mercredi 31 août 2011

Cadeau...



C'est une Grande et Belle Dame, à la Sensibilité et à la Sensualité Immense, qui a su l'exprimer au grand dam de ceux qui ne l'ont pas Comprise, ni su l'Aimer comme Elle aurait dû l'Être.

Le 5 Août 1962, Marilyn s'en est allée dans des circonstances qui restent mystérieuses, certains parlant de suicide, quand d'autres évoquent un assassinat...

Quoi qu'il en soit, cette Femme, modèle pour nombre de Femmes, restera une Légende...

Que son Âme soit en Paix...

Begin...



Bien le Bonjour...

A la demande générale, je m'en retourne à mes dessins de ce qu'il y a de plus joli au Monde... C'est une Femme très Belle, à la Douceur et à la Sensualité incomparable... Une fois n'est pas coutume, je ne Vous le présenterai pas, ce sera la surprise! Elle est Nue (il semble que mes Visiteurs en soient demandeurs! ;), et pour Toi aussi mon Amour, je m'en retourne à mes Dessins, Te dire combien Tu es Belle, Toi que j'Aime d'un Amour Immense, et combien Tu m'es Chère... C'est une Histoire qui n'est pas des plus faciles, Crois-moi, et la Douceur de ton Merveilleux Regard, me dit que Tu es la plus Belle Femme qui soit... aussi m'en vais-je pour Toi, retrouver mes Rêves et les Créer, pour ainsi faire Briller tes si jolis Yeux, que j'Aimerais Croiser, et Te dire, sans un Mot, comme Tu es si Belle, si Douce à mon Coeur...

Prends Soin de Toi, et Vous aussi, Prenez Soin de Vous, la Vie est un Précieux Trésor dont il Nous faut Prendre Bien Soin...

Je T'Aime, mon Amour...


Jean-Christophe

Ps: indice, c'est une image trouvée chez la Belle Mademoiselle Shult...

mardi 30 août 2011

Juste...



Vous Souhaiter une Belle Soirée, je retourne à mes Rêves, à ma Vie... peu à peu, je me retrouve et retourne à mes Créations... j'ai de Grands Rêves, pour Toi, pour moi, pour Nous... Il est Grand Temps de leur faire une petite place dans ma Vie, pour qu'ils deviennent Réalité...

Je Pense à toi, à Vous qui passez par ici...

Prenez Soin de Vous...

JCH

lundi 29 août 2011

L'Etoile de mon Père, l'Etoile de l'Amour...


Dans le ciel de Minuit, il y a une Étoile qui parmi des milliards d'Autres, resplendit plus que toute autre. Cette Étoile, c'est Celle de mon Père, un jour, sur le quai de son entreprise, il m'a dit un "Au Revoir" que je n'oublierai jamais. Il a levé sa main, m'a sourit, et puis s'en est allé. Mais le lendemain, Dieu l'accueillait dans Son Royaume, le Royaume des Cieux. Là-bas, il Est en Paix, Là-Haut, il Nous attends, avec nos Anciens, Nos Grands-Parents, et de là-bas, Il Veille sur Nous, Nous Protège de Son Aura, de Sa si Belle Aura, de ses Valeurs Humaines qui l'ont mené à Vivre et à apporter à tant d'Autres, et qu'Il Nous a transmis, chaque jour, il a mené son combat, pour Nous, pour Celles et Ceux qui travaillaient à ses côtés, durant de très longues années, dans le froid, la nuit, la neige, quasiment tous les jours de la semaine, s'oubliant toujours pour Nous apporter de son Amour, Lui qui n'a pas Su, comment Nous dire autrement qu'Il Nous Aimait, que Nous, ses Enfants, sa Si Belle Femme, étions ce qu'Il avait de plus cher au Monde. A travers son travail, son Humanisme, Il Nous a transmis de Vraies Valeurs, Celles de l'Humain, Celles de la Loyauté, Celles de la Persévérance, Celles d'Être un Homme avec de Grandes Qualités Humaines, de Respect et de Droiture, de Tolérance, et d'Humilité, de Naturel et d'Équité, envers Chacun. Telles ont les Valeurs que Nous, sa Femme, ses Enfants, sa Famille, ses Amis portons de Lui, Aujourd'hui, Il Vit dans Nos Coeurs, et puis aussi, Là-Haut, Ailleurs, dans un Autre Monde, un Ailleurs qui attends Chacun de Nous, si Nous en Sommes Dignes.

Et pour Toi, Mon Papa, aujourd'hui, je me bats, contre le mal, mais je Sais que Tu n'Es pas loin, que de là où Tu Es, Tu m'accompagnes dans mon Combat pour la Vie, pour Tout ce que Tu m'as transmis de Bon, d'immensément bon... les Valeurs de l'Amour, les Valeurs de la Vie, les Valeurs de l'Humain.

Car Oui, en la Lumière je Crois, Celle d'où Nous Venons Tous, Celle vers laquelle Nous repartirons le Jour Venu. La Lumière est en nos Coeurs, en Notre Amour, en Nos Vies, en chaque instant de Celles-Ci, en l'Amour en Grand, en l'Échange, en la Richesse, la Seule et Vraie Richesse, la Richesse qui Est en Chacun de Nous, La Richesse de l'Humain.

Aussi Oui, je Crois en l'Au-Delà, et je vais-là, vous Confier mon Grand Secret, car C'Est Là mon Message, et Tel Est Son Mesage, Celui que je Porte, et Celui qui me Mène, Celui qui m'amène à Vous Ecrire, Vous que je ne connais pas, mais que je Connais car je Vous ai depuis Toujours regardés, j'ai Toujours regardé autour de moi, m'oubliant pour Vous Apporter, Vous dire de lutter, et de vaincre le mal que notre société nous apporte trop souvent.

Un Jour, j'étais alors à Brooklyn, dans un parc du nom de Prospect Park, dans le bois où je me baladais, parmi les grillons, les criquets qui dans un chant qui m'enveloppait, par milliers, ils chantaient ensemble. Je me Suis alors arrêté, et soudain, sans attente, mes yeux se sont soudain fermés d'eux-mêmes. Un plan d'Eau est apparu, une eau calme et tranquille, ici, pas un bruit, pas un son, pas un insecte, pas un papillon, pas un oiseau, juste moi et ce plan d'Eau. Sur l'Autre Rive, il y avait des Arbres, des bouleaux je Crois, et une Lumière, douce, très belle et très agréable, d'un jaune pâle, teintée de vert. J'ai alors voulu aller vers cette Lumière, quand mes yeux se sont rouverts. Cela a duré quelques instants, quelques secondes que je n'oublierai Jamais. Car c'était les instants les plus paisibles de toute ma Vie, un Instant Où je n'Existais plus alors, seul, dans la Nature, avec La Lumière, en Paix, vers laquelle je m'en retourne. Car elle Est Notre seul Salut, l'Espoir d'un Monde Meilleur, l'Espoir qu'un Jour, le Bien l'Emporte sur le mal, dans Notre Monde à Nous.

Car eux ne Savent pas, Eux ne sont que quelques uns à attendre de Nous, que Nous soyons leurs fantassins. Mais Nous Sommes des milliards d'Êtres Humains, tandis qu'eux ne sont que quelques uns. Et Oui, je suis Convaincu, qu'Il y a un Au-Delà, un Ailleurs, un Autre Monde, et Nous qui Sommes Ses Enfants, en Lesquels Il Croit, sur Lesquels Il Veille, Croit en Chacun de Nous. Alors, Vis, Aimes, Partage, Découvre, Apprends, Enrichis-Toi de la Richesse des Autres, exploites ton Art, découvre celui que Nous avons en Chacun en Nous. Le mal n'est rien, en comparaison à Tout ce qui Existe, et qui Est là pour chacun de Nous, pour Nous dire que "Oui", l'Amour Est aussi Grand que Tout ce qui Existe, que les Oiseaux chantent pour Chacun de Nous, pour les Femmes, les Enfants, les Hommes, l'Amour que Nous avons Tous en Chacun de Nous, quelque soit la couleur de notre peau, la culture dont Nous provenons, l'Héritage que Nous portons, dont Nous sommes les Garants, que Nos Ancêtres Nous ont Transmis, et que Nous, Leurs Enfants, devons Transmettre à Nos Enfants. Ainsi Créerons Nous un Monde Meilleur, un Monde d'Amour, de Beautés, de Respect et de Partage, un Monde comme Dieu Lui-Même l'a Tant Rêvé, et depuis Toujours, depuis la Création des Temps, pour Chacun de Nous, Chacun de Ses Enfants. Il Nous a Confié Tous Ses Trésors, le Trésor de l'Amour, aux Milliards de Visages, d'Expression, de Partage, le Trésor de la Vie, le Trésor de la Créativité, de l'Art de Chacun d'entre Nous, le Trésor qui Nous porte, notre si Belle Planète, dont Nous devons prendre soin, Nous qui en Sommes ses Enfants. Alors exploites ton Art, dépasse tes peurs, regardes devant Toi, laisse de ton Passé ce que Tu as vécu de douloureux, et "Oui", vas vers la Lumière.

