et moi Avons Décidé de Mettre le Feu a Une de Nos Maisons, Pour Qu'Il Aille Vivre a La Maison De L’Étang. Et Puis, Il y Avait Un Surveillant Non Loin de La, du Lycée Ou Je Me Suis Emmerdé, Durant De Troooop Looooongues Annéeeeeees!!! Il y Avait Aussi Un Dilemme Avec Mon Papa, Qui Avait été Absent Et Qui S'En Voulait. Du Coup, je Lui Ai Dit, "Mais Non, Je Ne T'En Veux Pas...", Et Je Lui Ai Fait Un Grooooooooos Bisou Sur Sa Tête Dégarnie... Peut-Être Des Sentiments Lointains De Mon Enfance, Sont-Ils En Train de Se Remettre En Place, De Se Résorber. Il y Avait Une Lumière, je Crois... Je Ne Me Souviens de Pas Grand Chose de Mon Enfance... J'Aurais Aimé Que Tu M'Accompagnes... Mais J'Etais Seul... Comme Aujourd'hui Encore... Je Suis Seul Depuis Toujours... J'Ai Beau Te Chercher, je Ne Te Trouve Pas. J'Aurais Voulu Jouer Avec Toi, Mais J'Etais Désespérément Seul. A L’école, Dans La Cour, Pres De La Petite Cabane, Dont le Toit de Bois, Faisait Un Chalet... Je Ne Me Souviens De Rien... Juste Du Camion Offert Par Thierry, Le Fils De Ma Taty, Qu'Il M'Avait Construit La Veille Pour Me L'Offrir, de Simon And Garfunkel, du Visage de Ma Taty, des Escaliers Sombres Et Froids, En Haut Du HLM, Du Jour Où Ma Taty Est Venue, Après Un Accident d'Auto, Chez Nous, Que je Me Suis Caché Sous La Table, Effrayé... Ben Oui, Je Suis Quelqu'Un de Sensible... Qui Aime Partager... Échanger Et Donner... Mais Je Suis Désespérément Seul Au Monde, je Crois... Et Je Désespère D'Un Jour Trouver Ma Princesse... Quand Je Vois Tous Ces Cons Qui S'Enlacent Sous Mes Yeux, Et Qui N'Ont Aucune Idée du Bonheur Qu'ils Ont... Quand J'Entends Ces gens Dire D'Une Femme Qu'Elle Est Consommable, Même Si Un Peu Grosse... J'Ai Horreur de Votre Monde, Je Crois... Et De Plus En Plus... 

Alors, Je Vais Créer Mon Monde, Un Monde De Paix Et D'Amour, Un Monde De Bienveillance, Un Monde De Partages Et D’Échanges, Non Pas Un Monde Inhumain, Mais Un Monde D’Êtres Humains, Comme J'En Rêve Depuis Toujours, Quand Vous M'Avez Délaissé, Ignoré, Méprisé, Frappé... Moi, Je Rêvais. Je Voyais En Vous Un Être Humain. Aujourd'hui, Je Ne Vois Plus Que L'Ombre De Vos Ombres. Et Croyez Bien Que J'En Suis Triste... Parce Que Je Perds Espoir Chaque Jour, Dans Ce Silence, Dans Ce Monde Gouverné Par Le mal, Où Tout N'Est Plus Qu'Ignorance Et Mépris, Défiance, Et Fierté De Son Égoïsme. Vous Avez des Oeilleres Invisibles. J'Ai des Ailes Invisibles. Et Je Crois Que Votre Monde Va Très Mal. Qu'Il Se Construit Chaque Jour Un Mur, Auquel Chacun Apporte Sa Pierre.

Ce Matin, J'Ai Voulu Dans Mon Dernier Rêve, Rejoindre Épinal, En Étant Loin Et Ne Sachant Pas Quel Chemin Prendre... J'Ai Alors Trouvé Des Amis, Qui Me Proposaient de Les Suivre En Auto, Mais la Polisse M'a Rattrapé, Me Disant de M'Arrêter... Puis, Je Me Suis Réveillé...

lundi 1 juillet 2013

Iallah!