Voilà, Tel Est mon Grand Secret, je ne l'ai pas Vécu de Moi seul. Je l'ai Vécu parce que j'ai Toujours vu en Chacun de Celles et Ceux que j'ai rencontré, l'Humain, le Naturel, la Spontanéité du Naturel. Et puis, parce que mon Père, ma Mère, ma Famille, mes Amis, me l'ont Transmis. Parce qu'aussi, je Crois aux Enfants, je Crois en l'Amour qui Survit par-Delà la Mort qui Nous Sépare, un Jour, mais le Jour Viendra où Nous Nous retrouverons, alors Nous Nous Serrerons l'Un Contre l'Autre, et Nous Embrasserons avec Tout Notre Amour. Et puis, Nous Nous souviendrons des bons moments du passé, nous trinquerons ensemble autour d'un bon whisky, comme Nous le faisions lorsque Nous étions Enfants. Alors Aujourd'hui, c'est mon tour, de prendre le flambeau, Celui où brûle la flamme, qui jamais ne s'éteindra, la Flamme de la Vie, la Flamme de l'Amour.

Pour Toi, Ma Mère, Pour Toi, Mon Père, Pour Toi, Notre Père, Pour Toi, mon Frère, Pour Toi, ma Soeur, et vos Enfants, Pour Toi, mon Autre Père, Je Renais à la Vie, et Retourne vers la Lumière, la Lumière de l'Espoir d'un Jour Aimer, donner ce que j'ai de Meilleur à une Femme, aux Enfants du Monde, à Nos Enfants à Tous, apporter, transmettre, ce que Vous m'avez Transmis. Ce sera peut-être long et difficile, mais aujourd'hui, Je Sais... je Sais que Je ne Serai plus jamais seul, je Sais qu'Ils Veillent sur Nous, et qu'il me faut tourner la page, et avancer, ainsi je cicatriserai mes plaies encore béantes, ainsi j'Avancerai et Espère que ceci n'était rien en comparaison à la Vie qui m'attends, en laquelle je Crois avec mon Coeur, mes Rêves, qui Ici et Aujourd'hui, reprennent Vie.

Parce qu'Aujourd'Hui Est un Grand Jour, le Jour où Nous Célébrons l'Amour, Celui qui Est en Chacun de Nous, et que tous les autres jours devraient l'Être aussi. Alors Oui, donnes Tout ton Amour, et tu découvriras en Toi, en Lui, en Elle, le Précieux Trésor qui Est en Chacun de Nous, pour des Jours Meilleurs, et un Monde Meilleur, et Ensemble, Nous Apporterons à Nos Enfants, Tous les Trésors que Nous Portons, qui sont Ce que Nous avons de plus Important.

Alors "OUI", Merci, Merci Papa, Merci Maman, Merci Mamys, Merci Papys, Merci Lupus, Merci Monthy, Merci Minette, Merci Racoon, Merci Virginie et Christian, Merci Isac, Merci Frédéric et Lorenza, Merci Tessa et Efie, Merci Nico et Emilie, Merci Miskin, Merci François, Colette et leurs Enfants, Merci Gaël et Flora, Merci Tatum, Merci Mes Amis, Merci Joséphine, Merci Loni, Merci Lucie, Merci Madame Piaf, Merci Monsieur Brel, Merci à Toi qui me Lis, Je Te Souhaite que Tes cicatrices se referment et pour Toujours, et de Connaître le Pardon, de Vivre la Vie comme Tu l'as tant Rêvée.

Et puis, Merci à Vous, Vous Dont je n'ose Écrire le Nom, Vous Dont Nous Sommes les Enfants, Vous que je Vois partout, dans les yeux et le Coeur des Enfants, les Êtres Humains, dans la Nature, dans le Ciel et la Lumière, Vous en Qui je Crois, mais que je n'ose accueillir, parce que je n'ose pas, parce que je ne suis pas suffisamment digne de Vous Recevoir. Alors Oui, je m'en retourne vers la Lumière, vers l'Amour, vers la Vie, vers l'Espoir, vers Vous.

Pour Toi, pour Nous, pour Les Enfants de l'Amour...

Jean-Christophe

Lost!


Depuis quelques Temps, je me suis perdu et les horreurs ont fusé, et rien n'y a fait, y compris les médocs, elles sont toujours présentes dans ma tête et je n'ose ici les écrire... paraît-il que je suis malade, mais je ne le pense pas... aussi dois-je remettre un peu d'ordre dans ma Vie, car c'est Elle qui prévaut, que ce soit la mienne comme la Vôtre. Je me suis perdu dans mes ressentis, des sortes de points sur mon visage, pour me dire "Oui" ou "Non", j'ai ainsi Vécu une Histoire à laquelle je n'ai pas tout compris, posant ainsi des questions à une interlocutrice que j'Aimerais Connaître mais que je ne vois pas, au grand dam d'Arthur qui Lui voit Loren, une jeune et Belle Femme dans le coma à l'autre bout de la Ville dans un roman de Marc Lévy "Et si c'était vrai", une très belle Histoire qui me parle tant elle s'apparente à la mienne, la nôtre... ainsi, ma Petite Fée me fait elle des surprises, mais il m'est difficile d'aller plus loin pour le moment, car dans ma solitude, je Lui en veux de ne pas m'écrire, me parler, communiquer avec moi... je Crois qu'il est plus Sage pour moi de remettre de l'ordre dans mes Pensées et me dire que je ne suis pas épié dans mes Pensées, par une Femme au demeurant Très Belle, avec de Très Jolis Yeux, et qui m'attire et m'interpelle. Cette Femme pourrait ainsi être et devenir Celle de ma Vie, Celle que j'Aimerais Aimer, et Chérir jusqu'à la Fin, mais pour le moment, je DOIS Prendre Soin de ma Vie, me retrouver seul en moi, et oublier mes ressentis car Noël approche et j'Aimerais Vous faire le plus Beau ds Cadeaux, or jusqu'à présent, je n'ai encore rien fait de mon site de Graph-X, je Souhaite retrouver mes Rêves et les Créer pour faire Briller vos si jolis Petits Yeux, et Votre Coeur, ma Belle Demoiselle, ainsi que tant d'autres de mon travail, de mes dessins.

Je regrette si j'ai blessé quelqu'un, je ne le sais, je me suis posé ds tas de questions auxquelles je n'ai malheureusement pas toutes les réponses, tout comme mon médecin, qui lui n'y connaît rien à l'Inconscient. Et depuis trois ans, j'ai Rêvé de Formidables Rêves, et même à lui, je Lui en veux de ne pas m'avoir apporté de réponses claires à mes doutes, à mes ressentis, à mes questions. La Vie est un long Chemin, et je m'en retourne à mes dessins, à mon travail pour à mon Tour, Vous faire Rêver...

Bien à Vous...

Jean-Christophe

samedi 27 août 2011

New York



[More videos from Plunkett]

Peu à peu, je retrouve mes Rêves, mes envies, mes Dessins, Prends un Nouveau Départ. Et j'Espère de Tout Coeur que Celui-ci me Mènera vers Toi que je ne Connais pas, Toi que j'Aimerais Connaître et Aimer de Tout mon Coeur. J'ai mis de côté mes ressentis et reprends une Vie "normale", car j'ai été odieux. J'ai eu des Pensées qui ont fusé dans mon Esprit et j'en ai terriblement honte. Aussi ai-je décidé de me raccrocher à la Réalité pour à nouveau aller de l'Avant...

Je ne sortirai plus, car je m'ennuie trop avec eux, les regards moribonds, leur indifférence, je n'en peux plus, je vais Prendre Soin de MA VIE. C'est ma Vie, mes Rêves qu'ils gâchent avec leur attitude de nonchalance, leur cool-attitude qui n'en est pas une, ils ne font que suivre le mouvement et manquent terriblement de courage, quand il s'agit de croiser un regard tout simplement, ou de se parler.

Je m'en vais retrouver mes Rêves, les Créer, et Avancer dans ma Vie, pour revoir New York comme je l'Aimerais tant... Là-bas, j'étais Libre, Heureux, je Profitais de ma Vie, j'y étais le plus Heureux des Hommes, et c'est là-bas, à New York, que je veux avancer dans ma Vie... M'y installer, pourquoi pas, rencontrer des Artistes, sûrement, avancer au côtés de gens intéressants et Créatifs, voici mon Rêve...

Prenez Bien Soin de Vos Rêves, Créez-les, Imaginez, allez de l'avant...


Et je Vous Souhaite un Très Agréable weekend...

jeudi 25 août 2011

Peace on Earth.



"...Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n'est pas mon affaire.
Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne.

Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions,
les êtres humains sont ainsi faits.

Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur.
Nous ne voulons pas haïr ni humilier personne.

Chacun de nous a sa place et notre terre est bien assez riche, elle peut nourrir tous les êtres humains.

Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l'avons oublié.

Fichier hébergé par Archive-Host.com
L'envie a empoisonné l'esprit des hommes, a barricadé le monde avec la haine,
nous a fait sombrer dans la misère et les effusions de sang.

Nous avons développé la vitesse pour nous enfermer en nous-mêmes.
Les machines qui nous apportent l'abondance nous laissent dans l'insatisfaction. Notre savoir nous a fait devenir cyniques.

Nous sommes inhumains à force d'intelligence,

nous pensons beaucoup trop et nous ne ressentons pas assez.

Nous sommes trop mécanisés et nous manquons d'humanité.

Nous sommes trop cultivés et nous manquons de tendresse et de gentillesse.

Sans ces qualités humaines, la vie n'est plus que violence et tout est perdu.

Les avions, la radio nous ont rapprochés les uns des autres,
ces inventions ne trouveront leur vrai sens que dans la bonté de l'être humain,
que dans la fraternité, l'amitié et l'unité de tous les hommes.

En ce moment même, ma voix atteint des millions de gens à travers le monde, des millions d'hommes, de femmes, d'enfants désespérés,
victimes d'un système qui torture les faibles et emprisonne des innocents.

Je dis à tous ceux qui m'entendent:

Ne désespérez pas !

Le malheur qui est sur nous n'est que le produit éphémère
de l'habilité,de l'amertume de ceux qui ont peur
des progrès qu'accomplit l'Humanité.

Mais la haine finira par disparaître et les dictateurs mourront,
et le pouvoir qu'ils avaient pris aux peuples va retourner aux peuples.

Et tant que des hommes mourront pour elle, la liberté ne pourra pas périr.

Soldats, ne vous donnez pas à ces brutes,
à une minorité qui vous méprise et qui fait de vous des esclaves,
enrégimente toute votre vie et qui vous dit tout ce qu'il faut faire
et ce qu'il faut penser, qui vous dirige, vous manoeuvre,
se sert de vous comme chair à canons et qui vous traite comme du bétail.

Ne donnez pas votre vie à ces êtres inhumains,

ces hommes-machines avec une machine à la place de la tête
et une machine dans le coeur.

Vous n'êtes pas des machines !

Vous n'êtes pas des esclaves !

Vous êtes des hommes !

des hommes avec tout l'amour du monde dans le coeur.
Vous n'avez pas de haine, sinon pour ce qui est inhumain,
ce qui n'est pas fait d'amour.

Soldats ne vous battez pas pour l'esclavage mais pour la liberté.

Il est écrit dans l'Evangile selon Saint Luc
"Le Royaume de Dieu est dans l'être humain",
pas dans un seul humain ni dans un groupe humain,
mais dans tous les humains, mais en vous,
en vous le peuple qui avez le pouvoir.
Le pouvoir de créer les machines,
le pouvoir de créer le bonheur.
Vous, le peuple, vous avez le pouvoir.
Le pouvoir de rendre la vie belle et libre,
le pouvoir de faire de cette vie une merveilleuse aventure.

Alors au nom même de la Démocratie,
utilisons ce pouvoir.
Il faut tous nous unir,
il faut tous nous battre pour un monde nouveau,
un monde humain qui donnera à chacun l'occasion de travailler,
qui apportera un avenir à la jeunesse et à la vieillesse la sécurité.

Ces brutes vous ont promis toutes ces choses
pour que vous leur donniez le pouvoir : ils mentaient.
Ils n'ont pas tenu leurs merveilleuses promesses ; jamais ils ne le feront.
Les dictateurs s'affranchissent en prenant le pouvoir
mais ils font un esclave du peuple.

Alors, il faut nous battre pour accomplir toutes leurs promesses.

Il faut nous battre pour libérer le monde,
pour renverser les frontières et les barrières raciales,
pour en finir avec l'avidité, avec la haine et l'intolérance.

Il faut nous battre pour construire un monde de raison,
un monde où la science et le progrès mèneront tous les hommes vers le bonheur.

Soldats, au nom de la Démocratie, unissons-nous tous !

Hannah, est-ce que tu m'entends ?

Où que tu sois, lève les yeux !

Lève les yeux, Hannah !

Les nuages se dissipent ! Le soleil perce !

Nous émergeons des ténèbres pour trouver la lumière !

Nous pénétrons dans un monde nouveau, un monde meilleur,
où les hommes domineront leur cupidité, leur haine et leur brutalité.

Lève les yeux, Hannah !

L'âme de l'homme a reçu des ailes
et enfin elle commence à voler.

Elle vole vers l'arc-en-ciel, vers la lumière de l'espoir.

Lève les yeux, Hannah !

Lève les yeux !...."



Tout en dessinant, je regarde un film, très beau, Magnifique, qui s'appelle "Joyeux Noël", ce Film parle de la Nuit de Noël 1914, où Soldats Allemands, Français, et Britanniques ont Fraternisé sur le front, contre le gré de leurs "supérieurs". And I Wonder, je me demande quand les Hommes, à la manière des Oiseaux qui Eux le Savent, Sauront Vivre Ensemble... J'Espère de Tout Coeur, avoir le Grand, l'Immense Bonheur de Voir ce Jour... Paraît-il que depuis la Venue du Christ sur Notre Terre, il n'y eu que trois jours sans aucune guerre...

L'Homme avec un Grand H Comprendra-t-il un jour qu'il Nous faut Vivre Ensemble comme des Frères, ou Nous Mourrons Tous comme des idiots, comme le disait Martin Luther King...


Prenez Soin de Vous...

Jeu Concours ;)



Celui ou Celle qui me trouve Monthy The Star remporte un petit cadeau... 1,2,3, Jouez!

Belle Journée...



Depuis que j'ai fermé mon Atelier, je me suis retrouvé seul derrière ma fenêtre, avec mon Chat Monthy The Star, et j'ai cherché à comprendre ce qui n'allait pas chez moi, le pourquoi de ma solitude, d'une Vie passée seul à tenter d'avoir une Vie à deux comme j'en Rêve. J'ai tellement d'Amour pour les Femmes que c'en était douloureux parfois. Tenter d'apporter, de donner, le Meilleur de moi-même, Toujours, pour que les personnes que j'avais en face de moi, passent un agréable moment en ma petite Compagnie. Pour eux, j'ai Créé, de Belles petites images, des Petites Bêtes qui font la Fête, pour faire sourire. Oui, mais voilà, en retour, je n'ai eu bien souvent qu'ignorance, rejet, attitudes hautaines à l'égard du jeune Artiste que j'étais, mépris et manque de reconnaissance vis-à-vis de mon travail, quand je passais de longues heures à Créer.