... Comme Disait Mère Courage, Soeur Emmanuelle...

Mon Animation Se Calcule, Doucement Et Sûrement. Je Refais ma Terre, Parce que L'Animation Actuelle Saccade Un Peu. Je Vous Ai Créé des Nuages qui Ne Font Pas Peur (sic!), Et Vais Devoir me Motiver Un Tant Soit Peu Pour Faire du Ménage, Parce qu'Une Amie Devrait Venir me Voir Prochainement, Et je Veux que Tout Aille Bien Lorsqu'Elle Sera Là. Il Va Par Ailleurs Falloir me Remettre a L'Étude de ma 3D, Afin de Créer Ce Que J'Ai à Créer.

Le Rêve Fait Cette Nuit, Tellement Ancré Dans L'Imaginaire Et Dans Le XVIIIème Siècle... M'a Bouleversé, Tant Par Sa Beauté, Par Son Caractère Dévastateur de L'Oligarchie, Et Transcendant d'Un Aspect Humain, Là Où ici, A Nancy, La Dictature du Silence Et de L'Indifférence S'Installe Depuis Dix Ans...

Et Oui, ma Petite Maman, Cela Fait Huit Ans que J'Ai Dû Fermer Mon Atelier, Trois Ans de Dépression, Cinq Ans de Maladie, ça Fait Huit Ans Que Je Souffre En Silence. Aussi, J'Essaye de Me Retourner Vers L'Avenir. Vers La Vie, Vers La Raison Et L'Amour.

His Majesty, my Dear Unconscious...

Ce Reve Aurait Egalement Pu S'Intituler "La Chute De L'Empire"...

J'y Ai Vu L'Un De Mes Amis En Directeur D'Ecole, Ou Etait-Ce Un Directeur D'Empire, mon Nosbonne, Au XVIII eme Siecle, Mon Nico, En Conducteur d'Automobile, Et Grand Professeur... J'y Ai Entendu L'Un Des Plus Beaux Solos de Jazz, de Trompette, Si Mon Souvenir Est Bon, Ou De Violon... Je Ne Me Souviens Plus, Dommage... Il y Avait De La Rebellion, Parmi L'Assistance, Et La Chute Etait Proche, Comme Si L'Empire Soudain S'Effondrait. Et Puis, Avec mon Nico, Nous Rentrions a L'Hotel Oü Nous Logions, Toujours Au XVIIIeme Siecle. 

Merci Mes Fantastiques Amis. Il y Avait Aussi Des Immenses Statues, Dédiées Au chef De L'Empire, Des Portraits, Et Nous Rentrions En Auto Dans L'Hotel, Avec mon Nico.


Vous Voulez Que Je Vous Dise Ce Que je Crois ? 

Je Crois Que L'Inconscient, Au Meme Titre Que Nos Animas, Et Animus, Que Nos Ombres, Sont Autonomes Et Indépendantes de Nous. Ce Qui M'Apporte Depuis Toujours D"Immenses Reves Merveilleux. 

L'Inconscient, Fait Le Lien Entre Le Monde Des Morts, Et Celui Des Vivants, Ce Qui Me Permets De Revoir Mon Pere De Temps En Temps. L'Inconscient Ne Demande De Nous Qu'Un Peu De Reconnaissance, Un Peu D'Attention, Penser a Nos Rêves, Chaque Jour, Est Déjà Une Forme de Reconnaissance. Aussi, Ne Vais-je Plus Pouvoir Rester Les Bras Croisés. A Attendre. A Espérer Un Eventuel Et Tres Hypothétique Message De Compassion. Un Mot Qui Peut Être Ne Viendra Jamais.

Ici, Les Oiseaux, Un a Un, S'Eveillent a La Vie. Bientot, Ce Sera Le Tour Des gens... Qui En Silence Marcheront, Les Uns a La Suite des Autres... Sans Se Regarder Ni Se Parler Les Uns Les Autres...