Hier, alors que j'allais prendre le tram tout pourri de Nancy, je m'arrêtai à quelques pas de chez moi, une Petite Dame étant dans son jardin, je la saluai donc, et lui dit qu'Elle avait un beau petit jardin, Celle-ci de s'approcher, et de m'offrir quelques petites tomates qu'Elle venait de cueillir, je Lui demandai son prénom, et Elle me dit qu'ici, tout le Monde l'appelait Germaine, elle insista pour que j'en reprenne une ou deux, pour le Chemin... je La remerciai, et repris mon Chemin, quand au moment de m'en aller, Elle me dit ceci... "Regarde Devant Toi, Jean-Christophe!", je souris à ces quelques mots qui me touchèrent, car c'est ce genre de Belles Petites Histoires que j'Adore Partager. Celles-ci font mon Chemin et l'enjolivent, et font ma Vie. Quand l'autre jour, je me trouvais dans le tram (toujours aussi pourri!), parmi les regards hagards, le silence ambiant, et le semblant de société auquel chacun participe (Communauté mon cul!), un Homme auquel il manquait un bras, m'a soudain dit que j'avais une belle moustache et que je Lui faisait penser à un écrivain du XIX ème Siècle, cela me fit sourire, j'engageai la conversation en lui demandant ce qu'Il faisait, tout en Le remerciant, il ouvrit alors sa petite valise dans laquelle il y avait quelques harmonicas, et commença à m'en jouer un morceau, il me dit ensuite qu'Il revenait de Metz où il participait à un groupe, puis me dit qu'il s'appelait Jacques. Je Le remerciai et il descendit à la station. C'est ce genre de Petites Histoires qui font pour moi, un Petit Bonheur, et qui au final en font un Grand. Les plus Beaux Yeux sont ceux qui savent Regarder et Apprécier la Vie, telle qu'Elle Est... tellement Belle.

Dès lors, je Pense que j'ai suffisamment ruminé sur la Vie que m'apportent ces gens qui n'ont d'autres choses à m'apporter que de l'ignorance, et ils sont malheureusement nombreux dans cette société si belle. Aussi ai-je décidé de ne plus leur accorder d'importance, si ce n'est l'importance qu'ils méritent, c'est-à-dire aucune. J'ai traversé l'enfer, et je pense avoir le Droit de Vivre ma Vie et de l'apprécier, de l'Aimer avec un Grand A. Vivre mon Précieux Trésor, ma Vie. Je n'ai toujours rien compris à mes ressentis, aussi dois-je les mettre un peu de côté pour remettre un peu d'ordre dans ma tête. Reprendre ma Vie en main, pour Créer, Dessiner comme je l'Aime, et Apporter le Meilleur de moi-même à Celles et Ceux qui le Méritent. Aux Enfants, avec Super Mad Cow, aux Femmes, avec la Belle Liv Tyler, et d'autres Muses qu'il m'importe de mettre en Valeur. Et Créer mon site pour m'en aller de cette ville que je n'Aime plus beaucoup, outre quelques Personnes que je Considère comme des Amis, de Bien Belles Personnes que j'ai le Bonheur de Connaître, de Rencontrer, et avec qui j'ai envie d''Avancer. Les Accueillir à New York et leur en montrer la Beauté serait le plus Grand des Bonheurs, un Rêve que je Rêve de Concrétiser.

Aussi, je m'en retourne à ma Vie, à mes Rêves, pour un Jour, qui serait le Plus Beau, celui où, qui sait, peut-être retrouverai-je ma Petite Loni, ou Joséphine, ou une autre Belle Femme, que j'Aimerai d'un Amour Immense.

Prenez Soin de Vous, ainsi que de Vos Rêves, car je Crois qu'il Nous faut y Croire un peu plus, et avoir Confiance en sa Vie, en ses pas, en les Rencontres qui pourraient Nous Mener bien loin, si tant est que l'on y Croit. Je m'en retourne à mes dessins, en Vous Souhaitant de bien Belles Rencontres...

JCH

mardi 23 août 2011

Espoir, Petite Lueur qui brûle en Chacun de Nous...




Il y a quelques années de cela, je me suis mis à écrire, écrire, écrire, pour déglutir et comprendre le pourquoi de ma solitude, j'avais alors 31 ans, je venais de fermer mon Atelier et me suis retrouvé seul une nouvelle fois derrière ma fenêtre... aujourd'hui, j'en ai 37 et je retrouve l'envie de Créer, d'Ecrire, de Dessiner, d'Apporter, de Donner et Éveiller les Consciences... Je Vous livre ici un passage de ce qui me Mène, me fait vibrer, me donne la gnaque, l'Envie d'Apporter...

Le gros curé qu'on devait respecter parce qu'il était le chef de la hiérarchie stupide, gros con pour lequel on n'était qu'une matière à le faire vivre, lui et sa clique, combien en a-t-il traumatisé du haut de son uniforme noir, son gros cul, sa haine, son mépris, combien de centaines d'Enfants ont eu peur de lui, sa grosse voix, sa méchanceté, lui qu'on devait Respecter. Salopard. J'espère que tu m'entends, que tu as honte, toi qui Nous a appris le Paradis, tu dois croupir en enfer, On t'a dit "NON, tu n'as rien compris. Dégage!"a ton tour, tu es reparti en pleurant, en te disant " mais qu'est-ce que j'ai fait?" Pourquoi?". J'en sais foutrement rien s'il y a un Dieu quelque part, c'que je Pense, et çà on me l'a pas mis dans le crâne, c'est ce que je Sens au plus Profond de moi, de mes Sentiments, de mon Être, c'est que vous, bande de cathos, c'est que vous n'avez pas intérêt à ce qu'on comprenne, que c'est en chacun de Nous, au plus Profond de nous-même, que la Lueur se trouve, Brille, Nous fait Vivre, , que c'est pas en regardant là-haut, nulle part, Ailleurs, qu'on peut Espérer pouvoir Vivre, Avancer, que c'est en mélangeant toute cette Diversité, en Alliant chaque Être Humain, que l'Homme pourra Espérer, Avancer, atteindre le Paradis sur Terre. Que l'Homme sera Meilleur, que Chacun pourra avoir droit au Bonheur, à la Plénitude, en Nous Aimant Nous-Mêmes, en Nous Respectant les Uns, les Autres, en Appréciant la Différence de l'Autre. Égalité dans les Yeux, dans les Coeurs, dans les Vies. Mais çà, vous ne me l'avez pas appris, ce n'était pas dans vos Prières à la con, répétées des centaines, des milliers de fois. Ca ne sert à rien, vous n'êtes que l'opposé de ce que vous montrez, sous votre belle apparence, votre belle respectabilité, vous ne servez que vos intérêts personnels, votre hypocrisie, enlève ta toge, je suis comme toi sous ton accoutrement stupide, ridicule. Mais déjà, je me trompe, la haine prends le dessus alors que tu n'es que le fantassin d'un système qui n'a pas intérêt à ce que Chacun puisse s'Epanouir, le Bonheur n'est pas là où on te fait Croire qu'il se trouve, il n'est pas dans les choses, il est en Nous-mêmes, trouves ce que Tu es, ce que Tu Aimes, Développe-le, Construis-le, Construis-Toi, Allions toutes ces Forces, ces Énergies, ces Vies, et Créons-le, ce Paradis pour Tous, pour Chacun.

Ce système qui ne fait que broyer des milliards d'Êtres, au profit d'une poignée, instauré par je ne sais quel abruti, soit-disant Humain, qui a compris qu'il pouvait tirer profit de la faiblesse, de la Fragilité, de la misère, de l'ignorance, de la haine, de la peur. Des milliers d'années, des milliards de Vies. Nous ne sommes que les marionettes, exploitées, vidées, brisées, utilisées, manipulées, soumises, bafouées, écrasées, pour l'intérêt de quelques uns, pour que çà dure, mouvement perpétuel, système haineux, machin ignoble. Je ne veux pas, je ne veux pas de toi, je ne veux pas m'imposer à celui dont tu as déjà pris la Vie sans même qu'il s'en rende compte, je ne veux pas le mépriser comme il me méprise, parce que toi, tu lui a appris à faire comme çà, tu lui a dit, tu dois te battre, les autres sont mauvais, alors sois mauvais toi aussi, tu sais les autres, y z'en ont rien à foutre de toi, tu devras pas aqttendre qu'ils t'aident, paroles répétées par combien de mères à leur Enfant. Système pervers, insidieux, hypocrite, mauvais, méprisant, toi Oui, je veux bien t'affronter, t'es là quelque part, je vais leur dire, allez viens, tu seras le sens de ma Vie, j'en ai rien à foutre, ou plutôt non, le Sens de ma Vie, c'est cette Lueur, cette Énergie qui Brûle en moi, quelque part. Allez, montres-toi, si t'en as le courage, lâche. Trop longtemps que je me tais, que je ne sers que toi, que tu m'exploites, que tu me dis de me taire surtout, que je ne dois pas leur faire savoir ce que je Sais, c'que je Ressens, moi comme tant d'Autres dont tu as pris la Vie, tu leur a envoyé tes escadrons de haine, tes pantins, tu as failli m'avoir, je t'ai croisé, la haine, ma haine, la folie, mais tu ne m'a pas eu, tu ne m'auras pas. Tu es déjà là, en moi, en chacun de Nous, dans ma tête, je le sais, mais dans ma tête, y'a autre chose, y'a la Raison, l'Amour, la Vie. Je vais te sortir de ma Vie, de leur Vie. Mais déjà la peur s'estompe, se tait, s'écrase, l’Énergie, la Force, l'envie de t'affronter me fait du Bien.

J'ai envie de Sourire, de faire Sourire, d'Apprécier ce qui Est Beau, Très Beau, y'a tellement de Richesses, pas celles qu'on Nous fait Croire, regarde dehors, autour de Toi, va Chercher, va Voir, Intéresses-Toi à l'Autre, sans vouloir Te mettre en valeur, regarde-Le vraiment tel qu'il est, intéresse-toi à Lui, sans intérêt personnel, autre que celui de t'Enrichir de ce qu'il t'apporte, de ce que Tu lui Apportes, Echanges, Donnes, Reçois. Respecte-Le, n'entre pas dans le jeu de la défiance, la solution est là, profites de chaque instant, de l'envie de faire, d'Avancer, d'Apporter, et Tu Deviendras. La Solution est dans la Maîtrise de Soi, dans le Respect de Toi, de l'Autre, dans le Présent, en Soi, en ce qui t'Entoure, en ce que Tu Aimes, en ce que Tu es vraiment, en l'Osmose, en la Diversité, en Toi, en l'Autre.

Amis du soir... Espoir!



Quand l'horreur frappe aux portes... Âmes sensibles, s'abstenir, c'est malheureusement la triste histoire de notre monde...

Cadeau!

Good Bye... Vous n'Etes qu'une bande d'obsédés qui n'ont Rien Compris...

Je m'en vais travailler sur cette image très prochainement, peut-être même maintenant... de si jolies petites fesses ;) toutes savoureuses, un délice!!!

Ma Vie, mes Rêves...



Hier soir, je me suis encore retrouvé au bar avec des amis, nous sirotions quelques verres, attablés en terrasse. Une Petite Famille, de jeunes gens, et une Enfant, bientôt quatre ans, avec ses Frères et Soeurs d'à peu près le même âge. Cette Enfant a des difficultés à s'exprimer, semble vouloir rester dans ce Monde si doux qu'est l'Enfance. Elle vient d'avoir une Petite Soeur qu'Elle chérit de tout son Petit Coeur, qu'Elle embrasse avec Tendresse. Et quand Elle n'est pas dans sa poussette, Celle-ci veut prendre sa place... Je l'ai donc aidée à monter dedans, et puis Nous sommes allés faire une ballade, quelque peu énergique par moments. Je me suis vu crier dans la rue, "LAISSEZ PASSEEER! ATTENTIOOON! CHAUD DEVAAANT!" et Nous riions alors de bon Coeur, Ensemble. Et la Petite de me checker, de sa petite main, dans la mienne, Elle Heureuse...
Là où je veux en venir, c'est qu'il me faut reprendre ma Vie en main, car je me suis perdu dans mes ressentis. Et aujourd'hui encore, je n'y ai rien compris. Peut-être y avait-il quelqu'un d'autre, une Femme je Crois, divinement Belle. C'était comme si son visage apparaissait en dessous du mien et que ses yeux si Merveilleux se dessinaient sur les miens, comme si lorsque je Pensais à Elle, Elle venait en moi. Les médecins m'ont taxé de schizophrène, de malade mental, m'ont envoyé à l'hôpital, et aujourd'hui, je n'y suis plus. Elle a disparu, car je n'en peux plus, j'ai eu des horreurs dans mon Esprit, ai fait des Rêves Merveilleux, Fabuleux, et c'est aussi la Découverte de mon Divin Allié, mon Inconscient. Et ce même si je n'ai pas tout compris à ses Messages, il Est mon Meilleur Ami, je Crois. Récemment, j'ai fait un Grand Rêve, où il y avait de grand s et Merveilleux Moulins, tout de bois, dans la vaste forêt... Rêver de moulins, signifie en langage Inconscient moudre le grain, c'est à dire se transformer... mais je n'en puis plus, je suis allé trop loin, je DOIS revenir à mes Origines, à ma Vie, j'ai cherché sans cesse à comprendre, et ce, depuis trois ans, depuis ma Petite Loni, depuis ma Petite Joséphine, partie trop tôt, et la blessure est encore vive. Les douleurs font partie intégrante de ma Vie, j'en ai de très grandes, malheureusement. Un Chemin de Vie difficile, les larmes prêtes à couler. Aussi dois-je reprendre ma Vie en main, si un jour, par le Plus Grand des BONHEURS, je trouvais Celle que j'Aimerais Aimer, d'un Amour Immense, je T'ai tant Rêvée, que j'Espère encore, à nouveau, te Trouver. Je ne veux plus de mes ressentis, j'ai trop cherché, m'accroche à la réalité, pour oublier, ne plus y Penser. Peut-être, lorsque je T'aurai trouvée, où là, je suis prêt à Tout accepter de Toi, Te connaître comme la Petite Loni m'avait un jour déclaré "You want to Know Me?", Elle si Belle... je ne sais pas, je ne sais plus... j'ai posé des tas de questions, des centaines, des milliers, ai bazardé inconscient pour Te faire une Petite place. Je T'Aime de tout mon Coeur, mais je n’aime pas devenir inconscient. Peut-être lorsque Nous Nous serons rencontrés, alors "Oui", j'accepterai de Te faire une place, mais pour le moment, il vaut mieux en rester là, c'est plus Sage pour Chacun je Crois, et ainsi remettre de l'ordre dans mes Pensées. Car je n'en puis plus de Te blesser.

Qui sait, peut-être, était-ce une forme de communication par la Pensée, mais je n'aime pas que l'on écoute mes Pensées, même mon Inconscient, je Lui en veut, c'est dire... alors qu'il m'a aidé, mais je n'ai pas tout compris... je veux redevenir moi, oublier cette histoire, qui aurait pu être si Belle, mais nous ne communiquions presque pas, que des "Oui", des "Non", ma tête qui tournait, et mes Pensées qui bazardaient... Sois Heureuse, ma Princesse... Je T'Aime comme personne au Monde, et je veux Penser à Toi, sans que Tu apparaisse car je deviens moins Altruiste du coup, et je veux T'Aimer... pas Te faire du mal... je veux avoir des Enfants comme la Petite Carla, de Toi, je veux Créer mes Rêves, les retrouver, eux si Beaux, si Grands, et apporter aux Enfants du Monde Entier, ils en ont tellement besoin, de nos Rêves, je veux que Tu sois ma Princesse, ma Petite Fée... si Belle, Tellement Belle, comme la Petite Loni, la si jolie Joséphine, Elle pour qui je m'en suis allé à New York la Belle, la Grande, l'Immense Cité, Prodigieuse Cité, là où j'Aimerais retourner, prochainement... Mais pour le moment, il me faut prendre soin de la triste Réalité, qui ne l'est pas tant, lorsque je Vis ce que j'ai vécu hier soir, elle peut être Merveilleuse pour peu que l'on l'Aime, en prendre Soin, et avoir Confiance en son Chemin, Créez, Imaginez, dessinez, peignez, chantez, Vivez, regardez autour de Vous, appréciez vos Vies, Aimez Les, ayez Confiance un tant soi peu en Elles... Prenez bien Soin de Vous, et Merci d'être passés...

lundi 22 août 2011

La Courtisane...


De ce qu'Elle Pensait, Elle ne Lui dit mot, Ensemble, leurs regards se croisaient, se fixaient, et son sourire lui parlait, de son envie, son Désir qui en Elle montait, peu à peu. Sa grande robe de soie, bordée de dentelles, l'enveloppait et mettait en valeur sa si Belle poitrine, ronde, pulpeuse, si douce, si délicieuse, et son galbe si parfait. Elle s'assit alors sur le grand lit à baldaquins, s'enquit de l'atmosphère qui régnait dans la grande chambre, et les draps de satin, qu'Elle frôla délicatement de sa main si douce, et ses doigts caressèrent le drap. Il la dévisagea, l'observa faire, la dégusta du regard, le sourire aux lèvres, ses yeux bordés des rides du Bonheur, en appréciaient la Beauté, l'élégance, le Charme si puissant de la si Belle Courtisane.

Soudain, Elle s'allongea sur le dos, et rit doucement, étendit ses bras au-dessus de sa tête, se passa la main dans sa chevelure blonde, et lui dit ces quelques mots : "approchez donc, mon Ami!"... Il ne se fit pas prier, et avança à pas silencieux, dans l'obscure chambre, que de petites chandelles éclairaient, et son Désir montait au fil de ses pas...


La suite demain... je m'en retourne au dessin de ma Courtisane, que j'Aimerais Créer aussi Beau que l'Est cette Magnifique jeune Femme... Belle après-midi à Vous...

mercredi 17 août 2011

Le Chemin de la Vie...

Celui-ci fut quelque peu tumultueux, ces temps derniers et je souffre de Solitude, comme Vous le savez... Je me suis laissé aller à succomber à mes ressentis, et ce fut la perte de soi, j'ai cru qu'une Femme écoutait mes Pensées, et je me suis perdu...

Aujourd'hui est un jour Nouveau, je n'en puis plus, de ce silence, de mes souffrances, et je n'ai plus l'envie. L'envie d'apporter s'en est allée, avec mon petit Atelier. J'ai trop souffert de leur mépris, leur manque de reconnaissance, les attitudes hautaines vis-à-vis du jeune artiste que j'étais. Et je n'y suis plus. Aujourd'hui, j'ai 37 ans, et il me faut avancer, aller de l'avant, pour Te Trouver, Toi que j'Aimerais Aimer d'un Amour Immense.

Prendre Soin de Moi, qui étais un Poète, mais qui ne l'est plus.
Prendre Soin de ma Vie, pour aller vers une Nouvelle Vie...

Artiste, Je le Suis, même si... Je ne sais plus, manque de Courage, d'aller de l'avant, de Partager, manque d'envie, manque de Vie.

Je mets de côté mon blog, comme mes ressentis, j'ai trop honte de là où je suis allé, et reprends ma Vie en main.

Prenez soin de Vous.

Jean-Christophe Heilmann.

samedi 13 août 2011

A mon Amour...



[More videos from Plunkett]

Doucement, sûrement (enfin presque!) je me remets au travail, pour le moment, je Crée une petite animation comme je les Aime pour ma Musette (ben, oui, une Petite Muse, c'est une Musette, non!?)... enfin, aujourd'hui, c'est Férié, alors on Profite de nos Vies, et on oublie toutes les conneries du passé... aujourd'hui, je reprends mon Chemin qui me mènera vers Toi, mon Mystérieux Amour, Toi ma si Jolie Petite Fée... j'ai dans l'idée de créer une titite animation où les Amoureux s'embrasseront sur le ponton en regardant le Soleil se coucher... pour Te dire que je T'Aime, bien sûr...

Viva la Vida...



Aujourd'hui est un jour très particulier, j'ai une Pensée toute particulière pour Toi, mon Amour, Toi que j'ai blessée, et j'en suis désolé... j'ai Rêvé que je Voyageais avec mon Ami François et Colette, mes Merveilleux Amis, Ensemble, Nous Nous baladions dans les forêts lointaines, l'Inconscient Collectif donc, et puis Nous approchions de moulins immenses, tout de bois faits, des moulins magnifgiques... moudre le grain, paraît-il, signifie que je suis sur la voie de la transformation, et donc que j'apprends à Vivre avec mes ressentis, et donc avec Toi, ma Merveilleuse Petite Fée. Pour le reste, tant pis, il Nous faut Profiter de nos Vies, un tant soit peu, si Nous voulons aller de l'avant... Je Vous Souhaite de Tout Coeur, de bien Profiter de ce que Vous avez de plus Précieux... Votre Vie.

Prends Soin de Toi, ma Magnifique Petite Fée...

Bien à Vous.

Jean-Christophe

vendredi 12 août 2011

Fée du Logis...




Aujourd'hui, je m'en vais me transformer en Fée du Logis, mon appartement est un peu en désordre alors pour bien travailler, dans un endroit où je me sentirai bien, je m'en vais faire un petit ménage d'été. Puisqu'il va bien falloir me remettre au travail, si je veux avancer dans ma Vie, et retrouver ma Merveilleuse Petite Fée Secrète... puis viendra le Temps du Dessin de mon Merveilleux Paysage, auquel je repense un peu plus ces Temps-ci, Imagine, un Grand Paysage que j'animerai avec les Nuages qui défilent dans le Ciel, une Petite rivière qui s'écoulera entre les pierres recouvertes de chapeaux de neige, et puis un arbre encadrera le décor, avec ses petites branches devenues blanches, quand dans la Nuit, les arbres, de grands sapins, dont les branches sont courbées sous le poids de la neige, par milliers, décorent les Montagnes devenues bleues, Immenses montagnes qui entourent le Lac des Cygnes... et Oui, voilà tout ce que je vais faire pour vos jolis petits yeux, qu'ils pétillent de la Lueur du Coeur, resplendissent en silence, devant vos petits écrans qui s'animeront dans la Nuit Magique de Noël... allez, hop, je file au travail, d'ici là, Prenez Bien Soin de Vous...

mercredi 10 août 2011

Liv Love...



Et voili voilou l'Hommage à Liv Tyler X qui me mets en tête des charts ( c'est gentil, merci, j'apprécie ;), mais surtout je me remets au dessin, redécouvre l'adrénaline, et c'est bien bon... je Vous souhaite une bien Belle Soirée, pour ma part, je m'en vais faire un petit barbecue dans le jardin ;)... Psssiittt, Prenez Soin de Vous... allez, la Bise...

Place aux Rêves...

Regarde, imagine, Rêve... dans cet endroit connu d'aucun, il y a tout ce dont nous avons toujours rêvé...

Il y aura la si Belle Cité des Anges, une Cité Immense où nous nous promènerons, main dans la main, Grand Central Station, là où les Amoureux s'embrassent, s'enlacent, se serrent, dans la fumée blanche de la vieille locomotive, à la manière des Amoureux de Doisneau, sur la place, le Grand Opéra des Étoiles, où je t'emmènerai, là-bas, tu verras, il fera bon, alors que dans le ciel les flocons danseront, les étoiles scintilleront par milliers, ensemble, au milieu de la grande salle rouge et or, aux multiples voûtes et arcades, le public alors se lèvera pour te saluer, Toi si Belle, Toi ma Princesse, Toi ma Muse, et ensemble, assis côte à côte, tels Eve et Adam, nous assisterons au spectacle vivant. Le grand rideau rouge se lèvera alors, au milieu des applaudissements, qui salueront ta Venue. Soudain, l'Opéra se met en branle lorsque la musique s'élève de l'Orchestre Philarmonique de la Cité des Anges. Les nuages dans le ciel, défilent en Choeur, et les étoiles scintillent, dans le Ciel de Minuit, lorsque les Voix des Anges d'une même voix chantent ensemble, et celles des Femmes dominent, lorsqu'elles se turent soudain, pour laisser place à la plus belle de toutes les voix, celle d'un Ange au féminin. Alors "Oui", pour Toi, si jolie Princesse de New York, je créerai tout ceci, en espérant que cela te plaise comme il me plaît tant.

Mais chut... écoute... et ferme tes si jolis petits yeux, imagine-Toi, au premier rang, mon Coeur... bien assise dans ton fauteuil rouge et or...



Puis, nous repartirons ensemble après le spectacle, à bord de notre oiseau mécanique, un aigle comme nous l'avons vu au bord des chutes du Niagara, souviens-Toi, souviens t'en, un si bel Aigle, venu rien que pour Nous deux. Ou alors, si tu préfères, nous remontrons bord de notre vaisseau Intergalactique Océano-Graph-X, qui nous conduira vers les profondeurs de la Cité Aquarius, une autre Cité faite de tours au milieu des poissons qui dansent parmi les algues multicolores et lumineuses, entourée d'un champ de Corail, à la manière de Jules Verne, dans XX Mille Lieues sous les mers.

Alors, je vais la créer, mon Arche de Dieu, le "God's Alive", un grand et fier voilier, avec pour figure de proue la Belle Anima et son épée, et pour celles de poupe, j'ai nommé les Dieux Zeus, tenant dans sa main, la foudre, et Neptune, Dieu des Océans, un grand Galion donc, qui voguera dans les airs et les mers, par-delà les villes, qu'il plongera alors dans l'obscurité, pour tout le mal que nous avez apporté. Et puis, tous les deux, main dans la main, nos regards se croiseront parce que nous serons côte à côte, et que nous voguerons par-delà les Océans, nous laissant guider par notre fidèle Inconscient, (Oui, parce que moi, je sais ce qu'est un Inconscient! sic à mon psy et autre chose mais ce n'est pas poli ;), regardant au loin, vers l'horizon, là où ciel et Terre ne font plus qu'un.

Dessin du Jour...






Aujourd'hui, je m'en retourne à mon dessin de la Belle Liv Tyler... Seule sur le sable, Elle Pense, quelque peu triste de sa Solitude, le visage incliné, au bord du vaste Océan, que le ressac mène les vagues à ses jolis petits petons... il va bien falloir me remettre à Créer si je veux avancer dans ma Vie, dessiner la Beauté de la Femme, qui ne mérite que d'être mise en Valeur, telle une Muse, à mes yeux, et Te Trouver, Toi ma Muse, Toi dont le Regard si Doux me font chavirer... puis je dessinerai la Si Jolie Muse, nue, allongée sur les draps blancs, Elle dont les formes si sensuelles et dont l'attitude lascive me disent qu'il n'y a rien de plus Beau qu'une Femme nue.

Avec mes Remerciements...

Belle Journée à Vous...

dimanche 7 août 2011

A bientôt...


Bonjour à Vous qui passez par ici, je Vous écris pour Vous annoncer que je mets mon Blog en pause, le Temps pour moi de retrouver une Vie "normale". Je ne Vous écrirai plus tant, car votre silence me pèse quelque peu, mais j'apprécie toujours que des personnes qui recherchent des Sentiments d'Amour viennent à ma rencontre à travers les recherches de Mister Google. J'en suis souvent étonné et à la fois charmé, et Vous en remercie bien.Ces mots qui Vous mènent ici me plaisent beaucoup et me disent que j'ai des lecteurs intéressants, qui recherchent des Sentiments, et je Vous en félicite.

Mon Histoire, celle de mes ressentis, prends fin, et je me Libère après trois années très difficiles, j'espère n'avoir blessé personne, j'ai eu le sentiment d'être épié dans mes Pensées, ce qui m'a perdu. Poser des tas de questions sans réponses si ce n'est des "Oui", et des "Non", m'a mené à devenir quelqu'un de pas très... Sage ni Respectueux de la Vie, et ds Êtres Vivants. Et j'ai le Sentiment qu'ils vont prendre Fin, désormais. Je vais pouvoir prendre un Nouveau Chemin, Celui de ma Vie. J'ai Aimé Loni, j'ai Aimé Joséphine, mon Divin Ami, mon Inconscient, m'a parlé chaque Nuit, du mieux qu'il a pu et je n'ai malheureusement pas Compris tous ces Merveilleux Messages. L'Inconscient est quelque chose de Merveilleux, et j'ai eu le Bonheur Immense de le découvrir et la Chance Incroyable de me Souvenir des Rêves que j'ai Vécu. Je le Considère comme un Très Grand Artiste, auquel il me faudra prochainement rendre Hommage.

Désormais, je m'en retourne à ma Petite Vie tranquille, Paisible, seul en moi, cette Expérience m'aura montré qu'il Existe encore des Fées sur Terre, et qu'il faut en prendre Soin, aussi je m'en retourne à mes Idéaux, mes Valeurs qui m'ont Construits, mes Combats pour un Monde Meilleur, plus Beau, plus Juste envers Tout un Chacun, pour moi, pour les Enfants en Qui je Crois, pour Leur apporter un Monde d'Amour et de Paix, comme je l'ai tant Rêvé, pour les Femmes dont la Beauté et le Charme méritent d'Être mis en Valeur, Sublimés, Aimés tout simplement. Nous avons Tous des Trésors en Chacun de Nous, qu'il suffirait de les Exploiter pour que ce Monde, Notre Monde aille mieux. Partez à la Découverte des Talents, de vos Voisins, allez dans les Galeries Découvrir ce qu'il ya de Beau, de Bon, de Merveilleux. Allez à sa Rencontre et Enrichissez-Vous de sa Richesse, la Seule et Vraie Richesse est Celle du Coeur, de l'Imaginaire, de l'Inconscient, de la Beauté du Monde, Notre Monde. Nous en Faisons Tous partie Intégrante, ce Monde est Nôtre. Créons-Le, et Prenons Bien Soin de Nos Vies, qu'Elles soient Nôtre, qu'Elles Soient Sienne.

Chacun de Nous mérite le Bonheur. Prenez Soin de Vous.



A bientôt...

Jean-Christophe

samedi 6 août 2011

Des Yeux, des Regards si Doux...



Comme j'en Rêve, Life is so Beautiful when You're There, je prends le parti de Profiter de la Vie, et de T'Aimer, oubliées les horreurs du passé, les choses sont ce qu'elles sont, et je ne veux plus faire de mal à Qui que ce soit et surtout plus à Toi qui m'a construit, appris ce que je Sais, et fait Découvrir Ce qu'il y a d'Immense dans la Vie. Depuis que je te ressens, je Découvre mon Magnifique Allié, mon Grand Sage, mon Divin Inconscient, mon Grand Artiste, mon Merveilleux Ami. Je Prends le Chemin d'un Nouveau Départ, tant vers ma Vie d'Artiste que vers Toi.

Je repars pour un Nouveau Chemin, Celui qui me mènera vers Toi que je ne Connais, mais que j'ai terriblement envie de Connaître et d'Aimer d'un Amour Immense.

Pour Toi, je vais Créer, dessiner, Imaginer des Mondes Merveilleux, des Mondes où Tu auras ta place à mes Côtés, des Mondes Merveileux pour Te faire Rêver et te dire combien je T'Aime, aussi Beaux et Doux comme le sont tes si Jolis yeux à mon Coeur, bien en peine d'être seul, mais de T'Imaginer, j'en suis le plus Chanceux des Hommes.

Prend Soin de Toi, Ma Petite Fée. Je T'Aime déjà... je m'en retourne à mes Paysages, là où le Silence est Roi, et où Tu sera Reine...

vendredi 5 août 2011

Chanson de l'Amour...



Oh je voudrais tant que tu te souviennes
Cette chanson était la tienne
C'était ta préférée
Je crois
Qu'elle est de Prévert et Kosma


Et chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour
Les amours mortes
N'en finissent pas de mourir


Avec d'autres bien sûr je m'abandonne
Mais leur chanson est monotone
Et peu à peu je m' indiffère
A cela il n'est rien
A faire


Car chaque fois les feuilles mortes
Te rappellent à mon souvenir
Jour après jour
Les amours mortes
N'en finissent pas de mourir


Peut-on jamais savoir par où commence
Et quand finit l'indifférence
Passe l'automne vienne
L'hiver
Et que la chanson de Prévert


Cette chanson
Les Feuilles Mortes
S'efface de mon souvenir
Et ce jour là
Mes amours mortes
En auront fini de mourir


Petite Chanson avec une Pensée pour ma si jolie Petite Loni, ma Petite muse que j'ai un jour eu le Bonheur de Croiser, ces instant furent les Meilleurs de Toute ma Vie... c'est une Femme qui paraît Petite mais Elle est très courageuse, très Forte, de se mettre à nu devant le regard de ses Artistes, et j'Espère encore quelque part, un Jour, la Revoir, et Lui offrir sa Petite Robe que je Lui ai un Jour acheté. C'était un jour où je me baladais à Paris, il y avait quelque chose de Mystérieux que je n'ai, toujours pas compris, et puis je me suis arrêté devant la vitrine de Stella Cadente, je suis tombé sous le charme d'une petite robe de Soie, et ce n'est qu'au moment de payer que je me suis aperçu du prix... Peu importe, quand on Aime, on ne compte pas, et j'Aime cette Femme de Tout mon Coeur... Qui sait si cette Merveille passe par ici... Le Mystère demeure...

jeudi 4 août 2011

Magical Night...

Bien que ne me parlant pas tellement, voici tout le mal que je Vous souhaite... c'est comme çà, je suis un Rêveur, je Rêve d'un Monde d'Amour et de Paix, un Monde Merveilleux, un Monde où les Hommes et les Femmes Vivraient en Paix et en Harmonie, un Monde comme je ne Pense pas être le seul à en Rêver... aussi je Vous Souhaite de Très Belles Nuits de Rêves...

Place aux Rêves...



C'est la Nuit, dehors il fait froid, et le feu crépite dans l'Âtre, la Fameuse Nuit de Noêl approche, avec son lot de cadeaux et de Partage. Il Neige à gros flocons, sur l'Immense Lac des Cygnes, devenu bleu Nuit, et dans le Ciel, les Nuages défilent. Bientôt, le Traîneau du Père Noël va passer parmi ceux-ci, offrir aux Enfants du Monde Entier les cadeaux tant attendus.

Tout comme le Père Noël, je prépare la plus Belle Nuit de l'Année, m'en vais me remettre à dessiner mon Fameux Lion, Garde du Domaine de Dreams World.

Ici, le Temps s'écoule lentement, pas un bruit si ce n'est celui des machines qui tournent d'un interminable ronflement, j'ai décidé de moins sortir car la Vie dehors m'est parfois douloureuse, et je préfère avancer dans ma Vie désormais, et ce même si ce n'est pas facile d'avancer lorsque la solitude Vous pèse. Je viens d'aller voir une Petite Dame d'environ quatre vingts ans, qui m'a parlé de Sacré, de mon Père, de réconciliation, de Passé, de Présent, d'Inconscient, de Parfums de la Vie, cette Petite Dame est interprète de Rêves, ce qui me parle, d'Anima également, que je suis Toujours Heureux de Découvrir dans mes Rêves. Les Rêves sont la Voie vers la Découverte du Soi et je suis des plus Heureux et Chanceux lorsque je Rêve et que j'ai le Bonheur de m'en souvenir, puisque je les Vis comme je Vous écris.

Je Vous souhaite de faire de Beaux Rêves... moi, je m'en retourne dans mes Nuages avec ma Merveilleuse Anima...



Uploaded with ImageShack.us

Très Belle Nuit...

mardi 2 août 2011

Dreams World An I jour 0


Aujourd'hui est un Grand Jour, le Jour de la Naissance de Dreams World, le Jour où je me remets au travail et des plus sérieusement, le Jour où je reprends ma Vie en main, également. Il le faut si je veux un jour revoir la Jeune et si Jolie Femme, que j'ai tant Aimé, à savoir ma Petite Loni qui "parait douce, timide, rêveuse et petite" ;) Vous me tapotez de ces mots de recherches pour trouver mon blog, parfois, je m'amuse bien... Alors, il ya bien sûr, Liv Tyler X, qui me mets dans les tops-charts des recherches concernant Liv Tyler, que je Remercie, il y a également, "Dessin d'actrice", oui çà viendra, va, je vais Vous en faire un Beau, "Corps de Rêve" également, çà viendra aussi, Elle est prévue en dessin aussi, et puis là je ne sais que dire, mais il y a aussi "meuble à langer de l'atelier du grand comptoir" ;p... Heuuuu, Oui... et donc aujourd'hui, Jour 0, je m'en vais Vous dessiner un Petit Lion, en statue pour mettre à l'entrée de Dreams World, sagement posé sur un pilier, il rugit, dans la Nuit qui s'installe, les nuages qui défilent et la Neige qui le recouvre peu à peu. D'abord un petit photomontage, et ensuite c'est parti pour le dessin, que j'espère avoir terminé ce soir, avec un petit Ange à ses côtés, l'admirant. Ensemble, ils veillent sur l'entrée de Dreams World.

Puis viendra le portail dans un style Art Nouveau, à la manière de Karl Blossfeldt, Grand Artiste que j'apprécie pour ses recherches particulièrement Belles concernant la Nature et l'Art.

Allez, hop, au travail! Belle Journée à Vous...

lundi 1 août 2011

My Dreams...



Je m'en retourne à mes Rêves, d'ici là, Prenez Bien Soin des Vôtres... je me souviens, il n'y a pas si longtemps que cela, je Rêvais d'un Monde enneigé, devenu blanc, un Monde de Paix et d'Amour, un Monde où il y aurait tout ce qui n'Existe plus malheureusement, un Gallion, un immense vaisseau des Airs, le God's Alive, avec à la proue la Belle Anima, épée en main, poitrine nue, le poing levé, Elle serait la Sublime Guerrière des Airs, avec à la poupe, Zeus et Jupiter, les deux Dieux qui vogueraient par delà les airs, avec de beaux ornements, dorés et une chambre à l'arrière du Vaisseau, donnant sur les eaux, et puis aussi un autre Vaisseau, un Espadon, vaisseau intergalactique, OcéanoGraph-X, qui pourrait aller dans les Galaxies lointaines explorer la Constellation de l'Anima, et plonger pour aller en dessous des Océans, se rendre vers la Cité sous-marine, Aquarius Mundi... que de Rêves, que de dessins il me reste à Créer, pour Vous faire Rêver, que d'Imaginaire il me reste à retrouver, pour une Bonne Fois, avancer dans ma Vie... Aussi, Vous ai-je parlé de ressentis, je Crois qu'il vaux mieux que tout ceci passe à la trappe... et que je me retrouve, seul en moi... J'espère n'avoir blessé personne, peut-être ai-je déliré, me suis-je trompé, je ne sais, j'espère que ma Petite Loni va bien, de même que Joséphine, et il vaut mieux que ce soit ainsi... c'est plus Sage, je Crois...

Prenez Soin de Vous, de Vos Vies, Elles sont si Précieuses...

J'ai Rêvé...


Là-bas, il y avait de la neige, c'était à Épinal, et mon Père m'emmenait dans sa Mercedes, à un concours, au plafond de la voiture, il y avait un film qui passait et je trouvais que c'était une belle innovation, j'avais pris mon sac à dos, walkman dans les oreilles, et dis à ma Mère que je ne reviendrais pas avant trois jours. Je me souviens bien, Nous sommes partis et il commençait à neiger. Puis arrivés au fameux Concours, Nous présentions nos Créations sur une grande estrade, il y avait de gros légumes de peints, et l'on m'a dit que j'avais assez de Créations de faites depuis mes trois années passées à mon Atelier pour en faire quelque chose.

Puis dans un autre Rêve, je me remettais à dessiner une petite Mouette sur un calque, assis à mon bureau... une mouette muette moite aux petits petons poites... la la lalalaaa... c'est en effet une Belle journée pour me remettre à dessiner, puisque de toutes façons, il faudra bien un jour que je me remette au dessin, si je veux un jour revoir New York, et avancer dans ma Vie... une Belle Journée s'annonce, qu'Elle Vous soit toute aussi Belle...

Pour ma part, je m'en retourne à mes Rêves éveillés...
Je Rêve d'un Château pour ma Princesse, à l'image du Château de Neuschwanstein, un Grand et très Beau Château, digne des plus beaux Contes de Fées, avec une Grande Ville, une Cité Immense qui s'appellerait la Cité des Anges, et dont la neige aurait tout recouvert de son blanc manteau, avec un Phare au bord de l'Océan, bon, j'ai déjà réussi à animer le Phare au bord de l'eau, ne me reste plus qu'à dessiner la Cité et le Château de ma Princesse, et puis notre Châtelet des Songes, avec un Arbre à l'intérieur, un bel Arbre encore feuillu, avec à son pieds quelques fleurs, des petites lampes dans la Nuit venue, et puis aussi mes Petites Bêtes encore endormies, et qui dorment d'un même ronflement, sagement endormies... Ensemble, Elles Rêvent de jours meilleurs... comme moi, en fait... allez, faites de Beaux Rêves...

Il est grand temps pour moi de mettre un terme à mes ressentis qui me perdent dans des horreurs et retrouver ma Vie, je suis devenu quelqu'un de mauvais et je n'ai rien compris, me suis senti épié dans mes Pensées, si Nous avions pu communiquer encore, je ne dis pas, mais je suis las de chercher, las de tourner en rond, c'est plus sage comme çà je Crois... Si quelqu'un a écouté mes horreurs, et bien j'en suis sincèrement désolé pour cette personne et je lui souhaite tout le Bonheur du Monde, moi, je n'en peux plus... je retourne à mes Rêves, mes dessins, à ma salope de solitude... Prenez soin de Vous...